Vous êtes ici : Accueil / Arts / Cinéma / «La Quiniela» (1960) d'Ana Mariscal

«La Quiniela» (1960) d'Ana Mariscal

Publié par Elodie Pietriga le 27/10/2023

Activer le mode zen

Présentation du film d'Ana Mariscal dans le cadre du Festival Lumière 2023.

La Quiniela d’Ana Mariscal a été projeté le 21 octobre 2023 au cinéma Pathé Bellecour à Lyon dans le cadre du Festival Lumière. L'équipe du festival a présenté rapidement la réalisatrice, puis le film.

Ce texte est une retranscription de cette présentation qui a été, par endroits, modifiée pour l'adapter au format écrit.

 

Affiche du film La Quiniela d'Ana Mariscal.

Affiche du film La Quiniela d'Ana Mariscal.

La Quiniela d’Ana Mariscal est sorti en salles en Espagne en 1960. Ana Mariscal est alors au milieu de sa carrière en tant que réalisatrice. C'était une actrice reconnue qui est devenue réalisatrice en 1953 pour échapper au carcan de la dictature. Elle réalisera une petite dizaine de films, le plus important étant El Camino (1964).

« La quiniela » à l’origine désigne une série de cinq affrontements footballistiques, puis à partir des années 1940 un pari. Le titre n’a donc pas été traduit car il n’y a pas de terme aussi polysémique en français.

À l’époque où Ana Mariscal tourne son film, les paris sont à la mode et la plupart des gens parient sur tout, en particulier sur les résultats des matchs de foot qui commencent à devenir populaires en Espagne. Néanmoins les paris sont plus importants que les équipes de foot. Il faut dire que la dictature franquiste était encore très dure et que la population n’en imaginait pas la fin. Parier était une façon d’espérer des jours meilleurs et éventuellement de gagner un peu d'argent.

Le film raconte l'histoire de Don Cándido, fonctionnaire proche de la retraite, marié et père de famille, qui, incité à parier par un collègue, gagne une somme d'argent conséquente. Le jeu, devient alors pour lui, une véritable obsession.

Ana Mariscal filme ce qui l’entoure, tout ce qui peut témoigner de l'Espagne et de la société des années 1960. À cette époque les autres pays d’Europe font leur révolution culturelle, les nouvelles formes musicales comme le twist, le rock, embarquent la jeunesse au Royaume Uni, en France, etc. Mais cela n’existe pas en Espagne, comme on peut le voir dans le film. Les jeunes vont donc essayer de s’enrichir pour vivre et pour sortir du carcan de la dictature.

Comme l'a dit la critique de cinéma Sonia García López à propos d'Ana Mariscal : « Dans les lacunes de la société, les intermittences et les éventuelles incohérences de sa trajectoire, on peut lire une détermination à défendre des projets qui lui permettaient de construire sa voie en tant que cinéaste. Dans une véritable obsession pour les paris elle voit déjà surtout toute une jeunesse qui doit, qui devrait, et qui va s’épanouir. »

Pour citer cette ressource :

"«La Quiniela» (1960) d'Ana Mariscal", La Clé des Langues [en ligne], Lyon, ENS de LYON/DGESCO (ISSN 2107-7029), octobre 2023. Consulté le 17/06/2024. URL: https://cle.ens-lyon.fr/espagnol/arts/cinema/la-quiniela-1960-dana-mariscal

Festival Lumière 2023

Logo du Festival Lumière 2023

Retrouvez la programmation du Festival Lumière sur leur site officiel.