Vous êtes ici : Accueil / À propos / Lettre d'information / Lettre d'information - Archives 2008 / Lettre n°4 - octobre 2008

Lettre n°4 - octobre 2008

Publié par Clifford Armion le 11/04/2008

Chers Cléonautes,

Alors que les bourses du monde entier ont passé leur mois de septembre à jouer au yo-yo, vous serez rassurés d'apprendre que vous avez investi dans une valeur sûre en vous abonnant à cette lettre d'information. En effet, faisant fi des tendances actuelles, le cours de notre petite lettre a bondi de près de 25% depuis sa dernière édition, pointant aujourd'hui à 169 abonnés. Merci à tous ceux qui ont fait circuler cette lettre d'information autour d'eux. Evidemment, les sommets atteints ne sont pas encore vertigineux, mais du côté des visites, on note une progression similaire, avec des journées à plus de 400 visiteurs. Petite clé deviendra grande.

Bonne lecture.

L'équipe de La Clé des langues

Passé & Présent

« Art dégénéré » et « art allemand » : les expositions de Munich en 1937 (Hélène Ivanoff) L'exposition de Munich en 1937 confronta dans une grossière mise en scène l'art nazi aux oeuvres de l'art dit "dégénéré", parmi lesquelles figuraient entre autres les peintures de Die neue Brücke ou du Blaue Reiter et les artistes du Bauhaus. Goebbels était pourtant un fervent admirateur de Munch et de Nolde. Pourquoi ces oeuvres furent-elles condamnées par les nazis ? Comment certaines ont-elles pu être sauvées ? Deux documents d'accompagnement complètent l'article d'Hélène Ivanoff : une description de l'affiche de l'exposition de 1937 et une comparaison de deux oeuvres, l'une "fer de lance" de l'art nazi (Die vier Elemente d'Adolf Ziegler), l'autre reléguée au rang d'art "dégénéré" (Otto Müller). L'hospitalité et les rites alimentaires en milieu monastique (par Claire Fauchon)

L'exemple de la Syrie aux Vème et VIème siècles. L'intérêt suscité par les questions alimentaires et l'histoire de la cuisine, des saveurs et des savoir-faire n'a cessé de croître ces dernières années. Il reflète en partie les préoccupations de nos contemporains qui oscillent entre la « mal-bouffe » et l'ultra technicité culinaire, caractérisée, entre autres, par l'apparition de la science dans nos assiettes (pensons à ce restaurant de cuisine moléculaire sis à Madrid et qui suscite tant de polémiques !). Manières de table dans l'empire ottoman à l'orée du XVIIIe siècle (par Henri Duranton) Extraits du voyage du Sieur Paul Lucas dans le Levant. Paul Lucas est d'abord un commerçant, faisant trafic de pierres précieuses. Pour les besoins de son activité professionnelle il sillonne l'empire ottoman de Constantinople à Tunis, du Caire à Jérusalem, parcourant à maintes reprises la Turquie, l'Asie mineure, l'Egypte, la Palestine, l'actuel Maghreb, sans compter toutes les îles de la Méditerranée, et, à l'occasion, la Perse et l'Arménie. Cuisines et évolution des pratiques alimentaires à Alep en Syrie (par Sophie-Anne Sauvegrain) Dans le cadre des transformations rapides des modes de vie, les modes alimentaires évoluent, à l'image des sociétés. La génération des jeunes est particulièrement sensible à la modernisation véhiculée par la mondialisation. Elle s'adapte et adopte avec rapidité les nouveaux modes de vie ainsi que de nouvelles habitudes alimentaires.

