Vous êtes ici : Accueil / Se former / Workbook et précis / Précis de grammaire / Les suites V1 V2 et les opérateurs Ø, to et –ing : Comment relier deux verbes qui se suivent dans un énoncé ? (Partie 2)

Les suites V1 V2 et les opérateurs Ø, to et –ing : Comment relier deux verbes qui se suivent dans un énoncé ? (Partie 2)

Publié par Clifford Armion le 20/04/2012
Cette partie du précis de grammaire anglaise aide à répondre à plusieurs questions : quand un verbe en suit un autre dans l’énoncé, sous quelle forme se présente-t-il ? Comment est-il relié au verbe qui le précède ? Suite de la première partie.

Revenir à la première partie de ce chapitre (introduction et description des opérateurs)

V1 Ø V2 ou V1 V2-ing?

Quelques verbes V1 entrent dans ces deux schémas de fonctionnement : hear, listen, notice, see, watch

Voici les deux constructions possibles à la voix « active » :

(sujet 1 + V1 + sujet 2 + Ø + V2) ou (sujet 1 + V1 + sujet 2 +V2-ing)

V1 : hear

(sujet 1 + V1 + sujet 2 + Ø + V2)

a. She was asleep before he left the room. She didn't hear the door close.
(Elle s’est endormie avant qu’il ne quitte la pièce. Elle n’a pas entendu la porte se refermer.)

(sujet 1 + V1 + sujet 2 +V2- ing)

b. I saw Gilbert last night. I thought he had a nice voice. I heard him talking to the children.
(J’ai vu Gilbert hier soir. J’ai trouvé qu’il avait une belle voix. Je l’ai entendu parler aux enfants.)

c. She began to listen, and a few moments later, punctually as always, she heard the tyres on the gravel, and the car door slamming, the footsteps passing the window, the key turning in the lock.
(Elle se mit à écouter et quelques instants plus tard, aussi ponctuellement que d’habitude, elle a entendu les pneus sur le gravier, la portière claquer, le bruit des pas passant  devant la fenêtre, et la clé tourner dans la serrure.)

V1 Ø V2 ou V1 V2-ing ? Les raisons du choix

Chaque fois que V2-ing est employé c’est pour signaler que le V2 n’est plus une réelle nouveauté, qu’il n’est pas l’information principale.
Dans les exemples ci-dessus :

b. I heard him talking to the children.

est prononcé pour justifier la phrase d’avant : he had a nice voice. On ne peut dire cela que parce qu’avant, on l’a entendu parler aux enfants. On ne peut pas dire ici : I heard him talk to the children.

c. La femme qui entend les pneus sur le gravier, la portière claquer, les pas devant la fenêtre, la clé tourner dans la serrure, sait à l’avance ce qu’elle va entendre : elle guette ces bruits - She began to listen - qui annoncent le retour de son mari. Donc, aucun de ces bruits n’est nouveau ou inattendu. Il est obligatoire dans ce cas d’avoir V2-ing.

a. She did not hear the front door Ø close.

Le but de cet énoncé est d’annoncer ce que la personne n’a pas entendu : la fermeture de la porte. Rien dans le contexte qui précède n’a évoqué cette fermeture de porte. Seul Ø V2 est possible dans ce cas.

Ces explications permettent de comprendre le choix effectué dans les énoncés avec see et watch.

V1 : see, watch

(sujet 1 + V1 + sujet 2 + Ø + V2)

Come and see the world grow smaller.
(Venez voir le monde rétrécir.)

Open an account with Robeco bank and watch your money grow into wealth.
(Ouvrez un compte à la banque Robeco et vous verrez votre argent faire des petits.)

(sujet 1 + V1 + sujet 2 +V2- ing)

I should have been more careful you know. But I did not see it coming.
(J’aurais dû être plus prudent tu sais. Mais je n’ai rien vu venir.)

He didn't know many birds by their songs. He had never had the patience to stand with binoculars and watch a bird singing.
(Il ne reconnaissait pas beaucoup d’oiseaux à leurs chants. Il n’avait jamais eu la patience de prendre des jumelles et d’observer un oiseau qui chantait.)

A la voix “passive” les V1 hear, listen, notice, see, watch ont le fonctionnement suivant:

(sujet 1 be + V1 participe passé to V2) ou (sujet 1 be + V1 participe passé V2-ing)

It is reported that a man was seen to leave the station shortly before the blast.
(On rapporte qu’on a vu un homme sortir de la gare peu de temps avant l’explosion.)

In the film, she is heard to suggest that the prime minister sees the Queen as a mother figure.
(Dans le film on l’entend dire que le premier ministre voit la reine comme sa mère.)

I can assure you that the supect was seen leaving the station shortly after the blast.
(je peux vous assurer que le suspect a été vu alors qu’il sortait de la gare peu de temps après l’explosion.)

