Vous êtes ici : Accueil / À consulter également

À consulter également

13 ressources contiennent le mot-clé Traduzione.

Rechercher aussi dans titre et résumé (recherche structurée).

Adapter et traduire un classique de la littérature. La traduction en italien de la bande dessinée tirée de Le Rouge et le Noir de Stendhal

par Martina Gazzola, publié le 21/10/2022

type-video.png conference.png Dans cette communication, il sera question d’analyser d’une part le transfert entre médias du roman à la bande dessinée, et d’autre part le transfert entre langues, notamment sous forme de traduction du français vers l’italien, dans le cas de la bande dessinée Il Rosso e il Nero, tirée du roman stendhalien Le Rouge et le Noir de 1830.

Princesa de Fernanda Farías de Albuquerque (traduction française de 2021)

par Iz Séverin, publié le 06/09/2022

article.png Fiche de lecture de la traduction en français de Princesa de Fernanda Farías de Albuquerque et Maurizio Iannelli (éditions Sensibili alle foglie, 1994) par Simona Elena Bonelli, Virginie Culoma-Sauva, Armelle Girinon, Judith Obert, Anna Proto Pisani (Heliotropismes, 2021).

Fare teatro oggi in Italia. Conversazione con Mario Perrotta

par Florence Courriol, publié le 01/12/2020

article.png L’intervista a Mario Perrotta realizzata da Florence Courriol e Filippo Fonio nel corso dell’estate 2020 tocca diversi argomenti di primaria importanza inerenti la creazione teatrale, il plurilinguismo sulla scena italiana contemporanea, il teatro di narrazione e il mondo delle arti della scena nel panorama italiano odierno. La conversazione tocca argomenti correlati, quali il rapporto del drammaturgo con le lingue, le problematiche legate alla traduzione e, in una prospettiva più vasta, l’accoglienza francese riservata al teatro italiano.

La traduction comme métamorphose : une lecture de Bernard Simeone, à la lumière d’une expérience de traductrice d’Amelia Rosselli

par Marie Fabre, publié le 28/04/2016

article.png Dans ce texte, Marie Fabre tente une lecture de Ecrire, traduire, en métamorphose de Bernard Simeone à l’aune de sa propre expérience de traduction, concentrée sur la poésie d’Amelia Rosselli. Elle interroge ainsi le miroir que lui tendent les écrits de Simeone, retraçant les différentes étapes du processus de traduction telles qu’elles y apparaissent. Elle s’attache d’abord à la question de l’identité du traducteur et de la définition du désir qui sous-tend toute activité de traduction, insistant sur le fait que celle-ci nous met devant une énigme du texte qu’il s’agit de transmettre, et non de résoudre. La suite de son intervention se concentre sur la reprise d’une idée de traduction comme « métamorphose » et « variation », proposant une tentative d’illustration de ces notions à travers quelques remarques sur son travail de traduction de la poésie d’Amelia Rosselli, et notamment du long poème La libellula.

Traduire, trahir. La poésie d'Alda Merini

par Patricia Dao, publié le 01/06/2012

conference.png type-video.png Dans son intervention, Patricia Dao nous parle de la langue d'Alda Merini et de son travail de traductrice face à cette langue si particulière... Elle explique non seulement le rapport qui existe entre la "folie" et l'internement dans la langue d'Alda Merini mais aussi le rôle que cet événement dramatrique a pu jouer dans sa production poétique. Elle n'oublie pas non plus de relever et d'illustrer l'importance du corps dans cette expression poétique : en somme il s'agit au sens propre d'un vrai corps à corps avec la poésie d'Alda Merini.

Les enjeux de la traduction dialectale

par Tino Caspanello, Julie Quénehen, publié le 22/05/2012

conference.png type-video.png Julie Quénehen nous parle ici de sa traduction de 'Nta ll'aria de Tino Caspanello, des difficultés qu'elle a rencontrées et des choix de traduction que furent les siens. Nombre d'exemples montrent comment elle a tenté de rendre, en français, l'écart produit, en italien, par le choix d'une expression en langue dialectale et les "non-dits" que ce dialecte méridional porte en lui. Loin des clichés éculés de la solution des argots et des patois locaux comme expression d'un parler populaire, elle mène une vraie une vraie reflexion sur le sens que chaque langue peut véhiculer.

Mari

par Tino Caspanello, publié le 16/12/2011

type-video.png Le 14 décembre 2011, au théâtre Kantor de l'ENS de Lyon a eu lieu une représentation de Mari (prix Riccione 2003) pour clore en beauté cette session de travail sur les enjeux de la traduction au théâtre. Mari, c'est un homme et une femme face à la mer qui cherchent à se parler dans cette langue sicilienne à la fois étrangère et si intime. Une pièce a priori minimaliste de laquelle émerge une force et une émotion surprenantes.

Traduzione collettiva : l'esempio di Articolo 416 bis

par Luigia Daniels, Maurizia Morini, publié le 23/03/2010

type-video.png Luigia Daniels a accepté de rencontrer la Clé des Langues pour nous parler d'une traduction collective qu'elle a réalisée avec ses étudiants à l'Université Lyon3. Choisir Articolo 416 bis (Nottetempo, 2006) de Giangiulio Ambrosini avec ses spécificités linguistiques et décider de le traduire à plusieurs sont à l'origine de l'expérience exaltante que Luigia Daniels évoque dans cet entretien.

Jean-Claude Zancarini ci parla del "caso Pinelli"

par Jean-Claude Zancarini, Maurizia Morini, publié le 27/02/2010

type-video.png Intervista a Jean-Claude Zancarini, Professore d'italiano all'ENS de Lyon, condotta da Maurizia Morini.

Jean-Claude Zancarini traduttore de La notte che Pinelli

par Jean-Claude Zancarini, Maurizia Morini, publié le 26/02/2010

type-video.png Intervista a Jean-Claude Zancarini, Professore d'italiano all'ENS de Lyon e traduttore francese de La notte che Pinelli d'Adriano Sofri, condotta da Maurizia Morini.

Adriano Sofri, La notte che Pinelli

par Maurizia Morini, publié le 21/11/2009

article.png Attorno a quella notte ruota il destino di molte persone, Sofri ha voluto ricostruirla puntualmente, utilizzando gli atti giudiziari, i ricordi, le testimonianze, e ha scritto un libro sul caso Pinelli. Sofri spiega i fatti del 15 dicembre 1969, di quella notte che Pinelli entrò vivo in una stanza della polizia e ne uscì morto, tre giorni dopo.

Il Decamerone di Boccaccio e l'italiano contemporaneo : "lettura" o traduzione dei classici ?

par Franco Nasi, publié le 23/10/2009

conference.png type-video.png diaporama.png Questa conferenza vi permetterà di avere un nuovo approccio dei "grandi classici" italiani la cui lettura risulta troppo ardua per i nostri alunni. Il tema della traduzione "endolinguisitca" (dall'italiano verso l'italiano) trattato da Franco Nasi permette di riconsiderare una parte dei pregiudizi che esistono (e che abbiamo quasi tutti...) sugli "adattamenti" dei grandi testi della letteratura. Un accesso a questi testi per i nostri alunni è possibile...

Specchi deformanti: riflessioni sul tradurre

par Franco Nasi, publié le 24/03/2009

article.png La traductologie est sans doute un des domaines qui nécessite le plus une approche interdisciplinaire et une méthode qui sache harmoniser les différentes contributions. Franco Nasi, professeur de Littérature italienne contemporaine et traducteur, nous livre ses réflexions sur l'activité de la traduction.