Vous êtes ici : Accueil / Civilisation / XXe - XXIe / Seconde guerre mondiale / Autarcie et ouverture : les politiques culturelles du fascisme à l’étranger

Autarcie et ouverture : les politiques culturelles du fascisme à l’étranger

Par Caroline Pane : Docteure en histoire contemporaine, enseignante d’italien - laboratoire TELEMMe, Aix Marseille Univ, CNRS
Publié par Alison Carton-Kozak le 17/06/2021
Cette intervention propose une analyse réflexive sur les politiques culturelles du régime de Mussolini à l’étranger. Partant de la problématique « autarcie et ouverture », elle s’interroge sur la nature du fascisme et sur sa volonté d’extension et d’exportation en terre étrangère.

Dessin de la Casa d’Italia de Marseille, Sud Magazine, n°132, novembre 1935, p. 46-47.

audio_chapitre

audio_chapitre  
Introduction 00:00
1. La naissance du fascisme à l’étranger 04:07
2. Les Case d’Italia : « temples de la liturgie fasciste » 26:34
3. Les relations culturelles internationales de l’Italie fasciste 01:01:40
Conclusion 01:15:39

 

Télécharger le document d'accompagnement du podcast en PDF (illustrations, citations et références).

 

Pour citer cette ressource :

Caroline Pane, "Autarcie et ouverture : les politiques culturelles du fascisme à l’étranger", La Clé des Langues [en ligne], Lyon, ENS de LYON/DGESCO (ISSN 2107-7029), juin 2021. Consulté le 18/09/2021. URL: http://cle.ens-lyon.fr/italien/civilisation/xxe-xxie/seconde-guerre-mondiale/autarcie-et-ouverture-les-politiques-culturelles-du-fascisme-a-l-etranger