Vous êtes ici : Accueil / Dernières publications

Dernières publications

«Der Letzte Held von Marienburg» (1830, Joseph v. Eichendorff): Ein doppelter Gebrauch des historischen Materials in der Literatur
Der Grundgedanke dieser literarischen Untersuchung besteht darin, ein Theaterstück von Eichendorff in Bezug auf die historische Bedeutung des Deutschen Ordens zu analysieren. Eichendorff hat die Geschichte dieses religiösen und dem Vaterland gewidmeten Ordens benutzt, um seine patriotische Hoffnung auf eine Einheit Deutschlands zum Ausdruck zu bringen. Beim Lesen des Stücks fällt außerdem auf, dass Frauenfiguren entscheidende Rollen in der Handlung spielen, obwohl es eigentlich die männliche Heldenfigur Heinrich von Plauen unaufhörlich verehrt. Da Eichendorff die Geschichte des Deutschen Ordens – und die Rolle der Deutschen Schwestern – genau kannte und vom katholischen Frauenideal Marias fasziniert war, hat er sehr wichtige Frauenfiguren in die Handlung integriert.
Rompiendo los muros. Narrativas cinematográficas de la emergencia de la juventud colombiana contemporánea
Podcast de una intervención sobre la juventud en el cine colombiano contemporáneo. Apoyándose en cuatro películas Sonia Sánchez-Rivera presenta la emergencia de nuevas narrativas y analiza prácticas creativas actuales.
L’affaire Gino Bartali
Gino Bartali, double vainqueur du Tour de France et triple vainqueur du Tour d’Italie, est aussi considéré comme un héros de la Seconde Guerre mondiale pour avoir sauvé des centaines de Juifs italiens entre 1943 et 1944. Pourtant, cette thèse fait l’objet depuis quelques années d’une remise en cause de la part de plusieurs historiens de la Shoah et du sport. La controverse a notamment fait grand bruit en 2021, lors de la sortie d’un ouvrage de Marco et Stefano Pivato, ((L’ossessione della memoria. Bartali e il salvataggio degli ebrei: una storia inventata)). Au-delà de l’épineuse question du rôle du champion dans la Résistance, l’affaire Bartali interroge les historiens sur leur rapport à la preuve, au témoignage, et, dans le cas précis de l’histoire du sport, sur la tentation de faire de certains grands champions des mythes et des héros politiques.
Esthétique du silence dans la bande dessinée «Regreso al Edén» de Paco Roca
Podcast d'une communication sur la représentation du silence dans la bande dessinée du dessinateur espagnol Paco Roca.
Melania G. Mazzucco, «L’architettrice» (2019)
Fiche de lecture du roman ((L'archittetrice)) de Melania G. Mazzucco, publié en 2019 par Einaudi.
Cuerpos silenciados y nuevos discursos: la estética forense en el caso de los desaparecidos en México
Podcast de una intervención sobre la estética forense en México. En un contexto de mediatización extrema de la violencia de los narcotraficantes surgió un nuevo tipo de arte relacionado con asesinados y desapariciones.
Petrarca e la musica, tra Francia e Italia
Il contributo descrive a grandi linee il ruolo che la musica ricoprì negli ambienti che Petrarca frequentò, tenendo conto delle informazioni che si ricavano da testi poetici di autori contemporanei. Propone inoltre una riflessione sulle opere in cui Petrarca parla della musica (((Epystole metrice)) III 15 e 16; ((De remediis utriusque fortune)) I 23 De dulcedine musica) e sul ruolo che i generi per musica, la ballata e il madrigale, ricoprono nell’economia del ((Canzoniere)), a partire dall’analisi del gruppo di otto testi delimitati dal madrigale "Non al suo amante più Dïana piacque" (Rvf 52) e dalla ballata "Perché quel che mi trasse ad amar prima" (Rvf 59).
Esperimenti di mise en page. La sequenza 70-75 du «Canzoniere» di Petrarca
L’intervento analizza la collocazione della sequenza Rvf 70-75 tra le carte del codice Vaticano latino 3195, estendendo il ragionamento alla più ampia sequenza di fragmenta compresa tra le sestine 66 e 80, per mostrare come le connessioni tra i vari componimenti diano luogo a un tessuto composito, complesso, nel quale la diacronia della loro composizione si realizza in un discorso sincronico. La seconda parte dell’intervento mette in rilievo alcuni tra i temi portanti delle Canzoni degli occhi, sempre traguardati attraverso la connessione con i numeri circostanti, fino a risalire alla canzone 23.
