Accès par volet
Navigation

Aller au contenu. | Aller à la navigation

    Suivez-nous sur
  • icone-facebook
  • icone-twitter

Outils personnels

Vous êtes ici : Accueil

La clé des langues arabe

Mooc "Violences et religions"

Par Michel Grandjean, Makram Abbes

leadIamge

Dans le cadre du séminaire "Écrire les modernités arabes", organisé par Makram Abbes (professeur en études arabes à l'ENS de Lyon), Michel Grandjean (professeur d’histoire du christianisme à la faculté de théologie de l’Université de Genève) nous présente le MOOC "Violences et religions".

Lire l'article

La clé des langues arabe

L’homme libre selon Adîb Ishâq

Par Sylvie Chraïbi

leadIamge

Dans un discours prononcé à Beyrouth au siège de l’association culturelle « Zahrat al-adab », Adîb Ishâq (1856-1885), intellectuel syrien, figure marquante du mouvement de la Nahda, interpelle ses auditeurs sur la question de la liberté individuelle. Influencé par les idées humanistes développées en France au 18ème siècle, il invite ses congénères à rejeter toutes les formes de despotisme assujettissantes et déshumanisantes. La liberté, selon lui, ne peut être totale, (...)

Lire l'article

La clé des langues arabe

L'homosexualité dans les mondes arabes : une géopolitique des identités

Par Florent Chossiere

leadIamge

L'homosexualité est un fait social qui ne peut pas être ignoré dans la compréhension des sociétés arabes. Mais le traitement de cette question s'avère complexe dans la mesure où elle relève à la fois de logiques locales et de logique mondiales, de dynamiques endogènes et de dynamiques exogènes aux pays arabes. De plus, le sujet peut rapidement glisser vers des débats polémiques, à propos des limites du relativisme culturel et de la possibilité d'établir des principes universels, (...)

Lire l'article

Dernières publications

Plus ...
leadIamge
Entretien avec l'écrivain Egyptien Alaa el Aswany Par  Faten Ajmi, Alaa El Aswany
A l’occasion des Assises Internationales du Roman de 2019, nous avons eu l'occasion de discuter avec l’auteur Égyptien Alaa el Aswany à propos de son roman J’ai couru vers le Nil (Actes Sud, 2018) qui a obtenu le prix Transfuge du Meilleur roman arabe 2018.
leadIamge
L'Arabe globalisé Par  Sylvie Chraïbi
Considérant l’évolution des modes de communication via internet d’une part, et le statut de la langue arabe comme langue officielle et de travail dans les organisations internationales et régionales (ONU et instances affiliées, Ligue arabe, OCI, OUA…) d’autre part, nous avons souhaité (...)
leadIamge Dans le cadre du séminaire « Écrire les modernités arabes », organisé par Makram Abbès (professeur en études arabes à l'ENS de Lyon), Pierre-Robert Baduel, directeur de recherche au CNRS en sociologie politique, a présenté son ouvrage Un temps insurrectionnel pas comme les autres : (...)
leadIamge Dans le cadre du séminaire "Écrire les modernités arabes" dirigé par Makram Abbès (Professeur des universités à l'ENS de Lyon), Pascale Pellerin (chargée de recherches CNRS en littérature française) nous présente son ouvrage "Rousseau, les Lumières et le monde arabo-musulman-Du XVIIIe (...)
leadIamge
Les manuscrits perdus Par  Mouna Hachim
Dans le cadre du séminaire "Ecrire les modernités arabes" dirigé par Makram Abbès (Professeur des universités à l'ENS de Lyon), Mouna Hachim (romancière et essayiste marocaine) nous présente son roman Les manuscrits perdus.
leadIamge Film de la réalisatrice égyptienne Hāla Ḫalīl sur les inégalités sociales en Egypte pendant la révolution du 25 janvier 2011.
 

Contributeurs

portrait

Mouna Hachim

Romancière et essayiste marocaine

portrait

Pascale Pellerin

Chargée de recherches CNRS en littérature française CNRS

portrait

Pierre Robert Baduel

Directeur de recherche au CNRS en sociologie politique CNRS

portrait

Mohammed-Hocine Benkheira

Directeur d’études à l’École Pratique des Hautes Études École Pratique des Hautes Études, Paris

portrait

Michel Grandjean

Professeur des Universités Université de Genève

portrait

Makram Abbes

Professeur des Universités ENS de Lyon

La langue arabe compte 83 contributeurs. Vous pouvez consulter la liste.