Vous êtes ici : Accueil / À propos / Lettre d'information / Lettre d'information - Archives 2011 / Lettre n°34 - juin 2011

Lettre n°34 - juin 2011

Publié par Clifford Armion le 07/07/2011

"J'ai été expulsé du lycée pour avoir triché pendant un examen de métaphysique ; je lisais dans les pensées de mon voisin."

Woody Allen

Chers collègues,

– L'année scolaire se termine et arrive la période souvent redoutée des examens et des réunions de toutes sortes. Pour vous changer les idées, nous vous proposons un voyage vers des contrées lointaines ; l'Inde postcoloniale, Qingdao au temps du protectorat allemand, le Chili, les territoires de Cosa Nostra et de la Camorra...

– Bonne lecture!

L'équipe éditoriale

Passé & Présent

ESPAGNOL - Golpe de estado chileno : Historia y Cine. Par Anne-Marie Molin. Dossier comprenant quatre volets et une présentation. Chile: reseña histórica desde los años 50 hasta el golpe de estado de 1973  : A principios de los años 50, Chile se encontraba en una gran inestabilidad económica y social que había empezado a desarrollarse en los años 30, fecha en que se sintieron los primeros síntomas de la gran crisis económica mundial de la década, en Chile. El pueblo chileno estaba harto y desilusionado de los políticos, la corrupción y de la incapacidad del gobierno para resolver los urgentes problemas económicos y sociales del país. Chile : Historia y Cine (1970-1973) : Según Fernando Moreno (La memoria de la dictadura, Agrégation espagnol, 2006, Ellipses): « Es ampliamente conocida la constancia con la cual el elemento histórico participa en la constitución de los discursos literarios latinoamericanos ». Esta afirmación podría perfectamente abarcar también el campo cinematográfico que a través de los documentales (género predilecto en los primeros tiempos del Séptimo Arte) puede ser considerado como el testigo perfectamente "objetivo" del tiempo que transcurre, funcionando como el salvaguarda de la memoria histórica, la copia legalizada de los acontecimientos mayores, de los discursos políticos públicos, de las violencias callejeras que pueden tener lugar cuando un país se encuentra en plena dicotomía social.... Chile : el cine del exilio : La mayoría de los cineastas de los años anteriores al golpe de Estado eran simpatizantes de la Unidad Popular, por ello, a pesar de que muchos fueron encarcelados, después de septiembre de 1973, no fue extraño ver a un número importante de realizadores, actores, técnicos y montajistas, emprender un éxodo hacia otros países, en toda Europa, América Latina y Norteamérica, para continuar sus vidas y desarrollar su arte, más que nunca comprometido, en los países de acogida. Se creó entonces un nuevo movimiento que se denominó "Cine chileno del exilio". Machuca : Al final de la dictadura en los años 90, se percibe en el cine nacional una nueva evolución, un nuevo aliento, un nuevo afán de construir un "cine chileno" con sus particularidades, referencias y cualidades.  El nuevo realizador Andrés Wood, que apareció entre los nombres ineludibles del mundo cinematográfico gracias a su película Historias de futbol en 1997, alcanzó en 2004 a poner de acuerdo a casi todas las generaciones de su país, proponiendo una película que sin tener una temática original - el Golpe, de nuevo -, demostró cualidades nuevas y excepcionales. ALLEMAND - Portrait de Qingdao, colonie allemande de Chine (Clémence Andréys) L'Allemagne, à la toute fin du XIXe siècle, a voulu affirmer sa stature internationale en se lançant, à la suite des autres puissances coloniales, dans la course aux colonies. La colonie de Qingdao, implantée au nord-est de la Chine, était appelée à devenir une "colonie modèle", le symbole d'un colonialisme à l'allemande. Le deuxième article du dossier "L'Allemagne, puissance coloniale" retrace l'évolution du village de pêcheurs transformé en une ville modèle. Les populations allemande et chinoise ont cohabité à Qingdao au sein d'un système inégalitaire reposant sur les références à la Heimat et sur la ségrégation. ITALIEN - Nouvelles stratégies de la mafia (Conférence de Marcelle Padovani) Au cours de cette conférence donnée à Lyon le 06 avril 2010, Marcelle Padovani fait le point sur la mafia ou plutôt sur "les mafias". En effet, si les mafias italiennes ont de nombreux points communs, elles ont aussi de grandes différences et leur diffusion dans et hors de la péninsule italienne est inégale selon qu'il s'agisse de la Camorra, de la 'Ndrangheta ou de Cosa Nostra. Marcelle Padovani explique aussi comment fonctionnent ces différentes organisations criminelles et comment la volonté politique a pu - un temps - trouver les moyens de lutter efficacement contre elles. ITALIEN - Nascita e caratteristiche del femminismo storico in Italia - L'eredità del movimento delle donne alle nuove generazioni Paola Nava presenta attraverso questo articolo un quadro sintetico della nascita e dello sviluppo del movimento femminista in Italia. Se gli anni '60 e '70 evidenziano l'emergere visibile del "movimento" e delle sue rivendicazioni, gli anni '90 sono quelli "di un femminismo più capillare e diffuso". Inoltre, l'autrice analizza la situazione odierna attraverso la problematica dell'eredità : anche se si può parlare di "conflitto generazionale", sembra però che le mobilitazioni recenti in Italia dimostrino che molte tra le giovani donne siano ancora presenti... La lotta non è finita!

