Accès par volet
Navigation

Aller au contenu. | Aller à la navigation

    Suivez-nous sur
  • icone-facebook
  • icone-twitter

Outils personnels

Vous êtes ici : Accueil / Civilisation / Histoire espagnole / Guerre civile et dictature / "En el silencio escribo." Le lyrisme en sourdine dans les prisons franquistes

"En el silencio escribo." Le lyrisme en sourdine dans les prisons franquistes

Par Aurore Ducellier : PRAG, Docteure - Université de Limoges
Publié par Elodie Pietriga le 30/09/2021
​Podcast d'une intervention d'Aurore Ducellier sur la poésie lyrique écrite par des détenus républicains dans les prisons franquistes.

Couverture du recueil de poèmes de Marcos Ana Poemas desde la cárcel

Couverture du recueil Poemas desde la cárcel de Marcos Ana, Montevideo, Asociación uruguaya de escritores, 1960.

 

Le 18 juin 2021, le laboratoire junior iSilencio! a poursuivi ses réflexions sur son deuxième axe d’étude à savoir « Silence et pouvoir(s) ». Lors de cette séance, c'est le thème « Silence et emprisonnement » qui a été privilégié et Aurore Ducellier a donné une communication poétiquement intitulée « “En el silencio escribo”. Le lyrisme en sourdine dans les prisons franquistes ».

Cette intervention porte sur la place et la valeur du silence en prison à travers des poèmes écrits par des prisonniers politiques pendant la dictature franquiste. En effet, Ie quotidien des prisonniers pouvait être sublimé par la poésie qui permet aussi de dénoncer subtilement le régime franquiste et les conditions de détention. Il existe donc de nombreux poèmes écrits en prison et Aurore Ducellier s'appuie sur un corpus important, notamment des vers de Cristóbal Vega, de Marcos Ana, Luis Alberto Quesada, d’Ernesto López-Parra ou de José Luis Gallego.

Podcast

 

audio_chapitre

audio_chapitre  
Introduction. Le silence imposé par le pouvoir franquiste : canon poétique de Redención, (auto)censure et clandestinité nocturne. 00:00
1- Toques de silencio: routine mortifère et temps suspendu, les ingrédients de la prisionisation 16:58
2- La nuit silencieuse : du refuge solitaire à l'évasion créative ? 22:13
3- L'obsession nocturne des "alertas": les sentinelles, obstacles au silence, au songe et au sommeil 31:28
4- L'aube faucheuse : quand les sacas mettent fin à la nuit, au silence et à la vie 43:42
Conclusion : l'héroïcisation des condamnés 53:25

 

 

Pour citer cette ressource :

Aurore Ducellier, ""En el silencio escribo." Le lyrisme en sourdine dans les prisons franquistes", La Clé des Langues [en ligne], Lyon, ENS de LYON/DGESCO (ISSN 2107-7029), septembre 2021. Consulté le 23/10/2021. URL: http://cle.ens-lyon.fr/espagnol/civilisation/histoire-espagnole/guerre-civile-et-dictature/le-lyrisme-en-sourdine-dans-les-prisons-franquistes