Mujeres sepultadas en el olvido, las guerilleras del 36 Un article de la journaliste et écrivain catalane Carmen Alcade, à lire en ligne ou à télécharger. Les grands courants de la politique étrangère américaine (I) : De l'isolationisme à l'internationalisme (François Devoto) Pendant les premières décennies de l'union, les Etats-Unis mènent une politique d'isolationnisme, qui s'explique par les circonstances de leur indépendance et de leur expansion.  Mais à la fin du XIXème siècle les contradictions inhérentes à l'isolationnisme, couplées aux prolongements logiques du concept de destinée manifeste et de la doctrine Monroe, conduisent les Etats-Unis à se doter eux-mêmes d'un empire colonial. Woodrow Wilson puis Franklin D. Roosevelt, qui engagent les Etats-Unis dans des guerres européennes et favorisent l'émergence d'institutions internationales permanentes, mettent définitivement leur pays sur la voie de l'internationalisme.   Conversion des lieux de culte à Tolède. Deuxième épisode du feuilleton médiéval, proposé par Mathilde Baron, ancienne élève de l'ENS LSH. Ce mois-ci : "La construction de la cathédrale de Tolède et les chantiers de la Reconquête". La regione Emilia-Romagna e l'esempio di Reggio Emilia. Un laboratorio sociale e politico nell'Italia degli anni Sessanta e Settanta L'Emilie-Romagne a été et est pour les historiens un cas d'étude très intéressant pour les dynamiques économiques et politiques qui se sont développées au cours des dernières décennies, si bien que l'on a souvent parlé de modèle émilien et laboratoire politique. (Actes de la journée d'étude internationale, ENS LSH de Lyon, 16 mai 2008) Articles en italien

Art & Littérature

DDR-Autor Ulrich Plenzdorf: die Helden der Neuen Leiden des jungen W. und der Legende von Paul und Paula / Legende vom Glück ohne Ende als Quelle künstlerischer Erneuerung (Belinda Kunz-Burroni) Belinda Kunz-Burroni s'intéresse au scénariste et auteur de la RDA, Ulrich Plenzdorf, disparu l'an dernier, et aux personnages de littérature et de cinéma qui ont fait sa renommée dans les années 70 : Edgar dans Die neuen Leiden des jungen W. et le duo Paul et Paula dans Die Legende von Paul et Paula / Legende vom Glück ohne Ende. Elle montre dans quelle mesure Plenzdorf, en réhabilitant l'individualité, crée un personnage qui diffère du héros positif prôné par le « réalisme socialiste », et invente ainsi un nouveau réalisme. La figure féminine chez Arturo Pérez Reverte (Emmanuelle Zolesio) Emmanuelle Zolesio, doctorante en sociologie, analyse dans son article les figures féminines de trois des romans de l'écrivain espagnol Arturo Pérez Reverte : Le Maître d'escrime, Le Cimetière des bateaux sans nom et La Reine du sud. Baybars, Wâlî Misr (par Georges Bohas)

Ce dossier voudrait amener les professeurs d'arabe à s'intéresser eux aussi à cette sîra. Pour les agrégatifs, il ne dispense évidemment pas de lire au moins le tome 1 et 2 du Roman de Baybars dans la recension damascène et éventuellement les volumes intitulés Les enfances de Baybars et Fleur des truands dans la traduction de la recension d'Alep parue chez Sindbad.

Langue & Langues

Comprendre et enseigner be+ing (Jean-Pierre Gabilan) Dans "Le temps ne fait rien à l'affaire", publié en 2007 dans Les Langues modernes, Jean-Pierre Gabilan proposait une perspective théorique originale sur la valeur et l'emploi du "Présent simple" en anglais et invitait à reconsidérer la façon dont on introduit ce temps dans les manuels d'anglais. L'article se terminait par une invitation à entreprendre un travail similaire sur la conjugaison be+ing. Nous l'avons pris au mot et lui avons demandé d'écrire un article de même facture (approche théorique + perspectives pédagogiques) sur be+ing pour La Clé des langues. Le voici. Les enjeux de la diversité linguistique et l'intérêt de la typologie (Stéphane Robert) Faculté humaine universelle, le langage a cette propriété paradoxale de présenter une grande diversité sous la forme de près de 6000 langues différentes. Dans cette conférence, Stéphane Robert prend le temps d'illustrer plusieurs expressions de cette diversité linguistique avant de montrer l'intérêt de son étude, d'un point de vue historique, cognitif et surtout structurel.
Pour citer cette ressource :

"Lettre n°4 - octobre 2008", La Clé des Langues [en ligne], Lyon, ENS de LYON/DGESCO (ISSN 2107-7029), avril 2008. Consulté le 20/04/2021. URL: http://cle.ens-lyon.fr/a-propos/lettre-information/lettre-dinformation-archives-2008/lettre-n-4-octobre-2008