Vous êtes ici : Accueil / par_theme

Recherche multi-critères

Liste des résultats

Il y a 375 éléments qui correspondent à vos termes de recherche.
Le texte publicitaire : document authentique dans l’enseignement du français appliqué au tourisme par Pilar Blanco Calvo, publié le 16/03/2010
Le texte publicitaire, comme document authentique, nous permettra l'observation des faits de langue et de civilisation, en favorisant la motivation de l'étudiant et en l'exposant aux usages sociaux de la langue de communication. Le texte publicitaire doit être considéré non seulement sous l'angle formel de la langue étrangère mais aussi comme un moyen d'apprentissage qui possède des caractéristiques idéales pour développer chez les étudiants un rôle actif. Notre étude a pour but de montrer comment le travail autonome des étudiants permet la découverte et l'apprentissage des caractéristiques linguistiques et pragmatiques du texte publicitaire, aspect fondamental dans le développement de la compétence communicative des étudiants de langue française appliquée au tourisme.
article.png
Enseigner le théâtre espagnol classique aujourd’hui par Amélie Adde, publié le 16/03/2010
Réflexions sur l'enseignement du théâtre espagnol dit « classique ».
article.png
Histoire de la révolution mexicaine par Jesús Silva Herzog , ENS Lyon La Clé des Langues, publié le 16/03/2010
Au fil des pages de ce classique de la littérature mexicaine, Jesús Silva Herzog raconte, dans un style vif et enlevant, les principaux événements de la Révolution mexicaine (1910-1917), la première révolution sociale du xxe siècle. Oeuvre trépidante faisant une large part aux intrigues et aux retournements qui l'ont ponctué, Histoire de la Révolution mexicaine retrace les faits et gestes des grands personnages de l'époque que sont les dictateurs Porfirio Díaz et Victoriano Huerta et les chefs révolutionnaires Francisco I. Madero, Venustiano Carranza, Álvaro Obregón, Pancho Villa et Emiliano Zapata. L'historien porte une attention particulière aux problèmes économiques et sociaux, notamment le partage des terres et la répression des grèves, qui ont poussé des millions de paysans et d'ouvriers mexicains à la révolte.
article.png
Julián Ríos à la Fête du Livre de Bron – 6 mars 2010 par Elodie Bouchiche, Christine Bini, publié le 07/03/2010
À Bron (Rhône), Julián Ríos a répondu aux questions du journaliste littéraire Pascal Jourdana, devant un public de lecteurs venu découvrir cet auteur espagnol vivant à Paris et amoureux de Londres. Dans un entretien au Nouvel Observateur il précise : « La France et l'Angleterre forment un pays idéal. Il y a des bonnes choses de chaque côté. J'aime aussi voir ce qui se passe dans mon pays avec un peu de recul, c'est pourquoi vivre en France me convient ».
article.png
Julián Ríos par Christine Bini, publié le 24/02/2010
Présentation de l'écrivain espagnol Julián Ríos et du dossier qui lui est consacré.
article.png
Complemento indirecto y complément d’objet direct : semejanzas y diferencias par Rafael Guijarro Garcia, publié le 21/02/2010
El presente estudio está motivado por nuestra práctica didáctica de la gramática francesa a estudiantes universitarios castellanoparlantes, para quienes resulta relativamente fácil identificar la función complemento indirecto en la lengua española. Sin embargo, cuando se enfrentan a la función complément d'objet indirect en la lengua francesa, los problemas siempre surgen inevitablemente. Por este motivo, en las páginas que siguen, nos propondremos comparar estas dos funciones en las dos lenguas, para averiguar de algún modo dónde se sitúa el problema en el complejo paronama de la sintaxis francesa.
article.png
De la mise en oeuvre des savoir-faire en littérature espagnole à l’acquisition de la culture de l’Autre par Lydie Royer, publié le 07/02/2010
Ce travail est une réflexion sur l'enseignement de la littérature à l'université destiné à des étudiants de seconde et de troisième années de Licence. L'objectif est de leur proposer quelques pistes sur le plan didactique pour acquérir une pratique en méthodologie de l'analyse littéraire. La première démarche consiste à les inviter à lire quatre romans dont les auteurs sont des figures reconnues et remarquées de la littérature espagnole durant les années 1960.
article.png
Articles et pourcentages en espagnol : de la théorie à l'usage par Chrystelle Fortineau-Brémond, publié le 06/02/2010
La langue espagnole impose, à la différence du français, l'emploi d'un article devant tout pourcentage. La difficulté, pour les francophones, n'est pas tant le respect de cette obligation que le choix entre les deux formes possibles : article défini ou article indéfini.
