Vous êtes ici : Accueil / Moteur de recherche

Recherche multi-critères

Liste des résultats

Il y a 299 éléments qui correspondent à vos termes de recherche.
Salon du livre de Paris - Mars 2013 par Caroline Bojarski, publié le 06/04/2013
Ce dossier consacré à l'édition 2013 du Salon du livre de Paris, donne accès aux entretiens accordés par cinq auteurs et illustrateurs espagnols : Jordi Bernet, Arnal Ballester, Miguel Gallardo, Miquel de Palol et Berta Marsé.
dossier.png
SDL – Microfictions, fictions majeures par Christine Bini, publié le 23/03/2014
Compte-rendu de la rencontre organisée par le CNL (Centre National du Livre) le 22 mars 2014 au Salon du Livre de Paris. Cette rencontre réunissait quatre nouvellistes argentines (Selva Almada, Inés Garland, Samanta Schweblin, Ana María Shua) et un nouvelliste français (Georges-Olivier Châteaureynaud), les débats étant dirigés par Jean-Claude Perrier.
article.png
José Muñoz - SDL 2014 par José Muñoz, Caroline Bojarski, publié le 16/06/2014
Entretien avec le dessinateur argentin José Muñoz lors du Salon du Livre de Paris 2014 à propos de son travail d'illustration du roman "L'étranger" d'Albert Camus.
entretien.png type-video.png
Interview de l'illustrateur catalan Arnal Ballester par Arnal Ballester, Caroline Bojarski, publié le 06/04/2013
Présent au Salon du Livre pour présenter un livre dont il est l'illustrateur : Le facteur Quifaiquoi, Arnal Ballester est revenu pour nous sur la création de ce livre avec l'auteure Ruth Vilar, son public et son travail d'illustrateur.
entretien.png type-video.png
Samanta Schweblin - SDL 2014 par Samanta Schweblin, Caroline Bojarski, publié le 16/06/2014
Entretien avec l'auteure argentine Samanta Schweblin lors du Salon du Livre de Paris 2014 à propos de son recueil "Pájaros en la boca".
entretien.png type-video.png
Fernanda García Lao - SDL 2014 par Fernanda García Lao, Caroline Bojarski, publié le 16/06/2014
Entretien avec l'auteure argentine Fernanda García Lao lors du Salon du Livre de Paris 2014 à propos de son roman "La peau dure" ("La piel dura" en espagnol).
entretien.png type-video.png
Interview de Berta Marsé par Berta Marsé, Caroline Bojarski, publié le 06/04/2013
Interview (en espagnol) de Berta Marsé, auteure du recueil de nouvelles En échec paru aux éditions Bourgois en mars 2013 et présente au Salon du Livre de Paris.
entretien.png texte.png
Leandro Ávalos Blacha - SDL 2014 par Leandro Ávalos Blacha, Caroline Bojarski, publié le 06/06/2014
Entretien avec l'auteur argentin Leandro Ávalos Blacha lors du Salon du Livre de Paris 2014 : l'entretien est en deux parties, la première à propos de son livre "Berazachussetts", la seconde concernant l'ouvrage "Côté cour".
entretien.png type-video.png
Interview du dessinateur espagnol Miguel Gallardo par Miguel Gallardo, Caroline Bojarski, publié le 06/04/2013
Lors de notre rencontre avec Miguel Gallardo au Salon du Livre de Paris, il nous a confié vouloir changer le regard des gens et faire en sorte qu'il ne soit plus dirigé vers le bas ou vers le haut, c'est-à-dire que nous regardions tous vers le même niveau, quelques soient nos différences. L'humour est pour lui un souffle vital, une goutte d'humour permet toujours que les choses aillent mieux. A travers son livre Maria y yo, il voulait surtout changer le ton de tout ce qui avait été fait à propos de l'autisme et ne pas tomber dans la dramaturgie. Dans cette interview, il revient sur la naissance de ce livre et l'importance du dessin dans sa communication avec Maria.
entretien.png type-video.png
Interview de l'illustrateur espagnol Jordi Bernet par Jordi Bernet, Caroline Bojarski, publié le 06/04/2013
A l'occasion de la présence de Jordi Bernet au Salon du Livre de Paris, nous en avons profité pour lui poser quelques questions à propos de la réédition des épisodes de Kraken par la maison d'édition Glénat en version intégrale. Jordi Bernet revient pour nous sur le contexte de création particulier de cette œuvre hors normes qui se déroule dans les égouts d'une ville dominée par la peur et le chaos social. Enfin, il nous dévoile en exclusivité une probable suite des aventures du Groupe d'Action Souterraine...
entretien.png type-video.png
Le Mexique, invité d'honneur du Salon du Livre de Paris 2009 par Julia Azaretto, Clémence Oriol, publié le 05/05/2009
Julia Azaretto et Clémence Oriol - de l'Université Lumière Lyon 2 - étaient les envoyées spéciales de La Clé des Langues - Espagnol - au Salon du Livre de Paris 2009. Elles nous offrent entretiens, reportages et analyses sur la littérature méxicaine, le Mexique étant l'invité d'honneur du Salon.
dossier.png
L'Argentine, pays invité d'honneur du Salon du Livre de Paris 2014 par Caroline Bojarski, Christine Bini, publié le 16/06/2014
Ce dossier consacré au Salon du Livre de Paris 2014 permet d'accéder aux entretiens vidéo réalisés avec les auteurs argentins pendant l'évènement, et propose également des ressources pour prolonger et compléter ces entretiens.
dossier.png
Interview de l'écrivain catalan Miquel de Palol par Miquel de Palol, Caroline Bojarski, publié le 06/04/2013
Auteur d’une œuvre riche de plus de soixante titres, romans, poésie, nouvelles et essais, Miquel de Palol fait preuve dans ses récits d’un fabuleux génie architectonique, évoquant la folie narrative du Décaméron ou des Contes de Canterbury. Il présente dans cette interview la trame du premier opus de sa trilogie, traduit en français par François-Michel Durazzo aux éditions Zulma.
entretien.png type-video.png
Dialogue entre Eduardo Berti et Hakan Günday par Edna Córdoba, publié le 20/02/2014
Eduardo Berti, écrivain argentin résidant en France, était présent à la Fête du livre de Bron, le dimanche 18 février 2014. Dans le cadre d’un dialogue autour du réalisme magique, il a partagé la tribune avec Hakan Günday, écrivain turc dont l’œuvre peut s’inscrire dans la tradition de la littérature fantastique tout comme celle d’Eduardo Berti. La table ronde a eu pour objet la présentation des romans récemment traduits en français des deux écrivains : Le pays imaginé d’Eduardo Berti et Ziyan d’Hakan Günday. Dans ce compte-rendu, nous allons nous concentrer sur les aspects de la vie et de l’œuvre d’Eduardo Berti traités lors de cette table ronde, en ajoutant quelques informations sur les interventions d’Hakan Günday qui font écho aux idées et anecdotes exposées par l’écrivain argentin.
