Vous êtes ici : Accueil / Dernières publications

Dernières publications

publié le 02/10/2022

تحاول هذه الورقة تسليط الضوء على العوامل الكامنة وراء تفاقم الأزمة المالية الاقتصادية العامة في لبنان التي اندلعت في صيف 2019، لتشكّل واحدة من أسوأ الأزمات في تاريخ لبنان والبداية الفعلية لحالة من الفوضى بعد انهيار الليرة التي فقدت أكثر من 90 في المئة من قيمتها. فنتج عنها (...)

publié le 28/09/2022

في ورقتنا هذه مسعى إلى التعريف بالحلاج (244-309/ 858-922) وبأهم أفكاره وبيان علاقته بالسلطة حيث يبرز كمثقف ثائر مشغول بقضايا عصره، ينشد العدل والخلاص في المجتمع جاعلا من التصوف جهادا ضد الفقر والظلم والفساد، محاولا إصلاح واقع عصره مما جعله في تصادم مع السلطة السياسية والدينية (...)

publié le 21/06/2022

تُقدم هذه الصفحة مقترحا عن الميتاشعرية العربية بوصفها وعيا ذاتيا وخطابا شعريا ضمن المنجز الشعري العربي. وفي دراسة نقدية للناقدة والأكاديميّة اللبنانية هدى فخر الدين "الميتاشعريّة في التراث العربي : من الحداثيّين إلى المُحدَثين"، توظف الميتاشعرية كإطار نظري يربط بين (...)

publié le 14/06/2022

يُصنف العراق ضمن أكثر خمس دول في العالم تضرراً بالتغير المناخي (عواصف ترابية، جفاف، إلخ.) وتطال تداعياته السلبية مختلف النظم الحيوية المهمة بحيث تمتد مخاطره إلى جميع مرافق الحياة البشرية بالإضافة إلى إلحاق الضرر بالنظم البيئية. وقد تسبب الجفاف في اختفاء بحيرة ساوة بل أصبحت (...)

Cielo Janet Suarez Severino - publié le 07/06/2022

Le présent travail vise à donner une brève introduction à l'image des esclaves-chanteuses dans les épîtres d'al-Ğāḥiẓ, divisée en trois parties : une brève présentation du grand maître de l'adab arabe al-Ğāḥiẓ, une deuxième partie présentera la Risālat al-Qiyān comme source primaire pour analyser les esclaves-chanteuses et enfin l'esclave- chanteuse (qayna), ses origines et sa nature dans l'œuvre d'al-Ğāḥiẓ.

Cielo Janet Suarez Severino - publié le 06/06/2022

Cet article traitera le chapitre II du livre "Le passage des miracles" de Naguib Mahfouz. Nous analyserons comment l'auteur décrit l'évolution du mariage dans la société égyptienne des années 40'. Le mariage sera le miroir à travers lequel nous pourrons voir la transition d'une société traditionnelle à une société moderne. En même temps, il nous permettra de faire connaissance de deux personnages féminins parmi les plus importants de son œuvre.

Moulay Mustapha Tesrif - publié le 27/05/2022

L’((adab)) est un concept très utilisé dans l’histoire littéraire de l’arabe classique. Objet de nombreuses interprétations, le mot va devenir un « fourre-tout » pour désigner tour à tour festin, coutumes, normes, règles de conduite, art de vivre, codes éthiques, règles morales, éducation, pratiques sociales, culture, etc. Au IIIe/IXe siècle, l’usage du concept de l’((adab)) se réorganise en amont des changements politiques, sociaux et religieux. Les meilleurs (...)

Mohamed Ben Mansour - publié le 15/04/2022

Dans le cadre du séminaire "Ecrire les modernités arabes" , Mohamed Ben Mansour (Maître de conférences en études arabes à l'ENS de Lyon) nous présente son ouvrage ((Le poète et le Prince : couleurs de l’éloge et du blâme à l’époque abbasside (750-965))). Mohamed Ben Mansour propose dans cet ouvrage une profonde analyse sur la relation entre le poète et le Prince. Réduite souvent à un préceptorat fondé sur des considérations matérielles et vénales, la relation (...)

