Vous êtes ici : Accueil / Littérature / Littérature britannique et irlandaise

Littérature britannique et irlandaise

Estelle Rivier - publié le 26/11/2009

Par le biais de son intrigue secondaire, ((Le Songe d'une nuit d'été)) propose une partition de théâtre qui nous renseigne tant sur la façon de jouer à l'époque de Shakespeare que sur l'art de la scène dans sa globalité. C'est en partie pour cette raison que cette pièce, parodique, émouvante et onirique tout à la fois constitue un vivier en matière de création scénographique. Elle est aussi un gage d'originalité si l'on considère la mise en scène époustouflante de Peter Brook (...)

Carole Mulliez - publié le 16/11/2009

To put it in a nutshell, here, I am going to consider two categories in the vast corpus of Rowling's proper nouns, namely character naming and place naming. I would like to show that not only do they point at one single instance but also that they are in keeping with the reference characteristics - or sometimes misleading - ; that they contain cultural echoes and plays on words; and that their sounds are also appropriate. To conclude I am going to underline how difficult it must have been for (...)

Isabelle Gadoin - publié le 03/11/2009

Claude Maisonnat - publié le 09/10/2009

L’objet de ce travail est de problématiser la notion d’intertexte en prenant appui sur le court roman de Louise Welsh : Tamburlaine Must Die. Dans le sillage des études du généticien Louis Hay qui proposait dès 1985 que le texte n’existe pas, l’introduction propose d’argumenter que l’intertexte n’existe pas, il n’existe que des modalités d’intertextualité dont le point commun est le fantasme originaire : l’illusion que l’on pourrait identifier un point d’origine (...)

Béatrice Berna - publié le 09/10/2009

Le propos de cette communication est de montrer comment les échos intertextuels modernistes sont des éléments structurants essentiels dans l’écriture de ((The Light of Day)), qui permettent à Graham Swift de faire entendre sa propre voix, spécifiquement contemporaine.

Marilyne Brun - publié le 09/10/2009

((Shanghai Dancing)), le septième roman de Brian Castro (1950-), un auteur australien, décrit la quête d’Antonio Castro, un Australien né à Hong Kong qui fait des recherches sur l’histoire de sa famille après la mort de ses parents. L’histoire d’Antonio est narrée grâce à des références stylistiques et textuelles au genre de l’épopée, qui sont le sujet de cette communication.

François Gallix - publié le 09/10/2009

Cette communication a deux axes. Quelques considérations théoriques sur la technique du pastiche littéraire comme écriture imitative intertextuelle sont suivies d’ exemples extraits de la littérature de langue anglaise contemporaine (notamment Peter Ackroyd, David Lodge et Mark Crick), soulignant ce qu’A.S. Byatt appelle “greedy rewriting“, cette réécriture gourmande des textes canoniques qui fait littéralement revivre les récits des écrivains du passé proche ou lointain.

Rose-May Pham Dinh - publié le 01/10/2009

Cet article explore les caractéristiques littéraires des romans scolaires en Grande-Bretagne.

Virginie Douglas - publié le 24/09/2009

Nous proposons ici une réflexion théorique sur le rapport intertextualité/littérature de jeunesse à partir de l'exemple de quelques œuvres du romancier Philip Pullman, surtout connu pour ((His Dark Materials)), trilogie qui s'est vendue à plus de 15 millions d'exemplaires dans le monde à ce jour. L'intertextualité en mots et en images des romans illustrés de Philip Pullman, ou comment constituer une culture d'enfance.

Jocelyn Dupont - publié le 24/09/2009

A review of Will Self's collection of novellas, ((Liver)).

Laurence Talairach-Vielmas - publié le 08/07/2009

Un article sur les ouvrages de vulgarisation scientifique victoriens pour enfants.

Marion Boucher - publié le 22/06/2009

Questions of genre and gender lie at the heart of ((The Secret Garden)), which plays on different cultural and literary influences, and questions the ideological and social context in which it is inscribed.