article.png
Une lecture du Livre du froid de Antonio Gamoneda par Geneviève Vidal, publié le 30/11/2007
Livre du froid (Libro del frío) égrène de courts poèmes en prose répartis en six sections (Géorgiques, le gardien de la neige, Encore, Pavane impure, Samedi, la 6è sans titre avec un seul poème). Avec une langue dépouillée, chargée d'un fort pouvoir d'évocation, l'ouvrage nous entraîne dans un univers de haute densité poétique, fait d'images, de sensations, de souvenirs, d'obsessions, de visions. Les textes sont écrits principalement à la 3è personne, -un « il » sans autre précision-, avec une incursion du « je » et du « tu » en 3ème partie, alors il s'agit d'amour.
article.png
La maison d'édition L'Oreille du loup - Présentation par Julia Azaretto, publié le 19/09/2009
L'Oreille du loup, jeune maison d'édition de poésie, a été présente au Salon du Livre 2009 dans le stand Ile-de-France qui regroupait tous les éditeurs indépendants de la région, en leur assurant de cette manière un bon contact avec les lecteurs et la diffusion de leur catalogue. La librairie Tschann de Montparnasse a été chargée de la gestion administrative et commerciale du stand. Une des principales raisons de la présence de l'Oreille du loup au Salon du Livre est la toute récente parution de l'ouvrage Intempérie de la poète mexicaine Pura López Colomé, invitée au Salon 2009. Cet ouvrage a été traduit par Stéphane Chaumet. La maison Ediciones sin nombre a publié Intemperie en 2002 au Mexique, et la Conaculta l'a réedité en 2005.
article.png
Entretien avec Elsa Cross par Julia Azaretto, publié le 19/09/2009
Le 11 mars 2009 a été inauguré le Salon du Livre à Paris, avec son traditionnel cocktail d'ouverture. La capitale française, suivant sa tradition cosmopolite, accueille chaque année un pays différent dans le cadre du Salon. Cette année, on a eu l'honneur de recevoir le Mexique, pays de cultures ancestrales, et quelques-uns des plus grands représentants de la littérature mexicaine. Parmi les invités, Elsa Cross, poète extraordinaire, qui a gagné en 2007 le grand prix des écrivains pour des écrivains Xavier Villaurrutia - qu'elle a partagé avec Pura López Colomé -, pour son dernier livre Cuaderno de Amorgós. Au Salon du Livre, Elsa Cross a présenté avec son traducteur, Claude Couffon, l'ouvrage Jaguar publié par Caractères.
article.png
Julián Ríos à la Fête du Livre de Bron – 6 mars 2010 par Elodie Bouchiche, Christine Bini, publié le 07/03/2010
À Bron (Rhône) Julián Ríos a répondu aux questions du journaliste littéraire Pascal Jourdana, devant un public de lecteurs venu découvrir cet auteur espagnol vivant à Paris et amoureux de Londres. Dans un entretien au Nouvel Observateur il précise : « La France et l'Angleterre forment un pays idéal. Il y a des bonnes choses de chaque côté. J'aime aussi voir ce qui se passe dans mon pays avec un peu de recul, c'est pourquoi vivre en France me convient ».
article.png
Transcripción de la entrevista a Antonio Muñoz Molina par Antonio Muñoz Molina, Laura Sillero, publié le 24/06/2013
Transcription de l'entretien accordé par l'écrivain espagnol Antonio Muñoz Molina à la Clé des Langues durant les Assises Internationales du Roman en 2013.
entretien.png texte.png
Dossier Antonio Muñoz Molina par Laura Sillero, Antonio Muñoz Molina, publié le 13/06/2013
Entretien vidéo avec l'auteur espagnol Antonio Muñoz Molina lors de sa venue à Lyon pour les Assises Internationales du Roman, et transcription - recensions de trois de ses romans.
dossier.png entretien.png type-video.png
Rencontre avec Pura Lopez Colomé par Julia Azaretto, publié le 18/09/2009
Pura López Colomé, grande poète mexicaine invitée au Salon du Livre, est née en 1952 au Mexique et elle a passé une grande partie de son enfance entre la ville de Mérida, dans la péninsule de Yucatan, et le District Fédéral. Adolescente, elle est scolarisée dans un internat religieux aux États-Unis où elle commence à lire Emily Dickinson, grâce à une bonne sœur qui met entre ses mains un exemplaire de la poète américaine.
article.png
Le Huitième Livre de Vésale, de Jordi LLobregat par Christine Bini, publié le 08/05/2016
Présentation du roman de l'auteur valencien Jordi LLobregat.
article.png
Memoria, conciencia y crítica en Bruno regresa descalzo, de Alicia Kozameh par María Angélica Semilla Durán, publié le 10/04/2017
Analyse du livre Bruno regresa descalzo de l'auteure argentine Alicia Kozameh.
type-video.png conference.png
San Manuel Bueno, Mártir par Marta Martínez Valls, publié le 09/10/2009
Présentation du livre de Miguel de Unamuno qui évoque un prêtre qui a perdu la foi.
article.png
Entrevista a Alberto Ruy Sánchez par Clémence Oriol, publié le 25/05/2009
Entrevista a Alberto Ruy Sanchez en la Fête du Livre de Bron - Mars 2009
article.png
Gabriel García Márquez - El olor de la guayaba par Edna Cordoba, publié le 29/05/2014
Présentation du livre de García Márquez et de Plinio Apuleyo. Il s'agit d'une interview thématique accordée par l'écrivain colombien.
article.png
Prenez au sérieux le Petit Poucet ! La littérature de jeunesse et la formation des Nations en Amérique latine par Mélanie Sadler, publié le 22/05/2012
La construction parallèle de l’identité hispano-américaine et de sa littérature a fait l’objet de nombreuses études. Identidad cultural de Iberoamérica en su narrativa de Fernando Aínsa n’en serait qu’un exemple - significatif certes - parmi d’autres. Toutefois, au cœur même de ce questionnement identitaire incessant, il est intéressant de noter que la majorité des écrivains désormais consacrés du continent, de nombreux hommes politiques et des intellectuels harmonisant ces multiples facettes comme le Cubain José Martí ont pris le temps de faire l’école buissonnière et de consacrer un temps précieux à l’écriture de livres pour enfants. Echappatoire ponctuelle au travail sérieux ? Moins qu’il n’y paraît. Qu’il s’agisse d’éduquer le futur citoyen, ou de former le goût artistique et littéraire de l’enfant, il semble qu’un enjeu fondamental se dessine pour ces hommes autour de ce jeune public.
