Vous êtes ici : Accueil / Moteur de recherche

Recherche multi-critères

Liste des résultats

Il y a 20 éléments qui correspondent à vos termes de recherche.
Masterclass de Guillermo del Toro - Festival Lumière 2017 par Guillermo del Toro, Didier Allouch, publié le 06/03/2018
À l'occasion du Festival Lumière de 2017, Guillermo del Toro est venu à Lyon présenter en avant-première son dernier film, The Shape of Water, qui vient de remporter l'Oscar du Meilleur Film. Il a rencontré le journaliste Didier Allouch lors d'une Masterclass donnée à la Comédie Odéon, dans laquelle il évoque l'impact que son éducation catholique a eu sur son art et la relation qu'entretient notre société avec le cinéma et les images. Ce texte est une retranscription éditée de l'entretien.
texte.png conference.png
Festival Lumière 2016 : Masterclass de Walter Hill par Walter Hill, Yves Bongarçon, publié le 13/02/2017
Le 10 octobre 2016, à l'occasion du Festival Lumière, Walter Hill est venu donner une Masterclass à la Comédie Odéon à Lyon. L'entretien mené par Yves Bongarçon est l'occasion de revenir sur le parcours de ce géant du cinéma américain. Producteur, réalisateur et scénariste, il a notamment produit les trois premiers Aliens, et réalisé le film 48 heures, avec Nick Nolte et Eddie Murphy. Ce texte est une transcription de l'entretien entre Walter Hill et Yves Bongarçon. Il a été par endroits modifié pour l'adapter au format écrit. Un enregistrement audio est disponible sur la plateforme Souncloud.
article.png
Hitchcock/Truffaut (2015) Kent Jones par Serge Toubiana, publié le 21/10/2015
A l'occasion du Festival Lumière 2015, Serge Toubiana, directeur de la Cinémathèque française, présente le documentaire Hitchcock/Truffaut qui retrace la rencontre et la collaboration entre les deux cinéastes. Ce texte est une transcription de son intervention.
article.png
Antoine Sire présente L'héritière (William Wyler - 1949) par Antoine Sire, publié le 18/10/2016
Antoine Sire est l'auteur de Hollywood, la Cité des femmes, premier ouvrage à retracer avec précision la trajectoire des femmes qui ont construit le mythe hollywoodien. Il est venu présenter le film L'héritière de William Wyler le 11 octobre 2016 au Comoedia dans le cadre du Festival Lumière et de la rétrospective consacrée aux actrices de l'âge d'or d'Hollywood.
type-video.png article.png
Jerry Schatzberg présente The Panic in Needle Park (Jerry Schatzberg - 1971) par Jerry Schatzberg, publié le 03/11/2016
Jerry Schatzberg est venu le 12 octobre 2016 à Lyon pour présenter son film The Panic in Needle Park dans le cadre du Festival Lumière. Écrit par Joan Didion et John Gregory Dunne (d’après le roman du même nom de James Mill), le film dépeint la descente aux enfers d'Helen, tombée amoureuse de Bobby, un jeune héroïnomane qui l'entraîne dans la dépendance au moment de la grande pénurie d'héroïne qui frappe New York à la fin des années 60.
type-video.png article.png
Martin Scorsese presents Goodfellas (1990) par Martin Scorsese, publié le 05/11/2015
Lorsqu’il découvre le roman Wiseguy de Nicholas Pileggi, Scorsese est séduit. Mais il veut arrêter les films de gangsters. Il en a déjà fait beaucoup. C’est Michael Powell qui le fait changer d’avis : le scénario est drôle et finalement, personne n’a montré à l’écran comment vivent ces truands. Les Affranchis est une sorte de plongée anthropologique documentaire dans le quotidien des malfrats expédiant leurs affaires courantes : boulot, amitié, déjeuners chez leurs mères, sorties au Copacabana, femmes, enfants… A l'occasion de la cérémonie de clôture du Festival Lumière 2015, Martin Scrosese présente l'un de ses films majeurs, Goodfelllas.
type-video.png son.png article.png
An interview with Jerry Schatzberg par Jerry Schatzberg, Clifford Armion, publié le 18/10/2011
Jerry Schatzberg started his career as a photographer and made his debut as a film director with Puzzle of a Downfall Child in 1970. Three years later he won the Cannes Film Festival Grand Prix for Scarecrow with Gene Hackman and Al Pacino. He was invited by the Festival Lumière to present a restored copy of his first film and was kind enough to answer a few questions on his work as a photographer and director.
