Vous êtes ici : Accueil / Littérature / Littérature espagnole / Littérature contemporaine

Littérature contemporaine

Elodie Pietriga - publié le 17/10/2016

Juan Goytisolo tente de réhabiliter l'image d'un grand penseur, souvent visionnaire, du dix-neuvième siècle, en s'appuyant sur ses écrits publiés dans El Español entre mai 1810 et juin 1814. En effet, Blanco White, a publié des articles bien documentés et qui révèlent une analyse pertinente de la situation, en particulier des tensions entre les possessions espagnoles sur le continent américain et la couronne espagnole.

publié le 06/04/2013

Cette page propose un accès aux différents enregistrements vidéo réalisés lors de la rencontre avec l'écrivain Juan Goytisolo, organisée par l'Atelier de Traduction Hispanique de l'ENS de Lyon en mars 2013.

publié le 15/01/2013

Ce dossier sur l'écrivain espagnol Juan Goytisolo propose une vidéo de la rencontre avec celui-ci, organisée à l'ENS Lyon en mars 2013, ainsi que deux fiches de lecture sur ses romans "Tradition et dissidence" et "L'Espagne et les espagnols".

Caroline Bojarski - publié le 15/01/2013

Fiche de lecture du roman "Tradition et Dissidence" de l'auteur espagnol Juan Goytisolo.

Caroline Bojarski - publié le 15/01/2013

Fiche de lecture du roman "L'Espagne et les Espagnols" de l'auteur espagnol Juan Goytisolo.

Carlos Benguigui - publié le 23/06/2012

No puede acusarse a Unamuno de robo. Unamuno hace un uso violento de las figuras históricas que interpreta. En dicho uso violento Spinoza se transforma en un filósofo trágico, la ontología de la fuerza nietzscheana se encuentra debilitada y mal comprendida.... Quizás no debamos comprender meticulosamente el uso de los autores recogidos por Unamuno sino más bien adaptarse a lo que dicho uso intenta transmitir. Lo que se transmite es una experiencia agonizante del ser, un conflicto personal (...)

Carlos Benguigui - publié le 23/06/2012

En una época en la que el pensamiento hispano se divide entre la vieja tradición escolástica y las nuevas tendencias europeas influenciadas por el krausismo, el pensamiento de Don Miguel de Unamuno irrumpe como un nuevo impulso creador. Su obra constituye un nuevo hito, al rechazar una expresión sistemática y asumiendo su propio carácter contradictorio...

Caroline Bojarski, Marina Perezagua - publié le 06/06/2012

Traduction en français de la nouvelle de l'auteur espagnole Marina Perezagua.

Carlos Benguigui - publié le 14/05/2012

María Zambrano es una de las grandes desconocidas de la historia del pensamiento español. A menudo minusvalorada, su obra suele confundirse en su mezcla de poesía y filosofía, y aquellos que por azar se acercan lo hacen del modo en el que se va a un jardín para recolectar flores. En cambio, vista de más cerca, su obra constituye uno de los intentos más admirables en lo relativo a aquello que aquí se ha señalado como hilo conductor : el conflicto de una razón ensimismada que ha olvidado (...)

Carlos Benguigui - publié le 13/05/2012

La rebelión de las masas constituye, junto con España invertebrada y El hombre y la gente, el núcleo central del pensamiento político y social de Ortega y Gasset. Es uno de los textos escritos en lengua española de mayor difusión internacional, siendo uno de los textos fundamentales de la filosofía política del pasado siglo. Ya en su época escritores de la talla de Thomas Mann o Herman Hesse prestaron atención al texto de Ortega, y el propio Albert Camus lo consideraría como un (...)

Caroline Bojarski - publié le 24/04/2012

Carlos Benguigui - publié le 24/04/2012

En el presente apartado dedicado a la figura de José Ortega y Gasset, se abordarán en primer lugar las líneas generales del pensamiento del filósofo español, para posteriormente asistir al despliegue del mismo en una de sus obras principales, La rebelión de las masas. En la medida de lo posible, se evitará caer en los lugares comunes que lo dibujan como elitista para acceder a una obra que plantea, si no respuestas, interrogantes aún en nuestros días de actualidad.

publié le 14/03/2012

publié le 06/10/2011

Présentation de l'écrivain et carnet de liens.

Christine Bini - publié le 09/09/2011

Antoni Casas Ros a accepté de répondre (par mail) à quatre questions pour La Clé des Langues.

Christine Bini - publié le 09/09/2011

Antoni Casas Ros publie son quatrième ouvrage, son troisième roman, et ces Chroniques de la dernière révolution sont, à l'évidence, un grand livre. Peut-être le premier roman réellement contemporain d'une littérature française qui vit encore au XXe siècle, quand ce n'est pas au XIXe. On nous donne enfin accès à un monde spéculatif dans lequel la fiction rend compte de notre actualité au travers d'un miroir grossissant non déformant. Et ce monde-là, d'un réalisme anticipatoire (...)

