Vous êtes ici : Accueil / Langue(s) / L'essentiel de l'anglais oral / Monophtongues

Monophtongues

Par Natalie Mandon : Maîtresse de conférences - Université Jean Moulin - Lyon 3
Publié par Clifford Armion le 18/05/2012
Cette partie du précis d'anglais oral décrit les différentes monophtongues de la langue anglaise.

/iː/ sheep

Voyelle longue, antérieure et fermée. L’avant de la langue se tient proche du palais dur. Les commissures des lèvres sont tirées en arrière. C’est une voyelle tendue (« tense » en anglais) nécessitant donc une certaine énergie du muscle lingual.

En pratique

Ce son est proche du /i/ français de dire, riz, ici. Mais le /iː/ anglais est moins aigu et plus long que le son français. De plus, il y a une tendance à la diphtongaison car le point de départ de cette voyelle est parfois plus ouvert que le point d’arrivée ; ainsi le son pourrait être transcrit /ɪi/.

seat, easy, meal, cheese, knee, piece, thief, police, recent, people, receipt, key

He seems eager to meet Steve and steal his keys.

He needs to agree he’s the bees’ knees for streams of reasons.

People sneeze and breathe disease and leave feeling relieved.

Please at least receive these wreathes for the recently deceased.

It’s easy to see why pieces of greasy machines were recently seized by police.

We believe the geese are extremely keen on eating not cheese but trees, leaves and seeds.

/ɪ/ ship

Voyelle brève, /ɪ/ est moins fermée que /iː/ car l’avant de la langue est moins relevé et sa pointe est en contact avec les incisives inférieures. Ce son est donc mi-fermé, nécessitant un degré d’aperture intermédiaire entre /iː/ et /e/. C'est une voyelle assez centralisée. Les commissures sont moins retirées que pour /iː/. C’est une voyelle relâchée (« lax » en anglais) car la langue est en effet moins tendue que pour /iː/.

En pratique

1) Notez que la différence qualitative entre /ɪ/ (« i court ») et /iː/ (« i long ») est plus importante que toute différence de longueur. Les Français tendent à négliger la différence entre /iː/ et /ɪ/, ce qui les conduit notamment à prononcer /ɪ/ comme le /i/ français. Rappelons donc que

  • le degré d’aperture de /ɪ/ est intermédiaire entre celui de /iː/ et celui de /e/.
  • la tension musculaire est bien moins forte pour /ɪ/ que pour /iː/.

2) Evitez de prononcer systématiquement /iː/ dès que <i> est accentué dans des mots polysyllabiques. On trouve un /ɪ/ accentué dans condition, consider, delicious, division, individual, official, opinion, original, political, religion, suspicious…

sit, rich, ship, syrup, pretty, England, build, busy, minute, village, business, women

This interesting film will begin in six minutes.

He lives in a dimly lit bedsit which stinks of fish and chips.

The king persists in singing and the prince instantly gives Philip a sinister grin.

His cynical little sister’s guilt was visible in the things she deliberately insinuated.

In switching to political and religious issues, we are hinting at considering business.

We will insist you visit the pretty English villages and bridges built for women and kids.

/e/ pet

Voyelle brève, antérieure et mi-ouverte. L’avant de la langue est légèrement relevé mais moins que pour /ɪ/. La pointe de la langue est au contact des incisives inférieures. Les lèvres sont au repos.

En pratique

Pour le degré d’aperture, /e/ se situe à mi-chemin entre 2 voyelles françaises : le <é> fermé /e/ (« thé ») et le <è> ouvert /ɛ/ (« père »). Ce son ne doit être ni trop fermé ni trop ouvert (confusion avec /æ/). En toute rigueur, le /e/ anglais devrait être transcrit /ɛ/ mais comme il n’y a pas d’opposition /e/ et /ɛ/ en anglais, l’A.I.P. préconise d’utiliser le symbole le plus proche de l’écriture latine.

met, went, many, any, dead, bread, sweat, threat, bury, friend, says, said

Jenny went and checked ten pens were sent to every member.

He says twenty clever leopards settled on his French friend’s bench.

Getting the buried treasure meant the men felt as heavy as lead in the end.

Well Ben said he forever dreamt of death and sweat in hellish, wet trenches.

They endeavoured to descend through the meadow in the treacherous weather.

/æ/ cat

Voyelle brève, antérieure et ouverte. La partie antérieure de la langue est très abaissée. Les lèvres sont écartées.

