Vous êtes ici : Accueil / Littérature / Théories Littéraires / The Drama of (Dis)affinities

The Drama of (Dis)affinities

Par François Noudelmann, Avita Ronell
Publié par Clifford Armion le 19/01/2012
Qu'est-ce qui rapproche les individus et les communautés ? Qu'est-ce qui les divise ? Que se passe-t-il lorsque le « courant passe » entre des individus (ou dans certaines situations) et qu'est-ce qui manque quand ce n'est pas le cas ? Comment ce phénomène dépasse-t-il les descriptions traditionnelles des ensembles et des communautés ?

What pulls communities and individuals together? What drives them apart? What's going on when people or situations have "chemistry" or click, and what's missing when they don't? How does this bypass more conservative descriptions of ensembles and community?

Discussion

With: François Noudelmann, Avital Ronell

Saturday, October 22nd | 3:30pm | Introduction | The Invisible Dog Art Center

François Noudelmann, professeur à l'université de Paris VIII, a écrit plusieurs livres sur la généalogie critique et il construit une philosophie des airs de famille. Producteur de radio à France-Culture, il est aussi engagé dans les cultures sonores. Son dernier livre Le Toucher des philosophes. Sartre, Nietzsche et Barthes au piano (traduction chez Columbia University Press en décembre) fait entendre la dimension musicale de la pensée. En février paraîtra son prochain ouvrage: Les Airs de famille, une philosophie des affinités (Gallimard).

Avital Ronell a étudié à l'Institut d'Herméneutique de Berlin sous la direction de Jacob Taubes et obtenu un doctorat de l'Université de Princeton avant de travailler auprès d'Hélène Cixous et Jacques Derrida à Paris. L'une des premières traductrices anglophones de Derrida, elle a une large part dans l'influence de sa pensée dans le monde universitaire américain. Professeur d'anglais, d'allemand et de litératture comparée à la New York University, professeur de littérature à la European Graduate School, Avital Ronell est l'auteur d'une œuvre résolument transdisciplinaire, qui n'a de cesse de bousculer les clivages traditionnels de l'université et lui a valu l'estime de différentes sphères du milieu culturel. Elle est l'auteur de Test Drive : La passion de l'épreuve (Stock, 2009) et de Telephone Book : Technologie, schizophrénie et langue électrique (Bayard Centurion, 2006).

 

Pour citer cette ressource :

François Noudelmann, Avita Ronell, "The Drama of (Dis)affinities", La Clé des Langues [en ligne], Lyon, ENS de LYON/DGESCO (ISSN 2107-7029), janvier 2012. Consulté le 21/11/2018. URL: http://cle.ens-lyon.fr/anglais/litterature/theories-litteraires/the-drama-of-dis-affinities