Vous êtes ici : Accueil / Se former / Workbook et précis / Précis de grammaire / This/that – these/those

This/that – these/those

Publié par Clifford Armion le 30/04/2012

Introduction

This et that – au pluriel these et those – sont appelés traditionnellement adjectifs démonstratifs et ont pour équivalents en français ce/cet (masculin) et cette (féminin) – le pluriel fait ces :

Tu peux me passer ce livre ?
Cet arbre est mort je crois.
Je n’ai pas vu cette fille depuis longtemps.
Il sont fous ces romains !

Là où le français possède UN mot  - ce /cette et ces pour le pluriel – la langue anglaise en offre, elle, DEUX : this et that au singulier, these et those pour le pluriel :

Could you pass me this/that book?
Could you pass me these/those books?

Le francophone est confronté à un problème de choix : comment fait-on pour choisir entre ces deux mots ? Il est souvent dit que la différence entre this et that dépend de la distance qui sépare l’énonciateur de ce qu’il désigne à son interlocuteur. Ce n’est pas comme cela que les choses marchent. Et on pourrait se poser la question suivante : à combien de centimètres faut-il se trouver pour choisir this ? Pour choisir that ? Les centimètres, la distance – proximité ou éloignement – n’ont rien à voir avec la grammaire.

Quand a-t-on recours, en français comme en anglais, au « démonstratif » ? Pourquoi dire :

« Tu peux fermer cette porte ? » au lieu de « Tu peux fermer la porte ? »
“Can you close this/that door?” au lieu de “Can you close the door?”  

Avec ce/cette et this/that l’énonciateur prend son interlocuteur entre « quatre z’yeux », le prend à témoin, comme si seuls lui et l’interlocuteur étaient concernés. On voit bien la différence en français avec l’ajout de « moi » :

Ferme la porte, veux-tu ?
Ferme cette porte, veux-tu ?
Ferme moi cette porte, veux-tu ?

Ferme-moi la porte, veux-tu ? : impossible

Pourquoi a-t-on appelé ce/cette et this/that « démonstratifs » ?

Le mot démonstratif vient du latin – demonstrare = montrer du doigt. On voit que cette étiquette n’est pas très appropriée car l’énonciateur n’est pas obligé de montrer quoi que ce soit du doigt pour employer this ou that (ou ce ou cette).

This/that - these/those : emplois

This/that sont employés de différentes façons :

- avant un nom – au singulier ou au pluriel :

Have a look at this/that photo!
(Regarde cette photo !)
Can you pass me these/those books?
(Tu peux me passer ces livres ?)

- avant one /ones

Can I have this/that one instead?
(Est-ce que je peux avoir celui-ci/celui-là à la place ?)
I like these ones better.
(Je préfère ceux-ci)

Remarque : on ne dit jamais those ones ; those se suffit à lui-même.

 - seuls, comme pronoms

I don’t like this/that.
(Je n’aime pas cela/ça.)

- avant un adjectif

She is about this tall. (Elle est à peu près grande comme ça.)
I did not know it was that expensive. (Je ne savais pas que c’était si cher que cela.)

This/that - these/those : comment choisir ?

This/these

Avec this (these au pluriel) l’énonciateur PRESENTE quelque chose à son interlocuteur, comme s’il ne l’avait pas encore identifié, ou comme s’il y a à choisir entre plusieurs éléments.

Have a look at this photo!
(Regarde cette photo ! - l’énonciateur attire l’attention de l’interlocuteur sur une photo encore inconnue.)

Can you pass me this book?
(Tu peux me passer ce livre ? - l’énonciateur désigne un livre parmi d’autres)

Could you tell me how much these cups are?
(Vous pourriez me dire le prix de ces tasses ?)

BBC radio 4. This is the news.
(BBC radio 4. Voici le journal.)

Don’t worry. You’ll get lucky one of these days!
(Ne t’inquiète pas. Tu auras ta part de chance un jour ou l’autre.)

Where is this stupid dog?
(Il est où ce chien à la noix ?)

L’énonciateur parle d’un chien que tout le monde connaît, MAIS, en le qualifiant de stupid, il porte un jugement personnel, et donc a recours à this dans ce cas.

That/those

Avec that (those au pluriel) l’énonciateur considère que son interlocuteur partage avec lui un savoir, qu’ils ont tous les deux bien identifié au préalable ce dont parle l’énonciateur.

