Vous êtes ici : Accueil / par_theme

Recherche multi-critères

Liste des résultats

Il y a 9 éléments qui correspondent à vos termes de recherche.
Angélica Liddell : Le Cycle des résurrections par Marie Du Crest, publié le 12/12/2014
Présentation d'une trilogie d'Angélica Liddell.
article.png
Angélica Liddell : You are my destiny par Marie Du Crest, publié le 11/12/2014
Présentation de la pièce d'Angélica Liddell, adaptation contemporaine du Viol de Lucrèce.
article.png
Ricardo: un personaje barroco en el teatro de Angélica Liddell par Daniel MacAyza Montes, publié le 15/01/2014
"El año de Ricardo" es, sin duda, una de las primeras obras que despertó en la crítica y en el mundo universitario el repentino y fuerte interés por Angélica Liddell. Sin embargo, es necesario señalar que la artista empezó su trabajo dramático hace ya 20 años. Al ver esta obra nos encontramos en la embarazosa situación de no poder definirla. Se puede leer fácilmente, en la prensa o en internet, que se trata de una obra que tiene como eje central la crítica contra el Estado, la irresponsabilidad del poder y la falsa democracia y se comprende bastante rápido que la obra tiene una relación directa (que no es tan directa) con el Richard III de Shakespeare.
article.png
Angélica Liddell par Marie Du Crest, publié le 15/01/2014
Née en 1966 en Espagne, Angélica Liddell depuis son enfance est habitée par des personnages, des dialogues. Plutôt que de s’engager dans un apprentissage conventionnel du théâtre, elle se construit dans les rencontres. La vie et le théâtre ne font qu’un. Elle écrit, elle met en scène, elle est sur le plateau : elle se mutile, boit de l’alcool, elle dit toutes les horreurs des êtres et du monde.
dossier.png
Ping Pang Qiu d'Angélica Liddell par Marie Du Crest, publié le 15/01/2014
Angélica Liddell dans ce texte politique et poétique travaille sur le foisonnement des genres : le théâtre, le théâtre dans le théâtre, l’autobiographie, l’interrogatoire, l’entretien, la comédie musicale, l’opéra. Les langues aussi se multiplient, l’espagnol traduit ici en français, l’italien et le mandarin. La souffrance de la Chine ne peut sans doute être dite qu’à travers ces échanges rapides comme ceux de deux joueurs de ping-pong véloces.
article.png
Et les poissons partirent combattre les hommes d'Angélica Liddell par Marie Du Crest, publié le 28/02/2014
Présentation de la pièce d'Angélica Liddell qui évoque les Africains qui cherchent à traverser la Méditerranée pour aller en Espagne, au péril de leur vie.
article.png
Maldito sea el hombre que confía en el hombre d'Angélica Liddell par Marie Du Crest, publié le 15/01/2014
En 2011, Maldito sea el hombra que confía en el hombre : un projet d’alphabétisation, après le choc que représenta La casa de la fuerza, bouleversa à son tour le festival d’Avignon. Spectacle de plus de trois heures, avec ses petites filles en robe dorée arpentant le théâtre du monde dans u décor d’arbres en carton et d’animaux empaillés. D’une certaine façon, Liddell revint au commencement de tout : premier volet de la trilogie chinoise et surtout chant rageur de l’enfance perdue, bafouée...
article.png
Tout le ciel au-dessus de la terre d'Angélica Liddell par Marie Du Crest, publié le 15/01/2014
Présentation de la pièce de la dramaturge Angélica Liddell.
article.png
Belgrade d'Angélica Liddell par Marie Du Crest, publié le 28/07/2015
Il s'agit d'une présentation du livre d'Angélica Liddell intitulé Belgrade et d'une représentation théâtrale inspirée de ce texte ainsi que d'autres textes d'autres écrivains sur le même thème.
article.png