Vous êtes ici : Accueil / Langue(s) / L'essentiel de l'anglais oral / Les digraphes vocaliques accentués

Les digraphes vocaliques accentués

Par Manuel Jobert : Professeur des Universités - Université Jean Moulin Lyon 3
Publié par Clifford Armion le 10/07/2012
Cette partie du précis d'anglais oral, consacrée à l'orthographe et à la prononciation, aborde la question des digraphes vocaliques accentués.

Les valeurs de base

Les valeurs régulières des digraphes sont relativement simples :

ai, ay, ey ee, ea, ie igh oa ew oo ou, ow au, aw oi, oy
əʊ (j)uː ɔː ɔɪ
payed
pay
faith
day
obey
bee
bead
piece
chief
sigh
thigh
high
boat
approach
load
coach
coal
new
pew
chew
threw
loot
pool
tool
stool
mood
now
row
how
out
cow
awful
taught
clause
law
boy
toy
anoint
appoint
avoid

Quelques valeurs irrégulières sont tellement fréquentes qu’elles méritent toutefois d’être connues. Malheureusement, seul l’apprentissage de ces valeurs comme « exceptions » permet d’éviter les erreurs.

<ea> prononcé /iː/ ou /e/ ?

Certains mots de la même famille sont tantôt prononcés /i:/ (colonne de gauche) tantôt prononcés /e/ (colonne de droite). La première liste concerne les verbes irréguliers :

deal → dealt
dream → dreamt
lead → lead
leand → leant
leap → leapt
mean → meant
read → read

Cela prouve bien qu’il existe un rapport très fort entre /i:/ et /e/. La liste suivante concerne des mots de la même famille. Ici encore, l’alternance entre les deux prononciations est fondamentale :

breathe → breath
clean → cleanly / cleanse
please → pleasure / pleasant
mead → meadow

D’autres mots écrits avec <ea> se prononcent /e/ sans qu’il soit possible de trouver des mots de la même famille prononcés /i:/ :

bread, breadth, breast, dead, deaf, death, dread, endeavour, feather, head, health, heather, heaven, heavy, instead, jealous, leather, measure, peasant, ready, realm, spread, stead, stealth, sweat, thread, threat, tread, treacherous, treasure.

<ou> <ow> prononcés /aʊ/, /u:/ ou /əʊ/ ?

Quelques mots d’origine souvent française sont prononcés /u:/ :

route (! faux ami), wound, group, soup, uncouth, acoustic, souvenir, boulevard

Dans certains cas, il existe une hésitation entre /əʊ/ et /aʊ/ comme par exemple dans le mot Moscow :

anglais britannique : /ˈmɒskəʊ/
anglais américain : /ˈmɑːskaʊ/

Attention aux homographes :

bow /əʊ/ and arrows v. to bow /aʊ/
row /əʊ/ (un rang) v. row /aʊ/ (une dispute)

De nombreux autres mots en <ow > sont prononcés /əʊ/. Voici les principaux :

below, slow, blow, bow, throw, row, crow, flow, grow, glow, know, snow, mow

Enfin, attention aux modaux could, would et should, prononcés /ʊ/ quand ils ne sont pas réduits.

  Forme non-réduite Forme réduite
could kʊd kəd
would wʊd wəd
should ʃʊd ʃəd

Notez que dans tous les cas, le <l> n’est pas prononcé.

<ough> a very ‘tough’ case !  

Le tableau qui suit parle de lui-même et il n’est pas besoin de souligner la difficulté de la prononciation de la séquence <ough> :

 
 aʊ  əʊ  uː  ʌf  ɒf/ɒk  ʌp  ə
bough
plough
slough
sough
dough
though
although
through
brougham
rough
tough
slough
enough
trough
cough
lough
hiccough borough

Prononciation de <ought> et <oo>

<ought> se prononce /ɔːt/ comme dans thought, ought etc.

Le digraphe <oo> se prononce /ʊ/ quand il précède un /k/ : book, cook, cooker, look, took, crook, nook.

Valeurs de base des digraphes + r

On se concentrera sur les digraphes les plus fréquents. Les valeurs régulières suivantes doivent être connues :

<air> <ear> <oar> <oor> <aur>
 eə  ɪə  ɔː  ɔː  ɔː
fair
pair
air
billionaire
chair
despair
repair
fear
appear
clear
dear
earphone
beard
spear
board
boar
coarse
roar
hoarseness
poor
door
floor
moorings
aureole
brontosaur
minotaur
taurus
thesaurus
dinosaur

Le digraphe <ou> + <r>, quant à lui, mérite un traitement spécial tant les réalisations de ce digraphe sont diverses :

 aʊə  ɔː  ɜː  ʌ
our
flour
sour
hour
four
pour
source
course
resource
discourse
mourning
scourge
adjourn
journal
journey
courteous
courage
flourish
nourish

Pour tous les cas ci-dessus, il existe des exceptions. On pense par exemple à earth /ˈɜːθ/ qui est donc « irrégulier » au vu de ce qui vient d’être dit. Des règles existent bien sûr pour prédire certaines de ces réalisations. Dans un premier temps toutefois, il suffira de s’imprégner du système dans sa régularité et de mémoriser les exceptions au fur et à mesure qu’elles apparaissent. L’essentiel est de prendre conscience de la régularité du système phonologique de l’anglais.

 

Pour citer cette ressource :

Manuel Jobert, "Les digraphes vocaliques accentués", La Clé des Langues [en ligne], Lyon, ENS de LYON/DGESCO (ISSN 2107-7029), juillet 2012. Consulté le 19/09/2019. URL: http://cle.ens-lyon.fr/anglais/langue/lessentiel-de-langlais-oral/les-digraphes-vocaliques-accentues