entretien.png type-video.png texte.png
Martin Parr - Life is a Beach par ENS Lyon La Clé des Langues, publié le 18/09/2012
Dans le cadre de l'exposition Life's a Beach à la Bibliothèque municipale de Lyon et du festival "Rencontres 2012 de la photographie Lyon sur la Méditerranée", Martin Parr s'est rendu à l'ENS à l'invitation de David Gauthier, chargé de Mission Images et responsable des Affaires culturelles de l'école. Nous avons le plaisir de mettre en ligne plusieurs ressources liées à la visite de ce grand photographe britannique.
dossier.png
Regard sur un cliché de Martin Parr, The Great Indoors, 1996 par Maxime Roccisano, publié le 21/09/2012
"Elle nous parle de nous parce que nous avons tous des images déjà faites de plage, vues dans des magazines chez son dentiste, vues à la télé, vues en "vrai". Son côté bizarre, le fond peint et le faux promontoire avec son palmier en plastique (même la lumière fait fausse!), nous interpelle et nous met dans une position d'attente. Que se passe-t-il? Pourquoi est-ce que ces gens regardent tous dans la même direction? Peu importe finalement, ce qui compte, c'est ce que cette image nous fait, individuellement."
article.png
"I’m the antidote to propaganda" : A conversation with Martin Parr par Martin Parr, Marie Gautier, Aurore Fossard, publié le 21/09/2012
"Well I like bright colours. I took the palette that was used for commercial photography, especially in advertising and fashion, and I applied that to the art world because I’m fundamentally trying to create entertainment in my photographs. The idea is to make them bright and colourful but if you want to read a more serious message in the photographs then you can do it as well. But my prime aim is to make accessible entertainment for ‘the masses’. So it’s a serious message disguised as entertainment."
entretien.png texte.png
Reunion / L'ami retrouvé (1989) Jerry Schatzberg par Jerry Schatzberg, publié le 15/11/2013
Jerry Schatzberg started his career as a photographer and made his debut as a film director with Puzzle of a Downfall Child in 1970. Three years later he won the Cannes Film Festival Grand Prix for Scarecrow with Gene Hackman and Al Pacino. He was invited by the Festival Lumière to present Reunion (1989) which was screened in Lyon on 18 october 2013.
article.png
Bertrand Tavernier sur le cinéma américain par Bertrand Tavernier, Clifford Armion, publié le 20/10/2014
Dans le cadre du Festival Lumière 2014, Bertrand Tavernier évoque certaines grandes étapes de l’histoire du cinéma américain depuis les années 20 jusqu’aux années 60. Ancien critique, celui que l’on connait surtout pour ses films (L'Horloger de Saint-Paul, Un Dimanche à la campagne, Dans la brume électrique…) est aussi l’auteur de plusieurs livres sur le cinéma, notamment Amis Américains, un important ouvrage d’entretiens avec les grands auteurs d’Hollywood (Institut Lumière/Actes Sud, 2008).
type-video.png texte.png entretien.png
Rencontre avec Randall Kennedy par Randall Kennedy, Kédem Ferré, publié le 10/01/2014
Harvard Law Professor Randall Kennedy answered Aiguerande 11th graders before a conference at the Hôtel de Région for the Villa Gillet Mode d'Emploi festival, on 24 November 2013 in Lyon, France. The meeting was organised by the Villa Gillet and La Clé des Langues, and was prepared by Kédem Ferré and his students.
entretien.png type-video.png texte.png
La vertu comme horizon: tentation et tentative dans The Faerie Queene (I-III) d’Edmund Spenser par Laetitia Sansonetti, publié le 19/09/2011
Partant de la polysémie du terme tentation, cette étude explore le lien entre tentation et mise à l'épreuve à travers une analyse comparée des différentes scènes de tentation dans les trois premiers livres de The Faerie Queene (1590), afin de mettre en lumière la relation entre séduction et tentative chez Spenser. Il ressort de cette analyse que la victoire sur la tentation, jamais définitive, repousse toujours plus loin l'horizon de la vertu, ce qui en fait un ressort de la narration et induit une structure « révisionnaire » (selon le terme de Harry Berger) dans laquelle, à l'instar des interprétations typologiques des Écritures, l'après vient jeter une lumière rétrospective sur l'avant.
