Vous êtes ici : Accueil / Civilisation / Domaine américain / la-place-des-etats-unis-dans-le-monde / Questions d'actualité : Décès de Fidel Castro, retour sur les relations entre les Etats-Unis et Cuba

Questions d'actualité : Décès de Fidel Castro, retour sur les relations entre les Etats-Unis et Cuba

Par Marion Coste
Publié par Marion Coste le 28/11/2016
L'annonce du décès de Fidel Castro est l'occasion de revenir sur l'histoire houleuse des relations entre les États-Unis et Cuba. Cette page regroupe plusieurs articles de journaux revenant sur le parcours de Castro, mais aussi des ressources sur le dégel des relations entre les deux pays amorcé par Barack Obama. Une courte vidéo publiée par le site d'information Vox permet de résumer à grands traits l'histoire entre les deux pays. Enfin, vous trouverez également sur cette page des articles universitaires sur l'avenir des relations américano-cubaines après la mort de Castro.
Obama à Cuba - Pete Souza
President Obama greets people in Old Havana, Cuba, Sunday, March 20, 2016 (Official White House Photo by Pete Souza)
 

Les unes des grands journaux américains

La reprise des relations diplomatiques avec Barack Obama

En décembre 2014, Barack Obama annonce un assouplissement de l'embargo américain contre Cuba: hérité de la Guerre Froide, cet embargo avait été renforcé sous la présidence de George W. Bush. L'administration d'Obama décide d'autoriser les amérIcains d'origine cubaine 0 voyager à Cuba et annonce la fin des restrictions des trasnferts d'argent des américano-cubains vers l'île.

La déclaration de Barack Obama le 17 décembre 2014 sur ce dégel des relations souligne qu'il s'agit là du changement le plus important dans la politque étrangère des États-Unis depuis plus de cinquante ans. Plusieurs domaines de transition sont mis en avant, ainsi que le montre cet extrait du discours d'Obama:

"I also believe that more resources should be able to reach the Cuban people. So we’re significantly increasing the amount of money that can be sent to Cuba, and removing limits on remittances that support humanitarian projects, the Cuban people, and the emerging Cuban private sector.

I believe that American businesses should not be put at a disadvantage, and that increased commerce is good for Americans and for Cubans. So we will facilitate authorized transactions between the United States and Cuba. U.S. financial institutions will be allowed to open accounts at Cuban financial institutions. And it will be easier for U.S. exporters to sell goods in Cuba.

I believe in the free flow of information. Unfortunately, our sanctions on Cuba have denied Cubans access to technology that has empowered individuals around the globe. So I’ve authorized increased telecommunications connections between the United States and Cuba. Businesses will be able to sell goods that enable Cubans to communicate with the United States and other countries."

(Statement by the President on Cuba Policy Changes, December 17, 2014)


Le 20 février 2016, Barack Obama annonce une visite officielle historique à Cuba. Il s'agit du premier déplacement d'un Président américain sur l'île depuis 1928.
 

https://www.youtube.com/embed/nHREBzHqFTQ

(Source: Remarks of President Barack Obaa as Delivered, Weekly Address, The White House February 20, 2016)


Lors de cette visite, Obama prononce un discours à l'intention du peuple cubain dans lequel il revient sur les relations difficiles entre les États-Unis et Cuba pendant la Guerre Froide. Ce discours, centré sur la notion de progrès (progrès sociaux de la société cubaine, progrès historique dans le dégel des relations américano-cubaines) peut faire l'objet d'une étude en classe. En voici un extrait, tiré du site officiel de la Maison Blanche:

"Havana is only 90 miles from Florida, but to get here we had to travel a great distance -- over barriers of history and ideology; barriers of pain and separation. The blue waters beneath Air Force One once carried American battleships to this island -- to liberate, but also to exert control over Cuba. Those waters also carried generations of Cuban revolutionaries to the United States, where they built support for their cause. And that short distance has been crossed by hundreds of thousands of Cuban exiles -- on planes and makeshift rafts -- who came to America in pursuit of freedom and opportunity, sometimes leaving behind everything they owned and every person that they loved.

Like so many people in both of our countries, my lifetime has spanned a time of isolation between us. The Cuban Revolution took place the same year that my father came to the United States from Kenya. The Bay of Pigs took place the year that I was born. The next year, the entire world held its breath, watching our two countries, as humanity came as close as we ever have to the horror of nuclear war. As the decades rolled by, our governments settled into a seemingly endless confrontation, fighting battles through proxies. In a world that remade itself time and again, one constant was the conflict between the United States and Cuba.

I have come here to bury the last remnant of the Cold War in the Americas. I have come here to extend the hand of friendship to the Cuban people."

(Remarks by President Obama to the People of Cuba, March, 22 2016, Havana, Cuba)

Une brève histoire des relations américano-cubaines

À l'occasion de l'assouplissement de l'embargo sur Cuba, le site d'information Vox a mis en ligne une courte vidéo (6 minutes) qui retrace l'histoire des relations entre les États-Unis et Cuba.


https://www.youtube.com/embed/chYBlArm9Ao


NPR propose quant à elle un résumé des principaux enjeux de l'embargo et revient sur les causes du gel des relations entre les deux pays dans un article intitulé The U.S. And Cuba: A Brief History Of A Complicated Relationship (Greg Myre, NPR, 17/12/2014)

À l'annonce du décès de Fidel Castro, le journal The New York Times a recensé dans ses archives les principaux articles publiés sur Castro depuis 1957. Les articles sont numérisés et présentés dans leur format d'origine: The Times’s Coverage of Fidel Castro. Ces archives comportent, entre autres, un entretien avec un jeune Fidel Castro, alors leader de la guérilla.

Ressources universitaires

 

Pour citer cette ressource :

Marion Coste, "Questions d'actualité : Décès de Fidel Castro, retour sur les relations entre les Etats-Unis et Cuba", La Clé des Langues [en ligne], Lyon, ENS de LYON/DGESCO (ISSN 2107-7029), novembre 2016. Consulté le 15/12/2019. URL: http://cle.ens-lyon.fr/anglais/civilisation/domaine-americain/la-place-des-etats-unis-dans-le-monde/questions-d-actualite-deces-de-fidel-castro-retour-sur-les-relations-entre-les-etats-unis-et-cuba