Vous êtes ici : Accueil / Arts et sciences / Cinéma et arts visuels / Arts plastiques / Des graffiti du Caire janvier 2011- mars 2013

Des graffiti du Caire janvier 2011- mars 2013

Par Jacqueline Jondot : Professeur - Université de Toulouse Le Mirail
Publié par Narimane Abd Alrahman le 03/11/2014
Lors de plusieurs séjours au Caire entre janvier 2011 et février 2012, J. Jondot a pu constater l’apparition de graffiti et peintures murales sur les murs du Caire. Qu’il s’agisse d’une expression spontanée ou de commande, on a pu noter, dans les premiers temps, un certain nombre de points communs. Je me propose de montrer, à partir de deux sites (le mur de l’Université américaine près de la place Tahrir et l’école des Beaux-arts à Zamalek) comment certains motifs issus des révoltes de Urabi et Zaghloul ont été réinterprétés alors qu’apparaissait une « nouvelle langue » (issue des nouveaux moyens de communication), construisant une image idéale d’une nouvelle Egypte. L'auteur entend étudier l’évolution de quelques motifs (la khamsa ou la figure du martyr) sur une période allant des premiers jours de la Révolution à maintenant, et se propose donc de montrer des rapprochements surprenants à travers les époques et les cultures.
Pour citer cette ressource :

Jacqueline Jondot, "Des graffiti du Caire janvier 2011- mars 2013", La Clé des Langues [en ligne], Lyon, ENS de LYON/DGESCO (ISSN 2107-7029), novembre 2014. Consulté le 15/12/2019. URL: http://cle.ens-lyon.fr/arabe/arts/arts-plastiques/arts-plastiques/des-graffiti-du-caire-janvier-2011-mars-2013