Le recours à V2-ing tient au fait qu’il s’agit ici de revenir sur des choses déjà énoncées.

V1 to V2 ou V1 V2-ing?

Deux schémas possibles :

(sujet 1 + V1 + to + V2) ou (sujet 1 + V1 + V2-ing) 

Un certain nombre de verbes peuvent être suivis soit de to V2 soit de V2-ing.
Exemples : begin ; forget ; go + on ; hate ; like ; love ; remember ; start ; try ; want

V1 to V2 ou V1 V2-ing : les raisons du choix

-avec to V2, le V2 est porteur d’une information. Le V1 et le V2 sont sur le même plan.
-avec V2-ing, le V2 est dominé par le V1 car -ing signale que son contenu est dépassé, déjà identifié. Voici quelques exemples :

V1 : go (on)

He changed the subject and he went on to tell me about a friend of his who lived in Middlesbrough.
(Il a changé de sujet et a enchaîné en  me parlant d’un ami à lui qui vivait à Middlesbrough.)

La conversation se poursuit mais sur un sujet différent : to V2

It was already dark outside but they went on talking about the good old days.
(Il faisait déjà noir dehors mais ils ont continué de parler des bons vieux jours.)

La conversation se poursuit en gardant le même sujet : V2-ing

V1 : remember

And remember to take your tablets every evening.
(Et n’oublie pas de prendre tes cachets tous les soirs.)

- remember + to : ne pas oublier de…

He does not remember taking his tablets, but I know he did.
(Il ne se souvient pas d’avoir pris ses médicaments mais je sais qu’il les a pris.)

- remember + -ing : se souvenir de … - le V2 évoque une chose faite antérieurement

V1 : regret

I regret to inform you that your application has been rejected.
(Je suis au regret de vous informer que votre demande a été rejetée.)

- regret + to : annonce d’une chose

I sincerely regret being rude to Carla.
(Je regrette sincèrement d’avoir été grossier avec Carla.)

- regret + ing : le V2-ing est une chose qui a été faite avant

V1 : try

He fell and tried to get back to his feet but he was too tired.
(Il est tombé et a essayé de se remettre debout mais il était trop fatigué.)

They decided to go fishing. They tried bringing the children but they were too restless and they went back home.
(Ils ont décidé d’aller à la pêche. Ils ont emmené les enfants, pour voir, mais ils étaient trop agités et ils sont rentrés à la maison.)

try + to : il s’agit de faire une tentative – mais elle n’aboutit pas.

try + -ing : le sujet expérimente une chose : cette chose a bien lieu – ici on a bien emmené les enfants. Il n’y a aucune idée d’obstacle avec try + -ing.

V1 : start

We wanted to spend the afternoon on the beach but it started to rain and we had to go back home.
(Nous voulions passer l’après-midi à la plage mais il s’est mis à pleuvoir et nous avons dû rentrer.)

start + to : on présente le V2

Start a subscription to the Economist and receive 3 additional issues
YES I want to start receiving the Economist  for :
• 6 months • 12 months

(Abonnez-vous à The Economist et recevez 3 numéros gratuits.
OUI je veux commencer à recevoir The Economist pour une durée de :
6 mois – 12 mois)

start + -ing : le contexte a déjà évoqué le V2 – ici : un abonnement au magazine.
Ce qui importe, c’est le V1 : démarrer.

V1 : like / love

On présente souvent le verbe like ou love comme ne fonctionnant qu’avec V2-ing. Il n’en est rien. Like fonctionne aussi bien avec to qu’avec -ing. Cela dépend du poids que l’énonciateur veut faire porter au V2. Si le but de l’énoncé est de présenter une chose et dans le même temps dire qu’on aime faire cette chose, c’est to V2 qui s’impose. Si le V2 est une chose qui n’est plus une surprise, et que l’on veut surtout dire qu’on aime (bien) cette chose, alors c’est like qui domine et V2-ing qui est employé.

I like to write correct postal addresses on my letters and so I usually check postcodes.
(J’aime écrire les adresses sur mes lettres de façon correcte et j’ai pour habitude de vérifier les codes postaux.

- like + to : l’énonciateur annonce ce dont il est coutumier – et cela lui plaît de le faire.

“I'm going tot Epsom for the races.”
“So it is. I wish I were going with you. I love betting on horses.”

(« Je vais à Epsom, pour les courses. »
« C’est vrai ! Si seulement je pouvais y aller avec vous. Jouer aux course, j’adore. »)

love + -ing : l’énonciateur revient sur le fait de parier qui a été évoqué dans la conversation uniquement pour expliquer "I wish I were going with you." Comme le montre la traduction, c’est love qui domine.

V1 : want

Want pose des problèmes aux francophones qui l’utilisent comme 'vouloir' en français.
Want fonctionne sur les schémas suivants :

(sujet 1 + V1 + to + V2)

Peter wants to go out. 
(Peter veut sortir.)

