Vous êtes ici : Accueil / Littérature / Période contemporaine

Période contemporaine

Romain Descendre, Jean-Claude Zancarini - publié le 19/10/2018

Captation audio du cours donné le 4 octobre 2018 par Romain Descendre et Jean-Claude Zancarini sur Antonio Gramsci dans le cadre de la préparation à l'Agrégation à l'ENS de Lyon.

Jean-Claude Zancarini, Romain Descendre - publié le 17/10/2018

Captation audio du cours donné le 5 octobre 2018 par Jean-Claude Zancarini et Romain Descendre sur Antonio Gramsci dans le cadre de la préparation à l'Agrégation à l'ENS de Lyon.

Léa Passerone - publié le 14/06/2018

L’article se propose d’analyser le regard singulier et novateur que l’artiste italien Pier Paolo Pasolini porte sur les banlieues romaines entre le milieu des années 1950 et le milieu des années 1960. Loin de se contenter de la méconnaissance dont elles font l’objet ou de la vision sordide et misérabiliste qui en est donnée, l’écrivain-cinéaste transfigure cet univers en rendant indissociable l’humble du sublime, suivant l’un des principes fondamentaux du christianisme, et ...

Daria Bardellotto - publié le 07/02/2018

Cet article se propose d’explorer les principaux tournants de l’œuvre littéraire et cinématographique de Pier Paolo Pasolini au prisme de l’utopie interprétée à la fois comme catégorie littéraire et historique. Cette approche permettra de cerner trois moments de son œuvre à travers lesquels le mythe d’un paradis perdu (subtopie) se transforme en quête utopique pour ensuite se retourner en dystopie.

Marie Fabre - publié le 07/02/2018

Ce texte est une transcription d'une présentation proposée par Marie Fabre à la Quinzaine du Cinéma Italien de Chambéry le 19 novembre 2016 à l'occasion de la projection du film La macchinazione de David Grieco, retraçant la vie de Pier Paolo Pasolini. Intellectuel éclectique et engagé, Pasolini a marqué profondément la culture italienne de l’après- guerre, et ce, jusqu’à sa mort survenue en 1975 dans des conditions mystérieuses.

Laura Antonietti - publié le 10/12/2017

L'objectif de cette communication est de mettre en lumière l'activité de l'éditeur Einaudi dans la période de l'après-guerre, en accordant une attention particulière au processus de lecture éditoriale des œuvres narratives. Cette lecture a été menée au sein de la maison d'édition ou à l'extérieur par des consultants pour vérifier la « publiabilité » d'une œuvre : cette activité se traduisait dans la rédaction de documents qu'on appelle « rapports de lecture », dans ...

Letizia Giugliarelli - publié le 12/10/2017

L'emploi de slogans dans les romans du collectif d’écrivains italiens Wu Ming se fonde sur une réflexion théorique constante, d’autant plus importante qu’il ne s’agit pas simplement d’un élément linguistique de la narration, mais d'un "outil" que l’on peut utiliser dans différentes situations de la vie réelle, ayant trait aussi bien à la politique qu’aux problématiques sociétales et culturelles. Dans le cadre de la narration, le slogan devient alors l’un des éléments ...

Marie Lucas - publié le 21/09/2017

L’opera malapartiana propone lo spettacolo infernale di un mondo annientato dal furore degli uomini. Scritto in prima persona, questo progetto si riallaccia alla traversata sotterranea narrata nella prima cantica della Commedia. Ma il riferimento a Dante non impregna soltanto l’estetica di Kaputt e La pelle, contribuisce anche a determinare l’orientamento problematico del loro significato morale. Tra distacco fatalista e disposizione alla pietà, attualizza infatti l’interrogazione ...

Eleonora Galloni - publié le 09/07/2017

Gabriele Pedullà - publié le 16/05/2017

Gabriele Pedullà ha curato il ((Libro di Johnny)) di Beppe Fenoglio (Torino, Einaudi, 2015). Presenta le diverse versioni editoriali degli scritti di Fenoglio (((Primavera di bellezza, Il partigiano Johnny…))) e la propria scelta di ricostruire il « libro grosso » concepito all’inizio da Fenoglio.

Amélie Aubert-Noël - publié le 05/01/2017

Dans cet article, qui est une synthèse de son mémoire de Master 2, Amélie Aubert-Noël tente d'analyser au sein de quatre romans contemporains (Il pianeta irritabile de Paolo Volponi, Il re del magazzino d'Antonio Porta, Sirene de Laura Pugno et Guerra agli umani de Wu Ming 2) les rapports possibles entre une narration apocalyptique mettant en scène l'élimination concrète (voire désirée) de l'humanité et la persistance d'un élan utopique, d'un espoir en l'avènement d'un monde nouveau ...

Amélie Aubert-Noël - publié le 19/11/2016

((Il pianeta irritabile)) (Einaudi, 1978), tout en présentant d’évidentes continuités thématiques et stylistiques avec les œuvres précédentes de Volponi, et en particulier avec ((Corporale)), se détache par son appartenance à un genre littéraire inattendu, celui de l’anticipation. Dès les premières pages, le lecteur est en effet propulsé dans un monde dévasté par une série de guerres nucléaires et parcouru par de très rares survivants.

