Vous êtes ici : Accueil / À propos / Lettre d'information / Lettre d'information - Archives 2009 / Lettre n°16 - novembre 2009

Lettre n°16 - novembre 2009

Publié par Clifford Armion le 26/11/2009

« L'humanité s'installe dans la mono-culture; elle s'apprête à produire la civilisation en masse, comme la betterave. Son ordinaire ne comportera plus que ce plat.» Tristes Tropiques

C'est avec ces mots de Lévi-Strauss, fervent défenseur de la diversité culturelle, que nous souhaitions vous présenter les nouveautés de la Clé des langues.

Les enseignants que nous sommes sont certainement les mieux placés pour freiner l'avènement de cette civilisation standardisée que craignait le philosophe et anthropologue français. Notre devoir n'est-il pas d'ouvrir les horizons de nos élèves à d'autres terres, à d'autres expressions, à d'autres Histoires ?

Bouquet de différentes cultures, la Clé des langues invite à la découverte et à la compréhension des communautés unies par les liens de la langue. Nous vous invitons à explorer les différents volets du site et à voyager ainsi de pays en continents, de l'orient à l'occident, des terres latines aux terres germaniques.

– Bonne lecture ! – L'équipe éditoriale

Passé & Présent

La démocratie mexicaine en terres indiennes, Introduction de l'ouvrage de David RECONDO (Editions Karthala). "En phase avec une tendance mondiale au multiculturalisme, le débat sur la reconnaissance du droit à la différence a un écho particulier dans l'Oaxaca, l'Etat voisin du Chiapas dans le Sud-Est mexicain. L'Oaxaca est en effet l'une des régions qui concentrent le plus grand nombre d'Indiens. Elle a été aussi une pépinière de dirigeants indiens et d'organisations sociales qui se font entendre, dès les années 1980, au niveau national et parfois même international. C'est là surtout que sont promues les premières réformes constitutionnelles faisant référence aux droits des communautés indiennes, avant même que de telles mesures ne soient prises au niveau fédéral." "La notion de déporté en Italie, de 1945 à nos jours - Droit, politiques de la mémoire et mémoires concurrentes" par Paola Bertilotti, agrégée d'italien et doctorante à Sciences Po Paris. Paola Bertilotti qui travaille entre autres sur mémoire de la Shoah, la mémoire du fascisme et de la résistance nous explique dans cet article pourquoi la notion de déportation est très confuse en Italie. En effet, elle montre comment le déporté n'est que "déporté politique" pendant de nombreuses années. Ainsi, on se rend compte que la mémoire du génocide juif est un phénomène étonnamment assez récent. Deutschland 1989-2009. Auf der Suche nach einem gemeinsamen Raum Anlässlich der 42. Jahrestagung des französischen Germanistenverbandes AGES (Association des Germanistes de l'Enseignement Supérieur) fand eine Podiumsdiskussion zum Thema "Deutschland 1989-2009. Auf der Suche nach einem gemeinsamen Raum" statt. Ist es zwanzig Jahre nach dem Mauerfall den Deutschen gelungen, einen gemeinsamen Raum aufzubauen? Anne Lemonnier-Lemieux (ENS LSH) geht den Spuren eines neuen deutschen Selbstbewusstseins in der Literatur nach. Norbert Dittmar (Freie Universität Berlin) wirft die Frage auf, ob die Sprachmauer zwischen Ost- und Westsprechern heute noch besteht. Stephan Martens (Université Bordeaux III) untersucht die Entwicklung der Europapolitik und der Außenpolitik des wiedervereinigten Deutschlands. (Ré-)aménager un centre-ville. Dresde, Chemnitz et Magdebourg comme miroirs de l'urbanisme contemporain ? (Chloë Voisin) Dresde, Chemnitz et Magdebourg sont trois villes dont le centre a été en grande partie détruit pendant la Seconde Guerre mondiale, partiellement reconstruit sous la RDA et qui, depuis la Réunification, sont touchées, comme beaucoup de villes d'ex-Allemagne de l'Est, par une crise importante. Elles sont aujourd'hui confrontées à la difficile question du (ré-)aménagement de leur centre : quelle forme lui donner pour redevenir attractives ? Céder à la tendance historicisante pour retrouver le centre-ville disparu ? Rénover les constructions de la période socialiste ? Innover sur le plan architectural comme Hundertwasser à Magdebourg ?

