Vous êtes ici : Accueil / Arts / Bande dessinée / Généalogie de la bande dessinée: aspects politiques et techniques

Généalogie de la bande dessinée: aspects politiques et techniques

Par Sylvain Farge : MCF - Université Lumière Lyon 2 , Ulrich Fügener, Jean-Charles Margotton : Professeur émérite - Université Lyon 2 , Ingeborg Rabenstein : PU - Université Lyon 1 Claude Bernard
Publié par Cécilia Fernandez le 09/06/2017
La Clé des Langues a eu le plaisir de filmer une soirée de conférences sur le thème de la généalogie de la bande dessinée organisée le 31 mars 2016 à l'Institut Goethe de Lyon. Quatre artistes précurseurs de la bande dessinée ont été présentés à cette occasion: Rodolphe Töpffer, Christophe, Wilhelm Busch et e. o. plauen. Dans cette quatrième et dernière vidéo sont abordés les aspects politique et technique des dessinateurs. Au-delà de leurs différences manifestes, tous à leur manière annoncent la bande dessinée moderne. Viennent ensuite les questions du public sur le type de lectorat de ces premières bandes dessinées et sur leur colorisation.

 

Timbre avec les portraits des garnements Max und Moritz de Wilhelm Busch  Timbre à l'effigie des personnages de Vater und Sohn de e. o. plauen

Vidéo de la conférence

http://video.ens-lyon.fr/eduscol-cdl/2017/ALL_2016_ufuegener_goethelyon_04.mp4

 

Résumé de la conférence

I. La dimension politique des oeuvres de Busch,Töpffer et Christophe

II. Caractéristiques techniques

III. Questions du public

 

Comics-Museen in Deutschland

Pour citer cette ressource :

Sylvain Farge, Ulrich Fügener, Jean-Charles Margotton, Ingeborg Rabenstein, "Généalogie de la bande dessinée: aspects politiques et techniques", La Clé des Langues [en ligne], Lyon, ENS de LYON/DGESCO (ISSN 2107-7029), juin 2017. Consulté le 19/11/2018. URL: http://cle.ens-lyon.fr/allemand/arts/bande-dessinee/genealogie-de-la-bande-dessinee-aspects-politiques-et-techniques