Vous êtes ici : Accueil / par_theme

Recherche multi-critères

Liste des résultats

Il y a 37 éléments qui correspondent à vos termes de recherche.
Matteo Garrone, Dogman (2018) par Elena Paroli, publié le 29/04/2019
Chronique Cinéma du film Dogman, réalisé par Matteo Garrone, sorti en 2018, avec Marcello Fonte, Gianluca Gobbi et Francesco Acquaroli.
article.png
L'ordine delle cose, Andrea Segre (2017) par Rosanna Maggiore, Giovanni Gafà, publié le 15/03/2018
En lien avec notre dossier sur le thème de l'immigration, Giovanni Gafà et Rosanna Maggiore ont consacré une Chronique cinéma au film L'ordine delle cose réalisé en 2017 par Andrea Segre, dans lequel Corrado Rinaldi, un haut fonctionnaire du Ministère de l'Intérieur italien incarné par Paolo Pierobon, est chargé de gérer les flux migratoires de la Lybie vers l'Italie.
article.png type-video.png
Gianfranco Rosi, Fuocoammare (2016) par Giovanni Gafà, publié le 06/03/2018
En lien avec notre dossier sur le thème de l'immigration, Gianfranco Gafà propose une introduction au film-documentaire de Giovanni Rosi consacré aux migrants de Lampedusa.
article.png type-video.png
Prima della rivoluzione, Bernardo Bertolucci par Lionel Gerin, publié le 14/11/2016
Bernardo Bertolucci, qui n'a alors que 22 ans, réalise son très autobiographique deuxième film, qui raconte les affres de Fabrizio, un jeune bourgeois, pris dans la contradiction de ses origines et de ses aspirations communistes, ainsi que dans une relation amoureuse, quasi incestueuse. Fabrice, Parme (car l'histoire s'y déroule), cela évoque des souvenirs stendahliens.
type-video.png article.png
Un'intervista al direttore del Museo Nazionale del Cinema par Alberto Barbera, Damien Prévost, publié le 07/10/2011
Alberto Barbera risponde alle domande della Clé des Langues nell'ambito del Festival Lumière 2011 di Lione nel quadro eccezionale della casa-museo dei fratelli Lumière. Ci parla della nascita e dello sviluppo del Museo del cinema nella Mole Antonelliana a Torino, della realtà e prospettive del cinema italiano oggi ed infine del Festival di retrospettiva lionese.
type-video.png
Offese e altre forme di discriminazione all'italiana - note a margine di alcuni film par Paola Polselli, publié le 21/11/2009
Dans cet article, l'auteure analyse la présence des insultes de type ethniques et les épisodes mettant en scène une discrimination basée sur l'altérité dans le cinéma italien.
article.png
Lo Scambio, de Salvo Cuccia (2015) par Dario Marchiori, Susanna Longo, publié le 06/04/2017
A l'occasion des Rencontres autour du cinéma italien d'aujourd'hui, organisées par l'Université Lyon 3 en collaboration avec le cinéma Le Comoedia de Lyon et avec le soutien de l'Institut Culturel italien de Lyon, Susanna Longo et Dario Marchiori ont présenté le film Lo scambio (2015) de Salvo Cuccia en présence du réalisateur le 2 février 2017. La projection a été suivie d'un échange avec la salle que nous retranscrivons ici, modifié par endroits pour l'adapter au format écrit.
article.png type-video.png
Il ragazzo invisibile - Gabriele Salvatores (2015) par Susanna Longo, publié le 05/03/2017
A l'occasion des Rencontres autour du cinéma italien d'aujourd'hui, organisées par l'Université Lyon 3 en collaboration avec le cinéma Le Comoedia de Lyon et avec le soutien de l'Institut Culturel italien de Lyon, Susanna Longo, MCF d'Etudes Italiennes, a présenté le 3 février 2017 le film Il ragazzo invisibile de Gabriele Salvatores (2015) à un public de collégiens. Nous retranscrivons ici son intervention, modifiée par endroits pour l'adapter au format écrit.