Peter does not want to go out.
(Peter ne veut pas sortir.)

(sujet 1 + V1 + sujet 2 + to + V2)

Peter wants his sister to go out.
(Peter veut que sa sœur sorte.)
Peter does not want his sister to go out.
(Peter ne veut pas que sa soeur sorte.)

Remarques pour les professeurs

Want fonctionne aussi selon le schéma suivant :

- avec -ing

(sujet 1 + V1 + sujet 2 + V2-ing)

Ex :
Don't muddle with the sleeping stuff more than you can help. We don't want him dropping off after every meal and then sitting up all night full of tonic.

Le plus important au lycée est une bonne maîtrise de want avec to.

Le cas de have

Have entre dans les trois schémas de fonctionnement possibles :
have Ø V2, have to V2, have V2-ing

La réelle difficulté réside entre : have Ø V2 et have V2-ing

have to V2

I have to tell you something.
(J’ai quelque chose à te dire / Il faut que je te dise quelque chose.)

I do not have to tell you anything.
(Je n’ai pas à te dire quoi que ce soit.)

have Ø V2

(voir « verbes causatifs »)

Why don't you call Jim and have him fix it?
(Et si tu appelais Jim pour qu’il le répare ?)

have V2-ing

"Bloody hell fire! "
"Peter! Language! I won't have you swearing in this house!"

(« Bordel !! »
« Peter ! Surveille ton vocabulaire. Je ne te laisserai pas jurer dans cette maison ! »)

have + -ing : à cause de « Bloody hell fire ! » le fait de jurer est une reprise et non une nouveauté dans l’énoncé. 

Le rôle de to

Outre son emploi dans les suites V1 to V2, to est aussi employé dans les cas tels que les suivants :

He stopped in front of me to light a cigarette.
(Il s’est arrêté devant moi pour allumer une cigarette.)

La question qui porterait sur light a cigarette interroge sur le but visé par le sujet grammatical. Cette question est la suivante :

What did he stop in front me for?

Le for présent dans la question ne figure pas dans les énoncés de départ. L'idée de but, d'intention, est véhiculée par for qui est en fait tronqué, ce qui n'a pas toujours été le cas en anglais. On aurait dit avant :

He stopped for to light…

Quand on parle aujourd'hui de to de "but" ou de "visée" on analyse en fait le for qui est sous-entendu et qui ré-apparaît dans la question.
On trouve aussi :

He opened the door for the dog to come in
(Il a ouvert la porte pour que le chien entre.)

Le rôle de to est le suivant :

Il signale qu’un sujet et un verbe (ou groupe verbal) sont mis en relation. Quand il y a to dans un énoncé, il y a forcément un sujet quelque part sur sa gauche. Ce sujet est soit présent, soit sous-entendu :

Peter wants to go : sujet de go : Peter
Peter wants Mary to go : sujet de go : Mary

To learn English is easy : sujet de learn English : anyone – non mentionné car énoncé généralisant.

There are plants to water (Il y a des plantes à arroser.)
sujet de water : anyone – non mentionné car on ne vise personne en particulier – mais on attend que cela soit fait par quelqu’un.

There are plants for you to water – sujet de water : you  =  tu as des plantes à arroser

Le cas des verbes V1 tels que suggest, recommend, insist etc. : V1 Ø V2

The doctor recommends that Mary be very careful.
(Le docteur recommande que Mary soit très prudente.)

I suggest he see them now and warn them.
(Je suggère qu’il les voie maintenant et qu’il les prévienne.)

They insist he take the luggage at the hotel.
(Ils insistent pour qu’il prenne les bagages à l’hôtel.)

Bien que le sujet des V2 soit la 3ème personne du singulier, aucun des V2 ne prend le -s attendu. Pourquoi ? En anglais comme en français, des verbes tels que suggest (suggérer), recommend (recommander) insist (insister pour que...) indiquent un souhait mais ne disent pas que les choses existent. Dans ce cas, la langue anglaise a recours au verbe à l’infinitif, et le français au subjonctif :

Le même principe s’applique avec le négateur not :

I suggest he not go there alone.
(Je suggère qu’il n’y aille pas seul.)

 

Pour citer cette ressource :

"Les suites V1 V2 et les opérateurs Ø, to et –ing : Comment relier deux verbes qui se suivent dans un énoncé ? (Partie 2)", La Clé des Langues [en ligne], Lyon, ENS de LYON/DGESCO (ISSN 2107-7029), avril 2012. Consulté le 29/05/2020. URL: http://cle.ens-lyon.fr/anglais/se-former/les-precis-et-le-workbook/precis-de-grammaire/les-suites-v1-v2-et-les-operateurs-o-to-et-ing-comment-relier-deux-verbes-qui-se-suivent-dans-un-enonce-partie-2-