Vous êtes ici : Accueil / À consulter également

À consulter également

3 ressources contiennent le mot-clé Pier Paolo Pasolini.

Rechercher aussi dans titre et résumé (recherche structurée).

La réécriture du repas totémique dans Porcile de Pasolini : entre pouvoir et transgression

par Alfredo Luzi, publié le 01/12/2021

type-video.png conference.png Cette communication traite de Porcile dans lequel Pasolini aborde, en ayant recours à la structure du théâtre, la thématique de la connexion entre le nazisme et le capitalisme, une connexion qui n’a pas été interrompue par une prise de conscience collective après la deuxième guerre mondiale. Julian, le personnage principal, est contraint à décider de ne pas décider, prisonnier comme il est entre les chaînes du pouvoir et l’impulsion à la transgression extrême. Dans une perspective presque cathartique, Julian devient la victime sacrificielle d’un repas totémique, lorsqu’il est dévoré par les cochons. L'intervention a été enregistrée à l'occasion du colloque "Esclandre" qui s'est tenu du 15 au 17 avril 2021, organisé par l'Université Clermont Auvergne et l'IHRIM.

Une lecture des proses frioulanes de Pier Paolo Pasolini

par Sara De Benedictis, publié le 28/01/2021

article.png Cet article propose une lecture des proses frioulanes à caractère autobiographique de Pier Paolo Pasolini sous le prisme de la douleur entendue comme catégorie anthropologique. Si l’auteur-cinéaste met en scène ses pensées les plus intimes et les tourments de sa conscience en proie à des désirs considérés, du moins pour l’époque, "hors norme", il transfigure sa souffrance et crée des fragments romanesques où la douleur se mêle à la joy, la souffrance à l’extase.

À la recherche du Pays de Nulle-Part. L’œuvre de Pier Paolo Pasolini au prisme de l’utopie

par Daria Bardellotto, publié le 07/02/2018

article.png Cet article se propose d’explorer les principaux tournants de l’œuvre littéraire et cinématographique de Pier Paolo Pasolini au prisme de l’utopie interprétée à la fois comme catégorie littéraire et historique. Cette approche permettra de cerner trois moments de son œuvre à travers lesquels le mythe d’un paradis perdu (subtopie) se transforme en quête utopique pour ensuite se retourner en dystopie.