Vous êtes ici : Accueil / par_theme

Recherche multi-critères

Liste des résultats

Il y a 5 éléments qui correspondent à vos termes de recherche.
Los niños perdidos de Laila Ripoll : la religion sous le franquisme par Adelina Laurence, publié le 24/11/2021
Laila Ripoll, dramaturge reconnue, notamment pour son travail sur le devoir de mémoire, explore une facette peu connue de l’Histoire de l’Espagne au lendemain de la guerre civile : les enfants perdus du franquisme. En s’inspirant du documentaire Els nens perduts del franquisme, elle écrit en 2005 Los niños perdidos. Dans cette pièce, à travers le récit de quatre enfants arrachés aux bras de leurs parents républicains afin d’être rééduqués, elle met en exergue les mauvais traitements dont ils sont victimes, au nom de l’État et de la nation, ainsi que la place de l’Église dans leur éducation, celle-ci étant la colonne vertébrale du nouveau régime.
article.png
"Le crime des crimes" : les mécanismes de la disparition forcée sous la dictature civico-militaire argentine par Amandine Cerutti, publié le 09/05/2016
Tout au long des années de plomb en Argentine (1976-1983), une violence souterraine, clandestine et silencieuse règne dans le pays, par le biais de la généralisation de la « disparition forcée ». Cette méthodologie criminelle se cristallise en une multitude de stratégies mises en œuvre par la junte militaire au pouvoir. Le présent travail s'efforcera de mettre en lumière ces mécanismes silencieux.
article.png
Entrevista a Macarena Gelman par Macarena Gelman, publié le 08/04/2016
Con ocasión de la conmemoración de los 40 años del golpe de estado militar en la Argentina la asociación Sol-Ar (Solidaridad con Argentina) organizó un encuentro con víctimas de la represión. Aprovechamos la ocasión para pedirle una entrevista a Macarena Gelman que muy amablemente accedió. La entrevista tuvo lugar el 4 de abril de 2016 en un bar cerca del IEP de Lyon donde Macarena Gelman había dado una charla.
article.png
Le sort des enfants des opposants sous la dictature en Argentine par Viviane Petit, publié le 23/05/2014
La dictature militaire argentine, de 1976 à 1983, est tristement célèbre pour l’énorme répression qui a été mise en place durant cette période, dans l’objectif d’une « réorganisation nationale » qui ne peut se faire qu’en luttant « contre la subversion ». Des milliers de personnes en ont été les victimes : la torture, les exécutions et les disparitions deviennent quelque chose de quotidien dans le pays. De nombreux centres clandestins de détention et de torture sont ouverts et une grande partie des prisonniers n’en est jamais revenue. Parmi ces personnes, il y avait des femmes avec des enfants ou des femmes enceintes. Cet article, comprenant des témoignages traitant du sujet de ces enfants disparus, détaille le contexte historique.
article.png
Clarté sans repos par Jacques Ancet, publié le 08/12/2007
Clarté sans repos, publié en langue originale en 2004, est l'aboutissement d'une expérience à la fois poétique et existentielle inaugurée dans l'oeuvre d'Antonio Gamoneda, avec Description du mensonge (1975-1976), poursuive en approfondie avec Pierres gravées (1977-1986) puis Livre du froid (1986-1991) (auquel est venu s'adjoindre, en 1998, Froid des limites).
article.png