Vous êtes ici : Accueil / Langue(s) / Linguistique / Fiches de grammaire/conjugaison / L'impératif

L'impératif

Par Olivier Brisville-Fertin : Maître de conférences - ENS de Lyon
Publié par Elodie Pietriga le 16/11/2023

Activer le mode zen

Brève fiche sur la façon de former et d'utiliser l'impératif en espagnol péninsulaire.

Nuage de mots autour de l'impératif

Nuage de mots autour de l'impératif.
© Clé des Langues.

Introduction

L’impératif est un mode verbal qui sert à émettre une demande (ordre, prière, conseil) ((L'impératif n'est pas le seul moyen pour exprimer un ordre — on pensera à l'infinitif, par exemple, ou au futur de l'indicatif (voir RAE & ASALE, NGLE chap. 42) —, mais cette fiche se limite sciemment à ce mode grammatical.)). Dans la mesure où il implique nécessairement un interlocuteur, il n’existe pas à la première personne du singulier ((Même lorsque l’on se donne un ordre, on s’adresse à soi à la deuxième personne du singulier.)).

En espagnol d'Espagne ((En Amérique latine, l'usage des pronoms personnels d'adresse est différent (vosotros/-as ne s’emploie nulle part et de nombreuses régions utilisent vos). Par ailleurs, dans certains pays, en raison du voseo les conjugaisons peuvent aussi être différentes de celles utilisées en Espagne.)), on doit faire attention à deux choses :

— Est-ce que l’on parle à une personne ou à plusieurs personnes ? Est-ce un ordre au singulier ou au pluriel ?

— Est-ce que l’on utilise le tutoiement () ou le vouvoiement (usted) pour lui ou leur parler (vosotros, vosotras / ustedes) ?

Pour rappel, le tutoiement en Espagne — c’est-à-dire s’adresser à quelqu’un familièrement ou en confiance — utilise les 2e personnes grammaticales : et vosotros/vosotras.

Les personnes de politesse ou de déférence en espagnol, ce que l’on entend par vouvoyer en français, sont des 3e personnes grammaticales : usted et ustedes.

En réalité, les formes exclusivement impératives n’existent que pour deux formes : les 2e personnes du singulier et du pluriel et seulement à la forme affirmative. Pour toutes les autres personnes, on recourt à des formes qui sont communes au subjonctif. Cela est illustré dans le tableau de synthèse ci-dessous.

 

Forme affirmative

Logo utilizar la papelera

Utilizar la papelera

Forme négative

Logo no gritar

No gritar

 

Singulier

Pluriel

 

Singulier

Pluriel

1ère

 

Subj./imp.

1ère

 

Subj./imp.

 

 

Utilicemos la papelera

 

 

No gritemos

2e

Imp.

Imp.

2e

Subj./imp.

Subj./imp.

 

Utiliza la papelera

Utilizad la papelera

 

No grites

No gritéis

3e

Subj./imp.

Subj./imp.

3e

Subj./imp.

Subj./imp.

 

Utilice la papelera

Utilicen la papelera

 

No grite

No griten

 

I. Si l’on tutoie une ou plusieurs personnes (tú ou vosotros/-as)

1. Formation de l’affirmatif

Forme affirmative au singulier

→Verbe à la 2e personne du singulier du présent de l’indicatif, on enlève le « -s »

Hablas → Habla         Aprendes → Aprende         Subes  Sube

Forme affirmative au pluriel

→Verbe à l’infinitif, on enlève le « -r » que l’on remplace par « -d »

Hablar → Hablad         Lee Leed          Vivir  Vivid

2. Formation de la forme négative : No + verbe au subjonctif

No hables        No aprendas   No subas                     No cantéis.      No leáis.         No viváis.

3. Précisions et compléments

  • Au singulier, on conserve donc diphtongues et affaiblissements à la forme affirmative comme à la forme négative :

Mostrar → muestra / no muestres. Empezar → empieza / no empieces. Vestir → viste / no vistas.

  • Au pluriel

À la forme affirmative, il n’y a pas de diphtongue ni d’affaiblissement, puisqu’il n’y en a pas à l’infinitif.

À la forme négative (interdiction), il n’y a pas de diphtongue, mais un affaiblissement pour le subjonctif des verbes en -ir qui diphtonguent ou s’affaiblissent :

Mostrar > Mostrad / no mostréis; Empezar > Empezad / no empecéis

Vestir > Vestid/ no vistáis.

  • Irréguliers à la 2e personne du singulier

Affirmatif

Négatif

Affirmatif

Négatif

Pour se rappeler les irrégularités du subjonctif, il faut penser à la 1ère personne (yo) de l’indicatif, par exemple, VENIR : yo vengo. Au subjonctif :  …para que yo venga. Et donc à l'impératif : No vengas mañana / no vengáis mañana.

