Vous êtes ici : Accueil / Littérature / Contemporaine / Conférences

Conférences

Elena Chiti - publié le 08/01/2015

Vu comme la composante de rupture qui émerge dans tout événement révolutionnaire, l’inattendu peut être appréhendé dans la scène culturelle syrienne à travers deux axes fondamentaux. Le premier porte sur la remise en question des légitimités. A l’heure de la contestation politique, une contestation culturelle se fait jour, qui remet en cause le prestige littéraire sur la base de positions prises à l’égard du pouvoir. Le second concerne le statut même de la fiction. A ...

Bruno Gelas - publié le 08/01/2015

Page d'accueil du colloque numéro 2b "L'inattendu dans l'écriture littéraire", permettant d'accéder à l'une des interventions : 2. La légitimité à l'épreuve de la révolution, la fiction à l'épreuve de l'actualité. Un regard aux écrivains de Syrie.

Lahjomri Abdeljalil - publié le 29/08/2014

Quels rôles ont tenus les auteurs dans le Printemps arabe ? Peut-on dire qu’ils y ont été acteurs et créateurs ? Certaines œuvres littéraires pré-Printemps arabe portent-elles une part de prophétie ? La littérature contestataire des années 80 a-t-elle « changé positivement » l’être humain, comme le voudrait Alaa’ Alaswani ? Enfin, le renouvellement de la parole littéraire, esthétique et poétique est-il déjà survenu ou est-il encore à venir. C’est autour de ces ...

Rabâa Abdelkefi - Ben Achour - publié le 09/03/2014

La révolution tunisienne qui a permis aux courants religieux d’accéder au pouvoir politique et de développer un discours identitaire fondé sur l’arabité et l’Islam, a paradoxalement libéré une expression artistique qui ne se réclame d’aucun courant littéraire, qui mélange les langues, les registres de langues et même les graphies. Ce nouvel art semble s’être débarrassé de ce que l’on pourrait appeler « le complexe du colonisé ». L’étude d’un corpus composé de ...

Assia Belhabib - publié le 31/01/2014

La production romanesque de ces dernières années aborde de plus en plus les sujets qui agitent les sociétés arabes : la liberté politique, la révolution sexuelle, les droits des femmes, la religion, l’intégrisme, les effets oppressants de la tradition, de la famille et des préjugés. Le roman est-il pour quelque chose dans le mouvement pour la liberté et le changement ? L’a-t-il devancé ? est-il un facteur d’avant-garde de ce qu’on appelle désormais le printemps arabe ou la ...

Abdellah Baïda - publié le 31/01/2014

L’inattendu est souvent prévisible. Ainsi le « printemps arabe », loin d’être parachuté de nulle part, a été annoncé par un ensemble d’indices historiques, politiques, socio-économiques… mais aussi littéraires. Ces derniers sont notamment perceptibles dans les œuvres désormais classés sous l’étiquette « littérature carcérale ». C’est une production centrée sur le dévoilement et la dénonciation tout en inscrivant en filigrane une certaine espérance. Par ...

Touriya Fili-Tullon - publié le 31/01/2014

Page d'accueil du deuxième atelier du colloque "L'inattendu dans l'écriture littéraire", permettant d'accéder à cinq interventions : 1. Dicible / indicible en lien avec les tentatives de coups d'Etat ratés au Maroc / 2. Les prémices d'un "printemps" : la fonction augurale de la littérature carcérale / 3. Le printemps arabe du texte romanesque / 4. Voyage littéraire dans un inattendu poético-politique / 5. Histoire occultée, histoire assumée : les paradoxes de la révolution ...

Jeanne Fouet-Fauvernier - publié le 31/01/2014

Les bouleversements sociaux et politiques ont-ils un effet direct sur les créations esthétiques, effet qui se manifesterait sur le mode de la surprise, de l’effraction quant à ce qui appartient au domaine du prévisible, de l’attendu, du répétable ?

Gharraa Mehanna - publié le 05/01/2014

Comment écrire l’évènement ? Quelle langue, quelle forme, et quel genre les écrivains maghrébins et égyptiens choisissent-ils pour écrire leurs témoignages sur le Printemps arabe, exprimer leurs sentiments et leurs pensées ? Cette production littéraire, née dans une période de révolution, de révolte et de tension, tissée d’une autre chair, lourde de sang et de violence, n’est que le reflet de la violence extérieure de la société qui les entoure. Est-elle rupture, ...

Martine Boyer-Weinmann, Véronique Corinus, Touriya Fili-Tullon - publié le 04/01/2014

Page de présentation du colloque international "L’inattendu dans la création littéraire et artistique à la lumière du Printemps arabe", né d’une réflexion en cours sur les événements qui traversent le monde arabe depuis 2010. La littérature et les arts nous invitent à les interroger à travers des formes nouvelles qui déjouent les stéréotypes. Cette page donne accès au discours d'accueil et à l'ouverture du colloque, et permet d'accéder aux contenus des différents ateliers ...

Touriya Fili-Tullon - publié le 30/09/2012

A travers l'analyse d'un corpus de deux revues francophones marocaines, ((Souffles)) et ((Telquel)), Touriya Fili nous montre l'importance de la presse écrite francophone dans l'émergence d'une littérature contestataire et avant-gardiste au Maroc depuis les années 1960 à nos jours.

Rania Samara, Samar Yazbek - publié le 26/03/2012

Dans un premier temps, Rania Samara trace le tableau de l'évolution des thèmes dans les œuvres littéraires et artistiques qui dénoncent le régime en Syrie depuis ses débuts et jusqu'au mouvement de contestation qui soulève le pays actuellement. Puis, après avoir introduit ((Feux croisés)), dernier ouvrage de Samar Yazbek, elle va laisser la parole à cette dernière qui interviendra en tant que témoin actif de la révolte syrienne et de l’émergence d'une nouvelle vague ...