Vous êtes ici : Accueil / Langue(s) / Traduction / Les «marginalia» de la première traduction complète et glosée en castillan des «Héroïdes» d’Ovide : outil silencieux de l’introspection textuelle.

Les «marginalia» de la première traduction complète et glosée en castillan des «Héroïdes» d’Ovide : outil silencieux de l’introspection textuelle.

Par Amalia Desbrest : Agrégée d'espagnol, doctorante et ATER - ENS de Lyon, UAM et Université Lumière Lyon 2
Publié par Elodie Pietriga le 22/03/2023

Activer le mode zen

Podcast d'une communication sur les commentaires inscrits dans les marges de la première traduction complète et glosée en castillan des ((Héroïdes)) d'Ovide.

Penélope en una miniatura de una edición (ca. 1550) de la traducción al francés de Octavien de Saint Gelais

Robinet Testard, Portrait de Pénélope, extrait d'une édition
de la traduction française d'Octavien de Saint Gelais des Héroïdes, vers 1500.
Miniature sur parchemin, 24,3 x 16,7 cm. Bibliothèque Huntington, États Unis.
Source : Wikipédia, domaine public.
 

Introduction

Le 24 février 2023, le laboratoire junior iSilencio! a tenu son séminaire de recherche "Silence et introspection" à l'ENS de Lyon. La question du silence et de l'introspection a été abordée à travers la traduction d'une œuvre de l'Antiquité et une œuvre contemporaine : les Héroïdes d'Ovide et El invencible verano de Liliana de Cristina Rivera Garza (2021).

Lors de ce séminaire, Amalia Desbrest est intervenue pour parler des marginalia (commentaires inscrits dans les marges de l'œuvre) de la première traduction complète et glosée en castillan des Héroïdes d'Ovide, référencée comme le manuscrit 5-5-16 conservé à la Bibliothèque colombine de Séville, et de leur rôle dans l'introspection.

Podcast

audio_chapitre

 

audio_chapitre  
Introduction 00:00
1. Les marginalia : actrices de l’introspection dans le récit amoureux. 05:04
2. Les marginalia : actrices majeures de l’introspection textuelle. 09:34
3. Les marginalia : actrices de l’introspection de la tradition manuscrite. 19:58
Conclusion 22:52

 

Références bibliographiques

S, Séville, Bibliothèque colombine, ms. 5-5-16 (xive siècle).

K, Copenhague, Kongelige Bibliotek, GKS ms. 2013 4° (xiiie siècle).

Pe, Paris, Bibliothèque nationale de France, ms. lat. 7996 (xive siècle).

 

Heroides. Traducció catalana medieval de Guillem Nicolau, Josep Pujol (ed.), Editorial Barcino, Barcelona, 2018.

Ovidio, Heroidas, Francisca Moya del Baño (ed.), Consejo Superior de Investigaciones Científicas, Madrid, 1986.

Pour citer cette ressource :

Amalia Desbrest, "Les «marginalia» de la première traduction complète et glosée en castillan des «Héroïdes» d’Ovide : outil silencieux de l’introspection textuelle.", La Clé des Langues [en ligne], Lyon, ENS de LYON/DGESCO (ISSN 2107-7029), mars 2023. Consulté le 29/05/2024. URL: https://cle.ens-lyon.fr/espagnol/langue/traduction/les-marginalia-de-la-premiere-traduction-complete-et-glosee-en-castillan-des-heroides-d2019ovide-outil-silencieux-de-l2019introspection-textuelle