article.png
El estereotipo como modo de trasmisión de la cultura francesa en los libros de viaje par Elisabeth Delrue, publié le 06/02/2010
Cette étude prétend analyser le rôle du stéréotype dans la transmission de la culture française à l'adresse de lecteurs espagnols voire hispanophones. Le corpus analysé comporte quatre récits de voyage publiés entre 1888 et 1890: Al pie de la torre Eiffel, Cuarenta días en la Exposición, Por Francia y Alemania de Emilia Pardo Bazán et París: impresiones de un emigrante de Vicente Blaso Ibáñez. L'analyse porte sur les éléments formels et conceptuels, la nature, les resssources et la fonction de ces dispositifs textuels. Une typologie des formes et des modalités d'insertion dans le texte a été dressée. Les stéréotypes sont, finalement, apparus comme de simples appropriations de traits relevant des constantes dans le regard que les Espagnols, d'une façon générale, portaient sur Paris et la France de l'époque.
article.png
L’enseignement de l’espagnol en LEA : pour une "autre" formation universitaire par Joël Brémond, publié le 06/02/2010
Longtemps considérée comme secondaire, la filière LEA démontre aujourd'hui une forte attractivité auprès des bacheliers. Ses effectifs lui ont progressivement permis de se structurer et ses enseignants-chercheurs commencent à développer une recherche spécifique. Cette communication plaide pour un enseignement de l'espagnol en LEA adapté aux caractéristiques de la filière, mais sans renoncer à la composante culturelle, qui à terme sera l'un des atouts majeurs des diplômés dans le monde de l'entreprise.
article.png
Pourquoi et comment (n’) enseigne-t-on (pas) la pluralité linguistique de l’Espagne dans les cursus universitaires ? par Chrystelle Burban, Christian Lagarde, publié le 02/02/2010
Après enquête auprès des différentes universités françaises proposant des formations d'études hispaniques en LLCE et/ou LEA, on tentera d'esquisser un bilan de l' « offre de formation » concernant la pluralité linguistique de l'Espagne, qui constitue une donné démographique, linguistique, culturelle voire sociopolitique objective, puisqu'elle concerne quelque 40% de la population espagnole. Au-delà de cet état des lieux, on s'interrogera, toujours à partir des données de l'enquête soumise aux enseignants du supérieur spécialistes de civilisation, de linguistique voire de littérature, sur les raisons pratiques (pédagogiques et/ou administratives, culturelles voire idéologiques (une « certaine idée » de l'Espagne et de la France) susceptibles d'influer sur l'effectivité ou non de tels enseignements, les différentes formes qu'ils peuvent revêtir, les volumes horaires qui leur sont éventuellement consacrés.
article.png
L’Espagne dans les articles d’Emilia Pardo Bazán pour la Nouvelle Revue Internationale par Emilia Pérez Romero, publié le 02/02/2010
Entre 1883 et 1901, Emilia Pardo Bazán collabore dans la Nouvelle Revue Internationale, publication dirigée par Marie Letizia de Rute. En langue française, elle y publie différents écrits sur les sujets les plus divers. L'examen qu'elle y fait de la conjoncture sociale, politique, et littéraire de l'Espagne, permet de constater que doña Emilia offre une vision un peu différente de celle qu'elle présente dans la presse espagnole. Certes, elle en donne une image pittoresque, stéréotypée, de ce pays, lorsqu'elle dépeint l'essence du caractère espagnol ou les coutumes populaires. Conditionnée par la nature de la revue, doña Emilia donne à ses lecteurs l'image qu'ils attendent de l'Espagne : celle des voyageurs français. Or, c'est avant tout son sincère et ardent patriotisme qui guide ses commentaires à l'égard de son pays. C'est ce sentiment qui la pousse à défendre son pays des visions agressives et standardisées de certains étrangers, mais qui l'incite également à dénoncer les maux de la patrie auprès des lecteurs espagnols.
article.png
La littérature française dans la presse de Gérone des années 1868-1898 : la présence de Balzac par Anna-Maria Corredor Plaja, publié le 02/02/2010
Nous travaillons depuis quelque temps à un projet de recherche qui porte sur la réception de la littérature française dans la presse de notre pays entre 1868 et 1898 ce qui nous a permis de trouver de nombreuses références à des auteurs français. Nous avons porté notre attention sur les articles ou les nouvelles de quelques journaux de Gérone concernant Honoré de Balzac. Notre objectif est d'analyser ce matériel et de faire connaître la perception qu'on avait de cet auteur dans notre pays, et plus particulièrement à Gérone, à la fin du XIX ème siècle. Notre étude veut montrer aussi que, grâce aux nouvelles technologies, la presse numérisée est devenue aujourd'hui un moyen utile et efficace qui permet d'offrir un matériel complémentaire aux cours traditionnels de littérature française.
