Accès direct au contenu

 
Recherche
Retour rapide vers l'accueil

La Clé italienne

  

Nouveautés


   

Sirene, Laura Pugno

laura pugnoLire la fiche de lecture d'Amélie Aubert-Noël
Sirene est un roman très court mais très sombre, dont l’histoire se déroule dans un monde futur dystopique (presque post-apocalyptique). On peut d’ailleurs estimer que, comme c’est souvent le cas en science-fiction, l’objet principal du livre est moins le déroulement de l’intrigue et le destin des personnages principaux que l’univers imaginé par l’auteure, décrit progressivement, à travers de nombreuses incises et analepses.

   

EPI Italien

La Clé italienne vous propose sur la page "EPI Italien" des ressources pouvant être utilisées dans le cadre des Enseignements Pratiques Interdisciplinaires.

   

Nouvelle rubrique : Les MOOCs

Dans cette rubrique (à retrouver dans l'onglet de gauche "Ressources"), vous trouverez une sélection de MOOCs (formations en ligne) en lien avec l'Italie. 

   

Donna in guerra, Dacia Maraini

Lire la fiche de lecture d'Alison Carton-Vincent
C’est la rencontre de Vannina avec une jeune et belle femme handicapée, Suna, qui va bouleverser la routine de l’institutrice qui découvre une autre façon d’être femme : figure libertaire et féministe, Suna refuse de se soumettre aux normes et vit une sexualité libérée, elle tient tête aux propos sexistes des compagnons socialistes du mouvement local et pousse Vannina à en faire autant. Peu à peu, la jeune femme prend conscience qu’elle ne vit qu’à travers les choix de son mari et son journal intime se fait récit d’une révolution féministe. 

   

La traduction comme métamorphose : une lecture de Bernard Simeone, à la lumière d’une expérience de traductrice d’Amelia Rosselli

Lire l'article
Dans ce texte, Marie Fabre tente une lecture de Ecrire, traduire, en métamorphose de Bernard Simeone à l’aune de sa propre expérience de traduction, concentrée sur la poésie d’Amelia Rosselli. Elle interroge ainsi le miroir que lui tendent les écrits de Simeone, retraçant les différentes étapes du processus de traduction telles qu’elles y apparaissent. Elle s’attache d’abord à la question de l’identité du traducteur et de la définition du désir qui sous-tend toute activité de traduction,  insistant que celle-ci nous met devant une énigme du texte qu’il s’agit de transmettre, et non de résoudre.  La suite de son intervention se concentre sur la reprise d’une idée de traduction comme « métamorphose » et « variation », proposant une tentative d’illustration de ces notions à travers quelques remarques sur son travail de traduction de la poésie d’Amelia Rosselli, et notamment du long poème La libellula.

Agrégation 2016  : Conférence de Donato Pirovano - Guido Guinizzelli, Guido Cavalcanti e il dire d'amore in rima: lettura e analisi di testi significativi

Voir la vidéo de la conférence
Dans le cadre de la préparation à l'agrégation, Donato Pirovano (Université de Turin) propose une lecture critique des textes de Cavalcanti et de Guinizelli. Organisée par Laurent Baggioni et Sylvain Trousselard, cette conférence a eu lieu à l'ENS de Lyon le 12 janvier 2016.  

 
 

Mario Monicelli, "Viaggio con Anita"

Lire la chronique cinéma de François Albertini
Guido Massacesi, employé de banque romain, dont la vie familiale est des plus routinières et aporétiques, reçoit un matin, de fort bonne heure, un coup de téléphone de sa sœur lui apprenant que leur père est en train de mourir. 
Il décide alors de partir immédiatement pour Rosignano Solvay, son pays natal, où la famille se trouve, mais, bien décidé à ne pas faire la route seul, celui-ci passe voir une ancienne petite amie qu’il n’a pas vue depuis quelques mois afin de lui proposer de l’accompagner.
Essuyant un sévère refus de sa part, il propose à l’amie de celle-ci, Anita, une Américaine en Italie depuis quelques jours, et qui se trouve dans l’appartement, de faire un bout de chemin avec lui, tout en lui cachant la véritable raison de son voyage. 

 

L'apprentissage de Johnny : aux sources du "libro grosso" de Beppe Fenoglio

Voir la vidéo de la communication d'Alessandro Martini
L’étude des huit premiers chapitres de Primavera di bellezza, abandonnés lors de la publication du roman en 1959, permet d’analyser le type particulier de roman historique qu’écrit Beppe Fenoglio. Les faits de la Deuxième Guerre mondiale offrent au romancier une série de « matériaux » à employer sous forme narrative ; en même temps, leur mise en récit propose une interprétation critique de la période, qui est historicisée, reliée au temps long de l’histoire et à un contexte plus large, dans un but éthique et militant.
 
 

La revue de presse de la Clé des langues



Chaque semaine, La Clé des langues vous propose plusieurs regards sur un évènement marquant de l'actualité italienne. Notre sélection d'articles est issue des grands quotidiens italiens. Visualisez les premiers paragraphes sur notre site, vous pourrez ensuite consulter l'intégralité de l'article sur le site du journal. La revue de presse est relayée sur notre page Facebook et accompagnée d'une image du jour : abonnez vous! (cliquez sur "j'aime")
 
Cette semaine :



 

Le nuage de mots

Le site


Il s'adresse en priorité aux professeurs d'italien. Il propose des travaux de chercheurs traitant des thèmes des programmes du secondaire.
Il vous permettra d'actualiser et de poursuivre votre formation d'enseignant, et deviendra une ressource documentaire privilégiée pour préparer vos activités pédagogiques.
Il offre à tous un accès à la recherche et à la culture du monde italophone.
 
Si vous souhaitez soumettre un article, nous vous invitons à consulter notre guide du contributeur

 

Bonne navigation sur le site !
 
 
 
 
Mise à jour le 22 septembre 2016
Créé le 23 novembre 2006
ISSN 2107-7029
DGESCO Clé des Langues