article.png
Una línea de polvo, de Santiago Rueda par Edna Cordoba, publié le 13/03/2014
Présentation du livre de l'écrivain coloombien Santigao Rueda, Una línea de polvo. Ce livre est avant tout une réflexion sur les droits de l'homme et les liens entre la culture colombienne et la production et la consommation de drogue.
article.png
Belgrade d'Angélica Liddell par Marie Du Crest, publié le 28/07/2015
Il s'agit d'une présentation du livre d'Angélica Liddell intitulé Belgrade et d'une représentation théâtrale inspirée de ce texte ainsi que d'autres textes d'autres écrivains sur le même thème.
article.png
Gabriel García Márquez - La aventura Miguel Littín, Clandestino en Chile par Edna Cordoba, publié le 29/05/2014
L'article présente le livre de García Márquez consacré à l'exil du réalisateur chilien Miguel Littín après le coup d'état de Pinochet.
article.png
Le texte publicitaire : document authentique dans l’enseignement du français appliqué au tourisme par Pilar Blanco Calvo, publié le 16/03/2010
Le texte publicitaire, comme document authentique, nous permettra l'observation des faits de langue et de civilisation, en favorisant la motivation de l'étudiant et en l'exposant aux usages sociaux de la langue de communication. Le texte publicitaire doit être considéré non seulement sous l'angle formel de la langue étrangère mais aussi comme un moyen d'apprentissage qui possède des caractéristiques idéales pour développer chez les étudiants un rôle actif. Notre étude a pour but de montrer comment le travail autonome des étudiants permet la découverte et l'apprentissage des caractéristiques linguistiques et pragmatiques du texte publicitaire, aspect fondamental dans le développement de la compétence communicative des étudiants de langue française appliquée au tourisme.
article.png
La muerte de Artemio Cruz, de Carlos Fuentes par Olivia Sébart, publié le 14/06/2016
Présentation du roman du célèbre écrivain mexicain.
article.png
Antonio Gamoneda par Geneviève Vidal, Jacques Ancet, publié le 08/06/2009
Ce dossier est constitué d'une lecture du "Livre du Froid" par Geneviève Vidal, et de "Clarté sans repos" par Jacques Ancet. Il s'accompagne d'une sélection de ressources sur le web.
dossier.png
Le chien du jardinier par Christine Bini, publié le 18/12/2011
Présentation de la pièce de théâtre de Lope de Vega intitulée Le chien du jardinier. Il s'agit d'une pièce en vers du Siècle d'Or.
article.png
Dictionnaire amoureux du Mexique - Présentation par Jean-Claude Carrière, ENS Lyon La Clé des Langues, publié le 27/11/2009
Présentation du "Dictionnaire amoureux du Mexique" de Jean-Claude Carrière
article.png
Editorial "Oreille du loup" par Julia Azaretto, publié le 10/05/2009
Entrevista con Myriam Montoya y Stéphane Chaumet, fundadores de la editorial L'Oreille du loup.
article.png
Carlos Fuentes o cómo escribir México par Olivia Sébart, publié le 02/06/2016
Présentation du célèbre écrivain mexicain et de son engagement pour son pays en tant qu'ambassadeur du Mexique en France.
article.png
Mario Crespo par Mario Crespo, Caroline Bojarski, publié le 06/06/2012
Entretien (en espagnol) avec l'écrivain espagnol Mario Crespo, à l'occasion du Festival du Premier Roman de Chambéry.
son.png
César Vallejo : obra poética completa par Izia Douix, publié le 30/05/2016
Présentation du poète péruvien César Vallejo et de son oeuvre poétique
article.png
Fabián Casas - poemas par Fabián Casas, publié le 10/05/2010
Huit poèmes extraits du recueil "El salmón" de Fabián Casas, accompagnés de leurs traductions en français.
texte.png
Dictionnaire amoureux du Mexique - Día de muertos par Jean-Claude Carrière, publié le 27/11/2009
Extrait du "Dictionnaire amoureux du Mexique" de Jean-Claude Carrière : article "Día de muertos".
article.png
Clarté sans repos par Jacques Ancet, publié le 08/12/2007
Clarté sans repos, publié en langue originale en 2004, est l'aboutissement d'une expérience à la fois poétique et existentielle inaugurée dans l'oeuvre d'Antonio Gamoneda, avec Description du mensonge (1975-1976), poursuive en approfondie avec Pierres gravées (1977-1986) puis Livre du froid (1986-1991) (auquel est venu s'adjoindre, en 1998, Froid des limites).
article.png
Femmes, amour et mariage dans La señorita malcriada et La Mojigata par Sylvie Imparato-Prieur, publié le 13/04/2017
Conférence sur le thème de la femme et de l'amour dans 2 pièces de théâtre espagnoles du XVIIIème siècle.
type-video.png conference.png
A la recherche du récit perdu dans les mers du sud... par Georges Tyras, publié le 03/10/2009
L'octroi en 1981 à la version française de Los Mares del Sur, alors intitulée Marquises, si vos rivages, du Grand Prix de littérature policière, conférait d'emblée à Manuel Vázquez Montalbán, hors de ses frontières, la réputation d'un « maître du polar » des plus traditionnels. La liste des œuvres primées en témoigne, autant que la composition du jury, le Prix en question échoit généralement, à quelques exceptions près, aux produits les moins novateurs, les plus codifiés que le genre soit capable de commettre.
article.png
La maison d'édition L'Oreille du loup par Julia Azaretto, publié le 19/09/2009
Traduction en français de l'entretien avec Myriam Montoya et Stéphane Chaumet, fondateurs de la maison d'édition L'Oreille du loup.
article.png
La figura de la Malinche par Olivia Sébart, publié le 20/06/2016
Article présentant la Malinche, jeune indienne qui devint la maîtresse de Cortés et sa traductrice lors de la conquête du Mexique.