article.png
A la recherche du réel : l’écriture de la contradiction dans El lado frío de la almohada de Belén Gopegui par Anne-Laure Bonvalot, publié le 13/01/2010
Article "A la recherche du réel : l’écriture de la contradiction dans El lado frío de la almohada de Belén Gopegui" d'Anne-Laure Bonvalot.
article.png
Día de muertos par Jean-Claude Carrière, publié le 27/11/2009
Extrait du "Dictionnaire amoureux du Mexique" de Jean-Claude Carrière : article "Día de muertos".
article.png
Dictionnaire amoureux du Mexique par Jean-Claude Carrière, ENS Lyon La Clé des Langues, publié le 27/11/2009
Présentation du "Dictionnaire amoureux du Mexique" de Jean-Claude Carrière.
article.png
Mexía de Fernangil: lector y creador de las Heroidas ovidianas. Itinerario de un traductor par Tatiana Alvarado Teodorika, publié le 14/11/2009
Este artículo es un aporte a los estudios barrocos de ultramar pero pretende ser, además, una reflexión sobre el papel de la traducción en siglos pasados. Diego Mexía de Fernangil, sevillano afincado en Potosí, publica la traducción de Las Heroidas de Ovidio y la Invectiva contra Ibis. Se trata de la Primera parte del Parnaso Antártico. Tratándose precisamente de la traducción de un clásico, estudio las influencias de tradiciones literarias que nutren la poesía del Nuevo Mundo y, más precisamente, del Virreinato del Perú.
article.png
A la recherche du récit perdu dans les mers du sud... par Georges Tyras, publié le 03/10/2009
L'octroi en 1981 à la version française de Los Mares del Sur, alors intitulée Marquises, si vos rivages, du Grand Prix de littérature policière, conférait d'emblée à Manuel Vázquez Montalbán, hors de ses frontières, la réputation d'un « maître du polar » des plus traditionnels. La liste des œuvres primées en témoigne, autant que la composition du jury, le Prix en question échoit généralement, à quelques exceptions près, aux produits les moins novateurs, les plus codifiés que le genre soit capable de commettre.
article.png
La démocratie mexicaine en terres indiennes - Introduction par David Recondo, publié le 29/09/2009
Introduction de l'ouvrage "La démocratie mexicaine en terres indiennes", de David Recondo.
article.png
Entretien avec Elsa Cross par Julia Azaretto, publié le 19/09/2009
Le 11 mars 2009 a été inauguré le Salon du Livre à Paris, avec son traditionnel cocktail d'ouverture. La capitale française, suivant sa tradition cosmopolite, accueille chaque année un pays différent dans le cadre du Salon. Cette année, on a eu l'honneur de recevoir le Mexique, pays de cultures ancestrales, et quelques-uns des plus grands représentants de la littérature mexicaine. Parmi les invités, Elsa Cross, poète extraordinaire, qui a gagné en 2007 le grand prix des écrivains pour des écrivains Xavier Villaurrutia - qu'elle a partagé avec Pura López Colomé -, pour son dernier livre Cuaderno de Amorgós. Au Salon du Livre, Elsa Cross a présenté avec son traducteur, Claude Couffon, l'ouvrage Jaguar publié par "Caractères".
article.png
Rencontre avec Pura Lopez Colomé par Julia Azaretto, publié le 18/09/2009
Pura López Colomé, grande poète mexicaine invitée au Salon du Livre, est née en 1952 au Mexique et elle a passé une grande partie de son enfance entre la ville de Mérida, dans la péninsule de Yucatan, et le District Fédéral. Adolescente, elle est scolarisée dans un internat religieux aux États-Unis où elle commence à lire Emily Dickinson, grâce à une bonne sœur qui met entre ses mains un exemplaire de la poète américaine.
article.png
Manèges, estratagemas infantiles par Martín Lombardo, publié le 11/09/2009
Présentation et analyse du roman de Laura Alcoba, Manèges. Ce roman adopte le point de vue d'une petite fille de 7 ans pour évoquer les années de plomb en Argentine.
article.png
Poema de poemas par Marta Martínez Valls, publié le 28/08/2009
Présentation d'une installation de Ramon Dachs. Poésie contemporaine.
article.png
La motivation des unités phraséologiques (UF) françaises et espagnoles à composante végétale par Annette Falk, publié le 25/08/2009
Communément appelées expressions idiomatiques, les unités phraséologiques comme au ras des pâquerettes, haut comme trois pommes, comer pimienta, estar en el ajo se situent à cheval entre la motivation, entendue comme existence d'un lien entre signifiant et signifié, et l'arbitraire caractérisé par l'absence de ce lien. Partant de la motivation, nous nous sommes attachés dans le cadre de notre mémoire à montrer que cette notion est aussi problématique que complexe dans le sens où elle dépend de nombreux facteurs. Nous en avons fait abstraction en proposant la considération de points de vue sur la motivation, des mécanismes de motivation ainsi que des savoirs impliqués.