Amélie Aubert-Noël - publié le 03/10/2016

((Il re del magazzino)) (Lampi di stampa, 2008 - première édition Mondadori 1978), même s'il est présenté comme un «roman», est un produit typique du processus d'hybridation qui se trouve au cœur de la création portienne. Il prend avant tout la forme d'un journal, celui d'un intellectuel qui se retrouve absolument isolé à la suite d'une série de catastrophes qui ont conduit à l'effondrement de la société humaine, en Italie et vraisemblablement sur l'ensemble de la planète.

Amélie Aubert-Noël - publié le 29/09/2016

((Sirene)) (Einaudi, 2007) est un roman très court mais très sombre, dont l’histoire se déroule dans un monde futur dystopique (presque post-apocalyptique). On peut d’ailleurs estimer que, comme c’est souvent le cas en science-fiction, l’objet principal du livre est moins le déroulement de l’intrigue et le destin des personnages principaux que l’univers imaginé par l’auteure, décrit progressivement, à travers de nombreuses incises et analepses.

Alison Carton-Vincent - publié le 13/05/2016

Alors que le féminisme italien bat son plein, Einaudi publie en 1975 le cinquième roman de Dacia Maraini. Il relate sous forme de journal intime quatre mois et demi dans la vie d’une femme en 1970, le temps d’un été et d’une rentrée scolaire. La protagoniste-narratrice est une maîtresse d’école, Giovanna, qu’on appelle Vannina. Elle est mariée à Giacinto, un mécanicien romain. Tous deux passent leurs vacances à Addis, une île des environs de Naples.

Alessandro Martini - publié le 06/11/2015

L’étude des huit premiers chapitres de ((Primavera di bellezza)), abandonnés lors de la publication du roman en 1959, permet d’analyser le type particulier de roman historique qu’écrit Beppe Fenoglio. Les faits de la Deuxième Guerre mondiale offrent au romancier une série de « matériaux » à employer sous forme narrative ; en même temps, leur mise en récit propose une interprétation critique de la période, qui est historicisée, reliée au temps long de l’histoire et à un ...

Rosanna Maggiore - publié le 24/09/2015

Dans cet article, Rosanna Maggiore s’interroge sur le rapport entre Italo Calvino et Tommaso Landolfi au fil des années 1960, à la lumière de leur intérêt pour une littérature aux perspectives cosmiques et de leur prédilection pour l’œuvre de Giacomo Leopardi.

Rosanna Maggiore - publié le 24/09/2015

Dans cet article, Rosanna Maggiore approfondit l’étude que Sergio Cappello a consacrée aux sources des Cosmicomiche, évoquées par Italo Calvino dans une note de 1964. Elle entre dans le laboratoire de l’écrivain et s’attache à comprendre quand, comment et pour quelles raisons Calvino s’approche des artistes mentionnés. En effet, les auteurs cités révèlent un choix très hétéroclite de la part de Calvino. L’écrivain semble vouloir dérouter son lecteur ; en réalité, il ...

Rosanna Maggiore - publié le 11/09/2015

Dans cet article, Rosanna Maggiore montre de quelle manière le rapport entre le poète lunaire par excellence, Giacomo Leopardi, et les écrivains du XXe siècle change face à une nouvelle phase historique qui voit, entre autres, l’exploration de l’espace et la conquête de la lune. En littérature, on passe du mythe de la lune à sa parodie, du voyage imaginaire à la science-fiction. Les écrivains ne sauraient évoquer la lune chère à Leopardi, "vergine", "candida", "intatta", que de ...

publié le 03/06/2015

In occasione delle 9e ((Assises Internationales du Roman 2015)) tenutesi a Lione, Filippo d'Angelo ci propone un testo inedito sul tema della scrittura come vandalismo.

Maurizia Morini - publié le 10/04/2015

È la storia di due ragazzi – Guido e Costantino – dall'età dell'adolescenza fino alla piena maturità. Due luoghi principali: Roma e Londra.

Luca Salza - publié le 25/03/2015

Viviamo in un mondo in cui le merci circolano liberamente oltre tutti i confini. In letteratura, invece, le parole sembrano malinconicamente ancorate alle diverse tradizioni nazionali. Le lettere non migrano. La letteratura postnazionale di cui Luca Salza parla in questo seminario è innanzitutto la macchina di espressione di queste nuove esperienze politiche, linguistiche, esistenziali. Vuole analizzare una tendenza della letteratura italiana, e più generalmente caratteristica della sua ...

Maurizia Morini - publié le 06/01/2015

Elena Ferrante, nom de plume di una scrittrice di cui si ignora l'identità per sua esplicita e dichiarata scelta, ha completato con il quarto volume la saga iniziata con L'amica geniale, pubblicato nel 2001. Seguito a scadenza annuale da Storia del nuovo cognome e da Storia di chi fugge e di chi resta. L'io narrante – Elena – conclude la lunga vicenda amicale con Lina, l'amica geniale. Ricordiamo le due bambine nate nel 1944, in un rione popolare di Napoli, cresciute l'una accanto ...

Charlotte Moge - publié le 30/10/2014

Fiche de lecture du roman "La piramide di fango" de l'auteur italien Andrea Camilleri.

Sylvie Viglino - publié le 11/10/2014

Maurizia Morini - publié le 25/09/2014

L'ultimo romanzo di Melania Mazzucco, la cui lettura è stata proposta da un'insegnante romana ai suoi studenti liceali, ha suscitato immediatamente scandalo.

publié le 19/09/2014

Nel testo Le seduzioni della guerra, scritto per le 8e Assises Internationales du Roman 2014 di Lione, Paolo Giordano torna sul suo viaggio con le truppe italiane in Afghanistan e analizza il rapporto tra guerra e letteratura.