article.png
Transcripción de la entrevista a Horacio Castellanos Moya par Horacio Castellanos Moya, Laura Sillero, publié le 24/06/2013
Transcription de l'entretien accordé par l'écrivain hondurien Horacio Castellanos Moya à la Clé des Langues durant les Assises Internationales du Roman en 2013.
entretien.png texte.png
Entrevista a Luis Sepúlveda par Luis Sepúlveda, Fernanda Vilar, publié le 09/09/2012
Cette page présente une vidéo, ainsi que la transcription de l'entretien accordé par l'écrivain chilien Luis Sepúlveda lors des Assises Internationales du Roman de Lyon en 2012.
entretien.png type-video.png texte.png
Dar voz a los que no tienen voz par Luis Sepúlveda, publié le 18/06/2012
Cette page présente un texte écrit par l'écrivain chilien Luis Sepúlveda pour l'édition 2012 des Assises Internationales du Roman de Lyon.
article.png
Enseigner le théâtre espagnol classique aujourd’hui par Amélie Adde, publié le 16/03/2010
L'enseignement du théâtre espagnol dit « classique » à nos étudiants, souvent futurs enseignants, est confronté à une double difficulté : les étudiants ont du mal à appréhender le genre théâtral et ils ont une nette appréhension face à la littérature qu'ils qualifient de « classique ». Après une analyse de ces difficultés (linguistiques, culturelles au sens large du terme), je ferai ici des propositions de remédiations : j'envisagerai dans un premier temps la méthodologie de l'analyse du texte théâtral, une approche qui fait du dialogue de théâtre un texte « en espace » ; dans un second temps, pour dégager l'intérêt de son enseignement, je m'appuierai sur la modernité du théâtre classique qui, pour nous, enseignants, est une évidence, mais n'apparaît pas avec autant de netteté chez les étudiants. Je montrerai l'intérêt de l'analyse de la métrique pour dégager précisément cette modernité. Je n'oublie pas que nos étudiants sont pour la plupart de futurs enseignants et que plus grande sera leur familiarité avec le texte théâtral, et notamment le théâtre du Siècle d'Or, plus large sera le spectre de leurs pratiques en tant qu'enseignants.
article.png
Le Venezuela au-delà du mythe par Olivier Compagnon, Julien Rebotier, Sandrine Revet, publié le 01/07/2009
Extrait de l'introduction et table des matières de l'ouvrage "Le Venezuela au-delà du mythe, Chávez , la démocratie, le changement social".
article.png
La figure féminine chez Arturo Pérez Reverte par Emmanuelle Zolesio, publié le 12/06/2008
Dans un article sur Georges Simenon, Benard Lahire invitait à analyser dans les œuvres littéraires la « sociologie implicite » de leurs auteurs et à mettre en lien celle-ci avec leur trajectoire personnelle et leurs expériences socialisatrices passées. L'interrogation sur les liens entre la « vie » et « l'œuvre » à partir des romans d'Arturo Pérez-Reverte apparaît tout à fait légitime. Dans Le peintre de batailles, qu'il considère comme la pièce angulaire de toute son œuvre, l'écrivain espagnol revient sur ses 21 ans passés comme reporter puis correspondant de guerre, s'interrogeant sur sa responsabilité morale. Il explique avoir pendant longtemps « scindé sa vie en deux » (journalisme d'un côté, littérature de l'autre), le temps était venu pour lui de la rassembler. Ce livre est en partie un témoignage (il explique qu'il n'avait jamais véritablement parlé auparavant de ces années professionnelles à son épouse, sa fille ou ses amis sinon de façon allusive), qu'il a « composé, la tête froide, prenant dans [s]on sac à dos ce qu'il [lui] fallait, juste ce qu'il fallait - en faisant le tri et en tentant de mettre chaque chose précisément à sa place ». Mais l'auteur n'avait pas attendu ce roman pour mettre de lui-même dans sa fiction...
article.png
Dossier Horacio Castellanos Moya par Laura Sillero, Horacio Castellanos Moya, publié le 13/06/2013
Présentation et entretien vidéo avec l'auteur hondurien Horacio Castellanos Moya lors de sa venue à Lyon pour les Assises Internationales du Roman, transcription de l'entretien, et recensions de deux de ses romans.
dossier.png entretien.png type-video.png
Dossier Luis Sepúlveda par Fernanda Vilar, Marie-Pierre Agnès, publié le 09/09/2012
Ce dossier consacré à l'écrivain chilien Luis Sepúlveda est composé d'un entretien avec l'écrivain, d'un de ses textes (écrit pour les Assises Internationales du Roman 2012), et de deux textes à visée pédagogique.
dossier.png
Le concept de pouvoir par Dominique André-Moncorger, publié le 05/11/2015
Quelle représentation générale et abstraite a-t-on du pouvoir ? Selon les époques, le concept de pouvoir change. Il est différent aussi selon les disciplines : en sociologie, en politique, en économie ou en philosophie, le pouvoir incarne un concept différent. Confusions et malentendus sont donc inévitables lorsqu’on s’efforce de définir le pouvoir. Le pouvoir représente un triple concept : 1) celui de l’État, du gouvernement, que nous appellerons le pouvoir politique ; 2) celui de la personne, que nous scinderons en un pouvoir de persuasion et en un pouvoir sexuel ; 3) celui de la nature, que nous appellerons le pouvoir biologique.
article.png
Fabián Casas - El salmón par Julia Azaretto, publié le 10/05/2010
El salmón est un recueil à structure cyclique (à l'instar du voyage entrepris par le saumon, lors de la période de reproduction, vers la source où il est né) où l'écriture poétique telle que l'on peut l'entendre parfois décrite : « usage peu ou prou maniéré du langage », n'existe que comme l'ombre de ce qu'il faut anéantir. Dans un registre langagier simple, cet ouvrage revisite les thèmes universels de la poésie : la mort, l'amour, l'autre, la famille, l'amitié, toujours dans un style débraillé, qui revendique le parler populaire ou les tournures langagières de l'homme de la rue...
article.png
Como agua para chocolate : l’adaptation cinématographique par Anne-Marie Molin, publié le 21/10/2011
L'histoire de Como agua para chocolate adopte un point de vue plutôt particulier puisque c'est une descendante qui nous narre les étranges légendes de sa famille, transmises de génération en génération par le biais du fameux livre de recette, héritage ancestral, que nous lisons à notre tour...