article.png
Le Venezuela au-delà du mythe par Olivier Compagnon, Julien Rebotier, Sandrine Revet, publié le 01/07/2009
Extrait de l'introduction et table des matières de l'ouvrage "Le Venezuela au-delà du mythe, Chávez , la démocratie, le changement social".
article.png
Comehoras par Margarita Saona, publié le 20/06/2009
Texte d'une nouvelle de Margarita Saona.
article.png
Présentation des longs-métrages de Claudia Llosa par Clémence Oriol, publié le 20/06/2009
Claudia Llosa a remporté en février 2009 l'Ours d'or du meilleur film du Festival de Berlin, pour son dernier long-métrage La teta asustada. Il s'agit du deuxième film de la réalisatrice péruvienne, il est sorti dans les salles françaises le 17 juin 2009, sous le titre : Fausta. Nous proposons une présentation de la jeune réalisatrice péruvienne, et une analyse des deux films qu'elle a réalisés.
article.png
Un lugar llamado Oreja de Perro par Clémence Oriol, publié le 19/06/2009
Pour son quatrième roman, Iván Thays nous fait partager l'histoire à la première personne d'un journaliste tourmenté. Sa femme, Mónica, l'a abandonné, et le souvenir de leur petit garçon, mort subitement quelques mois plus tôt, le poursuit. Il reçoit une lettre de Mónica. Le jour même, il est envoyé en reportage dans un village nommé Oreja de Perro, dans la province d'Ayacucho. Dans cette région durement frappée depuis vingt ans par le terrorisme et l'intervention des militaires, on attend la visite du président Toledo, qui lance un programme de pacification et d'assistance aux victimes. Le narrateur couvre l'événement, accompagné d'un photographe cynique appelé Scamarone. C'est alors qu'il fait la rencontre d'une femme enceinte extralucide, Jazmín.
article.png
Entrevista a Margarita Saona par Clémence Oriol, publié le 19/06/2009
Transcription de l'entretien avec Margarita Saona, par Clémence Oriol.
article.png
Margarita Saona par Clémence Oriol, publié le 19/06/2009
Margarita Saona nació en 1965 en Lima, donde se licenció en Lingüística y literatura hispánicas en la Pontificia Universidad Católica del Perú. Cursó un doctorado en Literatura Latinoamericana en Columbia University. En Estados Unidos empieza su actividad de escritora, más específicamente de cuentista. Su cuento Ángeles caídos obtuvo una Mención Honrosa en el Concurso de las 2000 palabras de la Revista Caretas en el año 2000.
article.png
Entrevista a Enrique Serna par Julia Azaretto, publié le 29/05/2009
Entretien avec Enrique Serna.
article.png
Editions "Les Allusifs" par Clémence Oriol, publié le 29/05/2009
Deux questions à Marie-Anne Lacoma, chargée des relations publiques en France pour les éditions « Les Allusifs » : les choix éditoriaux en ce qui concerne la littérature hispanophone, et les critères de choix des textes publiés.
article.png
Entrevista a Fabrizio Mejía Madrid par Clémence Oriol, publié le 29/05/2009
Entretien (en espagnol) avec l'auteur mexicain Fabrizio Mejía Madrid.
article.png
Encuentro con Pura López Colomé par Julia Azaretto, publié le 25/05/2009
Pura López Colomé, gran poeta mexicana invitada a la Feria del Libro de París, nació en México en 1952 y pasó gran parte de su infancia entre la ciudad de Mérida (Península de Yucatán) y el Distrito Federal. Al llegar la adolescencia, ingresó en un internado religioso en los Estados Unidos en el que empezó a leer a Emily Dickinson -un verdadero espíritu tutelar que la acompaña desde aquellos años-, gracias a una hermana que puso en sus manos un ejemplar de la poeta norteamericana.
article.png
Editorial "L'Oreille du loup" par Julia Azaretto, publié le 10/05/2009
Entrevista con Myriam Montoya y Stéphane Chaumet, fundadores de la editorial "L'Oreille du loup".
article.png
Entrevista a Mario Bellatin par Julia Azaretto, publié le 10/05/2009
Interview de Mario Bellatin par Julia Azaretto.
article.png
El deseo desata una separación monstruosa, de Alberto Ruy Sánchez par Clémence Oriol, publié le 05/05/2009
Article sur la nouvelle El deseo desata una separación monstruosa, de Alberto Ruy Sánchez, écrivain mexicain.
