Vous êtes ici : Accueil / Littérature / Littérature latino-américaine / Littérature et perspectives civilisationnelles / Autour de l'oeuvre de Rodrigo Rey Rosa

Autour de l'oeuvre de Rodrigo Rey Rosa

Par Philippe Dessommes : PRAG, Docteur - Université Claude Bernard Lyon 1 , Julie Marchio : PRAG, Docteure - Université d'Aix-Marseille , Vanessa Perdu-Ortiz : Docteure, ATER - Université d'Aix-Marseille , Emiliano Coello Gutiérrez : Docteur - Universidad Autónoma de Madrid , Dante Barrientos Tecún : Professeur des Universités - Université d'Aix-Marseille
Publié par Elodie Pietriga le 07/02/2019
Captation audio d'une journée d'étude consacrée à l'écrivain guatémaltèque Rodrigo Rey Rosa.

Isabelle Bleton, Maître de Conférences à l'ENS de Lyon et Présidente de L'Atelier de Traduction Hispanique de l'ENS de Lyon, et Vanessa Perdu-Ortiz, ATER à l'Université d'Aix-Marseille, ont organisé, en partenariat avec le CERCC (ENS de Lyon) et le CAER (AMU), et avec le soutien de la région Auvergne-Rhône-Alpes, une rencontre exceptionnelle avec l'écrivain guatémaltèque Rodrigo Rey Rosa, à l’occasion de la publication de la traduction de son recueil de nouvelles Ningún lugar sagrado : Aucun lieu n’est sacré, en édition bilingue, aux éditions Presses Universitaires de Lyon (coll. « Ida y vuelta / Aller – retour », 2017).

Rodrigo Rey Rosa (Ciudad de Guatemala, 1958)  a vécu à New York puis au Maroc où il a participé aux ateliers d’écriture de Paul Bowles qui a traduit plusieurs de ses romans en anglais. Si la plupart de ses romans ont été traduits et publiés en français, ses recueils de nouvelles ne l'ont été que partiellement. L'Atelier de traduction hispanique a traduit le recueil Ningún lugar sagrado, qui comporte neuf nouvelles écrites pendant le séjour de l'auteur à New York en 1998.

Plusieurs chercheurs spécialistes de littérature d'Amérique centrale ont abordé des sujets comme les luttes de mémoires, l'écriture de la violence, le débat identitaire et les traits spécifiques de la forme brève chez l'auteur à l'occasion de cette rencontre qui s'est déroulée le 29 novembre 2018 à l'ENS de Lyon.

 

Présentation de Aucun lieu n'est sacré par Philippe Dessommes, fondateur et ancien président de l'Atelier de Traduction Hispanique.

 

Écouter le podcast

video.ens-lyon.fr/eduscol-cdl/2018/ESP_2018_pdessommes_rencontreENS_02.mp3

 

Batallas de la memoria en Guatemala: lectura cruzada de la novela Material humano de Rodrigo Rey Rosa y de la novela 300 de Rafael Cuevas par Julie Marchio

"Las dos novelas se basan en un mismo hecho: el descubrimiento del archivo de la Policía Nacional de Guatemala, en un lugar llamado « la isla ». Este hecho significó la irrupción de la memoria de la represión en la sociedad guatemalteca."

 

Écouter le podcast

video.ens-lyon.fr/eduscol-cdl/2018/ESP_2018_jmarchio_rencontreENS_02.mp3

 

Abrir la caja de los truenos: declinaciones de la violencia en La cola del dragón de Rodrigo Rey Rosa par Vanessa Perdu-Ortiz

 

Écouter le podcast

video.ens-lyon.fr/eduscol-cdl/2018/ESP_2018_vperduortiz_rencontreENS_02.mp3

 

Fábula asiática (2016), de Rodrigo Rey Rosa: centro, periferia y límite en el debate identitario actual par Emiliano Coello Gutiérrez

 

Écouter le podcast

video.ens-lyon.fr/eduscol-cdl/2018/ESP_2018_ecoello_rencontreENS_02.mp3

 

De la concisión, la angustia y el enigma hasta cierto punto en la cuentística de Rodrigo Rey Rosa par Dante Barrientos Tecún

 

Écouter le podcast

video.ens-lyon.fr/eduscol-cdl/2018/ESP_2018_dbarrientos_rencontreENS_02.mp3

 

 

 

Pour citer cette ressource :

Philippe Dessommes, Julie Marchio, Vanessa Perdu-Ortiz, Emiliano Coello Gutiérrez, Dante Barrientos Tecún, "Autour de l'oeuvre de Rodrigo Rey Rosa", La Clé des Langues [en ligne], Lyon, ENS de LYON/DGESCO (ISSN 2107-7029), février 2019. Consulté le 22/10/2019. URL: http://cle.ens-lyon.fr/espagnol/litterature/litterature-latino-americaine/la-dictature-dans-la-litterature/autour-de-loeuvre-de-rodrigo-rey-rosa