Art & Littérature

ANGLAIS - DOSSIER - Enseigner Hogarth en cours d'anglais Cette page rend compte d'une formation organisée par La Clé des langues en collaboration avec l'Académie de Lyon. Après une mise en contexte de l'œuvre de Hogarth, la formation a pour but d'étudier plusieurs séries de gravures exploitables en classe. Au-delà d'une étude de l'histoire sociale de l'Angleterre du 18ème siècle, l'objectif du travail sur Hogarth est d'amener les élèves à élargir leurs connaissances en matière d'histoire de l'art et de rendre accessible l'œuvre d'un célèbre peintre et graveur britannique. Les histoires de William Hogarth (Isabelle Baudino) William Hogarth (1697-1764) était connu de son temps pour son talent de conteur. Il n'était certes pas le premier peintre à vouloir raconter des histoires en images mais, il s'y employa avec une vivacité et une inventivité toujours renouvelées au cours de sa carrière. De même, sans être le premier peintre à rassembler des tableaux en séries, il s'appliqua à élaborer des récits picturaux autonomes (non asservis à des textes) et modernes (abordant des sujets de son époque, campés par des personnages en costumes contemporains évoluant dans des décors vraisemblables, voire reconnaissables)... La narrativité des 'progresses' : Marriage à-la-mode (Clifford Armion) La série la plus célèbre de Hogarth est une satire du mariage arrangé entre l'héritier d'une famille noble désargentée et la fille d'un riche bourgeois de Londres. Les tableaux, peints par Hogarth entre 1743 et 1745, se vendirent mal ; cent vingt Guinées alors que l'encadrement lui en avait coûté vingt-quatre. Ces toiles qui font aujourd'hui partie des collections de la national Gallery sont peintes à l'envers du sens voulu pour les gravures, cela pour éviter le travail fastidieux d'une copie au miroir. Hogarth avait pour visée principale la série de gravures. Elle sera réalisée par des français (G. Scotin, B. Baron, S. F. Ravenet), à l'exception des visages que Hogarth prétend avoir gravés lui-même... Hogarth et la théâtralité des 'progresses' : A Harlot's Progress (Nicole Henry) Hogarth se dit écrivain dramatique : « mon tableau me sert de scène ; hommes et femmes sont mes acteurs qui au moyen de certains gestes et certaines actions doivent jouer une pantomime ». Il va donc copier les caractères et les passions des hommes, faire une satire générale des vices de la société contemporaine. La composition des séries suit le même cheminement qu'un drame avec une scène d'exposition, le nœud de l'action et un dénouement... Formation Hogarth - Les gravures étudiées Nous vous proposons de télécharger les oeuvres commentées lors de la formation William Hogarth. Ces images haute résolution vous permettront de travailler avec vos élèves sur les détails des gravures.   ESPAGNOL - Et vous, Alberto Manguel? Petite conversation avec des revenants. Compte-rendu de la rencontre des Assises Internationales du Roman du 27 mai 2011 (Les Subsistances - Lyon). L'écrivain Alberto Manguel dialogue avec les "revenants" Borges, Bioy Casares, Grévisse, Barthes... entre autres, grâce aux archives de l'INA. Compte-rendu rédigé par Christine Bini.   ESPAGNOL - La reprise du fantastique au XXe siècle en Argentine et ses sources au XIXe siècle français. Troisième volet du dossier sur le fantastique argentin par Fernanda Salomão Vilar (ENS de Lyon). Comparaison des contes "La Cafetière" de Théophile Gautier, "La escuela de noche" de Julio Cortazar, "A s'y méprendre" de Villiers de L'Isle-Adam et "La trama celeste" de Bioy Casares.   