Vous êtes ici : Accueil / par_theme

Recherche multi-critères

Liste des résultats

Il y a 30 éléments qui correspondent à vos termes de recherche.
Faire mémoire de la dernière dictature argentine : étude de cas de la chronique graphique ESMA (2019). par Aurélia Gafsi, publié le 12/04/2022
En 2019, le journaliste Juan Carrá et l’illustrateur Iñaki Echeverría publient un roman graphique intitulé ESMA. Le titre renvoie à la période de la dernière dictature argentine (1976-1983) dans un contexte où la société argentine continue de se mobiliser pour la vérité, la mémoire et la justice au nom des victimes disparues et survivantes de la violence répressive. Cet ouvrage crée une histoire visuelle de ce passé récent, faisant ainsi mémoire à travers un outil original : le roman graphique.
article.png
Quand le silence façonne les voix enfantines : les narratrices enfants dans quatre romans latino-américains par Sarah Diraison, publié le 29/03/2022
Podcast d'une communication sur les voix de narratrices enfants dans quatre romans latino-américains publiés au XXè et XXIème siècles et sur l'importance du silence dans leur éducation et leur construction.
son.png conference.png
Cuerpos silenciados y nuevos discursos: la estética forense en el caso de los desaparecidos en México par Camila Melo, publié le 01/02/2022
Podcast d'une intervention sur l'esthétique forensique au Mexique. Dans un contexte de grande médiatisation de la violence des trafiquants de drogue, un art nouveau en lien avec les assassinats et les disparitions émerge.
son.png conference.png
La violencia del primer año de la dictadura argentina en el diario La Opinión par Aurélia Gafsi, publié le 18/01/2022
El golpe de Estado militar del 24 de marzo de 1976 marcó el inicio de la última dictadura argentina que duró hasta 1983. El primer año de la dictadura se caracterizó por una violencia omnipresente que la prensa del país hizo visible. Un estudio de la cobertura periodística de la violencia en el diario nacional La Opinión permite destacar la variedad de violencias que marcaron la sociedad argentina. La elección de este diario se relaciona con el público lector que tenía. El periódico era uno de los cuatro diarios nacionales con amplia difusión —los otros diarios del mismo tipo son La Nación, Clarín, La Prensa. Por consiguiente, se puede considerar que este diario da a ver las elecciones de un equipo editorial que no escribía para una minoría. Sin embargo, queremos subrayar que César Díaz en La cuenta regresiva indica que La Opinión no tenía un público lector tan amplio como otros diarios nacionales. Es decir que los argentinos que leían el diario eran sobre todo universitarios, intelectuales y políticos. Y César Díaz precisa que Jacobo Timerman —fundador del diario y director hasta su secuestro en abril de 1977— tenía conciencia de que su diario no se dirigía a la « inmensa mayoría ». Así el diario elegido, era paradójicamente un diario con difusión nacional pero también el diario nacional con más reducido lectorado. Entonces se trata de plantear cómo los periodistas mostraron a sus lectores esas violencias múltiples durante los primeros meses de la dictadura.
article.png
Problemática de madres y maestras en México con el cierre de escuelas a causa del covid-19 par Osbaldo Amauri Gallegos de Dios, publié le 13/10/2021
Cet article analyse les conséquences de la fermeture des écoles au Mexique pendant la pandémie de Covid-19 sur les mères de famille et les enseignantes. A travers une approche anthropologique il analyse les problèmes de genre au Mexique: épuisement professionnel et parental, crise économique et violence machiste.
article.png
Entrevista a Santiago Gamboa par Santiago Gamboa, David Crémaux-Bouche, publié le 13/01/2021
Interview de l'écrivain colombien, Santiago Gamboa, au sujet de ses derniers romans et de son retour en Colombie après de nombreuses années en France.
article.png
Formas de (decir) la violencia en Sangre en el Sur. El fascismo es uno solo par Raúl Caplan, publié le 08/12/2020
Cet article s'intéresse à Snagre en el sur de Saúl Ibargoyen. Ce roman occupe une place à part dans la littérature de témoignage sur la violence dictatorial dans le cône sud, car il s'agit à la fois d'un roman, d'un essai, d'un témoignage.
article.png
Entrevista con Mariluz Suárez par Philippe Dessommes, Mariluz Suárez, publié le 08/12/2020
L'écrivaine et dramaturge mexicaine, Mariluz Suárez parle de son mari, Saúl Ibargoyen, récemment décédé : son travail d'écrivain, son engagement, etc.
article.png
Hommage des traducteurs à Saúl Ibargoyen par Philippe Dessommes, publié le 08/12/2020
Présentation du travail de traduction de l'oeuvre de Saúl Ibargoyen ainsi que des thématiques récurrentes chez l'écrivain.
article.png
Las Trece Rosas, unas representantes de la violencia ejercida por el régimen franquista sobre las mujeres “rojas” par Alice Tusa, publié le 04/11/2020
Cet article se propose d'étudier la violence exercée sur les femmes républicaines à l'époque franquiste en Espagne à travers l'exemple des "treize roses", treize jeunes femmes exécutées pendant la dictature.