Les «Fragmenta» de Pétrarque sous le regard de Méduse
Cette communication propose une lecture du ((Canzoniere)) - dans sa synchronie et sa diachronie - au prisme du mythe de Méduse. Ce mythe, qui fait partie des mythes fondateurs de la poétique de Pétrarque, comme celui de Daphné et Apollon, illustre et confirme la façon dont Pétrarque renouvelle les ((topoi)) de la poésie lyrique précédente (en particulier la ((donna petra)) et l'amant transformé en statue), en faisant de la métamorphose en pierre par Laure-Méduse l'une des caractéristiques du je lyrique de sa ((fabula)). Au gré des vicissitudes du récit de l'histoire d'amour et de la construction progressive du livre-canzoniere, le poète introduit des variations lexicales et interprétatives qui s'inscrivent dans un réseau intertextuel. Ces dernières contribuent à la richesse polysémique de l'usage poétique du mythe, pour aboutir à l'allégorie morale dans le dernier texte, la chanson à la Vierge, où l'état de pierre représente un obstacle - surmonté ou sur le point de l'être - à la ((mutatio animi)).
"Fidarsi delle apparenze". Lingua e stile del «Canzoniere» di Petrarca
L’intervento analizza alcuni aspetti formali della lingua del ((Canzoniere)) (il lessico, la rima e la sintassi) e, ripercorrendo altrettanti momenti di storia della critica, ridiscute e contesta l’immagine di un Petrarca troppo semplice, "dolce" e convenzionale rispetto al genio dantesco.
Uno, nessuno, centomila. I mille volti del «Canzoniere» di Petrarca
L'objet de cette contribution est de fournir une synthèse, à la lumière d'études sur le sujet et d'enquêtes autoptiques sur les manuscrits ainsi que sur les éditions anciennes, des mutations graphico-visuelles du ((Canzoniere)) pétrarquien au cours des siècles. Le changement de la mise en page du texte, porteur d'une poétique précise dans l'autographe-idiographe pétrarquien a en effet conditionné la lecture et l'interprétation de l’oeuvre.
Il problema dei sogni nel «Canzoniere» di Petrarca tra retorica e contenuto
Petrarca dissemina la sua produzione letteraria in prosa e in versi di riferimenti ai sogni. Tuttavia, il suo giudizio resta ambiguo e non è facile stabilire quanta fede prestasse al mondo onirico. Nel corso dell'intervento si propone una discussione sull'ermeneutica offerta da Petrarca in merito all'argomento, e si tenta di evidenziare il ruolo svolto dall'autorità di Agostino.
"Di pensier in pensier, di monte in monte" di Petrarca: il poeta nel paesaggio
La lettura proposta per la canzone 129 dei ((Rerum vulgarium fragmenta)) la colloca da un lato in relazione ad altri testi petrarcheschi "montanini", dalla lettera del Ventoso all'epistola metrica dal Monginevro rivolta all'Italia a quella a Barbato dedicata a Selvapiana (lo stesso luogo dove quasi sicuramente anche la canzone 129 dei ((Rerum vulgarium fragmenta)) fu scritta), sottolineando la sua primazia cronologica rispetto a una certa idea di paesaggio; dall'altro ne illustra i contenuti propriamente amorosi. Si tratta di un amore passionale che tipicamente viene denunciato nei termini fisiologici e psicologici della tradizione cavalcantiano-dantesca dell'amore doloroso. Il delirio d'amore, strettamente legato e funzionale alla creatività poetica - come è in questa canzone - rappresenta un'ulteriore, straordinaria testimonianza di quella personalità malinconica che Petrarca fa sua nel ((Canzoniere)) a partire dal sonetto "Solo e pensoso".
La sextine 142 du «Canzoniere» : un Pétrarque "médiéval"?
