Vous êtes ici : Accueil / Littérature / Moyen-âge / Conclusions de la deuxième journée d'études sur Dante

Conclusions de la deuxième journée d'études sur Dante

Par Cécile Le Lay
Publié par Alison Carton-Vincent le 30/01/2015

Cécile Le Lay, Université Lyon 3, UMR 5648-CIHAM

 
 
 
 

Note :
Lors de sa conclusion, Cécile Le Lay a fait allusion au fait que Jésus-Christ avait rendu son "visage dur comme pierre" pour affronter sa passion et sa descente aux Enfers. Voici la citation précise:
"Le Seigneur mon Dieu vient à mon secours ; c’est pourquoi je ne suis pas atteint par les outrages, c’est pourquoi j’ai rendu ma face dure comme pierre : je sais que je ne serai pas confondu" (Isaïe 50, 7).
Elle est tiré de l'un des chants du Serviteur souffrant, que la Tradition chrétienne a rapidement interprétés comme une prophétie de la Passion du Christ.
 

Intervention issue de la deuxième journée d'étude sur Dante Alighieri et le XIVe siècle dans les études médiévales en France, organisée à l'Université Jean Moulin-Lyon3 par Cécile Le Lay (Lyon3, Ciham UMR 5648) le 5 juin 2014.

 

Pour citer cette ressource :

Cécile Le Lay, "Conclusions de la deuxième journée d'études sur Dante", La Clé des Langues [en ligne], Lyon, ENS de LYON/DGESCO (ISSN 2107-7029), janvier 2015. Consulté le 17/12/2018. URL: http://cle.ens-lyon.fr/italien/litterature/moyen-age/conclusions-de-la-deuxieme-journee-d-etudes-sur-dante