Accès direct au contenu

 
Recherche
Retour rapide vers l'accueil

La Clé italienne


 

Récemment dans Passé et Présent


 
Cette séance est consacrée à la pensée politique et juridique de Lodovico Antonio Muratori. Dans une première partie, Manuela Bragagnolo esquisse rapidement un portait de l’auteur dans le cadre des premières Lumières italiennes. Puis elle rentre dans le laboratoire de l’historien, pour analyser l’usage des sources dans sa production politique et juridique, notamment des sources du XVIe siècle.
 
 
Au cours de cet entretien, Jean-Luc de Ochandiano nous parle de la question de l'immigration italienne au cours des XIXème et XXème siècles en centrant son discours sur le cas spécifique de Lyon. Jean-Luc de Ochandiano, tout en récusant le terme de "communauté italienne" aborde également l'épineux problème de la mémoire entre héritage et reconstruction à travers deux "événements" : la sortie de son livre l'année dernière et l'exposition aux archives municipales de Lyon
 
 

Récemment dans Art et Littérature


In occasione delle 8e Assises internationales du Roman 2014 svoltesi a Lione, lo scrittore Paolo Giordano, vincitore del Premio Strega e del Premio Campiello Opera Prima per il romanzo La solitudine dei numeri primi (2008) ha rilasciato un'intervista alla Clé des langues in cui ci parla dell'origine dei suoi testi e della loro elaborazione.
Fisico di formazione, è oggi autore di altri due romanzi, Il corpo umano (2012) e Il nero e l'argento (2014).

Ascanio Celestini, autore, regista, attore e dramaturgo, risponde alle domande della Clé des Langues nell'ambito delle 8e Assises Internationales du Roman 2014. In questa intervista, rievoca il proprio percorso, dagli studi universitari alle prime opere. Ci racconta come la realtà italiana contemporanea, come la situazione sanitaria a Lampedusa o la vita in carcere, sia importante nelle sue creazioni.

 
vignette portail arts pla

Franca Rame à l'oeuvre journée d'étude organisée par la SIES

À bien des reprises, Franca Rame s’est elle-même définie comme le piédestal de son monument de mari, Dario Fo. La journée d’étude Franca Rame à l’œuvre n’entend pas faire du piédestal un monument mais permettre une réflexion sur plusieurs aspects de l’activité de Franca Rame où elle se distingue nettement de Dario Fo. Protagoniste autonome de son engagement politique, elle est aussi femme à tout faire au sein de la compagnie : c’est notamment elle qui assure, en prenant en charge le travail d’édition des textes, la pérennité d’une œuvre sans elle vouée uniquement à l’éphémère de la scène. Sur scène enfin, tandis que l’acteur Fo est spécialisé dans le registre comique, la palette actoriale de Franca Rame englobe aussi bien le tragique que le comique.
 
 
Au cours de cette séance du séminaire d'études italiennes, Marc Lesage nous présente sa réflexion sur l'image de la ville de Naples dans la littérature napolitaine de l'après-guerre à travers Giuseppe Marotta, Anna Maria Ortese et Raffaele La Capria. Il nous montre comment ces auteurs de l'après guerre se confrontent à l'image réelle, mythifiée ou idéalisée de la ville parthénopéenne. Face aux transformations récentes, les choix sont multiples : nier le réel, le reposétiser ou tenter une approche médiane.
 
 

Récemment dans Langue et Langues



vignette portail linguisitique
Omar Colombo nous présente une étude intéressante portant sur la représentation chez un public francophone et non italianisant de suffixes italiens répandus (tel -issimo pour ne citer que le plus fréquent) dans la langue française en lien avec la mercatique. Une approche inattendue du sentiment d'italianité présent dans le quotidien des français...
 
 
Julie Quénehen nous parle ici de sa traduction de 'Nta ll'aria de Tino Caspanello, des difficultés qu'elle a rencontrées et des choix de traduction que furent les siens. Nombre d'exemples montrent comment elle a tenté de rendre, en français, l'écart produit, en italien, par le choix d'une expression en langue dialectale et les "non-dits" que ce dialecte méridional porte en lui. Loin des clichés éculés de la solution des argots et des patois locaux comme expression d'un parler populaire, elle mène une vraie une vraie refléxion sur le sens que chaque langue peut véhiculer. [EN FRANÇAIS]

 
 

Récemment dans Bibliothèque et cinémathèque




Questa la trama: Siamo in Romania o in un paese dell'Est europeo dove vivono i ragazzi delle fogne, fra questi Aza, ragazzina diseredata che per sfuggire all'inferno reale, arriva in Italia condotta dall'italiano Andrea, in una comunità guidata da un prete carismatico, dal maglione sdrucito.
 
 
Ci troviamo in una stretta via della periferia di Palermo, con la montagna incombente sullo sfondo, e su cui si affacciano casupole “tirate su” abusivamente con materiali edilizi di vario genere. In questa strettoia si incrociano due auto, una Fiat Punto guidata da Samira (Elena Cotta) proveniente da Piana degli Albanesi, con la numerosa famiglia, di ritorno dal mare e che vive in Via Castellana Bandiera e una Fiat Multipla, guidata da Rosa (Emma Dante) palermitana, che vive a Milano, tornata con la giovane compagna Clara (Alba Rohwacher) per partecipare ad un matrimonio. Nella strettoia le due macchine si fronteggiano, le due guidatrici non intendono cedere il passo e caparbiamente aspettano... a motore spento.
 
 

En annexe


 
vignette portail ressources

 

Le site s'adresse en priorité aux professeurs d'italien. Il propose des travaux de chercheurs traitant des thèmes des programmes du secondaire.
Il vous permettra d'actualiser et de poursuivre votre formation d'enseignant, et deviendra une ressource documentaire privilégiée pour préparer vos activités pédagogiques.
Il offre à tous un accès à la recherche et à la culture du monde italophone.

Bonne navigation sur le site !
 
 
mise à jour le 18 septembre 2014
Créé le 23 novembre 2006
ISSN 2107-7029
DGESCO Clé des Langues