Vous êtes ici : Accueil / Littérature / Période contemporaine

Période contemporaine

Romain Descendre, Jean-Claude Zancarini - publié le 19/10/2018

Captation audio du cours donné le 4 octobre 2018 par Romain Descendre et Jean-Claude Zancarini sur Antonio Gramsci dans le cadre de la préparation à l'Agrégation à l'ENS de Lyon.

Jean-Claude Zancarini, Romain Descendre - publié le 17/10/2018

Captation audio du cours donné le 5 octobre 2018 par Jean-Claude Zancarini et Romain Descendre sur Antonio Gramsci dans le cadre de la préparation à l'Agrégation à l'ENS de Lyon.

Léa Passerone - publié le 14/06/2018

L’article se propose d’analyser le regard singulier et novateur que l’artiste italien Pier Paolo Pasolini porte sur les banlieues romaines entre le milieu des années 1950 et le milieu des années 1960. Loin de se contenter de la méconnaissance dont elles font l’objet ou de la vision sordide et misérabiliste qui en est donnée, l’écrivain-cinéaste transfigure cet univers en rendant indissociable l’humble du sublime, suivant l’un des principes fondamentaux du christianisme, et (...)

Daria Bardellotto - publié le 07/02/2018

Cet article se propose d’explorer les principaux tournants de l’œuvre littéraire et cinématographique de Pier Paolo Pasolini au prisme de l’utopie interprétée à la fois comme catégorie littéraire et historique. Cette approche permettra de cerner trois moments de son œuvre à travers lesquels le mythe d’un paradis perdu (subtopie) se transforme en quête utopique pour ensuite se retourner en dystopie.

Marie Fabre - publié le 07/02/2018

Ce texte est une transcription d'une présentation proposée par Marie Fabre à la Quinzaine du Cinéma Italien de Chambéry le 19 novembre 2016 à l'occasion de la projection du film ((La macchinazione)) de David Grieco, retraçant la vie de Pier Paolo Pasolini. Intellectuel éclectique et engagé, Pasolini a marqué profondément la culture italienne de l’après- guerre, et ce, jusqu’à sa mort survenue en 1975 dans des conditions mystérieuses.

Laura Antonietti - publié le 10/12/2017

L'objectif de cette communication est de mettre en lumière l'activité de l'éditeur Einaudi dans la période de l'après-guerre, en accordant une attention particulière au processus de lecture éditoriale des œuvres narratives. Cette lecture a été menée au sein de la maison d'édition ou à l'extérieur par des consultants pour vérifier la « publiabilité » d'une œuvre : cette activité se traduisait dans la rédaction de documents qu'on appelle « rapports de lecture », dans (...)

Letizia Giugliarelli - publié le 12/10/2017

L'emploi de slogans dans les romans du collectif d’écrivains italiens Wu Ming se fonde sur une réflexion théorique constante, d’autant plus importante qu’il ne s’agit pas simplement d’un élément linguistique de la narration, mais d'un "outil" que l’on peut utiliser dans différentes situations de la vie réelle, ayant trait aussi bien à la politique qu’aux problématiques sociétales et culturelles. Dans le cadre de la narration, le slogan devient alors l’un des éléments (...)

Elise Varcin - publié le 05/10/2017

Partant de l’idée que Benito Mussolini a été un intellectuel autodidacte avant d’être la figure politique que l’on connaît, cette intervention se propose d’ouvrir des pistes de réflexion sur le rapport du « ((duce)) » à la littérature. Après avoir retracé le parcours intellectuel de Mussolini, depuis ses années de formation et jusqu’à son arrivée au pouvoir, il s’agira de dégager certaines des principales lignes directrices de sa conception de la littérature pendant (...)

Virginie Vallet - publié le 02/10/2017

L’année 1945, marquée par une crise des intellectuels italiens qui s’étend à l’Europe, suscite une vraie interrogation sur le statut de l’Italie et sur sa vocation à exister d’un point de vue historique. La saison des revues culturelles à Naples commence dès 1944, avec ((Latitudine)) et dure jusqu’en 1961, avec ((Le Ragioni narrative)). Un nouveau concept d’une culture aux valeurs humanistes, tournée vers l’Europe et le monde, se voit alors proposé au lecteur. (...)

Clémence Jeannin - publié le 29/09/2017

Cette communication a été présentée à l'Université Lyon 3 dans le cadre de la Journée Jeunes Chercheurs de la SIES du Congrès de la SIES le 22 juin 2017.

