Vous êtes ici : Accueil / Littérature / Littérature américaine / Proche de l'indigestion intertextuelle : Des Hottentotes de Paul Di Filippo

Proche de l'indigestion intertextuelle : Des Hottentotes de Paul Di Filippo

Par Jérôme Dutel : Enseignant en Expression-Communication - IUT de Saint-Etienne, Université Jean Monnet
Publié par Clifford Armion le 09/10/2009
Prenant comme champ d’étude la novella trépidante "Hottentots", tirée de The Steampunk Trilogy (1995), de l’auteur américain Paul Di Filippo (1954-…), cette communication cherche à montrer comment l’auteur, en virtuose reconnu du pastiche et de la parodie littéraire mais aussi scientifique, démonte, à travers un récit brouillé et comme parfois étouffé par différents niveaux d’intertextualité, les mécanismes de création littéraire à l’œuvre dans la littérature fantastique et la science-fiction des XIXème et XXème siècles pour peut-être mieux révéler les idéologies qui pourraient avoir contribué à leur élaboration.

http://video.ens-lyon.fr/eduscol-cdl/2009/2009-06-19_ANG_Dutel.mp4

Extrait de texte :

Introduction :

L'incipit de "Hottentots", deuxième des trois nouvelles composant le recueil The Steampunk Trilogy du romancier américain Paul Di Filippo (1995), introduit le lecteur, par le biais d'une description qui bafoue tous les usages scientifiques, dans un récit échevelé où le savant suisse Louis Agassiz se verra contraint d'affronter une des plus terribles créatures du Mythe de Chtulhu, le dieu-poisson Dagon.

The big fish was plainly stitched together at its midsection. Sloppy looping overhand formed of black waxed twine ran around its entire circumference like the grin on an insane rag doll, holding its two disparate halves together. Mismatched slightly in size, the halves of the hybrid did not fuse neatly, but revealed the pinkish white inner meat of the larger front. With its long tapered head, protruding lower jaw and leading grasping teeth, the forepart plainly belonged to the family Sphtyraenidae: one of the Barracudas. The rear portion was less identifiable, although a highly educated (Lausanne, Zurich, Heidelberg, Munich, Vienna, and Paris) guess would place it within the family Acipenseridae: the Sturgeons. One fact, however, was incontestable: the tail was mated upside down to the head, so that the ventral fin was now impossibly in a dorsal position.

The monstrous miscegenation lay on a piece of damp canvas with ripped edges and a single brass grommet, its eyes glassy, pale serum slowly leaking from its jointure. The canvas lay in the lap of a seated man.

This man was Louis Agassiz.

Paul Di Filippo, "Hottentots". The Steampunk Trilogy. New York: Four Walls Eight Windows. 1995. p. .

Pistes de lecture :

Plusieurs pistes de lecture pourraient être suivies avec intérêt, notamment :

  • La méthode d'élaboration romanesque de Di Filippo qui, en réutilisant les codes du récit de weird fantasy établis par Lovecraft ou en citant ses nombreuses sources (Poe, Shelley, Walpole, Melville...), les décale avec constance et humour pour offrir un récit composite mais entraînant.
  • Ce ravaudage monstrueux initial, véritable fil rouge du récit, prend ainsi une portée symbolique d'une forme particulière d'écriture vouée, par l'abondance étouffante de ses références intertextuelles, à maintenir à tout instant une tension narrative trépidante.
  • L'analyse de critique générique développée de façon sous-jacente par un texte qu'il est impossible de ne lire qu'au premier degré et où l'auteur semble réussir à relire certains poncifs en les reliant à une recherche plus inquiétante des racines profondes d'une partie du genre fantastique moderne.

 

Pour citer cette ressource :

Jérôme Dutel, "Proche de l'indigestion intertextuelle : Des Hottentotes de Paul Di Filippo", La Clé des Langues [en ligne], Lyon, ENS de LYON/DGESCO (ISSN 2107-7029), octobre 2009. Consulté le 21/08/2018. URL: http://cle.ens-lyon.fr/anglais/litterature/litterature-americaine/proche-de-l-indigestion-intertextuelle-des-hottentotes-de-paul-di-filippo