L’analyse de la sextine 142 du ((Canzoniere)) ("A la dolce ombra de le belle frondi") est envisagée selon trois axes : 1) son inscription (évolutive) dans le macro-texte (dialectique du proche et du lointain) ; 2) l’analyse sémantique des mots rime selon le principe de la retrogradatio cruciata, selon les indicateurs temporels et selon l’adjectivation, avec une attention particulière portée à l’adjectif "altro" ; 3) la mise en lumière d’un possible hypotexte médiéval négligé (l’((Ovidius moralizatus)) de l’ami Pierre Bersuire) et son importance pour l’appréciation de la sextine, comme pour l’appréhension globale du ((Canzoniere)).
Il dialogo con i contemporanei: versi allocutivi e di corrispondenza nei «Fragmenta» di Petrarca
La relazione riguarda i componimenti rivolti a uno o più destinatari reali, il loro senso complessivo e il peso all’interno dell’organizzazione del ((Canzoniere)) di Petrarca, in cui ha una rilevante importanza, anche numerica, la forma dell'allocuzione, sia rivolta a destinatari reali sia ad astratti.
Ettore Scola, «Passione d'amore» (1981)
A l'occasion de la projection le 14 octobre 2021 de ((Passione d'amore)) d'Ettore Scola au cinéma UGC Confluence de Lyon dans le cadre du Festival Lumière, Philippe Brunel a présenté le réalisateur et son film au public. Ce podcast est une captation de cette présentation.
«Fabula» e intreccio. Una «lectura» del «Canzoniere» di Petrarca
Il contributo si propone di tracciare un percorso di lettura del ((Canzoniere)) incentrato sul valore polisemico del termine favola e sulla pluralità di significati e funzioni che la voce assume in seno all’opera. Attraverso il caso esemplificativo dell’occorrenza testuale e concettuale di fabula, lo scopo è mostrare come i legami di intertestualità tra i componimenti del ((Canzoniere)) – confortati da loci paralleli attinti anche dalla produzione latina petrarchesca – diano luogo ad implicazioni semantiche, narrative e macro-testuali.
Ulrike Draesner: «Sieben Sprünge vom Rand der Welt», un roman et un site
Le roman ((Sieben Sprünge vom Rande der Welt)) relate l’histoire de deux familles marquées par des expériences de migration forcée à la fin de la Seconde Guerre mondiale. L'un des thèmes centraux est la question de la transmission intergénérationnelle d’événements traumatiques qui n’ont pas pu être mis en mots par ceux qui les ont vécus et qui restent présents de différentes manières chez leurs descendants (rêves, peurs inexplicables, symptômes corporels…), un des enjeux de l’écriture étant précisément pour l'auteure Ulrike Draesner de « traduire » cette forme de savoir non verbal en littérature.
La violencia del primer año de la dictadura argentina en el diario «La Opinión»
El golpe de Estado militar del 24 de marzo de 1976 marcó el inicio de la última dictadura argentina que duró hasta 1983. El primer año de la dictadura se caracterizó por una violencia omnipresente que la prensa del país hizo visible. Un estudio de la cobertura periodística de la violencia en el diario nacional ((La Opinión)) permite destacar la variedad de violencias que marcaron la sociedad argentina. La elección de este diario se relaciona con el público lector que tenía. El periódico era uno de los cuatro diarios nacionales con amplia difusión —los otros diarios del mismo tipo son ((La Nación)), ((Clarín)), ((La Prensa)). Por consiguiente, se puede considerar que este diario da a ver las elecciones de un equipo editorial que no escribía para una minoría. Sin embargo, queremos subrayar que César Díaz en ((La cuenta regresiva)) indica que ((La Opinión)) no tenía un público lector tan amplio como otros diarios nacionales. Es decir que los argentinos que leían el diario eran sobre todo universitarios, intelectuales y políticos. Y César Díaz precisa que Jacobo Timerman —fundador del diario y director hasta su secuestro en abril de 1977— tenía conciencia de que su diario no se dirigía a la « inmensa mayoría ». Así el diario elegido, era paradójicamente un diario con difusión nacional pero también el diario nacional con más reducido lectorado. Entonces se trata de plantear cómo los periodistas mostraron a sus lectores esas violencias múltiples durante los primeros meses de la dictadura.
Elena Ferrante, «I margini e il dettato» (2021)
Scheda di lettura del romanzo ((I margini e il dettato)) di Elena Ferrante pubblicato nel 2021 da E/O a Roma.
Dossier sur «Encanto» (2021), le film d'animation des studios Walt Disney Animation
La Clé vous propose une sélection de ressources autour du film ((Encanto)), dont l'action se passe dans un village imaginaire inspiré de plusieurs localités de la Colombie.