Christine Bini - publié le 09/09/2011

Enigma est le deuxième roman publié sous le nom d'Antoni Casas Ros. On y entend quatre voix narratives qui s'expriment dans de courtes séquences, accolées les unes aux autres. Ce parti pris périlleux n'est en rien lassant, et le lecteur est happé par la trame. Ne parlons pas encore d'intrigue, car l'intrigue, finalement, est ailleurs. La trame, elle, met en scène Joaquim Santz, un professeur d'Université ; Zoé, son étudiante ; Naoki Ozokura, une jeune japonaise disposant de grands (...)

Christine Bini - publié le 09/09/2011

Pourquoi un dossier Casas Ros sur La Clé des Langues - Espagnol ? Parce que les romans et nouvelles de cet écrivain invisible ont un fond hispanique indéniable, Barcelone, le Mexique, références à Roberto Bolaño ou Enrique Vila-Matas. Entre autres. Ce dossier comprend les réponses de l'auteur à quatre questions, et trois articles, sur le roman "Enigma", sur le recueil de nouvelles "Mort au romantisme", et sur le roman "Chroniques de la dernière révolution".

Christine Bini - publié le 09/09/2011

S'il faut rajouter une énigme au mystère Casas Ros, intéressons-nous dans un premier temps au rythme. Trois ouvrages publiés jusqu'à présent, en attendant la livraison pour septembre 2011 des Chroniques de la dernière révolution. Deux romans, Le Théorème d'Almodovar (2008) et Enigma (2010) et un recueil de « nouvelles », Mort au romantisme (2009). Belle régularité, qui finalement n'a rien de très exceptionnel dans la tradition éditoriale française.

publié le 18/03/2011

une sitographie proposée par Eugenia Auzas-Mota

Sandrine Lascaux - publié le 01/06/2010

De 1966 à 1991, la recherche de formules narratives inédites conduira Juan Benet à imaginer la scène romanesque de Región, univers clos et archaïque où évoluent des personnages brisés. Au fil de cette époque charnière, l'émergence d'une littérature hispano-américaine de qualité participe largement à l'affaiblissement d'un style réaliste dont la puissance expressive, encore considérable, commence cependant à s'essouffler dès le milieu du XXe siècle...

publié le 05/05/2010

A l'occasion des Assises Internationales du Roman (AIR), Élodie Bouchiche, professeur de Français au lycée Condorcet de Saint-Priest (Rhône), a travaillé avec sa classe de Seconde sur les textes de Julián Ríos, et plus particulièrement sur le recueil ((Nouveaux chapeaux pour Alice)).

Alicia Piquer Delvaux - publié le 28/03/2010

Comment aborder l'enseignement de la poésie française des trente dernières années du siècle dernier ? Et comment le faire quand on est dans un pays étranger qui connaît mal les maintes querelles à ce sujet, à une époque foisonnant d'expériences contradictoires qui sacralise ou nie l'existence même de cette écriture, mais qui multiplie les essais à propos de celle-ci, voire l'herméneutique ? C'est Claude Esteban qui, dans ses poèmes et sa réflexion, souvent à partir de la (...)

Elodie Bouchiche, Christine Bini - publié le 07/03/2010

À Bron (Rhône), Julián Ríos a répondu aux questions du journaliste littéraire Pascal Jourdana, devant un public de lecteurs venu découvrir cet auteur espagnol vivant à Paris et amoureux de Londres. Dans un entretien au Nouvel Observateur il précise : « La France et l'Angleterre forment un pays idéal. Il y a des bonnes choses de chaque côté. J'aime aussi voir ce qui se passe dans mon pays avec un peu de recul, c'est pourquoi vivre en France me convient ».

publié le 24/02/2010

Présentation de l'écrivain espagnol Julián Ríos et du dossier qui lui est consacré.

Anne-Laure Bonvalot - publié le 13/01/2010

Article "A la recherche du réel : l’écriture de la contradiction dans ((El lado frío de la almohada)) de Belén Gopegui" d'Anne-Laure Bonvalot.

Anne-Laure Bonvalot - publié le 13/01/2010

Ce dossier présente un résumé en espagnol et en français de l'ouvrage "El lado frío de la almohada" ("Le côté froid de l'oreiller" en français), ainsi que d'autres ressources (articles sur l'auteure, sur ses autres ouvrages...).

Georges Tyras - publié le 03/10/2009

L'octroi en 1981 à la version française de ((Los Mares del Sur)), alors intitulée ((Marquises)), si vos rivages, du Grand Prix de littérature policière, conférait d'emblée à Manuel Vázquez Montalbán, hors de ses frontières, la réputation d'un « maître du polar » des plus traditionnels. La liste des œuvres primées en témoigne, autant que la composition du jury, le Prix en question échoit généralement, à quelques exceptions près, aux produits les moins novateurs, les plus (...)

Emmanuelle Zolesio - publié le 12/06/2008

Dans un article sur Georges Simenon, Benard Lahire invitait à analyser dans les œuvres littéraires la « sociologie implicite » de leurs auteurs et à mettre en lien celle-ci avec leur trajectoire personnelle et leurs expériences socialisatrices passées. L'interrogation sur les liens entre la « vie » et « l'œuvre » à partir des romans d'Arturo Pérez-Reverte apparaît tout à fait légitime. Dans Le peintre de batailles, qu'il considère comme la pièce angulaire de toute son œuvre, (...)