article.png
Une sélection de ressources de la Clé espagnole pour le cycle 4 par Élodie Pietriga, publié le 19/09/2016
La Clé espagnole vous invite à découvrir une sélection de ressources en lien avec les notions au programme du cycle 4. Les problématiques proposées sont des pistes de réflexion établies à partir des ressources disponibles sur La Clé espagnole ; elles ne constituent en aucun cas des recommandations officielles. Les ressources indiquées ici ont pour but d'apporter une connaissance scientifique en lien avec les notions, et non de fournir des pistes d'exploitation pédagogiques.
texte.png bibliographie.png
Et vous, Alberto Manguel ? Petite conversation avec des revenants par Christine Bini, publié le 28/05/2011
Depuis 2008, l'Ina, la Villa Gillet et Le Monde organisent, pendant les Assises Internationales du Roman, une "conversation avec des revenants". Les grands auteurs disparus - et pieusement conservés dans les riches collections de l'Ina - reviennent, et c'est au tour notamment de Jorge Luis Borges, Roland Barthes, Édouard Glissant et Julio Cortázar de questionner, surprendre, faire réagir, narguer, conforter et dialoguer avec Alberto Manguel. Ils parleront d'engagement, de lectures, d'images, de langues et de mots jusque tard dans la nuit.
article.png
Le Persiles de Cervantès, une oeuvre-miroir par Bénédicte Coadou, publié le 03/10/2016
Dans un article de 2008, Juan Ramón Muñoz Sánchez commençait sa réflexion en affirmant : « Le Persiles (1617) est un livre excellent ». Il s'opposait ainsi aux nombreux détracteurs de l'ouvrage. Bénédicte Coadou partage cette affirmation du critique espagnol et considère que le Persiles est une œuvre éminemment réflexive : miroir d’un parcours créatif, elle est travaillée par l’image et élabore, de surcroît, une image complexe du travail poétique.
article.png
Editorial "Oreille du loup" - presentación par Julia Azaretto, publié le 10/05/2009
L'Oreille du Loup, joven editorial de poesía, estuvo presente en la última Feria del Libro de París, en el stand Ile de France que reunía a todos los editores independientes de la región, asegurándoles de esta manera el contacto con los lectores y la divulgación de su catálogo. La bellísima librería Tschann, del barrio de Montparnasse, se encargó de la gestión administrativa y comercial del stand. Una de las principales razones de la presencia de la editorial en la Feria del Libro fue la reciente publicación de Intemperie de Pura López Colomé, poeta mexicana invitada a la Feria, traducido por Stéphane Chaumet. La editorial Ediciones sin nombre publicó el libro en México en el 2002 y en el año 2005 hubo una reedición de la Conaculta.
article.png
Norte, d'Edmundo Paz Soldán par Élodie Pietriga, publié le 22/01/2016
Norte, c'est le fameux Nord, le nord du continent américain (les États-Unis), qui fait rêver tant de Latinos, même s'il est loin d'être idyllique. De fait, ce Nord, décrit par Edmundo Paz Soldán fait plutôt cauchemarder. Le livre se compose de trois récits qui s'entrecroisent. Trois destins différents à des époques différentes, mais les trois témoignent d'une incompréhension du monde américain, ou du moins d'une grande difficulté d'intégration, qui peut expliquer peut-être la violence des personnages contre les autres, ou contre eux-mêmes.
article.png
Muerte de Fidel Castro : balance de su política y perspectivas par Élodie Pietriga, publié le 30/11/2016
Suite au décès de Fidel Castro, nous avons sélectionné des ressources qui font le point sur ses années de pouvoir et qui examinent les perspectives pour l'île.
article.png
Mario Vargas LLosa a través de sus obras par Izia Douix, publié le 02/06/2016
Présentation de l'écrivain et homme politique péruvien, Prix Nobel de Littérature 2010.
article.png
Una visión del terrorismo de Sendero Luminoso: de Mario Vargas Llosa a John Malkovich par Izia Douix, publié le 21/05/2016
Sendero Luminoso es el nombre de un movimiento terrorista que actuó en el Perú entre los años 1980 y 2000. Se recuerda este periodo como los años negros del Perú por la violencia, el número de muertos y el miedo que se sentía.
article.png
Carlota Fainberg par Laura Sillero, publié le 30/06/2013
No se trata tampoco de una de esas novelas que nos dan que pensar, sino que se queda en la definición de pasatiempo: una lectura agradable, un texto bien escrito, y, por suerte, un final sorprendente, en el que aparece la fantasía y el autor da un sentido al texto que, sin ese final, habría pasado completamente desapercibido o simplemente carecería de interés. A pesar de todo, Carlota Fainberg es una prueba más del buen hacer de Antonio Muñoz Molina, en lo que a la escritura detallada de las relaciones entre hombres y mujeres respecta.
monographie.png
En ausencia de Blanca par Laura Sillero, publié le 30/06/2013
Es una novela corta que atrapa, representante fiel del estilo de Muñoz Molina: descripciones detalladas de los pensamientos y sensaciones de los personajes, estilo poético, sencillez, frases largas que aportan mucha información y que no permiten que queramos dejar de leer. En ausencia de Blanca es una auténtica delicia que se lee en un momento, una de esas novelas que deseamos que sigan durando y que no dejan indiferente.
monographie.png
La noche de los tiempos par Laura Sillero, publié le 30/06/2013
La noche de los tiempos es una novela larga que contiene mucha información y que no permite una lectura a medias ni relajada. Un recorrido minucioso por la historia y la geografía españolas así como por las relaciones personales es propuesto con toda modestia y a pesar de ella, o sobre todo gracias a ella, se consigue una novela cuya calidad es indudable y con la que Muñoz Molina alcanza la realización de su mayor reto hasta la fecha.
monographie.png
La sirvienta y el luchador par Laura Sillero, publié le 24/06/2013
Muchos factores se confunden, muchas historias tienen lugar, dejando ver la riqueza de la pluma de un autor que conoce sus temas y sus personajes a la perfección, que no tiene miedo de hablar de lo más cruel de una manera directa, inteligente e igualmente rápida. Cualquier situación cambia de repente, los cambios de perspectivas en la manera de contar la historia le añaden interés, porque conocemos todo lo que pasa, todo parece justificado y al mismo tiempo nos sorprende. Horacio Castellanos Moya consigue con su última novela captar toda la atención del lector, ya que contiene todos los ingredientes necesarios para una lectura interesante y cautivante.
monographie.png
Baile son serpientes par Laura Sillero, publié le 24/06/2013
En Baile con serpientes no se trata de crear un bonito retrato de una sociedad: la crudeza está presente, la violencia es descrita y ningún detalle se nos ahorra. La lectura se convierte en un momento de tensión y conmoción por el que, a pesar de todo, estamos absorbidos, debido a esa forma de Horacio Castellanos Moya de llevar la historia, inteligente y seductora.
