Vous êtes ici : Accueil / Civilisation / Moyen-âge / Renaissance / Réflexions sur la légende noire italienne : le Mezzogiorno sous domination étrangère (XV° siècle)

Réflexions sur la légende noire italienne : le Mezzogiorno sous domination étrangère (XV° siècle)

Par Roxane Chilà
Publié par Damien Prévost le 10/01/2014
Cette intervention fait le compte-rendu de difficultés méthodologiques dans le cadre de la préparation d'une thèse d'histoire médiévale portant sur la cour de Naples au milieu du XVe siècle. Il s'agit de la difficulté à situer ce travail par rapport à une une tradition historiographique particulière à l'Italie, la légende noire de la présence espagnole à l'époque moderne. Pour Roxane Chilà, l'objet de cette thèse, la période de la première implantation dans la péninsule des Trastamare, suite à la conquête du royaume de Naples par Alphonse le Magnanime en 1442, n'est généralement pas intégrée à ce lieu commun de l'histoire italienne, dont la force d'attraction n'a cependant cessé de la préoccuper, et même de l'induire en erreur. En cherchant dans la tradition historiographique moderne et contemporaine des points de repères pour mettre en perspective l'histoire du Mezzogiorno médiéval, elle a longtemps négligé d'examiner la période antérieure au XVe siècle. Maintenant que cette erreur est réparée, Roxane Chilà est désormais d'une grande prudence avec cette tradition historiographique protéiforme et parfois contradictoire, qui constituerait d'ailleurs un passionnant objet d'étude.
Pour citer cette ressource :

Roxane Chilà, "Réflexions sur la légende noire italienne : le Mezzogiorno sous domination étrangère (XV° siècle)", La Clé des Langues [en ligne], Lyon, ENS de LYON/DGESCO (ISSN 2107-7029), janvier 2014. Consulté le 18/10/2018. URL: http://cle.ens-lyon.fr/italien/civilisation/moyen-age-renaissance/reflexions-sur-la-legende-noire-italienne-le-mezzogiorno-sous-domination-etrangere-xv-siecle