type-video.png article.png
Lea, de Marco Tullio Giordana (2016) par Susanna Longo, Marco Tullio Giordana, publié le 01/03/2017
A l'occasion des Rencontres autour du cinéma italien d'aujourd'hui, organisées par l'Université Lyon 3 en collaboration avec le cinéma Le Comoedia de Lyon et avec le soutien de l'Institut Culturel italien de Lyon, Susanna Longo, MCF d'Etudes Italiennes, a présenté le film Lea (2016) de Marco Tullio Giordana en présence du réalisateur le 1er février 2017. La projection a été suivie d'un échange avec la salle que nous retranscrivons ici, modifié par endroits pour l'adapter au format écrit. Marco Tullio Giordana y parle du rapport entre la mafia et la culture, de télévision italienne et de politique.
article.png
Intervista a Marco Pettenello par Rosanna Maggiore, Marco Pettenello, publié le 15/03/2018
In occasione della rassegna "Le cinéma italien d'aujourd'hui", Rosanna Maggiore ha intervistato Marco Pettenello, sceneggiatore del film L’ordine delle cose, presentato a Lione il primo febbraio 2018. Marco Pettenello risponde alle sue domande sulla genesi e le fonti del film, sul rapporto tra cinema e realtà, sul cinema di impegno civile e sulla questione migranti in Italia e in Europa.
texte.png entretien.png
Chronique ciné : Io la conoscevo bene, Antonio Pietrangeli (1965) par Esther Hallé, publié le 05/02/2018
Esther Hallé propose une chronique cinéma consacrée au film le plus célèbre d'Antonio Pietrangeli, Io la conoscevo bene. Elle propose une lecture qui met en regard le dernier film du réalisateur romain avec le reste de sa production, notamment autour de la question de la représentation de la condition féminine.
article.png
Pier Paolo Pasolini, La rage à l'oeuvre par Marie Fabre, publié le 09/02/2018
Ce texte est une transcription d'une présentation proposée par Marie Fabre à la Quinzaine du Cinéma Italien de Chambéry le 19 novembre 2016 à l'occasion de la projection du film La macchinazione de David Grieco, retraçant la vie de Pier Paolo Pasolini. Intellectuel éclectique et engagé, Pasolini a marqué profondément la culture italienne de l’après- guerre, et ce, jusqu’à sa mort survenue en 1975 dans des conditions mystérieuses.
article.png
La construction du terroriste au cinéma, une lecture de La Meglio Gioventù par Dora D'Errico, publié le 19/05/2007
De nombreux cinéastes choisissent aujourd'hui, après une période de silence relatif, de rouvrir la page des années 1970. Une observation a guidé notre analyse de ce renouveau cinématographique, le glissement net qui, en vingt ans, s'est opéré dans le portrait du terroriste : d'une figure invisible, mêlée au corps social, telle qu'on la voit dans les films des années 80, elle est désormais hyperindividualisée, et auscultée avec les outils du psychologue et du criminologue. Une évolution qu'il nous faut interroger.
article.png
Le cycle de la maladie des sentiments d'Antonioni : le jeu comme utopie moderne ? par Eva Chaussinand, publié le 26/09/2018
A travers cet article, Eva Chaussinand propose d’interroger le statut du jeu – essentiel et pourtant occulté par la critique – dans la trilogie de la « maladie des sentiments » d’Antonioni. Le jeu fait-il signe vers la possibilité de « faire monde » à nouveau, à travers l’espoir et la joie retrouvés, ou bien n’est-il que divertissement illusoire, au sens pascalien du terme, moment utopique et irréel constamment interrompu par la menace de désintégration et de mort qui pèse sur les films d’Antonioni ?
article.png
Antonio Pietrangeli, Adua e le compagne par Esther Hallé, publié le 25/01/2018
Adua e le compagne est un film d'Antonio Pietrangeli de 1960. Alors que la Loi Merlin impose la fermeture de toutes les maisons closes d’Italie, quatre prostituées tentent de s’établir à leur compte en ouvrant ce qui s’appparenterait à un simple restaurant. Mais pour mener à bien leur projet, elles doivent solliciter l’aide d’un ancien homme du milieu qui menace leur tentative d’émancipation…
article.png
Paolo Sorrentino, Il divo par Raphaëlle Meuge-Monville, Héloïse Faucherre-Buresi, publié le 01/06/2017
Cette page propose une critique du film Il divo, réalisé par Paolo Sorrentino en 2008.
texte.png monographie.png
La ricotta (P. P. Pasolini) / Bellissima (L. Visconti) par Alessio Librizzi, publié le 09/02/2017
A l'occasion d'une projection organisée à l'ENS de Lyon le 31 janvier 2017 par Champs Libres, Alessio Librizzi a présenté au public les films La Ricotta de Pier Paolo Pasolini et Bellissima de Luchino Visconti. Nous vous proposons une version retranscrite de son intervention.
