Vous êtes ici : Accueil / Histoire et société / Histoire / L'exil germanophone / "Flucht und Vertreibung" dans la mémoire collective officielle

"Flucht und Vertreibung" dans la mémoire collective officielle

Publié par MDURAN02 le 19/04/2007
Toute mémoire collective fait l'objet de débats dans la sphère publique et se trouve souvent non seulement controversée mais aussi manipulée et instrumentalisée par le pouvoir politique. Cela est d'autant plus vrai dans le cas de la mémoire de la « fuite et expulsion ». Celle-ci constitue, en quelque sorte, le prototype d'une mémoire « blessée » (Ricœur) au sens où elle fut souvent manipulée et même violentée par le pouvoir politique, mais également au sens où elle porte aujourd'hui encore les traces de ces violences ayant laissé des plaies ouvertes toujours visibles au sein du débat actuel autour de cette mémoire. « Tabouisée » en RDA, instrumentalisée en RFA, on se penchera donc sur la place de cette histoire et le traitement de cette mémoire dans les discours officiels et la politique mémorielle des deux Etats allemands entre 1945 et 1989. Il s'agira ensuite d'interroger l'impact de la réunification sur la mémoire collective de la fuite et expulsion en Allemagne afin d'expliquer les causes et le sens du retour en force de cette mémoire en Allemagne.

La mémoire de la fuite et expulsion dans les discours officiels en RDA, en RFA et dans l'Allemagne réunifiée.

Toute mémoire collective fait l'objet de débats dans la sphère publique et se trouve souvent non seulement controversée mais aussi manipulée et instrumentalisée par le pouvoir politique. Cela est d'autant plus vrai dans le cas de la mémoire de la « fuite et expulsion ». Celle-ci constitue, en quelque sorte, le prototype d'une mémoire « blessée » (Ricœur) au sens où elle fut souvent manipulée et même violentée par le pouvoir politique, mais également au sens où elle porte aujourd'hui encore les traces de ces violences ayant laissé des plaies ouvertes toujours visibles au sein du débat actuel autour de cette mémoire.

« Tabouisée » en RDA, instrumentalisée en RFA, on se penchera donc sur la place de cette histoire et le traitement de cette mémoire dans les discours officiels et la politique mémorielle des deux Etats allemands entre 1945 et 1989. Il s'agira ensuite d'interroger l'impact de la réunification sur la mémoire collective de la fuite et expulsion en Allemagne afin d'expliquer les causes et le sens du retour en force de cette mémoire en Allemagne.

lire l'article

Pressemitteilung am 19.03.2008

Errichtung einer Dokumentationsstätte in Berlin

Pour en savoir plus

Analyse du (dis)cours mémoriel allemand de la fuite et expulsion par Alice Volkwein, Tr@jectoires, travaux des jeunes chercheurs du CIERA, n°2, 11/2008
Pour citer cette ressource :

""Flucht und Vertreibung" dans la mémoire collective officielle", La Clé des Langues [en ligne], Lyon, ENS de LYON/DGESCO (ISSN 2107-7029), avril 2007. Consulté le 23/04/2018. URL: http://cle.ens-lyon.fr/allemand/civilisation/histoire/lexil-germanophone/flucht-und-vertreibung-dans-la-memoire-collective-officielle