Marie Lucas - publié le 21/09/2017

L’opera malapartiana propone lo spettacolo infernale di un mondo annientato dal furore degli uomini. Scritto in prima persona, questo progetto si riallaccia alla traversata sotterranea narrata nella prima cantica della Commedia. Ma il riferimento a Dante non impregna soltanto l’estetica di Kaputt e La pelle, contribuisce anche a determinare l’orientamento problematico del loro significato morale. Tra distacco fatalista e disposizione alla pietà, attualizza infatti l’interrogazione (...)

Eleonora Galloni - publié le 09/07/2017

Questo articolo si pone l’obiettivo di analizzare il tema della specularità in tre opere della maturità calviniana: Le città invisibili (1972), Se una notte d’inverno un viaggiatore (1979) e il postumo Lezioni americane (1988). Con le sue parole leggere, lo “scoiattolo della penna” esplora ogni sfumatura dell’azione riflettente: essa riproduce insensibilmente, moltiplica le immagini, si fa strumento di mediazione. Il tutto nel quadro delle secolari opposizioni tra essenza e (...)

Gabriele Pedullà - publié le 16/05/2017

Gabriele Pedullà ha curato il ((Libro di Johnny)) di Beppe Fenoglio (Torino, Einaudi, 2015). Presenta le diverse versioni editoriali degli scritti di Fenoglio (((Primavera di bellezza, Il partigiano Johnny…))) e la propria scelta di ricostruire il « libro grosso » concepito all’inizio da Fenoglio.

Amélie Aubert-Noël - publié le 05/01/2017

Dans cet article, qui est une synthèse de son mémoire de Master 2, Amélie Aubert-Noël tente d'analyser au sein de quatre romans contemporains (Il pianeta irritabile de Paolo Volponi, Il re del magazzino d'Antonio Porta, Sirene de Laura Pugno et Guerra agli umani de Wu Ming 2) les rapports possibles entre une narration apocalyptique mettant en scène l'élimination concrète (voire désirée) de l'humanité et la persistance d'un élan utopique, d'un espoir en l'avènement d'un monde nouveau (...)

Alessandro Martini - publié le 06/11/2015

L’étude des huit premiers chapitres de ((Primavera di bellezza)), abandonnés lors de la publication du roman en 1959, permet d’analyser le type particulier de roman historique qu’écrit Beppe Fenoglio. Les faits de la Deuxième Guerre mondiale offrent au romancier une série de « matériaux » à employer sous forme narrative ; en même temps, leur mise en récit propose une interprétation critique de la période, qui est historicisée, reliée au temps long de l’histoire et à un (...)

Rosanna Maggiore - publié le 24/09/2015

Dans cet article, Rosanna Maggiore approfondit l’étude que Sergio Cappello a consacrée aux sources des Cosmicomiche, évoquées par Italo Calvino dans une note de 1964. Elle entre dans le laboratoire de l’écrivain et s’attache à comprendre quand, comment et pour quelles raisons Calvino s’approche des artistes mentionnés. En effet, les auteurs cités révèlent un choix très hétéroclite de la part de Calvino. L’écrivain semble vouloir dérouter son lecteur ; en réalité, il (...)

Rosanna Maggiore - publié le 24/09/2015

Dans cet article, Rosanna Maggiore s’interroge sur le rapport entre Italo Calvino et Tommaso Landolfi au fil des années 1960, à la lumière de leur intérêt pour une littérature aux perspectives cosmiques et de leur prédilection pour l’œuvre de Giacomo Leopardi.

Rosanna Maggiore - publié le 11/09/2015

Dans cet article, Rosanna Maggiore montre de quelle manière le rapport entre le poète lunaire par excellence, Giacomo Leopardi, et les écrivains du XXe siècle change face à une nouvelle phase historique qui voit, entre autres, l’exploration de l’espace et la conquête de la lune. En littérature, on passe du mythe de la lune à sa parodie, du voyage imaginaire à la science-fiction. Les écrivains ne sauraient évoquer la lune chère à Leopardi, "vergine", "candida", "intatta", que de (...)

Filippo d'Angelo - publié le 03/06/2015

In occasione delle 9e ((Assises Internationales du Roman 2015)) tenutesi a Lione, scrittore Filippo d'Angelo ci propone un testo inedito sul tema della scrittura come vandalismo.