article.png type-video.png
Io la conoscevo bene d'Antonio Pietrangeli au Festival Lumière 2016 par Aurélien Ferenczi, publié le 03/11/2016
A l'occasion du Festival Lumière 2016 de Lyon, Aurélien Ferenczi a présenté le 16 octobre à l'Institut Lumière le film Io la conoscevo bene (Je la connaissais bien pour la version française), d'Antonio Pietrangeli. Ce texte est une retranscription de cette présentation qui a été par endroits modifiée pour l'adapter au format écrit.
type-video.png article.png
Paolo Sorrentino présente sa nouvelle série The Young Pope par Paolo Sorrentino, Thierry Frémaux, publié le 24/10/2016
Le réalisateur Paolo Sorrentino était présent à Lyon le 15 octobre 2016 à l'Institut Lumière dans le cadre du Festival Lumière pour présenter sa nouvelle série The Young Pope qui sera diffusée en France à partir du 24 octobre 2016. Ce texte est une retranscription de l'échange entre Thierry Frémaux, délégué général du Festival de Cannes et directeur de l’Institut Lumière et le réalisateur Paolo Sorrentino. Elle a été par endroits modifiée pour l'adapter au format écrit.
type-image.png type-video.png article.png entretien.png
Mauro Bolognini, "La corruzione" (1963) par Lionel Gerin, publié le 22/12/2015
Stefano (Jacques Perrin) veut rentrer dans les ordres, au sortir de ses études. Son père (Alain Cuny), entrepreneur et jouisseur sans scrupule, essaie de l'en dissuader à coup de croisière, soirée et séduction. Il entraîne son fils sur son yacht, avec sa maîtresse (Rosanna Schiaffino) qui s'offrira à lui. Stefano, en bon idéaliste, est désorienté, dégoûté face à ce monde de l'artifice et de la satisfaction immédiate et matérielle.
article.png
Federico Fellini, "Otto e mezzo", 1963 par Lionel Gerin, publié le 03/11/2014
Cette page propose une critique du film "Otto e mezzo", réalisé par Federico Fellini en 1963.
article.png
Emma Dante, Via Castellana Bandiera par Maurizia Morini, publié le 05/06/2014
Ci troviamo in una stretta via della periferia di Palermo, con la montagna incombente sullo sfondo, e su cui si affacciano casupole “tirate su” abusivamente con materiali edilizi di vario genere. In questa strettoia si incrociano due auto, una Fiat Punto guidata da Samira (Elena Cotta) proveniente da Piana degli Albanesi, con la numerosa famiglia, di ritorno dal mare e che vive in Via Castellana Bandiera e una Fiat Multipla, guidata da Rosa (Emma Dante) palermitana, che vive a Milano, tornata con la giovane compagna Clara (Alba Rohwacher) per partecipare ad un matrimonio. Nella strettoia le due macchine si fronteggiano, le due guidatrici non intendono cedere il passo e caparbiamente aspettano... a motore spento.
article.png
Luigi Comencini, Pane, Amore e Fantasia par Lionel Gerin, publié le 08/11/2013
Cette page propose une critique du film Pane, Amore e Fantasia (Pain, Amour et Fantaisie), réalisé par Luigi Comencini en 1953.
article.png
Michelangelo Antonioni, Identificazione di una donna par Lionel Gerin, publié le 06/09/2013
Cette page propose une critique du film Identificazione di una donna, réalisé par Michelangelo Antonioni.
article.png
Mario Monicelli, I soliti ignoti par Lionel Gerin, publié le 14/06/2013
Cette page propose une critique du film I soliti ignoti, comédie réalisée par Mario Monicelli.
article.png
Incontro con Giuliano Montaldo par Maurizia Morini, publié le 07/06/2013
L'Istituto italiano di cultura di Lione ha invitato il 5 aprile 2013 all'Università Lyon 3 il Maestro del cinema Giuliano Montaldo. Il regista, sceneggiatore, attore, da oltre sessanta anni, si occupa di cinema ed è considerato uno dei maggiori realizzatori italiani; era accompagnato “dalla compagna di una vita” Vera Pescarolo, soggettista, produttrice e figlia dell'attrice pirandelliana Vera Vergani.