Frédéric Regard - publié le 27/05/2009

Dans ((L'Ecriture féminine en Angleterre)) (PUF, 2002, épuisé), Frédéric Regard met en avant le rôle charnière qu'a joué Virginia Woolf dans le positionnement du féminin en Angleterre. Nous en reproduisons ici les pages centrales, dans lesquelles l'auteur explique que Woolf, insatisfaite des avancées acquises grâce à la première génération de féministes, avait choisi de déplacer le combat sur le terrain d'un "matérialisme culturel" qu'il met à jour à travers l'analyse de deux (...)

Alberto Manguel - publié le 18/05/2009

Dans le cadre du cycle de conférences "Ecrivains de toujours", la Bibliothèque municipale de la Part-Dieu (Lyon), invite des auteurs à venir parler des écrivains qu'ils aiment. Le 25 mars 2009, elle recevait Alberto Manguel, qui avait choisi, parmi ses multiples amours, l'écrivain écossais Robert Louis Stevenson (1850-1894), auquel il avait consacré un roman, ((Stevenson sous les palmiers)) (Actes Sud, 2005).

publié le 23/04/2009

Quelques indications bibliographiques pour aborder l'étude des nouvelles Virginia Woolf, ainsi qu'une sélection d'articles disponibles en ligne.

Christine Reynier - publié le 31/03/2009

I have often wondered why, although I have regularly gone back to Virginia Woolf's short stories, I still feel I do not know them very well. This is of course no other than the secret charm of Woolf's short stories: they are so hermetic or puzzling that one cannot help re-reading them; they are so varied that one keeps forgetting them; they are so challenging that one feels bound to delve into them again and again. They offer the "obstinate resistance" (Woolf 1988: 158) of the text that Woolf (...)

Christine Bini - publié le 05/03/2009

Roland Michell, jeune chercheur spécialiste de l’œuvre du poète victorien Randolph Henry Ash, découvre – et dérobe – deux lettres du poète, qui laissent présager d’une liaison avec une jeune femme, elle-même poète et écrivain, qu’il identifiera comme étant Christabel LaMotte. En suivant cette piste, qui a toutes les chances de révolutionner les recherches en cours sur la période, il fait la connaissance de Maud Bailey, universitaire froide et élégante, spécialiste de (...)

Laurence Talairach-Vielmas - publié le 11/02/2009

L'introduction de l'ouvrage ((Moulding the Female Body in Victorian Fairy Tales and Sensation Novels)) est ici reproduite avec l'autorisation de la maison d'édition.

Jean-Jacques Lecercle - publié le 19/12/2008

Cet article propose une analyse de la figure du chiasme dans une nouvelle de Virginia Woolf, "Kew Gardens". Il a été originellement publié dans "Théorie-Littérature-Enseignement", Figuralité et cognition, Presses universitaires de Vincennes, n° 9 (épuisé), Automne 1991, pp. 171-189, et mis en ligne sur La Clé des langues avec l'aimable autorisation des Presses universitaires de Vincennes et de l'auteur.

Caroline Bertonèche - publié le 27/11/2008

Cet article illustre la quête identitaire du jeune Keats, génie païen émergeant de la classe moyenne et consumé par la tuberculose. En réaction aux critiques des "aristocrates de l’imagination" de son époque, qui transposent l’ "indécence" de ses origines et de sa condition dans les enfantillages de son écriture, Keats se distingue en cherchant une légitimité certaine dans l’authenticité d’un anglais plus ancien, celui de Chaucer ou de Shakespeare. C’est ce désir (...)

Caroline Bertonèche - publié le 24/10/2008

En ouverture de notre dossier sur John Keats, Caroline Bertonèche nous propose une bibliographie assez complète. La première partie de la bibliographie (Editions des poèmes et lettres et Bibliographies) est commentée, afin d'aider l'enseignant à faire son choix.

