Vous êtes ici : Accueil / Arts / Arts visuels / «La Cène» de Véronèse ou l’éloge de la folie

«La Cène» de Véronèse ou l’éloge de la folie

Par Dominique Fratani : Maître de Conférence - HDR - Université Bordeaux-Montaigne
Publié par Alison Carton-Kozak le 09/12/2021
Cette communication porte sur le tableau de Paul Véronèse ((Le festin chez Lévi)), qui a valu à son auteur une convocation de la part du Saint Office en 1573. En examinant le procès-verbal du tribunal et les particularités iconographiques de cette représentation, Dominique Fratani essaye de démontrer d’abord qu’il s’agit bien d’un dernier repas du Christ et non pas de l’un des banquets auxquels il a participé d’après les Évangiles, ensuite que les éléments constitutifs de cette toile revêtent effectivement un caractère scandaleux et enfin que le Véronèse a donné le change en se faisant passer pour un benêt auprès de l’Inquisition, laissant à penser que le peintre était conscient de la portée subversive de son œuvre). L'intervention a été enregistrée à l'occasion du colloque "Esclandre" qui s'est tenu du 15 au 17 avril 2021, organisé par l'Université Clermont Auvergne et l'IHRIM.
Pour citer cette ressource :

Dominique Fratani, "«La Cène» de Véronèse ou l’éloge de la folie", La Clé des Langues [en ligne], Lyon, ENS de LYON/DGESCO (ISSN 2107-7029), décembre 2021. Consulté le 06/07/2022. URL: https://cle.ens-lyon.fr/italien/arts/arts-visuels/la-cene-de-veronese-ou-l-eloge-de-la-folie

Mots-Clés