article.png
Luciano Emmer, La ragazza in vetrina par Lionel Gerin, publié le 07/05/2013
Cette page propose une critique du film La ragazza in vetrina, réalisé par Luciano Emmer.
article.png
Francesco Rosi, Cristo si è fermato a Eboli par Lionel Gerin, publié le 15/02/2013
Cette page propose une critique du film Cristo si è fermato a Eboli, réalisé par Francesco Rosi.
article.png
Vittorio De Sica, Il giardino dei Finzi-Contini par Lionel Gerin, publié le 30/01/2013
Cette page propose une critique du film Il Giardino dei Finizi-Contini, réalisé par Vittorio De Sica sur un scénario de Valério Zurlini.
article.png
Dino Risi, "I Mostri" par Lionel Gerin, publié le 11/01/2013
Cette page propose une critique du film "I Mostri", réalisé par Dino Risi sur un scénario de Valério Zurlini.
article.png
Incontro con Ivano de Matteo par Ivano de Matteo, Maurizia Morini, publié le 08/04/2011
Ivano de Matteo, regista de La Bella Gente, ha accettato di rispondere alle nostre domande il giorno dell'anteprima del suo film a Lione il 02 febbraio 2011. Ringraziamo il cinema Comoedia di Lione dove questo incontro è avvenuto. Durante questa intervista ci parla ovviamente del film, ma anche del processo di maturazione all'origine di questo film, del lavoro con gli attori e del discorso "etico" che ha voluto tenere.
type-video.png
Incontro con Paolo Sorrentino par Maurizia Morini, publié le 07/10/2008
Il regista Paolo Sorrentino, in occasione dell'uscita in Francia del suo film "Il Divo", incontra la stampa, a Lione il 26 settembre 2008.
article.png
Entretien avec Davide Ferrario par Davide Ferrario, Maurizia Morini, publié le 29/04/2008
"L'idea è venuta inizialmente a Belpoliti pensando al viaggio di PrimoLevi dopo la liberazione da Auschwitz verso Torino; poi vedendo altri film è venuta l'idea del film..."
article.png
Alessio Cremonini, Sulla mia pelle (2018) par Elena Paroli, publié le 10/01/2019
Chronique Cinéma du film Sulla mia pelle, réalisé par Alessio Cremonini, sorti en 2018, avec Alessandro Borghi et Jasmine Trinca.
article.png
Le nouveau cinéma italien, lieu de la mémoire ou de l'oubli ? par Dora D'Errico, publié le 20/05/2007
Le cinéma entretient un rapport particulier et privilégié avec la mémoire, il a la capacité de forger des images perçues par le spectateur comme des images qui lui appartiennent, celles d'événements qu'il n'a jamais vécus en propre mais qu'il fait siennes. Que se passe-t-il cependant quand ces images devenues des « souvenirs empruntés », si aisées à lui communiquer, sont celles d'événements de l'histoire, et d'une histoire difficile et violente ? L'appropriation du passé à travers ces nouveaux lieux de mémoire portatifs n'empêche-t-elle pas le travail du temps de se faire ?
article.png
Buongiorno notte, le film d'une mécanique et d'un imaginaire par Dora D'Errico, publié le 20/05/2007
Sur les lieux du crime, les jeunes brigadistes de Buongiorno notte s'agitent comme des animaux machines, ils exécutent un scénario inéluctable dont toute logique politique leur échappe. On assiste au déroulement d'un drame assez commun, semblable à tous ceux rejoués dans ce nouveau cinéma dit politique jusqu'à ce que, du cliquetis de cette mécanique infaillible, surgissent des envolées d'un imaginaire imprévisible. S'ouvre alors la possibilité d'un « récit pas comme les autres ».
article.png
Intervista a Pietro Bartolo par Rosanna Maggiore, publié le 29/03/2018
En lien avec notre dossier sur l'immigration, Rosanna Maggiore a rencontré Pietro Bartolo, médecin à Lampedusa, qui était à Lyon pour présenter la traduction française de son livre Lacrime di sale (Larmes de sel, traduit de l'italien par Marc Lesage, JC Lattès, 2017) et le film de Gianfranco Rosi, Fuocoammare (2016). Ces événements ont été organisés par l'Institut Culturel Italien, en collaboration avec la Mairie de Sainte-Foy-lès-Lyon, la Mairie du 7ème arrondissement et le cinéma Mourguet les 13 et 14 novembre 2017. L'interview a été modifiée par endroit pour être adaptée au format écrit.
article.png