En pratique

Bien que /æ/ soit classé parmi les voyelles brèves, cette voyelle est souvent plus longue que les autres voyelles brèves, notamment lorsqu’elle est suivie d’une consonne voisée. Ainsi dans sad ou pan, la voyelle /æ/) sera plus longue que celle qu’on trouve dans said ou pen (/e/).

bat, slam, catch, ran, sang, camp, chat, dance, jacket, plait.

The fat cat had a nap as it sat and relaxed in Paris.

Sam angrily packed a bag and ran back to the capital on Saturday.

Jack happened to catch the black cap but Anna managed to snatch it back.

A slanging match was planned and as it began, they actually rallied and sang.

A pack of battered apples had been splattered on the absent man’s brand new jacket.

 

/ɑː/ car

Cette voyelle longue est la plus postérieure et la plus ouverte de toutes les voyelles de l’anglais. La langue est abaissée au maximum et complètement rétractée. La bouche est grande ouverte. C’est le son que le médecin demande s’il doit examiner le fond de la gorge de son patient.

En pratique

La langue doit être le plus en arrière possible. Ce son est facilement assimilé par les Français. Voir toutefois nos remarques sur les « ask-words ».

car, can’t, father, half, calm, laugh, aunt, heart, tomato, drama, clerk, sergeant...

The larger part of father’s arm was hardly scarred.

“The parson can’t dance in the garden!” snarled Charles.

Half of the larger cars regarded as harmful can’t be parked in Bath.

We aren’t bargaining with starving farmers for parcels of tomatoes.

Aunty Zara started asking about the charming sergeant’s hearty laughter

/ɒ/ pot

Pour cette voyelle brève, la langue est retirée vers le fond de la bouche et très abaissée car il s’agit d’une voyelle postérieure et ouverte. La bouche sera légèrement moins ouverte que pour /ɑː/. Les lèvres sont largement ouvertes et légèrement arrondies.

En pratique

Veillez à ne pas confondre /ɒ/ avec le /ɔ/ français que l’on trouve dans “motte”. Le son anglais est un son plus postérieur, articulé beaucoup plus en arrière que le son français; c’est aussi un son plus ouvert que le son français.

gone, wrong, cough, what, want, wash, watch, quality, squash, sausage, knowledge, involve

Sorry to bother you John, but the doll got locked in the top box.

Robert wandered off along the docks to watch the swans on the yacht.

He’s positively wrong to be fond of his job in the hottest quarry in Austria.

Donald constantly wants to scoff lots of cauliflower and squashed sausages.

Conrad possibly shone because of his knowledge on the quality and quantity of concerts

/ɔː/ door

Voyelle longue, /ɔː/ est une voyelle postérieure. Elle est moins ouverte et plus labialisée que /ɒ/. La langue est retirée vers le fond de la bouche mais l’arrière de celle-ci est relevée vers le palais mou. Les lèvres sont arrondies et peu avancées. C’est une voyelle tendue.

En pratique

  • Le degré d’aperture est intermédiaire entre celui de la voyelle française /ɔ/ (“motte”) et celui de la voyelle française /o/ (“mot”). Mais attention : le son anglais est plus guttural et plus long que les deux sons français.
  • Ce sont le degré d’aperture et le degré de labialisation qui différencient /ɔː/ et /ɒ/. Ces critères sont plus importants que la longueur.

floor, bored, horse, ball, talk, walk, water, law, war, thought, daughter, awful

George is awfully short.

Forty calls or more were recorded.

He was brought before a court of law.

We taught Paul’s daughter to walk and to talk.

I saw Sean pouring warm water on the poor horse.

We were caught launching the board from the shore.

The ball soared over the lawn towards the cautious author.

I’m sure he adores all four scores of naughty orphans. A daunting thought.

Before the scornful lord was taught about swords, the appalling war was fought.

The thawing straw caused the door and the walls of St George’s Hall to fall to the floor.

You ought to ignore the warning: enforcing law and order is always a rewarding chore.

/ʊ/ good

La voyelle /ʊ/ est brève et lâche. Elle peut être considérée comme la contrepartie postérieure et labialisée de /ɪ/ car elle a le même degré d’aperture (proche de mi-fermée) et comme /ɪ/ elle est centralisée. Les lèvres sont légèrement avancées et arrondies (mais moins que pour /uː/).

En pratique

  • Veillez à différencier le /ʊ/ de good (son bref, lâche, proche de mi-fermée) et le /uː/ de pool (son long, tendu et fermé).
  • Il faut éviter de prononcer /ʊ/ comme un /u/ français (“fou”) car la voyelle anglaise est beaucoup plus ouverte et moins tendue et l’arrondissement des lèvres moins marqué.

push, pull, put, full, book, could, sugar, wool, butcher, cushion, wolf, woman

He took a look at a good cookery book.