Luca Salza - publié le 25/03/2015

Viviamo in un mondo in cui le merci circolano liberamente oltre tutti i confini. In letteratura, invece, le parole sembrano malinconicamente ancorate alle diverse tradizioni nazionali. Le lettere non migrano. La letteratura postnazionale di cui Luca Salza parla in questo seminario è innanzitutto la macchina di espressione di queste nuove esperienze politiche, linguistiche, esistenziali. Vuole analizzare una tendenza della letteratura italiana, e più generalmente caratteristica della sua storia (...)

Sylvie Viglino - publié le 11/10/2014

Paolo Giordano - publié le 19/09/2014

Nel testo ((Le seduzioni della guerra)), scritto per le 8e ((Assises Internationales du Roman 2014)) di Lione, scrittore Paolo Giordano torna sul suo viaggio con le truppe italiane in Afghanistan e analizza il rapporto tra guerra e letteratura.

Paolo Giordano - publié le 19/09/2014

Scritto per le 8e ((Assises Internationales du Roman 2014)) di Lione, il testo ((Antimedico) di scrittore Paolo Giordano è una riflessione sulla letteratura come "regno sconfinato del come-avrebbe-potuto-essere-e-invece-non-è-stato".

Ascanio Celestini - publié le 18/09/2014

Nel testo ((Io ricordo, io racconto)), scritto in occasione delle 8e ((Assises Internationales du Roman 2014)) tenutesi a Lione, autore, attore e regista Ascanio Celestini descrive il funzionamento della memoria, quella istituzionale ma anche quella legata all'arte del racconto.

Paolo Giordano, Maurizia Morini - publié le 18/09/2014

In occasione delle 8e Assises internationales du Roman 2014 svoltesi a Lione, lo scrittore Paolo Giordano, vincitore del Premio Strega e del Premio Campiello Opera Prima per il romanzo La solitudine dei numeri primi (2008) ha rilasciato un'intervista alla Clé des langues in cui ci parla dell'origine dei suoi testi e della loro elaborazione. Fisico di formazione, è oggi autore di altri due romanzi, Il corpo umano (2012) e Il nero e l'argento (2014).

Ascanio Celestini - publié le 17/09/2014

Nell'ambito delle ((Assises Internationales du Roman 2014)) tenutesi a Lione, autore, attore e regista Ascanio Celestini ragiona sul legame tra creazione artistica e realismo, tra vite ordinarie e vite straordinarie.

Perle Abbrugiati - publié le 12/02/2014

Perle Abbrugiati (Université d'Aix Marseille, CAER EA 854) fait part de son projet de livre sur Calvino, à paraître en 2015. L'idée de vertige est une entrée dans le monde calvinien qui permet d'envisager l'ensemble de l'oeuvre de l'auteur. Au-delà d'une simple critique thématique, il s'agit de déceler le rapport au monde qui donne à cette oeuvre une cohérence dans la diversité. La représentation spatiale n'est qu'une représentation, précisément, d'un vertige de la conscience qui (...)

Marc Lesage - publié le 13/12/2013

Au cours de cette séance du séminaire d'études italiennes, Marc Lesage nous présente sa réflexion sur l'image de la ville de Naples dans la littérature napolitaine de l'après-guerre à travers Giuseppe Marotta, Anna Maria Ortese et Raffaele La Capria. Il nous montre comment ces auteurs de l'après guerre se confrontent à l'image réelle, mythifiée ou idéalisée de la ville parthénopéenne. Face aux transformations récentes, les choix sont multiples : nier le réel, le reposétiser ou (...)

Sandro Veronesi, Maurizia Morini - publié le 13/09/2013

In occasione delle 7èmes Assises internationales du Roman svoltesi a Lione La Clé des langues ha intervistato lo scrittore Sandro Veronesi. Ci spiega il ruolo fondamentale della scuola (o perlomeno, di un suo professore di letteratura) nella sua formazione e il posto centrale della letteratura russa e del grande poeta Paolo Pasolini. Più leggermente, accenna poi al mestiere di scrittore e alle modalità della sua produzione letteraria.

Sandro Veronesi - publié le 04/09/2013

Il testo seguente riprende l'intervento di scrittore Sandro Veronesi svoltosi il 2 giugno 2013 alle Assises Internationales du Roman 2013 e intitolato "Comment faire parler ses personnages ?"