article.png
"La violencia y la cultura" de Santiago Gamboa par Santiago Gamboa, publié le 03/04/2020
Texte inédit de l'écrivain colombien, Santiago Gamboa, écrit dans le cadre des Assises Internationales du Roman organisées par la Villa Gillet à Lyon en mai 2019. Ce texte traite de la violence.
article.png
Autour de l'oeuvre de Rodrigo Rey Rosa par Philippe Dessommes, Julie Marchio, Vanessa Perdu-Ortiz, Emiliano Coello Gutiérrez, Dante Barrientos Tecún, publié le 07/02/2019
Captation audio d'une journée d'étude consacrée à l'écrivain guatémaltèque Rodrigo Rey Rosa.
son.png conference.png
Entrevista a Diego Trelles Paz par Ángela Ramírez, María Eugenia Arthuis Blanco, publié le 04/04/2018
Interview de l'écrivain péruvien, Diego Trelles Paz, dans le cadre des AIR organisées par la Villa Gillet.
texte.png entretien.png
Fernando Guzzoni aux 33èmes Reflets du cinéma ibérique et latino-américain par Fernando Guzzoni, publié le 04/05/2017
Le cinéaste chilien Fernando Guzzoni présente son film, Jesús et répond aux questions des spectateurs au cinéma Le Zola de Villeurbanne (69).
texte.png entretien.png
Goya, une histoire de la violence par Frédéric Prot, publié le 05/03/2017
Conférence sur le thème de la violence dans l'oeuvre de Goya.
type-video.png conference.png
Secourir et guérir : voir autrement la violence dans les villes colombiennes ? Années 1980 et 1990 par Luis Miguel Camargo Gomez, publié le 18/01/2017
Les villes colombiennes ont connu une période singulière de violence dans les années 1980 et 1990. Les événements ont débordé les moyens déjà fragiles des institutions et instauré une certaine forme de terreur. L’article soutient que l’expérience directe des médecins et des secouristes jette une nouvelle lumière sur les processus sociaux qui sont à l’œuvre en temps de violence. Il s’agit d’abord de rendre intelligible le sens et les mécanismes sociaux de la prise en charge des faits de violence dans le contexte colombien, pour ensuite analyser le type d’épreuve qu’elle instaure sur le plan individuel et institutionnel.
article.png
"Le crime des crimes" : les mécanismes de la disparition forcée sous la dictature civico-militaire argentine par Amandine Cerutti, publié le 09/05/2016
Tout au long des années de plomb en Argentine (1976-1983), une violence souterraine, clandestine et silencieuse règne dans le pays, par le biais de la généralisation de la « disparition forcée ». Cette méthodologie criminelle se cristallise en une multitude de stratégies mises en œuvre par la junte militaire au pouvoir. Le présent travail s'efforcera de mettre en lumière ces mécanismes silencieux.
article.png
Norte, d'Edmundo Paz Soldán par Élodie Pietriga, publié le 18/12/2015
Norte, c'est le fameux Nord, le nord du continent américain (les États-Unis), qui fait rêver tant de Latinos, même s'il est loin d'être idyllique. De fait, ce Nord, décrit par Edmundo Paz Soldán fait plutôt cauchemarder. Le livre se compose de trois récits qui s'entrecroisent. Trois destins différents à des époques différentes, mais les trois témoignent d'une incompréhension du monde américain, ou du moins d'une grande difficulté d'intégration, qui peut expliquer peut-être la violence des personnages contre les autres, ou contre eux-mêmes.
article.png
¡ Hasta la victoria ...! Insubordination, transformations et violence dans le cône sud (1964-1976) par Elodie Pietriga, publié le 21/05/2014
Page de présentation d'une journée d'études, organisée par Isabelle Bleton et Jean-Baptiste Thomas et consacrée aux effervescences sociales dans le cône sud entre 1964 et 1976, qui s'est tenue le 6 janvier 2017 à l'ENS de Lyon. Cette journée s'est intéressée particulièrement à l'Argentine, au Chili et à l'Uruguay ainsi qu'au mouvement appelé "Setentismo literario".
texte.png bibliographie.png
Arte, drogas y cultura narco en Colombia par Edna Córdoba, publié le 13/03/2014
En Colombia, el tráfico de drogas ha traído violencia, secuestro, desplazamiento de la población rural y sobre todo ha llenado la sociedad de cultura mafiosa.Asimismo, una estética plástica narco se impuso en el espacio urbano, las construcciones arquitectónicas e incluso la decoración interior.
article.png
Histoire et mémoire dans la littérature latino-américaine contemporaine par Diane Martinez, publié le 02/01/2014
Compte-rendu de conférence sur le thème de l’histoire et de la mémoire dans la littérature contemporaine d’Amérique latine. Dans un premier temps, Marián Durán, professeur de Littérature latino-américaine à l’Université Lumière Lyon 2, a introduit le sujet en retraçant rapidement l’histoire de cette littérature, et en présentant les enjeux de la génération de nouveaux auteurs dont font partie les trois écrivains invités à cette rencontre. Iván Thays, auteur péruvien introduit par Françoise Dubuis, est venu parler de son roman Un lieu appelé Oreille-de-Chien. Edney Silvestre, journaliste et romancier brésilien, présenté par Maria de Conceição Coelho, maître de conférence à l’Université Lyon 2, qui est venu présenter son roman Si je ferme les yeux, et l’ethnologue et écrivain français Jean-Yves Loude, auteur du roman Pépites brésiliennes.