article.png
Florence Delay par Florence Delay, publié le 24/04/2009
Vidéo de la conférence de Florence Delay sur les écrivains espagnols donnée à la Bibliothèque de la Part-Dieu, à Lyon, le 28 janvier 2009.
article.png type-video.png conference.png
Entrevista a Juan Villoro par Rosana Ricárdez, publié le 21/04/2009
El novelista, ensayista y cuentista Juan Villoro (México, DF, 1956) recibió, el pasado 19 de febrero, el Premio Internacional de Periodismo Vázquez Montalbán en la categoría de periodismo deportivo, por su libro Dios es redondo (Planeta 2006) y por su trayectoria en el género. El premio fue otorgado por la Fundación F.C. Barcelona y el Colegio de Periodistas de Cataluña. De manera emblemática, el miércoles 21, le fue entregado el reconocimiento por parte del F.C. Barcelona durante el juego Liverpool contra Barcelona, en España. La siguiente es una entrevista con el escritor, respecto al premio, a la nueva publicación Funerales preventivos y a la política cultural en México.
article.png
La ley de memoria histórica par Luis Medir Tejado, publié le 07/04/2009
Présentation de la loi de Mémoire Historique : loi qui reconnaît des droits et propose des mesures en faveur des victimes de persécution ou de violence pendant la guerre civile espagnole ou pendant la dictature franquiste.
article.png
Cartas para que la alegría par Julia Azaretto, publié le 07/02/2009
Cartas para que la alegría est une pépite qui nous ramène vertigineusement vers la notion de jeu en poésie. Dans vingt-deux lettres-tableaux, Calveyra fabrique des jouets visuels, rythmés par les choses simples de l'enfance (un cerf-volant, le train du village ou la cloche de l'école), ayant, de surcroît, la vertu de dégager des arômes, des rires, des voix d'une très grande légèreté.
article.png
Traduction et Tradition / Traducció i tradició par Miquel Desclot, publié le 13/01/2009
L'auteur nous a permis de lire et de traduire cet article, fruit de son intervention au cours d'un colloque organisé par le Centre d'études catalanes de l'Université Paris-Sorbonne, en septembre 2000. Il y fait part de son expérience en tant que traducteur de l'Amphytrion de Molière et de La Tempête de Shakespeare ; à travers sa réflexion, surgit l'un des problèmes fondamentaux auxquels doit se soumettre celui qui souhaite exercer ce métier : la connaissance de son public et, surtout, le bagage culturel propre à son destinataire et pourtant changeant d'une nation à une autre...
article.png
Le Guatemala, pays hispanophone ? par Emilie Mendonça, publié le 15/12/2008
La population guatémaltèque, selon le recensement de 2002, est composée de quatre « peuples »: le peuple ladino, le peuple garífuna, le peuple xinka, et le peuple maya, répartition ethnique validée tant par les sources officielles (Institut de Statistique, Ministères de l'Education, de la Culture,...) que par les intellectuels guatémaltèques. Les ladinos, au risque de simplifier une définition qui pose toujours problème aujourd'hui, peuvent être décrits comme les descendants des conquérants espagnols arrivés au XVIe siècle, ou considérés comme tels (en réalité la majorité est métis).
article.png
Entretien avec Antonia Pallach par Marta Martínez Valls , Antonia Pallach , publié le 27/11/2008
Antonia Pallach a accepté de nous rencontrer et de nous parler de son travail au sein de l'Université Toulouse 1. Qu'est-ce qu'une langue, en quoi est-elle fondamentale dans la constitution d'un individu ou d'une nation, comment l'enseigner? Quels sont les projets développés dans son département? Le témoignage d'Antonia Pallach est d'autant plus intéressant qu'il nous permet aussi de nous pencher sur des questions essentielles de l'Histoire d'Espagne : à travers son expérience et son vécu, celle-ci nous livre des renseignements sur la résistance contre le franquisme en dehors de la péninsule ibérique, des réflexions sur la mémoire historique, sa définition, ses réalités, ses contradictions... Cet entretien vient compléter celui de Teresa Albareda, il aborde des sujets qui suscitent de nombreux problèmes dans l'état espagnol, mais à travers un point de vue complètement différent.
article.png son.png
Sobre poesía de la Edad de Oro par Marta Martinez Valls, publié le 21/11/2008
Fiche de lecture du recueil "Sobre poesía de la Edad de Oro" ("Sur la poésie du Siècle d'Or") de José Manuel Blecua, qui regroupe vingt-huit articles publiés dans des revues ou des Mélanges tout au long de son parcours universitaire.
