Vous êtes ici : Accueil / Littérature / Littérature latino-américaine / Poésie / La poésie-action de Serge Pey, une voix émanant de cultures minorisées : l’exemple de «Nierika»

La poésie-action de Serge Pey, une voix émanant de cultures minorisées : l’exemple de «Nierika»

Par Léo Humbert : Doctorant - Université de Toulouse-Jean Jaurès
Publié par Elodie Pietriga le 07/12/2021
Podcast d'une communication sur ((Nierika)), recueil poétique illustré de Serge Pey qui rend hommage aux Huicholes, indiens du Mexique.

Couverture de Nierika de Serge Pey, Le temps des cerises

Pey, Serge, Nierika, Le temps des cerises, Pantin, 2007.
ISBN : 9782841097067

Le 01 octobre 2021, le laboratoire junior iSilencio! a organisé sa première journée d'études, intitulée "Voix silenciées, voix marginalisées : Existence, dissidence et expressions des marges en Amérique latine et en Espagne". Cette journée fut l'occasion d'écouter des interventions autour de l'axe "Silence et pouvoirs", qui constitue le deuxième axe de recherche et de réflexion du laboratoire junior.

Lors de cette journée d'études, Léo Humbert est intervenu pour parler de Nierika de Serge Pey.

Serge Pey est un écrivain, poète et illustrateur né en France en 1950. Il a vécu au Mexique dans des tribus indiennes où il a participé à des rituels chamaniques. Ces expériences ont bouleversé sa perception du monde et sa poésie. Le recueil Nierika, Chants de vision de la Contre-Montagne rend hommage à l'une de ses tribus, les Huicholes, et à leur langue, le nahuatl.

Podcast

audio_chapitre

 

audio_chapitre  
Introduction 00:00
I. Une géo-po-éthique du voyage et des rencontres 01:08
II. La création d’une voix poétique hybride 04:34
III. La voix des peuples minorisés 12:05
Conclusion 17:24

 

Bibliographie

Flores, Enrique (édition et traduction), Nierika, Cantos de visión de la Contramontaña. Poemas traducidos del peyotel, Enrique Flores y Adán Medllín, México, UNAM/CONACULTA, 2013.

Flores, Enrique et Quillier, Patrick, Serge Pey, El Oído Chamánico, gesto, ritmo y trance, México, Adugo Biri,Universidad Nacional Autónoma de México, 2020.

Lupieri, Jean-Luc, L’art d’action à l’ombre de Diogène, Etterbeek, maelstrÉom reEvolution, 2017.

Margantin, Laurent (dir), Kenneth White et la géopoétique, Paris, l’Harmattan, 2006.

Perrin, Michel, Le Chamanisme, Paris, PUF, 2014.

Pey, Serge, Nierika, chant de vision de la contre-montagne: poèmes traduits du peyotl, Saint-Martin d’Hère, Maison de la Poésie Rhône Alpes et Pantin: Le Temps des Cerises, 2007.

Pey, Serge, La langue arrachée ou la poésie d’action. Essai d’analyse et d’histoire de l’oralité dans le poème à la fin du XXème siècle, Thèse de doctorat dir. par Gerorges Mailhos, Toulouse: Université Toulouse II LeMirail, 1995.

Pey, Serge, La langue arrachée ou la fonction du poème, Habilitation à diriger les recherches, Nice, Université de Nice Sophia-Antipolis, 2017.

Rothenberg, Jérôme et Yves di Mano (trad.), Les techniciens du sacré, Paris, Corti, 2007.

White, Kenneth, Le Plateau de l'Albatros, introduction à la géopoétique, Paris, Grasset, 1994.

Pour citer cette ressource :

Léo Humbert, "La poésie-action de Serge Pey, une voix émanant de cultures minorisées : l’exemple de «Nierika» ", La Clé des Langues [en ligne], Lyon, ENS de LYON/DGESCO (ISSN 2107-7029), décembre 2021. Consulté le 06/07/2022. URL: https://cle.ens-lyon.fr/espagnol/litterature/litterature-latino-americaine/poesie/la-poesie-action-de-serge-pey-une-voix-emanant-de-cultures-minorisees-l-exemple-de-nierika