Vous êtes ici : Accueil / Littérature / Moyen-âge / Dante dans la pensée républicaine florentine (Coluccio Salutati, Leonardo Bruni)

Dante dans la pensée républicaine florentine (Coluccio Salutati, Leonardo Bruni)

Par Laurent Baggioni : Maître de conférences en études italiennes - Université Jean Moulin-Lyon 3 (UMR 5206-Triangle)
Publié par Alison Carton-Vincent le 13/10/2014
Il s’agit d’analyser les différentes formes de présence de Dante dans les écrits de Salutati (surtout dans les écrits de la fin de sa vie 1378-1406) et dans les écrits de son disciple Leonardo Bruni (surtout au début de sa carrière, dans les premières années du XVe siècle). On essaie de voir quelle est la place de la lecture de Dante dans leur redéfinition de l’éthique républicaine, à une époque de profonde transformation du gouvernement florentin, qui évolue vers une forme oligarchique. Il s’agit de vérifier quel est le Dante qui apparaît, et d’évaluer les différences de perception entre un homme du XIVe siècle (Salutati) et un homme né au XIVe siècle mais qui appartient à une autre période de l’histoire de la culture florentine, celle de l’humanisme triomphant du XVe (Bruni).

http://video.ens-lyon.fr/eduscol-cdl/2014/2014-06-05_ITA_Baggioni.mp4

Intervention issue de la deuxième journée d'étude sur Dante Alighieri et le XIVe siècle dans les études médiévales en France, organisée à l'Université Jean Moulin-Lyon3 par Cécile Le Lay (Lyon3, Ciham UMR 5648) le 5 juin 2014.

 

Pour citer cette ressource :

Laurent Baggioni, "Dante dans la pensée républicaine florentine (Coluccio Salutati, Leonardo Bruni)", La Clé des Langues [en ligne], Lyon, ENS de LYON/DGESCO (ISSN 2107-7029), octobre 2014. Consulté le 18/10/2019. URL: http://cle.ens-lyon.fr/italien/litterature/moyen-age/dante-dans-la-pensee-republicaine-florentine-coluccio-salutati-leonardo-bruni-