Vous êtes ici : Accueil / Civilisation / Domaine américain / Problématiques contemporaines / Culture du marché, culture du capitalisme, culture étatsunienne ?

Culture du marché, culture du capitalisme, culture étatsunienne ?

Par Pierre Gervais : Maître de conférences - Université Paris 8-Saint-Denis
Publié par Clifford Armion le 18/06/2007
Spécialiste de l'histoire économique, Pierre Gervais focalise son intervention sur la distinction entre capitalisme, économie marchande et économie de marché. D'une part, l'économie de marché américaine contemporaine ne peut être assimilée à l'économie marchande de l'époque coloniale, d'autre part, la liberté économique qui s'est développée aux Etats-Unis ne recouvre pas la même réalité que ce que nous nommons capitalisme en Europe.

Spécialiste de l'histoire économique également, Pierre Gervais focalise son intervention sur la distinction entre capitalisme, économie marchande et économie de marché. D'une part, l'économie de marché américaine contemporaine ne peut être assimilée à l'économie marchande de l'époque coloniale, d'autre part, la liberté économique qui s'est développée aux Etats-Unis ne recouvre pas la même réalité que ce que nous nommons capitalisme en Europe.

Tout comme Jean Heffer, Pierre Gervais commence par nous mettre en garde contre un emploi abusif du terme « capitalisme », qui n'est généralement pas utilisé aux Etats-Unis, où l'on parle plutôt de « free market ». Cette notion de liberté économique recouvre une réalité historico-politique complexe autour de laquelle le débat historiographique a pu être vif, la question étant de savoir quand et comment les mécanismes de mise en place d'une économie de marché étaient apparus. Un consensus se dégage aujourd'hui sur ce point pour dire qu'entre 1650 et 1800 le marché progresse dans les cœurs et sur le terrain et finit par entièrement conquérir les deux entre 1750-80 et 1820-40. Pierre Gervais s'interroge ensuite sur les formes de l'échange marchand sur cette période pour montrer à quel point l'économie marchande de 1700 ou 1800 est loin de l'économie capitaliste industrielle actuelle. La confusion fréquente entre économie marchande et économie de marché est due à un discours qui s'est construit à partir de la fin du 19e siècle. Malgré la méfiance initialement exprimée par Jefferson à l'égard des opérations du marché, à partir du 19e siècle, le discours politique américain a commencé à se restructurer pour aboutir à une vision du pays comme terre de la libre concurrence et de la libre entreprise. Le rôle essentiel de la libre entreprise dans le modèle américain actuel « est donc un artefact historique récent et ne reflète nullement quelque invariant supposé d'une également hypothétique culture américaine' ».

Vous pouvez également retrouver le texte de la conférence sur le site de l'Atelier Amérique du Nord.

Pour aller plus loin :

Quelques sites sur Frederick Jackson Turner et sa thèse de la frontière

 
Pour citer cette ressource :

Pierre Gervais, "Culture du marché, culture du capitalisme, culture étatsunienne ?", La Clé des Langues [en ligne], Lyon, ENS de LYON/DGESCO (ISSN 2107-7029), juin 2007. Consulté le 15/12/2018. URL: http://cle.ens-lyon.fr/anglais/civilisation/domaine-americain/problematiques-contemporaines/culture-du-marche-culture-du-capitalisme-culture-etatsunienne-