Vous êtes ici : Accueil / Littérature / RDA et RFA

RDA et RFA

Cecilia Fernandez - publié le 06/03/2016

Notre dossier sur ((Medea. Stimmen)) de Christa Wolf (1996) s'articule en trois parties.

Emmanuelle Aurenche-beau - publié le 03/10/2015

Cet article a fait l'objet d'une publication en 2014 dans le numéro 28 de la revue "Le texte et l'idée" (Université de Lorraine, en lien avec le CEGIL).

publié le 10/03/2015

Dans cet article sur le roman "Frau Paula Trousseau" de Christoph Hein, Emmanuelle Aurenche-Beau centre son étude sur l'existence de Paula en tant que peintre et la situe dans le contexte de la RDA et de l'Allemagne réunifiée. Elle se penche sur les procédés littéraires par lesquels Hein parvient à faire saisir au lecteur la complexité d'une vie d'artiste entre pressions idéologiques, contraintes économiques et histoire personnelle.

Cécilia Fernandez - publié le 21/05/2014

Le mythe tient une place ambivalente dans l'art est-allemand : rejeté idéologiquement comme impropre à représenter les idéaux du communisme tel qu'il fut appliqué en RDA, il foisonne pourtant, tant dans l'art progouvernemental que dans les productions des artistes dissidents, en littérature comme en peinture. L'article suivant étudie le cas du traitement d'Ulysse dans la poésie est-allemande, personnage mythologique aux multiples facettes qui inspira les poètes pendant plusieurs ...

Louise Sampagnay - publié le 14/02/2014

Le roman d’Ingo Schulze porte dans son titre l’empreinte de l’héritage biblique. Les allusions au texte biblique traversent le texte ; le péché originel est commis par Adam, lorsque celui-ci trompe Evelyn. Adam et Evelyn sont confrontés à deux paradis possibles, de part et d’autre du Mur : celui de l’Est, règne du socialisme, et celui de l’Ouest, paradis de la société de consommation.

Eva Passmann - publié le 02/02/2014

Sigrid Damm invite à une « promenade » à travers la vie de Friedrich Schiller. Sa façon de décrire Schiller reflète son rapport à la RDA.

Héloïse Cossin - publié le 07/01/2014

La pièce de Heiner Müller, censurée en RDA jusqu’en 1988, présente une structure remarquable qui met en parallèle des épisodes de l’histoire de l’Allemagne pour mettre en évidence les catastrophes qui la parcourent et nier la représentation de l’histoire défendue par le régime. L’héritage présent dans la pièce est aussi littéraire, à travers l’intertextualité et la parodie.

Morgane Deutsch - publié le 04/12/2013

Alors que le Nibelungenlied est resté tabou pendant des années après la lecture qu’en ont fait les nazis, Franz Fühmann en propose en 1971 une version destinée au jeune public. Le mythe peut être lu à l’aune de la réalité de l’époque en RDA. Jahrelang wurde nach der Nazi-Zeit über das Nibelungenlied nichts geschrieben, bis Franz Fühmann eine Kinderversion verfasste.

Lucile Marinelli - publié le 03/11/2013

Stephans Hermlins Hörspiel inszeniert Hölderlin, der unter der Welt so leidet, dass er dem Wahnsinn verfällt. Der historische Kontext des 19. Jahrhunderts mit den enttäuschten Hoffnungen der Revoluzzer soll auf die DDR-Zeit in Zusammenhang gebracht werden. Die Parallele zwischen Hölderlin und Hermlin fällt auf, der von dem DDR-Regime immer unterstützt wurde trotz seiner kritischen Einstellung.

Aurélie Cachera - publié le 04/10/2013

Le roman d’Anna Seghers, Das siebte Kreuz, paru en 1942 pendant l’exil de l’auteur, raconte la fuite de sept prisonniers d’un camp de concentration. Des sept platanes qui doivent leur servir de croix une fois rattrapés, un seul restera vide. Le roman, dédié aux antifascistes, témoigne du combat d’Anna Seghers contre le national-socialisme et fait partie de l’héritage laissé par la littérature de RDA. Das siebte Kreuz wurde in der DDr zur ...

Anne Lemonnier-Lemieux - publié le 10/04/2013

Peter Schneider - publié le 30/11/2010

Peter Schneider se remémore ses souvenirs liés à la chute du Mur et à la réunification. Vingt ans après les événements de 1990, "le Mur dans les têtes", métaphore dont il est l’auteur, existe-t-il encore ? 20 Jahre nach der Einheit Deutschlands zieht Peter Schneider eine Bilanz. Gibt es die Mauer in den Köpfen immer noch 20 Jahre danach ?

Teresa Hiergeist - publié le 06/02/2010

Julia Schochs "Mit der Geschwindigkeit des Sommers" ist der melancholische, gefühlvolle Nachruf einer namenlosen Ich-Erzählerin auf ihre Schwester, welche sich in einem Hotelzimmer in New York das Leben genommen hat. Rückblickend werden die Erlebnisse heraufbeschworen, die zu ihrer Daseinsmüdigkeit geführt haben könnten. Es handelt sich dabei um einzelne Episoden, die um eine Liebesgeschichte herum angeordnet sind. Der Roman ist der Versuch einer Rekonstruktion der Gefühlswelt einer ...

Julia Schoch - publié le 06/02/2010

Ce dossier sur l'auteur est-allemande Julia Schoch est composé de deux ressources : une analyse littéraire de son roman "Mit der Geschwindigkeit des Sommers", et la lecture de deux extraits de ce même roman accompagnée de questions posées à l'écrivain.

Pierre Deshusses, Alain Lance, Ingo Schulze - publié le 01/12/2008

Ingo Schulze a présenté le 20 septembre 2008 à la Bibliothèque municipale de Lyon son roman « Neue Leben », traduit en français par Alain Lance et Renate Lance-Otterbein, et paru en 2008 sous le titre « Vies nouvelles » chez Fayard. L'auteur et son traducteur sont accompagnés de Pierre Deshusses, enseignant et traducteur. « Vies nouvelles » est un « faux roman épistolaire » (Alain Lance). L'auteur se présente comme l'éditeur de lettres qu'Enrico Türmer, ...

Belinda Kunz-Burroni - publié le 07/10/2008

L’article décrit le rapport complexe de Plenzdorf au réalisme socialiste. Les personnages de Die Legende von Paul et Paula / Die Legende vom Glück ohne Ende et d’Edgar dans les Neuen Leiden des jungen W. ne sont pas comparables aux héros positifs du réalisme socialiste. Plenzdorf introduit la subjectivité dans la narration et invente un nouveau réalisme.

Anne Lemonnier-Lemieux - publié le 05/05/2008

Anne Lemonnier-Lemieux s'interroge sur le rapport des auteurs de la jeune génération au réalisme socialiste tel qu'il a été énoncé en 1934 par Maxime Gorki et théorisé par Georg Lukács, et surtout à la tradition réaliste de RDA, telle que l'ont pratiquée les auteurs est-allemands qui dérogeaient déjà aux principes officiellement prescrits (Christa Wolf, Franz Fühmann, Günter Kunert...). La réflexion s'appuie sur trois romans de jeunes auteures nées en Allemagne de l'Est ...

publié le 05/05/2008