Haz (hacer)

Sal (salir)

Ve (ir)

Ven (venir)

No hagas

No salgas

No vayas

No vengas

Sé (ser)

Di (decir)

Pon (poner)

Ten (tener)

No seas

No digas

No pongas

No tengas

  • La place des pronoms

Comme en français, les pronoms se placent après le verbe à l’affirmatif et s'y accrochent (enclise). Il faut parfois ajouter un accent graphique. C’est valable pour les verbes pronominaux (lavarse, levantarse, etc.) ou pour les autres pronoms objets : Muéstrate, Levántate… Dímelo, Tráelo…

Mais, à la forme négative, à cause de l’adverbe « no », ils conservent leur place habituelle avant le verbe, comme en français : No te laves. No te levantes. No me lo digas, no lo traigas.

  • Particularité des verbes pronominaux à la forme affirmative

Au pluriel, les verbes pronominaux ou réfléchis (llamarse, lavarse, vestirse, etc.) présentent une particularité :

À la 2e personne, ils perdent leur « -d- » devant le pronom « os » : Mostradles (mostrar) MAIS Mostraos (mostrarse), escondedlo (esconder) MAIS escondeos (esconderse), Vestidla (vestir) MAIS Vestíos (vestirse).

Exception

Seul le verbe IR garde le pronom « os » :  « idos » mais « iros » est aussi accepté par l’Académie.

II. Si l’on vouvoie une ou plusieurs personnes (usted ou ustedes)

1. Forme affirmative (ordre ou conseil)

On utilise les mêmes formes qu’au subjonctif à la troisième personne : Hable, Sra. / Hablen, Sres.      Aprenda / Aprendan   Suba / Suban

2. Forme négative (défense)

No + verbe au subjonctif : No hable. / No hablen. No aprenda. / No aprendan. No suba. / No suban.

3. Précisions

• La place des pronoms

À l’affirmatif, les pronoms se placent après le verbe, comme en français, et s'y accrochent (enclise). Il faut toujours ajouter un accent graphique : Muéstrese. Levántese. Díganlo. Cántenla.

À la forme négative, comme en français, les pronoms se placent avant : No se muestre. No se levanten.

• Diphtongue et affaiblissement

Comme au subjonctif, les verbes diphtonguent et s’affaiblissent :

Mostrar → Muestre / no muestre.

Empezar → empiece / no empiece (modification orthographique: “z” → “c” devant le “e”).

Vestir → vista / no vista.

III. La première personne du pluriel

1. Forme affirmative (ordre ou conseil)

On utilise les mêmes formes qu’au subjonctif à la première personne du pluriel : Hablemos, Sras. Aprendamos, compañeros.    Subamos, chicas.

Exception

Pour le verbe IR :  les formes « vamos » et « vámonos » sont plus souvent utilisées que « vayamos ».

2. Forme négative (défense)

No + verbe au subjonctif : No hablemos. No aprendamos.  No subamos.

3. Précision

La particularité des verbes pronominaux à la forme affirmative :

À la 1ère personne, ils perdent le « -s- » de la terminaison verbale devant le pronom « nos » : Mostrémosle la casa (mostrar) MAIS Mostrémonos amables (mostrarse), Escondámoslo (esconder) MAIS escondámonos (esconderse), vistámosla (vestir) MAIS vistámonos (vestirse).

IV. Application

On pourra penser à de petits exercices de conjugaison et de transformation comme « Tu dois donner des conseils à un ou une amie ». Ce type d’exercice peut s’adapter parfaitement à des formations professionnalisantes, puisque les conseils se donnent dans de très nombreuses situations (conseil commercial, hôtellerie, etc.). L’intérêt sera de reprendre à chaque fois les énoncés au singulier et au pluriel, pour les tutoiements et les vouvoiements.

Exemples :

  1. Levantarse temprano y ponerse a practicar su deporte.

…………………………………………………………………………………………………..

  1. No descuidar el descanso; es imprescindible para asimilar.

…………………………………………………………………………………………………...

  1. Frecuentar a gente: se aprende siempre de los demás.

…………………………………………………………………………………………………..

  1. Ampliar su horizonte y plantearse un cambio si llega el caso.

…………………………………………………………………………………………………..

  1. No ser pesimista; pensar en lo positivo.

……………………………………………………………………………………..

  1. Leer lo que le gusta a uno; no aburrirse.

……………………………………………………………………………………………..

  1. Descubrir los puntos fuertes y los anhelos personales.

………………………………………………………………………………………..

  1. No desanimarse frente a los obstáculos.

…………………………………………………………………………………

Notes

Bibliographie

BEDEL, Jean-Marc. 2010, 5e éd. [1997]. Grammaire de l'espagnol moderne. Paris : PUF. § 349, 365b.


GERBOIN, Pierre & LEROY, Christine. 2000. Pécis de grammaire espagnole. Paris : Hachette. § 116, 125-130, 132-138, 160.

 
RAE & ASALE. 2010. Nueva gramática de la lengua española, Manual. Madrid : Espasa Libros. § 4.1.3c, 4.2.1c, 4.7.2b, 4.9.1-3, 25.1.2a, en particulier § 42.2.1-2.

Pour citer cette ressource :

Olivier Brisville-Fertin, "L'impératif", La Clé des Langues [en ligne], Lyon, ENS de LYON/DGESCO (ISSN 2107-7029), novembre 2023. Consulté le 13/06/2024. URL: https://cle.ens-lyon.fr/espagnol/langue/linguistique/fiches-de-grammaire-conjugaison/limperatif