article.png
Yo el supremo, una poética de la seducción par Fernando Moreno, publié le 18/11/2008
Publicado en 1974, el mismo año que El recurso del método de Alejo Carpentier y precediendo en algunos meses a El otoño del patriarca de Gabriel García Márquez, el texto de Augusto Roa Bastos pasó, en un primer momento, a integrar el vasto dominio de las denominadas nuevas novelas históricas y también el de las llamadas novelas de la dictadura, configurando además, junto con las novelas recién citadas, una suerte de tríada de excelencia sobre aquella temática y en particular sobre la figura ficcionalizada de un dictador latinoamericano. Todo lo cual dio pábulo, además, para toda suerte de comentarios críticos comparativos, cuya síntesis enunciativa se encuentra en el conocido artículo de Mario Benedetti, El recurso del supremo patriarca.
article.png
El gran teatro del mundo par Christine Bini, publié le 16/11/2008
Présentation de la célèbre pièce de théâtre de Calderón de la Barca. Il s'agit d'une oeuvre religieuse.
article.png
Entretien avec Rafael Chirbes par Marta Martinez Valls, Rafael Chirbes, publié le 10/11/2008
Rafael Chirbes. Un auteur né près de Valence en 1949, diplômé en Histoire moderne et contemporaine, qui s'est d'abord consacré à la critique littéraire. Il a également publié une quinzaine d'ouvrages, qui ont obtenu un vif succès parmi le public et dont la plupart ont été traduits. L'histoire est l'un des motifs récurrents dans ses récits : l'Histoire avec un « h » majuscule mais aussi l'histoire, tout court. L'histoire de ses personnages dans lesquels quiconque pourrait se reconnaître. Et c'est là que réside toute la richesse de son œuvre. Voici un entretien avec lui, en français, et sa traduction en espagnol.
article.png
Idioma, indio y nación en el Perú decimonónico par Maud Yvinec, publié le 30/09/2008
Article analysant la construction de la nation péruvienne et la place accordée aux indigènes au XIXème siècle.
article.png
La escritura SMS: una forma "rebelde" de adaptación a las nuevos medios de comunicación par Coralie Paredes, publié le 17/09/2008
El lenguaje SMS suscitó muchas divergencias como la ortografía española en general. Observamos dos campos opuestos: por un lado, los conservadores de la lengua que pretenden mantener la lengua tal y como se tiene que escribir respetando la norma; por otro, los progresistas que proponen adaptar la lengua a las realidades actuales, considerándola como un fenómeno vivo que cambia gracias a los hablantes. A partir de esta situación, nos podemos preguntar si el lenguaje SMS se tiene que ver como una decadencia o más bien como una evolución. ¿Se puede afirmar que este lenguaje calificado de pobre con respecto a otros representa un peligro frente a la norma castellana ya establecida? ¿En qué medida se puede considerar como un paso evolutivo que se adapta a la realidad en la que se encuentra? En este trabajo, estudiaremos los fenómenos lingüísticos característicos del idioma de los móviles e intentaremos demostrar que se puede ver como un progreso.
article.png
Mujeres sepultadas en el olvido par Carmen Alcalde , publié le 16/09/2008
Nous proposons ici un article de Carmen Alcalde sur le rôle des femmes durant la guerre civile. Cet article a été publié le 1er juillet 1976 dans la revue Presencia y Vindicación Femenista, qui a cessé de paraître en 1980.
article.png
Les haïkus de Mario Benedetti par Vivian Nichet-Baux, publié le 03/09/2008
Étude des haïkus de l'écrivain uruguayen Mario Benedetti.
article.png
Ermites, recluses et sectes illuministes par Laurey Braguier, publié le 10/07/2008
Face à la crise de la spiritualité à laquelle tente de répondre la réforme des ordres et des institutions entreprise par Cisneros, les laïcs espagnols se tournent vers une foi plus personnelle. Nous ne sommes pas encore aux temps de la première grande vague de mysticisme, mais la « magnifique ouverture » entamée par Cisneros ouvre le pas à une multitude de manuels de piété, de guides spirituels et d'ouvrages qui conseillent le fidèle dans sa relation avec Dieu. Dès lors, on assiste à un véritable foisonnement de groupes spirituels qui souhaitent vivre de manière indépendante leur religiosité, en marge du cadre et des institutions fixées par l'Église catholique.
article.png
Los disparos del cazador - La buena letra par Marta Martinez Valls, publié le 25/06/2008
Fiche de lecture de "Los disparos del cazador" et "La buena letra", deux nouvelles de Rafael Chirbes. Deux récits à la première personne. Un homme et une femme qui se retournent vers leur passé et évoquent leurs souvenirs des années franquistes.