monographie.png
El escritor y su conflicto par Horacio Castellanos Moya, publié le 21/06/2013
No me gusta la palabra conflicto, quizá porque se ha percudido en la boca de los políticos, o quizá porque pertenece a esa categoría de palabras que pierden su brillo al ser utilizadas para describir las más disímiles situaciones. Hecha esta salvedad, pasaré a utilizarla con la misma actitud con la que vivo en un lugar en el que preferiría no vivir, a sabiendas de que carezco de un sitio mejor adonde mudarme.
article.png
Novelas y cicatrices par Juan Gabriel Vásquez, publié le 14/06/2012
Las palabras de nuestros muertos hablan con más precisión que nosotros, quizá porque en ellas está el tiempo, quizá porque son palabras con experiencia o cuyo sentido ha sido modificado por la experiencia. Las que yo tengo en mente ahora aparecen en el capítulo XXIII de La cartuja de Parma; las he citado varias veces, y me temo que no he sido el único...
article.png
Miguel de Cervantes, poeta en "El quijote" par Andrés Morales, publié le 16/05/2012
Présentation de l'aspect poétique de Don Quichotte et des poèmes qui parsèment l'oeuvre.
article.png
Fabián Casas - Preguntas y respuestas par Fabián Casas, Julia Azaretto, publié le 10/05/2010
1. La poesía / 2. La poesía y los lectores / 3. La poesía y la sociedad / 4. La poesía y las artes
texte.png
La enseñanza del francés técnico en la Universidad Politécnica de Madrid par Javier Herraez-Pindado, publié le 24/03/2010
En esta ponencia hacemos un análisis de la enseñanza del francés en la Universidad Politécnica de Madrid. Contrariamente a nuestros colegas de inglés, que disponen de numerosos manuales para la enseñanza del inglés técnico en todas las especialidades, los profesores de francés nos encontramos con un panorama muy distinto. Los manuales disponibles en el mercado son escasos y no se adaptan plenamente a las necesidades específicas de nuestros alumnos. La solución es la elaboración de nuestros propios materiales. En esta comunicación analizamos por un lado los diferentes métodos existentes en el mercado para la enseñanza del francés técnico y por otro los criterios que seguimos para esta elaboración de nuestro propio manual: las características de nuestros alumnos, sus necesidades, así como los rasgos específicos de la lengua científica y técnica.
article.png
Une approche de la poésie espagnole des XVème et XVIème siècles (2) : Rapports entre l'homme et la nature par Marta Martinez Valls, publié le 06/02/2008
1. L'homme et la terre : seigneurs et paysans / 2. Les fleurs, symboles de la fragilité de la vie / 3. Les fleurs, image de la beauté féminine / 4. Le paysage, reflet de l'âme?
article.png
Las cartas al director ou la texture onirique du réel par Anne-Laure Bonvalot, publié le 13/01/2010
Deuxième partie de l'article "A la recherche du réel : l’écriture de la contradiction dans El lado frío de la almohada de Belén Gopegui" d'Anne-Laure Bonvalot.
article.png
Autour du personnage de Carmen par Caroline Bojarski, publié le 18/02/2013
Cette page propose deux ressources concernant le personnage de Carmen, créé par Prosper Mérimée en 1845.
dossier.png
Georgi Lazarevski aux 33èmes Reflets du cinéma ibérique et latino-américain par Georgi Lazarevski, publié le 04/05/2017
Le cinéaste Georgi Lazarevski présente son film documentaire sur la Patagonie chilienne et répond aux questions des spectateurs au cinéma Le Zola de Villeurbanne (69). Le film rend compte de la beauté et de l'isolement de cette région australe. Il évoque aussi les grèves et manifestations contre la hausse du prix du gaz.
son.png texte.png entretien.png
Cortázar, ou l'œuvre d'un compositeur - Analyse du conte "Clone" par Francis Buil , publié le 19/02/2008
Dans "Clone", tiré de Queremos Tanto a Glenda, Cortázar nous invite à un voyage musical. C'est à travers la note écrite à la fin du conte qu'il nous dévoile le plan lui ayant servi de base pour l'écriture de son récit. L'histoire de ce conte - le cantus firmus, dont l'explication sera développé plus bas - tourne autour d'un groupe de choristes amis et interprètes de Madrigaux. La vie de ce groupe est inspirée de celle de Carlos Gesualdo, compositeur de Madrigaux, qui avait assassiné sa femme et son amant. Dès le premier paragraphe du conte les personnages du conte parlent de cette histoire, puis au long du conte, l'histoire du groupe va se calquer sur celle de Gesualdo pour se conclure également par une tragédie. En effet, deux des personnages seront finalement identifiables dans les rôles de Gesualdo - Mario - et sa femme - Franca.
article.png
Femmes de pouvoir dans le théâtre du Siècle d'Or par Amélie Djondo, publié le 26/02/2018
Le thème des femmes de pouvoir dans le théâtre du Siècle d'Or s'articule autour de la présence incontournable du genre féminin : les personnages féminins réussissent à prendre le pouvoir efficacement au point de devenir des éléments indispensables de la création théâtrale et les femmes qui les incarnent parviennent progressivement à s'installer dans le monde professionnel du théâtre de façon durable et légale. Parmi le répertoire théâtral de l'époque deux typologies de femmes de pouvoir se distinguent : la reine-roi ou roi au féminin qui brille par son exemplarité mais reste une exception historique et la reine amazone, véritable paradigme de fantasmes exotiques autour de la femme.
article.png
Enseigner la langue du droit comme langue étrangère : cas du français juridique destiné à des étudiants espagnols par Christine Carvalho, publié le 18/03/2010
La présente analyse se divise en deux parties : tout d'abord l'acquisition de connaissances notionnelles, c'est-à-dire de généralités, dans le domaine du droit pénal français et dans le domaine de la grammaire française ; ensuite, l'acquisition de connaissances spécifiques, suffisamment approfondies, dans le domaine lexical et morphosyntaxique de la langue française et en particulier la terminologie juridique et le discours juridique caractéristiques de la langue du droit dans le domaine pénal.
article.png
Les Taupes par Christine Bini, publié le 20/07/2010
Le roman de Félix Bruzzone se déroule après la dictature. Le protagoniste, fils de disparus, est élevé par ses grands-parents maternels. Sa grand-mère Léla est persuadée que sa fille a eu un autre enfant, en captivité, qu'elle veut retrouver. Le récit, à la première personne, livre une sorte d'épopée picaresque et sentimentale poignante. Le roman est articulé en deux parties d'égale longueur, la première se déroulant à Buenos Aires, et la seconde dans le sud du pays, à Bariloche, près de la frontière chilienne.