conference.png texte.png
Baile con serpientes par Laura Sillero, publié le 24/06/2013
En Baile con serpientes no se trata de crear un bonito retrato de una sociedad: la crudeza está presente, la violencia es descrita y ningún detalle se nos ahorra. La lectura se convierte en un momento de tensión y conmoción por el que, a pesar de todo, estamos absorbidos, debido a esa forma de Horacio Castellanos Moya de llevar la historia, inteligente y seductora.
monographie.png
Horacio Castellanos Moya par Laura Sillero, Horacio Castellanos Moya, publié le 13/06/2013
Présentation, entretien vidéo avec l'auteur hondurien Horacio Castellanos Moya lors de sa venue à Lyon pour les Assises Internationales du Roman, ainsi que la transcription de l'entretien.
dossier.png entretien.png type-video.png
Yuri Herrera par Yuri Herrera, publié le 02/04/2013
Le CERCC, Centre d'Etudes et de Recherches Comparées sur la Création, de l'ENS de Lyon, a reçu pour un séjour d’un mois l’écrivain mexi­cain Yuri Herrera. Son premier roman, Los tra­ba­jos del reino (2004), figure au programme de l'agrégation externe d'espagnol 2013. Cinq rencontres ont eu lieu du 15 décem­bre 2012 au 15 jan­vier 2013, deux séminaires portant sur "Langue et violence au Mexique", et trois cours portant sur la question de littérature latino-américaine de l'agrégation. Yuri Herrera, qui est par ailleurs professeur de littérature latino-américaine à l'Université de la Nouvelle Orléans, aux Etats-Unis, est intervenu sur la question "violence du pouvoir, pouvoir de la violence", en abordant l'histoire du Mexique, la littérature mexicaine, les deux romans péruviens qui figurent au programme et enfin son propre roman, sous forme d'un échange avec le public.
conference.png son.png type-video.png
El ruido de las cosas al caer par Caroline Bojarski, publié le 06/06/2012
Présentation du roman El ruido de las cosas al caer de Juan Gabriel Vásquez.
article.png
Entrevista a Eduardo Antonio Parra par Eduardo Antonio Parra, Fernanda Vilar, publié le 04/02/2012
Fernanda Vilar s'est entretenue avec l'écrivain mexicain Eduardo Antonio Parra lors des Belles Latinas 2011, à Lyon. Nous proposons ici une transcription de l'entretien (en espagnol), ainsi qu'une traduction (en français).
article.png
Belles Latinas 2011 - Eduardo Antonio Parra par Eduardo Antonio Parra, Fernanda Vilar, publié le 04/01/2012
Fernanda Vilar s'est entretenue avec l'écrivain mexicain Eduardo Antonio Parra lors des Belles Latinas 2011, à Lyon. Nous proposons ici une présentation de l'auteur, et la vidéo de la rencontre.
article.png type-video.png
Littérature et cinéma péruviens contemporains par Clémence Oriol, publié le 19/06/2009
Les dernières années ont été fructueuses pour la littérature et le cinéma péruviens, de plus en plus primés et reconnus au niveau international. Plusieurs exemples : en 2005, Alonso Cueto remporte le prix Herralde pour son roman La hora azul ; en 2006 c'est Abril Rojo de Santiago Roncagliolo qui sort vainqueur du prix Alfaguara. Jaime Bayly est finaliste du prix Planeta 2005 et Iván Thays du prix Herralde 2008. Le dernier film de la jeune cinéaste Claudia Llosa a été récompensé par l'Ours d'or au festival de Berlin, en février dernier.
dossier.png
Entrevista a Juan Villoro par Rosana Ricárdez, publié le 21/04/2009
El novelista, ensayista y cuentista Juan Villoro (México, DF, 1956) recibió, el pasado 19 de febrero, el Premio Internacional de Periodismo Vázquez Montalbán en la categoría de periodismo deportivo, por su libro Dios es redondo (Planeta 2006) y por su trayectoria en el género. El premio fue otorgado por la Fundación F.C. Barcelona y el Colegio de Periodistas de Cataluña. De manera emblemática, el miércoles 21, le fue entregado el reconocimiento por parte del F.C. Barcelona durante el juego Liverpool contra Barcelona, en España. La siguiente es una entrevista con el escritor, respecto al premio, a la nueva publicación Funerales preventivos y a la política cultural en México.
article.png
La ley de memoria histórica par Luis Medir Tejado, publié le 07/04/2009
Présentation de la loi de Mémoire Historique : loi qui reconnaît des droits et propose des mesures en faveur des victimes de persécution ou de violence pendant la guerre civile espagnole ou pendant la dictature franquiste.
article.png