article.png
La vida entera de Juan Martini par Martín Lombardo, publié le 14/06/2008
Analyse de La vida entera, roman de l'écrivain argentin Juan Martini.Il s'agit d'une oeuvre complexe qui traite du pouvoir et où les rêves ont une grande importance.
article.png
Marcelo Cohen par Martín Lombardo, publié le 14/06/2008
Article sur l'oeuvre de l'écrivain argentin Marcelo Cohen, en particulier sur 2 romans : Impureza et El oído absoluto. Les thèmes abordés sont la mémoire et l'illusion.
article.png
Lo fantástico en La vida imposible de Eduardo Berti par Emilie Delafosse, publié le 14/06/2008
Eduardo Berti (Buenos Aires, 1964) es conocido por su talento multifacético. Periodista, traductor, editor, guionista, es también un escritor notable de la nueva generación argentina. Entre su producción literaria, diversificada y exitosa, destacamos su llamativa vuelta a la narración breve con los ciento dos textos de La vida imposible. Se trata de una colección de miniaturas, microrrelatos extraños reunidos en un conjunto coherente que permite plantear unas problemáticas recurrentes en toda la obra ficcional de E. Berti. Primero, impacta la brevedad de estos textos cuya amplitud se extiende desde las quince palabras (incluyendo el título) hasta unas seiscientas palabras (o sea dos páginas, en esta edición). Pero el objeto-libro, con un título, una tapa, un índice, nos incita a mirar más allá de la fragmentación de estas ciento dos miniaturas.
article.png
La figure féminine chez Arturo Pérez Reverte par Emmanuelle Zolesio, publié le 12/06/2008
Dans un article sur Georges Simenon, Benard Lahire invitait à analyser dans les œuvres littéraires la « sociologie implicite » de leurs auteurs et à mettre en lien celle-ci avec leur trajectoire personnelle et leurs expériences socialisatrices passées. L'interrogation sur les liens entre la « vie » et « l'œuvre » à partir des romans d'Arturo Pérez-Reverte apparaît tout à fait légitime. Dans Le peintre de batailles, qu'il considère comme la pièce angulaire de toute son œuvre, l'écrivain espagnol revient sur ses 21 ans passés comme reporter puis correspondant de guerre, s'interrogeant sur sa responsabilité morale. Il explique avoir pendant longtemps « scindé sa vie en deux » (journalisme d'un côté, littérature de l'autre), le temps était venu pour lui de la rassembler. Ce livre est en partie un témoignage (il explique qu'il n'avait jamais véritablement parlé auparavant de ces années professionnelles à son épouse, sa fille ou ses amis sinon de façon allusive), qu'il a « composé, la tête froide, prenant dans [s]on sac à dos ce qu'il [lui] fallait, juste ce qu'il fallait - en faisant le tri et en tentant de mettre chaque chose précisément à sa place ». Mais l'auteur n'avait pas attendu ce roman pour mettre de lui-même dans sa fiction...
article.png
Yerma par Marta Martínez Valls, publié le 22/05/2008
Présentation de la pièce de García Lorca intitulée Yerma. La pièce évoque les sentiments d'une femme stérile.
article.png
La enfermedad en la obra de Quino par Claire Latxague, publié le 20/05/2008
Analyse de l'oeuvre du dessinateur argentin, Quino, à travers la métaphore de la maladie.
article.png
Blanc : topoèmologie, una poética antártica par Marta Martínez Valls, publié le 18/05/2008
Une interview (et sa traduction) de Ramon Dachs par Marta Martínez Valls, au sujet de son recueil de poèmes "Blanc : topoèmologie" et de son travail poétique en général.
article.png
Ramon Dachs - Dossier par Marta Martinez Valls, publié le 12/05/2008
Le 10 avril dernier Ramon Dachs, poète et philologue catalan, est venu présenter à Paris son dernier recueil publié en France : Blanc, topoèmologie (Le clou dans le fer, 2008). Recueil singulier, hybride, fruit de deux éditions antérieures et qui synthétise le long trajet parcouru par l'auteur depuis le début de son cycle poétique, Eurasia/Transeurasia. El pasado 10 de abril Ramon Dachs, poeta y filólogo catalán, se desplazó hasta París para presentar su último poemario publicado en Francia: Blanc, topoèmologie (Le clou dans le fer, 2008). Poemario singular, híbrido, fruto de dos anteriores ediciones y que sintetiza el largo trayecto recorrido por el autor desde el comienzo de su ciclo poético, Eurasia/Transeurasia.
