Vous êtes ici : Accueil / par_theme

Recherche multi-critères

Liste des résultats

Il y a 7 éléments qui correspondent à vos termes de recherche.
Entretien avec Houda Barakat par Houda Barakat, Narimane Abd Alrahman, publié le 20/09/2013
Lors de la 7ème édition des Assises Internationales du Roman, nous avons eu l'occasion de rencontrer l'auteur Hoda Barakat qui nous a parlé de son dernier roman Le royaume de cette terre (éditions Actes Sud, 2012). A travers cet entretien, nous avons pu aborder avec l'auteure des questions aussi vastes que variées allant de la définition du soi par l'individu confronté à l'autre, "l'étranger", au sentiment de l'inévitabilité du cheminement du liban vers la guerre civile.
type-video.png entretien.png
Comment raconter le conflit ? par Hoda Barakat, Narimane Abd Alrahman, publié le 20/09/2013
C’est parce qu’un conflit ne peut être que la conséquence d’une tension, due logiquement à une proximité, que nous nous sentons aussi proches dans nos désamours.
article.png
Baïbars, le mamelouk qui devint sultan par Marcel Bozonnet , publié le 02/02/2010
Marcel Bozonnet met en scène un monument de la culture populaire orale : le roman de Baïbars. L'adaptation parcourt l'oeuvre et conserve ses épisodes marquants. Le spectacle est joué à part égale en français et en arabe. C'est là l'une des originalités majeures de cette mise en scène. La troupe est constituée d’artistes de France, de Syrie, du Liban, et de Tunisie. Marcel Bozonnet, dans cet entretien, explique ses choix et motivations.
type-video.png
Karakoz et 'Iwâz : le théâtre des marionnettes par Chadi Hallaq, publié le 16/11/2009
Tout comme le Liban, la Jordanie ou la Palestine, la Syrie a connu une grande tradition de théâtre de marionnettes, venu de Turquie et connu sous le terme de Théâtre d'ombres ou Masrah al- khayâl. Ses deux célèbres personnages Karakoz et 'Iwâz ont bercé l'imagination des générations entières. Mais cette tradition qui a perduré près de 300 ans a fini par disparaître au début du XXème siècle.
type-video.png
La danse populaire : la Dabké par Youakim Moubarac, publié le 17/03/2009
Extrait du tome II de la Pentalogie antiochienne du Père Youakim Moubarac, le texte présente la danse populaire du Liban (la Dabké) ainsi que ses différentes variantes.
article.png
Youakim Moubarak : un visionnaire du dialogue monothéiste: La structure d'une pensée totalement investie dans l'ouverture à l'autre par Georges Corm , publié le 05/03/2009
Yoakim Moubarac (1924-1995), prêtre maronite, éminent islamologue, auteur d'une œuvre abondante et riche de diverses significations, est aujourd'hui tombé dans l'oubli. Décédé en 1995, cet homme a été pourtant une cheville ouvrière du dialogue islamo-chrétien, un pacificateur de la scène libanaise durant les années sombres de violence, un défenseur inlassable des droits des Palestiniens. Ce fut une personnalité à la pensée élégante et humaniste, qui unissait harmonieusement, dans ses écrits, la théologie, l'histoire politique et religieuse, les principes d'éthique et de morale humaniste les plus élevés.
article.png
Il n'y a pas que des cèdres au Liban par Jean-Luc A. Fournier, publié le 24/01/2008
Ma première rencontre avec le Liban eut lieu en janvier 2000. Professeur à l'Ecole Nationale Supérieure de la Photographie, c'est un échange pédagogique qui me permit cette rencontre avec un pays dont la complexité m'apparut évidente. D'autres échanges suivirent et chaque séjour me persuadait un peu plus de l'intérêt que j'y portais. À chaque retour en France, je m'obligeais à défendre une image du Liban si éloignée de celle d'Épinal.
article.png