Accès direct au contenu

 
Recherche
Retour rapide vers l'accueil

Le site ressource des anglicistes

Nos dernières mises en ligne

Lire les Romantiques dans un monde «post-littéraire» (article en deux parties)

Lord Byron by Thomas Philipps (1813)Lire l'article d'Anne Robatel
Cet article propose d’examiner la façon dont notre rapport au romantisme britannique a été influencé par les débats académiques des dernières décennies. Il est le fruit d’une recherche portant sur la construction de l’autorité littéraire et culturelle à l’époque romantique. La communauté dans laquelle je m’inscris lorsque je parle de « notre rapport au romantisme » est celle des personnes qui étudient la littérature en ce début du 21e siècle : enseignants, étudiants, critiques et chercheurs.

 

To Kill a Mockingbird / Du silence et des ombres (Robert Mulligan - 1962)

Lire la chronique de Lionel Gerin
La voix d'un enfant chantonne pendant que sa main ouvre une boîte. Contre-plongée. Nous découvrons un crayon, des fusains, des pastels, des billes, une clé, des pièces, un petit couteau, une montre, et deux figurines de bois. Puis la main se saisit d'un fusain, commence à écrire, à dessiner. Le titre et les noms défilent, toujours sur fond de chansonnette insouciante, bientôt couverte par une belle musique. La montre, pourtant sans aiguilles, laisse entendre un tictac imaginaire. Le temps, l'histoire peut commencer.


Two for the Road / Voyage à deux (Stanley Donen - 1967)

Lire la chronique de Lionel Gerin
Tout le monde connait le Stanley Donen de Singing in the Rain (Chantons sous la pluie, 1952), ou de On the Town (Un jour à New York, 1949), comédies musicales brillantes et hautement toniques, à revoir évidemment. On connaît moins le Stanley Donen de Charade (1963), et pas davantage celui de Two for the Road (Voyage à deux, 1967). Le film raconte une quinzaine d'années de la vie d'un couple, en l'occurence Albert Finney et Audrey Hepburn. Thème simple, banal même. Pourtant, il pose d'emblée le problème de la forme. Faut-il opter pour la linéarité et user de stratagèmes pour évoquer le passage du temps, ou bien recourir aux bons vieux flash-backs ?


Revue de presse


Chaque lundi, mardi, jeudi et vendredi, La Clé des langues vous propose plusieurs regards sur un évènement marquant ou insolite de l'actualité de la sphère culturelle anglophone. Notre sélection d'articles est issue des grands quotidiens britanniques et américains. Visualisez les premiers paragraphes sur notre site, vous pourrez ensuite consulter l'intégralité de l'article sur le site du journal. La revue de presse est relayée sur notre page Facebook et accompagnée d'une image du jour : abonnez vous! (cliquez sur "j'aime")
 
 

Le nuage de mots : une autre façon de découvrir La Clé

 
 
Mise à jour le 16 mars 2017
Créé le 18 octobre 2006
ISSN 2107-7029
DGESCO Clé des Langues