Gianni Spulcioni, «L’organizzazione del consenso nel Ventennio fascista» (2014)
Recensione del libro di Gianni Spulcioni ((L’organizzazione del consenso nel Ventennio fascista)), Roma, Aracne, 2014.
La voz infantil en la narrativa breve del conflicto armado interno peruano: de la voz pasiva a la desobediencia
Podcast de una comunicación sobre la figura del niño en la narrativa breve peruana que trata del conflicto armado que sufrió Perú durante dos décadas.
Photographie et peintures murales urbaines au Chili entre 1970 et 1989 : créations, diffusions et narrations
Chili, 1970 : les photos de ((murales)) apparaissent régulièrement dans la presse de gauche afin d’illustrer la démocratisation artistique impulsée par le nouveau gouvernement socialiste de Salvador Allende (1970-1973). Sous la dictature du Général Pinochet, une nouvelle génération d’artistes muralistes constituera ses propres archives photo tandis que la Junte militaire publiera certains clichés afin de décrédibiliser une pratique jugée sans valeur. La production des peintures murales urbaines a engagé des processus de création, de monstration et de narration très distincts : quel a été le rôle de la photographie dans la construction ou la déconstruction des valeurs artistiques attribuées à ces nouveaux objets plastiques ?
«La Cène» de Véronèse ou l’éloge de la folie
Cette communication porte sur le tableau de Paul Véronèse ((Le festin chez Lévi)), qui a valu à son auteur une convocation de la part du Saint Office en 1573. En examinant le procès-verbal du tribunal et les particularités iconographiques de cette représentation, Dominique Fratani essaye de démontrer d’abord qu’il s’agit bien d’un dernier repas du Christ et non pas de l’un des banquets auxquels il a participé d’après les Évangiles, ensuite que les éléments constitutifs de cette toile revêtent effectivement un caractère scandaleux et enfin que le Véronèse a donné le change en se faisant passer pour un benêt auprès de l’Inquisition, laissant à penser que le peintre était conscient de la portée subversive de son œuvre. L'intervention a été enregistrée à l'occasion du colloque "Esclandre" qui s'est tenu du 15 au 17 avril 2021, organisé par l'Université Clermont Auvergne et l'IHRIM.
Leon Battista Alberti et le «Certame coronario» : comment faire de la grammaire une arme politique
La ((Protesta)) de Leon Battista Alberti, écrite à l’issue du ((Certame coronario)), témoigne à la fois de la difficulté à promouvoir l’italien en tant que langue savante et du débat acharné des humanistes sur la question de la langue latine par rapport aux langues dites “vulgaires”. La polémique d’Alberti à la suite de l’échec du ((Certame coronario)) de 1441 contre le jury chargé de récompenser les participants à la compétition fait certes état de la frustration du promoteur du concours face à l’obstructionnisme des secrétaires apostoliques constituant le jury, mais comporte aussi un côté sociologique non négligeable. En d’autres termes, Alberti, lui aussi fin humaniste en langue latine et très probablement connaisseur de la langue grecque, se veut cependant le porte-parole d’une bourgeoisie qui n’a pas forcément fait ses classes en langue latine ou alors dans une moindre mesure, mais qui est tout de même cultivée et joue un rôle essentiel dans la vie économique et politique de la péninsule italienne. L’esclandre est ici examiné dans ses aspects à la fois actif et passif, les juges se scandalisant de la prétention du vulgaire d’aborder des sujets et des genres considérés comme l’apanage de la littérature en langue latine, Alberti, lui, polémiquant contre l’hypocrisie d’un milieu fermé simulant l’indignation pour mieux resserrer ses rangs. L'intervention a été enregistrée à l'occasion du colloque "Esclandre" qui s'est tenu du 15 au 17 avril 2021, organisé par l'Université Clermont Auvergne et l'IHRIM.
Lorenzo Valla e lo scandalo alla corte aragonese di Napoli nel 1444.