Faten Ajmi, Alaa El Aswany - publié le 21/06/2021

A l’occasion des Assises Internationales du Roman de 2019, nous avons eu l'occasion de discuter avec l’auteur Égyptien Alaa el Aswany à propos de son roman ((J’ai couru vers le Nil)) (Actes Sud, 2018) qui a obtenu le prix Transfuge du Meilleur roman arabe 2018.

Sylvie Chraïbi - publié le 26/02/2021

Considérant l’évolution des modes de communication via internet d’une part, et le statut de la langue arabe comme langue officielle et de travail dans les organisations internationales et régionales (ONU et instances affiliées, Ligue arabe, OCI, OUA…) d’autre part, nous avons souhaité mettre au jour les traits saillants des usages de la langue arabe dans ce contexte de globalisation des échanges. Dans la continuité de son caractère pluriglossique historique, il semble en effet (...)

Pierre Robert Baduel - publié le 29/01/2020

Dans le cadre du séminaire « Écrire les modernités arabes », organisé par Makram Abbès (professeur en études arabes à l'ENS de Lyon), Pierre-Robert Baduel, directeur de recherche au CNRS en sociologie politique, a présenté son ouvrage ((Un temps insurrectionnel pas comme les autres)) : la chute de Ben Ali et les printemps arabes, paru en novembre 2018. Du fait de sa connaissance du terrain tunisien, il refuse toute perspective téléologique et propose une approche centrée sur le (...)

Pascale Pellerin - publié le 28/11/2019

Dans le cadre du séminaire "Écrire les modernités arabes" dirigé par Makram Abbès (Professeur des universités à l'ENS de Lyon), Pascale Pellerin (chargée de recherches CNRS en littérature française) nous présente son ouvrage "Rousseau, les Lumières et le monde arabo-musulman-Du XVIIIe siècle aux Printemps arabes".

Mouna Hachim - publié le 27/11/2019

Dans le cadre du séminaire "Ecrire les modernités arabes" dirigé par Makram Abbès (Professeur des universités à l'ENS de Lyon), Mouna Hachim (romancière et essayiste marocaine) nous présente son roman ((Les manuscrits perdus)).

publié le 25/11/2019

Film de la réalisatrice égyptienne Hāla Ḫalīl sur les inégalités sociales en Egypte pendant la révolution du 25 janvier 2011.

Faten Ajmi - publié le 08/11/2019

Autour d'un corpus de fables - Kalîla et Dimna (VIIIe siècle, Bagdad), La Fontaine (qui s'est inspiré de Kalîla et Dimna), La Chose publique de Philippe Dujardin, (2011), nous accueillons pour ces journées exceptionnelles une délégation de personnalités tunisiennes et françaises porteuses d'un savoir sur ces patrimoines littéraires entre orient, occident.

Mohammed-Hocine Benkheira - publié le 17/06/2019

Dans le cadre du séminaire "Écrire les modernités arabes", Mohammed-Hocine Benkheira (directeur d’études à l’École Pratique des Hautes Études) nous présente son ouvrage ((La maîtrise de la concupiscence : Mariage, célibat et continence sexuelle en Islam, des origines au Xe /XVIe siècle)).

Reda Benkirane - publié le 08/04/2019

Dans le cadre du séminaire "Écrire les modernités arabes", organisé par le professeur Makram Abbes, le sociologue Reda Benkirane nous présente "Études des perceptions des facteurs d’insécurité et d’extrémisme violent dans les régions frontalières du Sahel".

Omar Benlaala - publié le 20/12/2018

Dans le cadre du séminaire "Écrire les modernités arabes" de l'ENS de Lyon, l'écrivain Omar Benlaala nous présente son livre ((Tu n'habiteras jamais Paris)).

Michel Grandjean, Makram Abbes - publié le 30/11/2018

Dans le cadre du séminaire "Écrire les modernités arabes", organisé par Makram Abbes (professeur en études arabes à l'ENS de Lyon), Michel Grandjean (professeur d’histoire du christianisme à la faculté de théologie de l’Université de Genève) nous présente le MOOC "Violences et religions".