article.png
Etudier le Français du tourisme à l’aide des TICE par Natalia Macia Espadas, publié le 27/03/2010
L'étude du français dans le cadre d'un cursus spécifique, tel que « la Diplomatura de Turismo » à l'Université d'Alicante, se trouve confrontée à de nombreuses difficultés : la place de la langue française dans le cursus, sa temporalité, la massification des classes, le niveau de langue exigé, la diversité de la thématique professionnelle, l'approche de la culture française du point de vue touristique. C'est pourquoi l'objectif fondamental de l'enseignant est d'utiliser des méthodes nouvelles et attrayantes qui permettent un niveau d'interaction élevé. Nous utiliserons les TICE lors de l'apprentissage, soit au moyen de pages web sur la toile, soit à l'aide de pages web créées par le professeur, soit grâce au Campus Virtuel de l'Université. Nous nous centrerons sur des textes touristiques authentiques qui seront intégrés dans le Campus Virtuel et à partir desquels nous apprendrons à surfer et à entrer dans une dimension hypertextuelle.
article.png
Du pouvoir traduire au pouvoir de traduire par Mathilde Baron, publié le 06/03/2008
Cet article nous montre comment l'atelier royal d'Alphonse X d'Espagne a joué sur les traductions des termes désignant l'aristocratie pour créer une représentation valorisée de l'ordre politique dans l'Histoire d'Espagne. « La traduction », nous dit l'auteur de cet article, « n'est pas le symétrique d'un original qu'elle reproduirait à l'identique dans une autre langue, mais une tangente qui cherche à produire les mêmes effets par d'autres moyens ». Si l'on accepte l'idée que la traduction est une production nouvelle, autre, alors on peut commencer à s'intéresser aux écarts entre traduction et original. Cet écart peut devenir le lieu d'un détournement de sens, au profit d'un besoin idéologique ou politique particulier.
article.png
Jenn DIAZ, presentación par Caroline Bojarski, Carlos Benguigui, publié le 25/05/2012
Présentation de l'écrivaine catalane Jenn Diaz, de son livre, Belfondo, et interview.
article.png
La dépolitisation du torero El Cordobés comme reflet d’une génération sous le franquisme par Justine Guitard, publié le 18/10/2017
Le franquisme, régime dictatorial sous l’égide du général Franco, s’étend de 1939 à 1975. En trente-six années, l’évolution du système, qui desserre progressivement son étau, se répercute sur l’ensemble des citoyens. Néanmoins, la guerre civile et la forte répression laissent des séquelles importantes. De nombreux Espagnols se tiennent à distance raisonnable de la politique pour ne se préoccuper que de leur bien-être matériel, à l’instar du célèbre torero des années 1960. La dépolitisation del Cordobés, personnage dont les médias récupèrent l’image, semble être le reflet de toute une génération sous le franquisme.
article.png
Respiration artificielle de Ricardo Piglia par Luisa Valenzuela, Caroline Bojarski, publié le 20/12/2012
Qu'est-ce donc que Respiration artificielle, ce livre de Ricardo Piglia, encensé par la critique et considéré comme l'un des livres les plus marquant de la littérature argentine de la fin du XXème siècle ? En tout cas, certainement pas un roman traditionnel dans lequel le lecteur pourra se laisser guider, sans réfléchir à ce qu'est la fiction, le lien entre l'expérience et le sens ou la force de l'oralité dans la littérature. Car Respiration artificielle, c'est une mosaïque à la structure narrative calibrée et déroutante, où les voix masculines se croisent, à travers des lettres, des dialogues, des citations ou des souvenirs. Ce sont aussi des personnages qui gravitent autour de la figure d'Enrique Ossorio, un homme proche de Juan Manuel de Rosas – homme politique et militaire argentin de la fin du XIXème – le suicidé, le traître, le chercheur d'or.
entretien.png texte.png
Six pages de 2666 : la pomme et le taxi par Christine Bini, publié le 25/03/2011
Il est des livres épuisants. Le poids de l'ouvrage n'est pas en cause, encore qu'il faille s'entendre sur ce « poids », poids physique et poids de la légende. Les deux pèsent. Pèsent « grave ». Pas en cause non plus, sans doute, les sentiments, l'émotion suscités par la lecture. On se perd dans la légende. On sait, on nous l'a assez répété, que Bolaño, malade, mourant, aurait voulu que les publications des cinq parties de l'ensemble soient dissociées ; que l'ouvrage est inachevé mais complet ; qu'on ignore ce qu'il y manque mais qu'il semble n'y rien manquer. On a construit un mythe autour de ce livre, et il n'est nullement question ici de revenir sur ce mythe, roman magistral, premier grand roman du XXIe siècle, étude du Mal en vraie grandeur, mélange des genres. Autant d'affirmations infirmées çà et là, autant de polémiques que de « critiques ». Les guillemets ont ici leur importance...
article.png
La reprise du fantastique au XXe siècle en Argentine et ses sources au XIXe siècle français par Fernanda Salomão Vilar, publié le 24/05/2011
Notre démarche s'effectuera en trois temps. La première partie sera consacrée à l'évolution du genre en Europe et son arrivée en Amérique du Sud. Dans la deuxième partie on présentera un panorama de la définition de cette littérature. Dans la troisième partie de ce travail nous établirons une comparaison entre quelques nouvelles choisies afin de déterminer et d'analyser les thématiques qui s'y répètent, dans le but d'établir aussi bien les convergences que les divergences existant au cœur de cette littérature à chacune des époques concernées. Nous les analyserons et en débattrons au fur et à mesure, pour montrer exactement sur quoi repose cette influence, et dans quelle mesure le fantastique du XIXe siècle peut être considéré comme précurseur de celui du XXe siècle, et si l'on a finalement des différences ou seulement une répétition.
article.png
Le lexique métaphorique des deux côtés du miroir français/espagnol : approche contrastive par Marina Aragon Cobo, publié le 19/03/2010
Depuis quelques années, nos classes ont gagné en richesse transculturelle, puisqu'elles comptent des effectifs Erasmus de différents pays. Cette diversité culturelle qu'ils véhiculent réclame une intervention didactique prioritairement ciblée sur les acteurs de terrain. Une mise en contact de la culture-cible (celle du français en Espagne), et de la culture espagnole (soit source, pour les apprenants espagnols, soit d'accueil, pour les étrangers) peut se faire à travers le lexique métaphorique, véritable aiguilleur culturel, qui permet de repérer de part et d'autre du miroir français/espagnol l'analogue dans le différent et le différent dans l'analogue.