article.png
Krishnendu Ray: Taste, Toil and Ethnicity par Krishnendu Ray, publié le 04/12/2015
En partenariat avec les départements de Food Studies de la New School et de New York University, le Festival Mode d'Emploi 2015 propose une réflexion sur les migrations du goût. Diplômé de sciences politiques et de sociologie, Krishnendu Ray est professeur de Food Studies et à la tête du Department of Nutrition, Food Studies, and Public Health à l’Université de New York. À travers ses différents ouvrages, il s’intéresse à la façon dont les immigrés combinent leur culture alimentaire à leur nouveau mode de vie.
article.png
Under the Skin (Jonathan Glazer - 2013) par Lionel Gerin, publié le 03/06/2015
Quel est cette lumière inaugurale? Un début (naissance)? Une fin (Near Death Experience)? Quel est cette langue? Inhumaine? Préhumaine? C'est peu dire que les premiers instants d'Under the Skin sont étranges et immédiatement prenants. Quelque chose se passe, sur l'écran. Une vingtaine de minutes mutiques, répétitives, hypnotiques, comme l'est en définitive tout le film.L'argument semble mince: des extra-terrestres sont en chasse. Le gibier? les hommes. L'appât? une créature. Scarlett Johansson, brune pour l'occasion. Le film est dérive, divagation, traque, ballet.
type-video.png article.png
L’envers du Rêve Américain à travers « La Littérature » par Morgane Jourdren , publié le 26/03/2010
Toutes les versions du Rêve américain constituent la trame d'un discours que l'Amérique n'a jamais cessé de se tenir et de tenir sur elle-même. Ce Rêve d'une terre de tous les possibles, d'une terre idyllique, ancré dans l'inconscient collectif, c'est tout d'abord la presse qui le remet en question, à l'époque du muckraking notamment. Toute une génération de journalistes et d'écrivains met ainsi en lumière l'envers d'un rêve américain que les images de photographes et de cinéastes engagés ne démentiront pas.
article.png
12 Angry Men / Douze hommes en colère (Sidney Lumet - 1957) par Lionel Gerin, publié le 25/11/2016
En 1957 sort 12 Angry Men, premier film de Sidney Lumet, qui connait un succès commercial très modeste, mais remporte l'Ours d'or au festival de Berlin, le prix spécial à Locarno, est nommé aux Oscars, et voit Henri Fonda remporter le prix du meilleur acteur aux British Awards. Il s'agit d'un "film de procès", genre qui a donné de grands classiques, de The Paradine case (Le procès Paradine, 1947) d'Alfred Hitchcock, à Anatomy of a Murder (Autopsie d'un meurtre, 1959) d'Otto Preminger, en passant par Witness for the Prosecution (Témoin à charge, 1957) de Billy Wilder. Mais alors que tous ces films se concentrent sur les débats, le défilé des témoins et les plaidoiries, jusqu'au suspense du verdict, 12 Angry Men se déroule entièrement en salle de délibération. C'est donc un huis clos, pari de mise en scène intéressant.
type-video.png article.png
Before the Flood: A National Geographic Documentary (2016) par Marion Coste, publié le 04/11/2016
L'acteur Leonardo DiCaprio mène depuis de nombreuses années une campagne de sensibilisation sur les questions de développement durable et de réchauffement climatique. Il a été nommé en septembre 2014 messager de la paix par l'ONU, avec pour comme priorité la lutte contre le réchauffement climatique. Le documentaire Before the Flood, qu'il a produit, met en lumière l'impact de l'activité humaine sur la planète. Le film dénonce les vastes campagnes de désinformation menées aux Etats-Unis qui naissent de la collusion entre certains hommes politiques et les industries du charbon et du pétrole, afin de protéger leurs intérêts économiques et politiques.
type-video.png article.png
Régénération urbaine et événements festifs à Glasgow par Fabien Jeannier , publié le 10/09/2008
Glasgow est parvenue, au cours des 25 dernières années à radicalement modifier son image en organisant des événements festifs d'ampleur nationale ou internationale. Le recours aux arts et à la culture lui a permis de s'adapter aux mutations de l'économie globale et de procéder à la requalification de nombreuses friches industrielles. Le prochain événément d'importance sera l'organisation des Jeux du Commonwealth en 2014. Cet article propose de mettre en lumière les problématiques de la métamorphose de la ville et d'analyser dans quelle mesure les Jeux du Commonwealth s'intègrent dans la stratégie globale de régénération de la ville.
article.png