Sylvie Chraïbi - publié le 16/10/2018

Les œuvres de R.R. al-Tahtâwî (1801-1874) s’inscrivent historiquement et idéologiquement dans le mouvement moderniste de la Nahda né au XIXème siècle dans le monde arabe. Dans sa relation de voyage, publiée à son retour d’un séjour de 5 ans à Paris, il présente et commente sa traduction de la Charte Constitutionnelle française de 1814. Convaincu de la nécessité de libéraliser les institutions politiques de son pays, mais aussi contraint de ménager aussi bien le gouverneur (...)

Lahcen Daaïf - publié le 28/05/2018

Le texte coranique est un texte pluriel, soumis à des variantes et des lectures (qirâ'ât') divergentes. La conception de la sacralité du texte a en effet varié à travers les âges et les aires linguistiques, s'ancrant, dès les premiers temps de l'islam, dans une conception polyvalente de la sacralité entre l'époque des compagnons du Prophète et celle de leurs successeurs. D'où la nécessité, pour une approche scientifique rigoureuse du texte coranique, de prendre en compte (...)

Angela Daiana Langone - publié le 02/05/2018

Lors de son intervention qui a eu lieu dans le cadre du séminaire Ecrire les modernités arabes, Angela Daiana Langone nous présente les raisons de l’attirance des dramaturges arabes de l’époque de la Nahda pour l'oeuvre de Molière. Elle explique aussi l’impact qu’a eu cette œuvre sur la construction de l’identité nationale des pays arabes.

Rachida Dumas - publié le 25/04/2018

Rachida Dumas dresse le constat de l’enseignement de la langue arabe dont l’épanouissement est freiné par les représentations ainsi que les préjugés présents (positifs ou négatifs) chez les différents acteurs du système éducatif français.

Françoise Coupat, Kmar Bendana - publié le 22/03/2018

Dans le cadre du Forum Enseigner les mondes musulmans, Françoise Coupat (metteur en scène) et Kmar Bendana (professeur d’histoire contemporaine) nous font le récit, à deux voix - l'oralité tenant une place dans la dramaturgie du projet - d'une expérience pédagogique et artistique en cours, à partir d'un texte « La chose publique ou l’invention de la politique » écrit par Philippe Dujardin (politologue), qui, voulant quitter le cénacle des savants, a écrit ce conte, pour ses (...)

Itidel Barboura Fadhloun - publié le 22/03/2018

Les difficultés d’intégration dans la société française rencontrés par les femmes héritières de l’immigration vont provoquer une « Désaffiliation » ou une « Radicalisation ». Itidel Barboura, s’interroge sur cette transformation sociale des jeunes femmes de confession musulmane issues de l’immigration.

Catherine Pinon - publié le 26/01/2018

Pour tout un tas de raisons historiques, sociales et sacro-mythologiques (très bien expliquées par Pierre Larcher notamment), la langue arabe est pour beaucoup et à bien des égards une langue sacrée. Tout ce qui touche de près ou de loin aux questions de l’étymologie ou de l’évolution de la langue est délicat. Mais à bien observer l’enseignement de la grammaire arabe, on s’aperçoit que les enseignants véhiculent parfois une certaine sacralité de la langue. Or, en (...)

Sylvie Chraïbi - publié le 26/01/2018

En complément à son article L’homme libre selon Adîb Ishâq, Sylvie Chraïbi vous propose cet extrait du discours sur la liberté prononcé par Adîb Ishâq suivi de la traduction en français qu'elle en a faite.

Sylvie Chraïbi - publié le 25/01/2018

Dans un discours prononcé à Beyrouth au siège de l’association culturelle « Zahrat al-adab », Adîb Ishâq (1856-1885), intellectuel syrien, figure marquante du mouvement de la Nahda, interpelle ses auditeurs sur la question de la liberté individuelle. Influencé par les idées humanistes développées en France au 18ème siècle, il invite ses congénères à rejeter toutes les formes de despotisme assujettissantes et déshumanisantes. La liberté, selon lui, ne peut être totale, (...)

Inaam Kachachi, Mohammad Al Saadi - publié le 27/10/2017

أعرف الآن أنني يمكن أن أحتمل السجن الإنفرادي، بعزلته وشظفه، إذا واصلت الصمود وأنهيت محكوميتي المُقرّرة لي في هذه الخلوة الأدبية