Vous êtes ici : Accueil / Littérature / Littérature britannique / Shakespeare / What can computers tell us about Shakespeare?

What can computers tell us about Shakespeare?

Par Gabriel Egan : Professor - De Montfort University
Publié par Marion Coste le 31/05/2018
Gabriel Egan, spécialiste de stylométrie, explique dans cette séance du séminaire Modernités Britanniques (organisée avec le soutien de l'IHRIM - CNRS UMR 5317, COMOD et le département des Langues de l'ENS de Lyon) comment l’analyse computationnelle et la comparaison des premières éditions peuvent éclairer l’attribution des premières pièces de Shakespeare et mettre en évidence les collaborations entre auteurs.

video_chapitree

video_chapitree  
Introduction 00:07
1. Identifying the Shakespeare Canon: Noncomputerized Methods 03:41
  • Verse and Feminine Endings
04:28
  • Function words
09:53
  • Collaboration and Attribution in the New Oxford Shakespeare (2016)
12:30
2. Recent Research in Authorship Attribution 16:51
  • MacDonald P. Jackson: Identifying Collocations
17:32
  • Hugh Craig: the Delta and Zeta Methods
20:35
3. A New Method in Authorship Attribution: the Statistical Probability of Language 25:54
  • Measuring Word Proximity (Hamlet and Satiromastix)
37:40
  • Relative Entropy
43:43
  • The Problem with King Lear's early editions
48:50
Conclusion 58:19

Télécharger le Power Point de la conférence

Pistes d'exploitation

  • "Linguistic Bingo: playing with letters". Gabriel Egan propose une expérience visant à démontrer l'existence de structures de probabilité dans le langage [28.38→35.33]

 

Pour citer cette ressource :

Gabriel Egan, "What can computers tell us about Shakespeare?", La Clé des Langues [en ligne], Lyon, ENS de LYON/DGESCO (ISSN 2107-7029), mai 2018. Consulté le 20/06/2018. URL: http://cle.ens-lyon.fr/anglais/litterature/litterature-britannique/Shakespeare/what-can-computers-tell-us-about-shakespeare