Le but de cette communication, au-delà de l'énonciation des faits, est la réflexion minutieuse sur les stratégies mises en œuvre par les deux parties dans le procès pour hérésie auquel Lorenzo Valla fut soumis en 1444 à Naples devant le Tribunal de l'Inquisition, afin de procéder à une reproduction fidèle du déroulement de ce procès et de ses conséquences sur la carrière politique de Valla. L’humaniste est le seul à parler de ce procès à travers ses deux écrits : ((Apologia pro se et contra caluminiatores ad Eugenium IV)) et ((Antidotum in Pogium (IV))). Dans ses écrits, on trouve toujours la prise de conscience de sa compétence particulière en matière linguistique et la conviction que la maîtrise de l'"art" de la langue est un élément suffisant pour surmonter toute frontière culturelle, y compris la frontière religieuse, dans la mesure où elle apporte la précision linguistique dans la défense de la vérité avec la tâche de la purifier des conditionnements du pouvoir. Valla a toujours su adopter des expressions linguistiques d'« autodéfense » dans ses écrits, car il était conscient des risques qu'il courait. Il fait entièrement confiance dans la liberté de manifestation de la pensée ou de la liberté de conscience, lorsqu'elle est soutenue par une conscience saine, honnête et authentique. L'intervention a été enregistrée à l'occasion du colloque "Esclandre" qui s'est tenu du 15 au 17 avril 2021, organisé par l'Université Clermont Auvergne et l'IHRIM.
La poésie-action de Serge Pey, une voix émanant de cultures minorisées : l’exemple de «Nierika»
Podcast d'une communication sur ((Nierika)), recueil poétique illustré de Serge Pey qui rend hommage aux Huicholes, indiens du Mexique.
Una gran voglia di litigare : Il Gruppo 63, Bassani et alii...
En octobre 1963, lors d’un premier congrès, un groupe d’intellectuels se réunit dans le but avoué de confronter les travaux des uns et des autres. Ce groupe se définit autour de la notion d'avant-garde, en se réclamant à la fois de la nouveauté créatrice et d’un héritage, celui des révolutions littéraires qui les précédaient. La polémique – envisagée comme une vertu – constitue la base de cette session de travaux. Certains jeunes écrivains se lancent dans une violente attaque contre les valeurs littéraires établies. Un trait d’esprit est alors lancé contre les deux auteurs de romans parmi les plus célèbres de leur temps : Giorgio Bassani et Vasco Pratolini, accusés d’être les "Lialà de leur temps" et de verser dans le sentimentalisme, alors que les néo-avant-gardistes prônent la déconstruction du langage et privilégient la forme plutôt que le contenu. La communication veut approfondir ce que venait de révéler cette attaque brutale et cette accusation de la part des membres du "Gruppo 63" et la confronter à la défense de Giorgio Bassani. L'intervention a été enregistrée à l'occasion du colloque "Esclandre" qui s'est tenu du 15 au 17 avril 2021, organisé par l'Université Clermont Auvergne et l'IHRIM.
Ferocità, atrocità e malinconie: il racconto della contemporaneità secondo gli scrittori Cannibali
Dans cette communication, Irene Cacopardi propose une analyse du phénomène littéraire-éditorial des auteurs Cannibali. Né au milieu des années 1990 en Italie, ce groupe d’écrivains se distingue pour un style typiquement cinématographique, fait d’une violence extrême, d’un langage cru et d’histoires cruelles. Ils décrivent la folie humaine et sociétale sans filtres et font de la rupture des tabous, de la provocation, de la remise en question des conventions le rempart de leur parole littéraire, la marque de fabrique de leur production. Ils brisent ainsi la tradition italienne du roman qui semble avoir privilégié la clé interprétative du réalisme plutôt qu’une narration purement déviante. S'il est certain que ces auteurs écrivent au delà des conventions littéraires, qu’ils bouleversent les règles et les codes d’écriture, aussi bien langagiers que de contenu, arrivent-il vraiment à remettre en question les stéréotypes qu’ils décrivent ? Cette représentation de l’obscénité reste-t-elle une fin en soi stérile ? Joue-t-elle le jeu d’une culture du scandale ou devient-elle une expérience cathartique, un moteur pour une réflexion sur la contemporanéité ? En prenant en considération aussi bien l’usage non conventionnel de la langue que la représentation de la réalité contemporaine de la péninsule, le but de sa réflexion est de comprendre les finalités de cette écriture littéraire. L'intervention a été enregistrée à l'occasion du colloque "Esclandre" qui s'est tenu du 15 au 17 avril 2021, organisé par l'Université Clermont Auvergne et l'IHRIM.