Art & Littérature

Musique et danse : à écouter, regarder, et savourer,  le concert du Festival d'Ambronay "Monteverdi - Piazzolla" (vidéo 1h30) filmé le 3 Octobre 2009. A découvrir  également : Festival Les Suds d'Arles et Rafael Campallo (flamenco).   A l'occasion du trentième anniversaire de la publication de Los mares del sur de Manuel Vázquez Montalbán, nous proposons un dossier avec notamment la republication d'un article du professeur Georges Tyras (Université Stendhal-Grenoble 3) : A la recherche du récit perdu dans les mers du sud...   A l'attention de nos internautes non hispanophones, nous poursuivons la publication des traductions en français des entretiens accordés à La Clé des Langues - Espagnol - par les poètes mexicains. Ce mois-ci, Elsa Cross. The spoken word and the written word in Paul Auster's The Brooklyn Follies. Un article de Catherine Pesso-Miquel. This article analyses the construction of voices in Paul Auster's The Brooklyn Follies, in which the paradoxical relationship between printed signs on a page and phonemes uttered by human bodies is fore-grounded. Auster revels in creating lively dialogues that are carefully inscribed within a particular voice through the use of didascalia, but he also celebrates the physicality and euphony of a narrative voice which navigates between elegiac lyricism and sharp-witted humour. The Brooklyn Follies, like all Auster's books, is a book about books, but this one is also a book about tales and story-telling, about speech and silence, and the very American tradition of tall tales. Le Voyage initiatique à travers The Brooklyn Follies. Article de Jean-François Dreyfus.

Le voyage initiatique qu'accomplit Nathan Glass, le narrateur, et qu'il  nous relate lui-même a posteriori, mime les grands récits épiques. L'histoire de Nathan rappelle ainsi, par certains côtés, celle  d'Enée ou de Dante, même si les temps ne sont décidément  plus à l'épopée. Les Dieux, le Destin et l'idée d'un monde plein ont fait aujourd'hui place à un monde du vide et de l'aléatoire. Le monde n'est plus qu'un « grand trou noir » dans lequel l'Homme cherche désespérément  des réponses aux questions qu'il se pose sans fin sur son statut et son identité d'être humain. Grande est la tentation d'un nihilisme destructeur ...

Le roman syrien au ton féminin Rencontre en langue arabe avec la romancière et journaliste syrienne, Samar Yazbek. Connue pour son audace, Samar Yazbek aborde dans ses romans tous les sujets de la société syrienne. De l'homosexualité féminine à l'histoire politique moderne de la Syrie, aucun tabou n'effraie la jeune romancière ascendante. Intertextualité et création (Mohamed Bakhouch) Pour un poète, la muaradha consiste à composer un poème dans lequel il imite celui d'un autre, en utilisant le même mètre et la même rime. On considère habituellement cet exercice comme étant à la fois, un "hommage délibéré", parce que le fait de prendre une œuvre comme modèle est en soi une forme de reconnaissance de sa grande valeur, et un défi poétique et ce dans la mesure où l'auteur d'une muaradha cherche, par sa démarche même, à rivaliser avec son modèle et à le dépasser. Actes de la Journée d'étude sur l'intertextualité dans le roman contemporain de langue anglaise (Université Lyon 2).

C'est en 1969, une fois l'auteur laissé pour mort par Roland Barthes, que Julia Kristeva inaugura en français le terme d'« intertextualité » pour caractériser cette pluralité sémantique inhérente à tout système textuel, selon laquelle « tout texte se construit comme une mosaïque de citations, tout texte est absorption et transformation d'un autre texte »...

La métrique d'al-Khalil (Georges Bohas) Dans une communication donnée au mois d'octobre 2009 au Laboratoire d'histoire linguistique, Georges Bohas présente pour non spécialistes le fonctionnement ingénieux de la théorie métrique d'al-Khalil ainsi que ses principaux défauts. L'Après-guerre à Milan par Michel Feuillet Professeur des Universités. À l'occasion d'une exposition donnée à l'Université Lyon3 Jean Moulin, Michel Feuillet nous propose un bel aperçu de la production artistique à Milan dans les années qui suivirent la Deuxième Guerre Mondiale. Ce voyage dans une atmosphère surtout picturale nous fera rencontrer de nombreux artistes parmi lesquels Zocchi, Lentini, Monti, Treccani ou encore Reina. De Tom Brown à Harry Potter : pérénité et avatars du roman scolaire britannique. Article de Rose-May Pham Dinh. Les études consacrées à J.K.Rowling soulignent souvent l'inscription des Harry Potter dans la tradition de la "fantasy". L'œuvre relève aussi d'une autre filiation, celle du roman scolaire ("school-story"), genre classique de la littérature de jeunesse britannique, lié à la tradition éducative qui veut que les fils de bonne famille - et plus tard leurs sœurs - soient envoyés dans des internats privés ("public schools"). L'article examine l'historique du genre, sa codification et ses spécificités, avant d'en évoquer les variations liées à l'évolution du système scolaire et de la société - notamment l'éducation des filles - et de s'interroger sur les raisons de son succès.
Pour citer cette ressource :

"Lettre n°16 - novembre 2009", La Clé des Langues [en ligne], Lyon, ENS de LYON/DGESCO (ISSN 2107-7029), novembre 2009. Consulté le 01/10/2020. URL: http://cle.ens-lyon.fr/a-propos/lettre-information/lettre-dinformation-archives-2009/lettre-n-16-novembre-2009