David Amigoni - publié le 13/06/2008

In his book "Colonies, Cults and Evolution", David Amigoni shows how the modern concept of "culture" developed out of the interdisciplinary interactions between literature, philosophy, anthropology, colonialism, and, in particular, Darwin's theories of evolution. These two extracts are reproduced with the consent of the author.

Claire Poinsot - publié le 07/05/2008

The Belseys have always claimed to be liberal and atheist, but when their eldest son Jerome goes to work as an intern in England with his father Howard’s enemy the, ultra-conservative Christian Monty Kipps, there are bound to be a few mishaps. When Jerome finally returns home, the Kipps in turn move to Wellington, the town where the Belseys live. Working at the same university, Howard and Monty develop a rivalry, while their wives become friends. The novel hinges on the mirror effects and the (...)

Thibaud Harrois - publié le 07/05/2008

The novel is based on an actual story, known as the "Great Wyrley Outrages". At the end of the 19th century, George Edalji, a solicitor from Great Wyrley, a village near Birmingham, was wrongly found guilty of slaying a number of farm animals. He was sentenced to seven years in jail. In 1906, Edalji was released but he was not pardoned. Sir Arthur Conan Doyle, the famous author of the Sherlock Holmes stories, was involved in the case. Indeed, he tried to prove the man's innocence and was at the (...)

Juliette Dorotte - publié le 07/05/2008

In a posh restaurant, two couples of friends, Matt and Prue, and Lambert and Julie, are having lunch. They are together to celebrate Lambert and Julie's wedding anniversary, but the mood is not proper to celebration. At an adjacent table, another couple is having a talk. Revelations are fusing on both sides: the man had an affair, and the woman reveals the dark side of her past. Before the six characters meet and make the general atmosphere even tenser, three characters come and go between the (...)

Laura Menard - publié le 03/05/2008

The narrator of Hanif Kureishi’s novella is a British playwright in his mid-sixties called Adam who experiences the difficulty of living as an aging man. His struggle to maintain his self-esteem and joie de vivre prompts him to give a very cynical account of the old people’s situation in a society ruled by beauty, youth and desire.

Valentine Vasak - publié le 03/05/2008

An unmanned canteen, food leftovers are spilt over the floor. Una, a young woman in her late twenties, pays a visit to Ray at his workplace; a photo of him in a trade magazine has put her on his track. The last time she saw him, she was twelve and he was over forty, they haven’t set eyes on each other since. Ray happens to be her former lover, the man who took her virginity when she was not even pubescent. Together they go over grievous memories: the disgrace that followed the disclosure of (...)

David Amigoni, Sophie Lemercier-Goddard - publié le 02/05/2008

The sensation novel developed in Britain in the 1860s with Wilkie Collins as its most famous representative and has been increasingly presented as a sub-genre revealing the cultural anxiety of the Victorian period. Its complex narrative which relies on a tangle of mysteries and secrets introduces the character of the detective while heavily resorting to the Gothic machinery with the figure of the persecuted maiden and that of the villain.

Eric Dayre - publié le 14/03/2008

Avec les ((Ballades Lyriques)), Wordsworth et Coleridge expriment leur rejet de la diction poétique héritée du XVIIIe siècle et prônent un recours au langage simple et authentique du quotidien. Pour ces poètes fortement influencés par la Révolution française, ce projet esthétique se double d'un enjeu politique : la diction poétique est assimilée au despote en place dont l'autorité repose sur une mystification rhétorique à laquelle il convient d'opposer une incroyance critique (« (...)

Line Cottegnies - publié le 09/02/2008

En 1694, Mary Astell connaît la célébrité pour un court essai A Serious Proposal to the Ladies for the Advancement of their True and Great Interest. Ce petit texte offre une défense vive et argumentée de l'éducation des jeunes-filles et propose notamment la création d'un collège entièrement féminin, institution laïque consacrée à la fois à l'éducation et à la retraite. Le débat passionné que cet essai suscite parmi ses contemporains, mais aussi sa fortune critique (...)