ESPAGNOL - présentation du recueil du poète chilien Luis Mizón, Poèmes 1986-1991, édition bilingue. ANGLAIS - Théâtralisation et kathakali dans The God of Small Things d'Arundhati Roy, un article de Florence Labaune-Demeule Le roman d'A. Roy, The God of Small Things, fait la part belle à la théâtralisation, que cette dernière se manifeste par de courtes références intertextuelles à Shakespeare par exemple, ou par de plus longs renvois au kathakali, genre dramatique typique du sud de l'Inde, qui allie théâtre, danse, chant et musique. La théâtralisation, dans ce roman, prend aussi un sens beaucoup plus général, car on observe que la codification extrême, parfois excessive, de la société anglophile d'Ayemenem conduit chacun à surjouer le rôle qu'il se donne. Cet article s'attachera donc à montrer comment théâtralisation et codification s'expriment au quotidien, avant d'analyser le lien qui s'établit entre théâtralisation, sacralisation et expiation grâce au kathakali. Enfin, on montrera comment l'écriture de Roy peut elle-même être perçue comme une forme de théâtralisation décentrée ou « ex-centrée » cette fois qui conduit le lecteur à une condition quasi extatique par la magie du verbe. ANGLAIS - Sens de quelques petits riens dans le roman d'Arundhati Roy The God of Small Things, une article de Fabienne Labaune Cet article se propose d'analyser le sens des petits riens qui donnent leur titre au roman. Ils seront vus comme un système de signes qui renvoient d'abord à la société et sont au service de la satire. Mais  le déchiffrage de ces signes invite à voir le roman comme un palimpseste et les petits riens comme les signes de l'expérience traumatique ou de ses traces, donc comme les signes de l'exercice de la mémoire. Enfin, on montrera que les petits riens valent pour eux-mêmes, dans leur fragilité, et qu'ils renvoient à une conception de l'enfance et plus largement de l'écriture. ANGLAIS - Le retour dans The God of Small Things d'Arundhati Roy, un article d'Elsa SacksickThe God of Small Things, est une œuvre sous le signe du retour. Celui-ci s'inscrit dans le rapport à l'espace, au temps, dans la construction narrative et se révèle affecter la langue elle-même. Nous verrons, après avoir étudié les différentes modalités du retour en tant que réitération, que s'il prend à première vue la forme d'un ressassement, d'une régression ou d'un bégaiement, il apparaît également à l'origine d'un rythme puissant qui scande l'écriture et lui insuffle une qualité éminemment poétique. ANGLAIS - Breaking Bounds in Arundhati Roy's The God of Small Things, un article de Catherine Pesso-Miquel This article on Arundhati Roy's novel focuses more particularly on the idea of dividing lines, turned into parodied, ridiculous devices, and on their transgression. Analysing in particular the love scenes between the two lovers and the incest scene between the two twins, it attempts to define the differences rather than the similarities between such scenes, asking the question: is transgression necessarily linked with progression? The article will show that Roy, like other Indo-Anglian novelists such as Salman Rushdie, goes to war with the sacrosanct notion of purity, celebrating instead mixing, hybridizing, and the blurring of boundaries. Le roman d'A. Roy, The God of Small Things, fait la part belle à la théâtralisation, que cette dernière se manifeste par de courtes références intertextuelles à Shakespeare par exemple, ou par de plus longs renvois au kathakali, genre dramatique typique du sud de l'Inde, qui allie théâtre, danse, chant et musique. ITALIEN - Poèmes d'Andrea Genovese Retrouvez de nouveaux poèmes d'Andrea Genovese mis en ligne ce mois-ci. ALLEMAND - Bettina Brentano von Arnim: eine Wegbereiterin des Feminismus? Bettina Brentano von Arnim, la sœur de Brentano, fait figure de féministe avant l'heure, elle qui eut un parcours atypique et choisit l'écriture comme arme de l'émancipation, à une époque où la question de l'égalité homme-femme émerge timidement sous l'influence des idées révolutionnaires. Son milieu, son éducation et ses rencontres ont favorisé sa prise de conscience et son engagement social.

Langue & Langues

ESPAGNOL - documents de la semaine : Sur son blog "L'escalier des aveugles", Guillaume Contré propose une remarquable analyse de Mes deux mondes, ouvrage de l'écrivain argentin Sergio Chejfec ; Vidéo d'utilisation de la baladodiffusion en classe (EDUCNET)

Pour citer cette ressource :

"Lettre n°34 - juin 2011", La Clé des Langues [en ligne], Lyon, ENS de LYON/DGESCO (ISSN 2107-7029), juillet 2011. Consulté le 23/10/2021. URL: http://cle.ens-lyon.fr/a-propos/lettre-information/lettre-dinformation-archives-2011/lettre-n-34-juin-2011