article.png
Un regard français sur l’Espagne de la fin du règne de Charles II : Cadix vu par le Père Labat par Michel Bertrand, publié le 09/04/2018
Captation vidéo de la conférence de Michel Bertrand sur l'Espagne de la fin du règne de Charles II.
son.png conference.png
La valise mexicaine - Trois photographes dans la guerre d'Espagne au Musée d'art et d'histoire du Judaïsme par ENS Lyon La Clé des Langues, publié le 08/04/2013
L’exposition se base sur 4 500 négatifs d’images de la guerre civile espagnole, pour la plupart totalement inédites, prises entre 1936 et 1939 par Gerda Taro (compagne de Capa tragiquement disparue en 1937 pendant la bataille de Brunete), David Seymour, dit Chim, et Robert Capa : la « valise mexicaine », dont la trace avait été perdue depuis 1939 et dont la redécouverte en 2008 a provoqué un engouement considérable dans l’univers du photoreportage et de la recherche historique.
article.png
Yo quiero escribir par Carmen Posadas, Gervasio Posadas, Caroline Bojarski, publié le 14/09/2013
Récemment interviewée par La Clé des Langues lors de son passage à Lyon pour le festival de littérature d'Amérique Latine Belles Latinas, Carmen Posadas nous revient en tant que co-fondatrice, avec son frère Gervasio Posadas, de l'école d'écriture Yo quiero escribir. Proposant un large éventail de formations toutes accessibles via leur site internet, les élèves bénéficient d'un partenariat privilégié avec des professeurs reconnus dans le milieu du livre et de l'édition. L'objectif est de favoriser la créativité, perdre la peur de la page blanche et inviter ceux qui veulent devenir écrivain à devenir tout d'abord de bons lecteurs. Implantée en France depuis mars 2013 sous le nom d'Ecriture factory.com, cette école vous permettra de connaître des techniques d'écriture dans de nombreux genres: poésie, littérature jeunesse, scénarios, autobiographie, roman...
entretien.png texte.png
Encuentro con Nora Herman - Presentación par Julia Azaretto, publié le 18/05/2009
Nora Herman, artiste polycéphale, est venue présenter ses livres au Marché de la poésie, de la petite édition et du livre d'artiste qui eut lieu en décembre 2008 à Saint-Martin d'Hères. Invitée par la Maison de la poésie Rhône-Alpes -avec laquelle elle a collaboré en illustrant l'Anthologie de la poésie Amérindienne-, Nora Herman a participé à la table ronde « Être artiste c'est être engagé ? », où elle a rendu hommage aux disparus de la dernière dictature militaire argentine. La Clé des langues s'est emparée de l'occasion pour aller à sa rencontre, et lors d'une causerie conviviale, essayer de comprendre les cheminements qui l'ont menée à pratiquer de façon concomitante la sculpture, la peinture, la gravure, le dessin et l'écriture.
dossier.png
À propos du dialogue de Claude Esteban avec les poètes et les artistes espagnols par Alicia Piquer Desvaux, publié le 28/03/2010
Comment aborder l'enseignement de la poésie française des trente dernières années du siècle dernier ? Et comment le faire quand on est dans un pays étranger qui connaît mal les maintes querelles à ce sujet, à une époque foisonnant d'expériences contradictoires qui sacralise ou nie l'existence même de cette écriture, mais qui multiplie les essais à propos de celle-ci, voire l'herméneutique ? C'est Claude Esteban qui, dans ses poèmes et sa réflexion, souvent à partir de la traduction de poètes étrangers ou de la convergence avec la peinture, nous montre les dangers de l'excès de modernité et la nécessité de reformuler la lisibilité de la poésie fin de siècle.
article.png
Fernando Guzzoni aux 33èmes Reflets du cinéma ibérique et latino-américain par Fernando Guzzoni, publié le 04/05/2017
Le cinéaste chilien Fernando Guzzoni présente son film, Jesús et répond aux questions des spectateurs au cinéma Le Zola de Villeurbanne (69).
texte.png entretien.png
Luisa Valenzuela - Présentation du recueil Aquí pasan cosas raras - Traduction originale par Luisa Valenzuela, Caroline Bojarski, publié le 21/12/2012
Cette page propose une traduction d'un texte de l'auteure argentine Luisa Valenzuela où celle-ci explique comment elle a commencé à écrire son recueil de nouvelles "Il se passe des choses bizarres" durant la dictature.
article.png
Une approche du F.O.S. appliquée à la mobilité universitaire internationale par Cécile Vilvandre de Sousa, publié le 12/08/2012
Les compétences linguistiques et culturelles sont cruciales pour le succès des programmes de mobilité universitaire. L’objectif de cet article est de passer en revue les dispositifs d’apprentissage existants pour aider les étudiants allophones à mieux comprendre les cours qu’ils suivent à l’université française. Dans ce sens, l’auteur tend vers la description des normes structurelles et linguistiques imposées par le système universitaire français et opère des choix destinés à mettre en place un dispositif FOS adaptable au profil variable et aux différents niveaux de français de ce public d’étudiants. Competence in language and culture is critical to academic mobility program success. This paper aims to examine the current learning plans that have been drawn up to help foreign students learn to improve their listening comprehension in university classes delivered in French. In this way the author describes the structural and linguistic norms imposed by French university system and attempts to set up a FOS method suitable for the diversity of the profiles and registers of foreign students.
article.png
L'espagnol Ressource Economique - Journée d'étude du 16 mars 2010 par Matilde Alonso Pérez, Elies Furio Blasco, publié le 13/12/2010
Desde hace algún tiempo, se ha impuesto en diferentes ámbitos sociales, económicos, políticos y universitarios, la expresión "la dimensión económica del español". El rápido auge de la expresión es una evidencia que recoge múltiples facetas y fenómenos. En primer lugar, muestra la importancia y el interés que el conocimiento del español ha suscitado y suscita en diferentes continentes. El número de alumnos inscritos en centros, oficiales o no, para estudiar español ha crecido, como también lo ha hecho el número de estudiantes Erasmus que cada año acuden a las universidades españolas. Al mismo tiempo se ha iniciado un proceso de clarificación y armonización de los diplomas de español como lengua extranjera.
dossier.png