article.png dossier.png
¿Quién de nosotros? par Marta Martinez Valls, publié le 08/04/2008
¿Quién de nosotros ? est la première œuvre de l'écrivain uruguayen Mario Benedetti ; publiée en 1953, elle a très vite reçu un bon accueil de la part de la critique littéraire. A mi-chemin entre le roman et la nouvelle, elle témoigne de l'aspect polyvalent de l'écriture de son auteur ; un classement générique ne saurait être fait sans trahir le texte.
article.png
Imago Hispaniae par José Javier León, publié le 01/04/2008
La imagen de España.
article.png
San Manuel Bueno, Mártir par Marta Martínez Valls, publié le 31/03/2008
Présentation du livre de Miguel de Unamuno qui évoque un prêtre qui a perdu la foi.
article.png
Du pouvoir traduire au pouvoir de traduire par Mathilde Baron, publié le 06/03/2008
Cet article nous montre comment l'atelier royal d'Alphonse X d'Espagne a joué sur les traductions des termes désignant l'aristocratie pour créer une représentation valorisée de l'ordre politique dans l'Histoire d'Espagne. « La traduction », nous dit l'auteur de cet article, « n'est pas le symétrique d'un original qu'elle reproduirait à l'identique dans une autre langue, mais une tangente qui cherche à produire les mêmes effets par d'autres moyens ». Si l'on accepte l'idée que la traduction est une production nouvelle, autre, alors on peut commencer à s'intéresser aux écarts entre traduction et original. Cet écart peut devenir le lieu d'un détournement de sens, au profit d'un besoin idéologique ou politique particulier.
article.png
Cortázar, ou l'oeuvre d'un compositeur par Francis Buil , publié le 19/02/2008
Dans "Clone", tiré de Queremos Tanto a Glenda, Cortázar nous invite à un voyage musical.
article.png
La vida imposible par Émilie Delafosse, publié le 15/02/2008
Article sur l'écrivain argentin, Eduardo Berti et en particulier sur son oeuvre La vida imposible. L'article analyse l'aspect fantastique de l'oeuvre.
article.png
La constitución española -2- par Maud Le Guellec , publié le 16/12/2007
Este artículo es en gran parte un resumen del trabajo de Enrique Sánchez Goyanes, Constitución española comentada, Madrid, Thomson Paraninfo, 2003.
article.png
La constitución española -1- par Maud Le Guellec , publié le 16/12/2007
Este artículo es en gran parte un resumen del trabajo de Enrique Sánchez Goyanes, Constitución española comentada, Madrid, Thomson Paraninfo, 2003.
article.png
Cronología de la transición par Maud Le Guellec , publié le 11/12/2007
Tras la muerte del General Franco en 1975 se plantea la cuestión de lo que va a hacer su sucesor el rey Juan Carlos I de Borbón.
article.png
Los españoles que triunfan en Francia... sin jugar al fútbol par Philippe Merlo-Morat, publié le 08/12/2007
Présentation des écrivains espagnols contemporains.
article.png
Clarté sans repos par Jacques Ancet, publié le 08/12/2007
Clarté sans repos, publié en langue originale en 2004, est l'aboutissement d'une expérience à la fois poétique et existentielle inaugurée dans l'oeuvre d'Antonio Gamoneda, avec Description du mensonge (1975-1976), poursuive en approfondie avec Pierres gravées (1977-1986) puis Livre du froid (1986-1991) (auquel est venu s'adjoindre, en 1998, Froid des limites).
article.png
Une lecture du Livre du froid de Antonio Gamoneda par Geneviève Vidal, publié le 30/11/2007
Livre du froid (Libro del frío) égrène de courts poèmes en prose répartis en six sections (Géorgiques, le gardien de la neige, Encore, Pavane impure, Samedi, la 6è sans titre avec un seul poème). Avec une langue dépouillée, chargée d'un fort pouvoir d'évocation, l'ouvrage nous entraîne dans un univers de haute densité poétique, fait d'images, de sensations, de souvenirs, d'obsessions, de visions. Les textes sont écrits principalement à la 3è personne, -un « il » sans autre précision-, avec une incursion du « je » et du « tu » en 3ème partie, alors il s'agit d'amour.
article.png
La bête des diagonales par Christine Bini, publié le 08/11/2007
Le 19 novembre 1882, la première pierre de la ville de La Plata est posée. Dans cette ville surgie du néant des meurtres vont avoir lieu, on y tue des femmes et une petite fille, on a affaire à un serial killer dans la plus pure tradition romanesque. La Bête des diagonales est un roman policier. Et il est hors de question de dévoiler ici quoi que ce soit de l'intrigue, du déroulement de l'enquête, du dénouement. Parce qu'il y a un vrai plaisir de lecteur à se plonger dans cette histoire, à tenter d'en démêler les fils, à se laisser surprendre. Mais La Bête des diagonales n'est pas qu'un roman policier.
article.png