The bull pushed the butcher’s pudding into a bush.

These bullies should put their woollen hoods fully down.

In Worcester, a wolf pulled off a woman’s crooked foot.

/uː/ pool

Cette voyelle, longue et tendue, est une voyelle fermée et postérieure. Elle peut être considérée comme la contrepartie postérieure et labialisée de /iː/. La langue est retirée en arrière. L’arrière de la langue est fortement relevé. Les lèvres sont arrondies et contractées. Comme pour /iː/, /uː/ peut être légèrement diphtongué et devrait alors être transcrit /ʊu/.

En pratique

Cette voyelle ne présente pas de difficulté pour les Français qui doivent veiller toutefois à la distinguer de /ʊ/ (voir ci-dessus).

roof, true, fruit, shoe, few, lose, move, prove, through, human, excuse, student

Food includes fruit juice.

Who knew her blue shoes were new?

A group of cruel youths threw her jewels in the sewer.

In June the goose moved loosely through the pool in the moonlight.

She moved beautifully to music but soon proved to be a truly stupid nuisance.

/ʌ/ cup

Voyelle brève, /ʌ/ est une voyelle centrale avec un degré d’aperture entre mi-ouvert et ouvert. L’arrière de la langue est à peine relevé. Les lèvres sont ouvertes mais ne doivent pas être arrondies.

En pratique

Cette voyelle est l’une des plus problématiques pour les Français. Le défaut le plus répandu consiste à assimiler /ʌ/ à la voyelle française /ø/ “peu"). Or la voyelle française est antérieure et demande un arrondissement des lèvres. En réalité, la voyelle française la plus proche serait le /a/ de « cape », à condition, bien sûr, de réduire le degré d’aperture en relevant légèrement la langue et d’étirer les lèvres.

shut, sun, love, month, front, enough, oven, colour, country, touch, blood, flood

For months, her son studied the cups of honey in the sun.

This monkey and a dozen others are among your lovely cousins.

Her brother, her mother and her uncle run a bus company in London.

Funnily enough, the government has done nothing to encourage coloured youngsters.

No wonder the company’s current structure is becoming the subject of its customers’ puns.

/ɜː/ girl

Moins ouverte que /ʌ/, /ɜː/ est également difficile pour les Français. C’est une voyelle longue. Le dos de la langue est légèrement relevé mais il n’y a pas de tension. Les lèvres sont presque fermées et les commissures sont très légèrement tirées en arrière.

En pratique

  • Evitez d’assimiler cette voyelle à la voyelle française /œ/ (« beurre ») car, si pour la voyelle française les lèvres sont avancées et arrondies, pour /ɜː/ les lèvres sont à peine sollicitées.
  • Si /ɜː/ ressemble à /ʌ/ (ces deux voyelles sont centrales et non labialisées), on gardera toutefois à l’esprit que /ɜː/ est plus longue et moins ouverte que /ʌ/.

shirt, serve, work, world, nurse, church, fur, hurt, earth, learn, journey, personal

The early bird catches the worm.

Where on earth is my furry purse?

Bert first searched for work in a circus.

Personally, I’d prefer to serve the Church.

Certain words, he learned, hurt worse than burns.

The girls’ shirts weren’t as dirty as their skirts were.

He had heard that the murderer’s nurse was disturbed.

It occurred to the world that it was urgent to learn perfect verse.

The courteous journalist certainly deserves to work for the colonel.

/ə/ about

Appelé « schwa », c’est le son le plus répandu de la langue anglaise car c’est le son auquel se réduisent la plupart des voyelles des syllabes inaccentuées (voir chapitre suivant). C’est une voyelle brève, lâche, centrale : le dos de la langue est légèrement relevé mais il n’y a aucune tension linguale. Les lèvres sont presque fermées et les commissures sont légèrement tirées en arrière. Ce son est proche de /ɜː/ dont il se distingue surtout par sa brièveté.

En pratique

Ce son ne présente pas de difficulté pour peu que l’on sache où l’utiliser, à savoir uniquement dans des syllabes inaccentuées.

America, Britain, around, opinion, nation, cupboard, chocolate, particular, consider, persuade

National cinema.

Official opinions.

Particular interest.

Government policy.

An American producer.

Chocolate and bananas.

Conventional development.

Consider the motionless elephant.

 

Pour citer cette ressource :

Natalie Mandon, "Monophtongues", La Clé des Langues [en ligne], Lyon, ENS de LYON/DGESCO (ISSN 2107-7029), mai 2012. Consulté le 12/12/2019. URL: http://cle.ens-lyon.fr/anglais/langue/lessentiel-de-langlais-oral/monophtongues