Quick taxi! Follow that black car!
(Vite taxi ! Suivez cette voiture noire !)
En disant cela, l’énonciateur considère que le taxi a forcément vu la voiture noire qui vient de démarrer sous ses yeux.

Just come whenever you like and make yourself at home. You know where that key is.
(Viens quand tu veux et fais comme chez toi. Tu sais où se trouve la clé.)
En disant that key, l’énonciateur parle d’une clé dont lui et son interlocuteur connaissent l’existence et dont ils savent tous les deux où elle est cachée pour les visiteurs. On ne pourrait pas dire this key ici. Le français ne peut pas traduire avec « cette clé » dans ce cas et c’est « la clé » qui est employé.

Everything went wrong at work today. It was one of those days you know.
(Tout a été de travers au boulot aujourd’hui. Il y a des jours comme cela.)
one of those days signifie en sous–entendu que l’interlocuteur sait forcément que dans la vie il y a des jours où tout va mal.

Get Ariel to remove those stains.
(Achetez Ariel pour venir à bout de ces taches récalcitrantes.)
those stains : l’énonciateur (ici les gens qui font la publicité) montre qu’il connait bien les petits soucis du quotidien : les taches font partie de la vie, tout le monde sait cela !

And that is the news for today.
(Et voilà toutes les informations pour aujourd’hui.)
Ce que l’on dit APRÈS les informations. C’est this qui permet d’annoncer le journal, jamais that – avec voici et voilà, le français a un fonctionnement équivalent : Voici le journal présenté par… // Voilà toutes les informations dont nous disposons.

How did that stupid dog get out?
(Comment a fait cette andouille de chien pour sortir ?)
Avec that stupid dog, l’énonciateur fait comme si tout le monde partageait ce point de vue : the dog is stupid.

Hmm… that’s nice!
(Hm… c’est sympa ça !)
L’énonciateur sait pertinemment que l’interlocuteur sait de quoi il parle.

This et that en alternance

Les conversations du quotidien donnent parfois des passage de this à that – et inversement – qui s’expliquent très bien.
Au moment de débarrasser la table :

Could pass me this glass please?  L’énonciateur désigne un verre parmi d’autres.
That one?                                        L’énonciateur a pris un verre dans ses mains.
No, not that one. This one.             L’énonciateur refuse le verre montré et en désigne un autre.

On dit :
That’s true! (C’est vrai ça!)
Quand on est intégralement d’accord avec ce qui vient d’être dit.
Mais on dira :
This is true but don’t you think you are going a bit too far?
(ce que tu dis est vrai mais tu ne crois pas que tu vas un peu loin ?)
quand on ne partage pas intégralement le point de vue de l’autre, qu’on veut ajouter son grain de sel.

Autres situations :

What’s that noise?
(C’est quoi ce bruit, là ?)

What’s this noise?
(C’est quoi ce bruit ?)

Avec that noise il est clair pour l’énonciateur que, pour tout le monde, ce qui a été entendu est un « bruit » – le nom « noise » est une reprise de ce que tout le monde sait. Avec this noise, l’énonciateur donne un avis personnel : il a entendu quelque chose et qualifie ce quelque chose de « bruit » alors que d’autres auraient pu trouver la chose entendue agréable.

I saw her this morning.” ou I saw her that morning.
Avec that morning, il s’agit forcément d’une matinée différente d’aujourd’hui car that signale que l’énonciateur parle d’une date déjà connue – je l’ai vue ce matin là. Avec this morning, l’énonciateur ne fait pas référence à une date déjà évoquée : je l’ai vue ce matin.

I was at the bus stop yesterday when this man arrived and started talking to me…
(J’étais à l’arrêt d’autobus hier quand il y a ce type qui est arrivé et s’est mis à me parler.)
L’interlocuteur ignore tout du type en question.

By the way, did you see that man again?
(Au fait, tu l’as revu ce type ?)
L’énonciateur sait que son interlocuteur sait de qui il est question.

Conclusion

Avec this l’énonciateur pose des données, présente des choses à son interlocuteur. Avec that il reprend des données, considère que son interlocuteur est « dans le coup » avec lui.

 
 

Pour citer cette ressource :

"This/that – these/those", La Clé des Langues [en ligne], Lyon, ENS de LYON/DGESCO (ISSN 2107-7029), avril 2012. Consulté le 21/11/2018. URL: http://cle.ens-lyon.fr/anglais/se-former/les-precis-et-le-workbook/precis-de-grammaire/this-that-these-those