Vous êtes ici : Accueil / À propos / Lettre d'information / Lettre d'information - Archives 2013 / Lettre n°60 - novembre 2013

Lettre n°60 - novembre 2013

Publié par Clifford Armion le 12/05/2013


« Seule l'explosion intérieure permet de briller. »
Paulo Coelho


Chers collègues,
Ce soir aura lieu en Angleterre la traditionnelle Bonfire Night, une fête populaire qui commémore la tentative d’assassinat manquée du roi Jacques I par Guy Fawkes et ses complices en 1605. A cette occasion, une page de La Clé des langues évoque l’histoire de cette fête et fait le point des ressources disponibles sur le web autour de la Conspiration des poudres (Gunpowder plot).
Au-delà de cette actualité festive, vous trouverez parmi nos nouvelles publications une conférence sur l’écriture de l’histoire coloniale algérienne, un article sur Stephan Hermlin, les travaux des jeunes hispanistes de l’ENS de Lyon, une série de communications sur Dante et une banque de chansons populaires anglaises de la Grande Guerre accompagnées des commentaires éclairés de John Mullen.

Bonne lecture,
– L'équipe éditoriale

Passé & Présent


ESPAGNOL (OJAL) - Compte-rendu du colloque "Gare de France"
"Les 17 et 18 octobre 2013 a eu lieu à l’École Normale Supérieure de Lyon un colloque international intitulé « Gare de France : lire le journalisme littéraire entre la France et la Catalogne », organisé parEster Pino Estivill et Antoni Martí Monterde. Au rythme d’un dynamique va-et-vient entre Paris et Barcelone, les notions de journaliste et d’écrivain ont été interrogées suivant des approches très variées, allant de l’écriture du moi au journalisme culturel, en passant par l’analyse de la figure du lecteur de presse". Marine Knoll, Marie Dupont et Adrian Guyot (ENS de Lyon)
ANGLAIS - Les tubes de la Grande Guerre en Angleterre
La vie des Britanniques il y a un siècle était souvent très dure. Un quart des Londoniens morts en 1900 furent enterrés dans la fosse commune, leurs familles n’ayant pas de quoi payer le plus simple des enterrements. Les couches populaires connaissaient souvent la malnutrition voire la faim. Le chômage était un danger permanent, et n’était pas indemnisé pour la majorité de la population. La semaine de travail était généralement de 54 heures, mais souvent bien plus longue. Comme à toute époque, le divertissement, et spécialement la musique, était très important pour toutes les classes sociales. Les couches privilégiées organisaient des concerts chez elles, aidées par leurs domestiques, ou allaient dans les salons de danse. La classe ouvrière rejoignait des fanfares ou des chorales, mais surtout allait au music-hall...
ANGLAIS - Guy Fawkes Day - 5 November
Un petit historique de cette fête anglaise et une sitographie pour les enseignants.
Guy Fawkes was part of the group of English Catholics who fomented the so-called Gunpowder Plot in 1605. Their plan was to blow up the House of Lords on the day King James I would attend the State Opening of England's Parliament (on 5 November 1605). The plot was revealed by an anonymous letter and most of the conspirators were arrested, including Fawkes who was discovered during a search of the House of Lords on the eve of the assassination attempt: he was guarding the 36 barrels of gunpowder...

ARABE -
Ecrire l'histoire de l'Algérie : continuités du temps long et ruptures de la période coloniale.
G. Meynier et A. Nouschi

II - Ruptures de la période coloniale :
A. Noushi.

Après La continuité des temps longs dont nous a parlé G. Meynier,  André Noushi va évoquer les impacts culturels, historiques et économiques qu'a eu le système colonial français sur la société algérienne ainsi que les fractures qui en ont découlé.

Il nous montrera que ces ruptures liées au fait coloniale, loin de se cantonner à l'Algérie, atteindront les deux rives de la méditerranée et affecteront durablement les relations entre les deux peuples, français et algériens, de façon encore tangible aujourd'hui.

Enfin, à travers le récit d' A. Noushi, nous verrons que, même si les "grands" de ce monde tentent d'esquisser les grandes lignes de l'histoire des peuples,  ce sont les gens de ces derniers - cette quantité négligeable - qui la vivent et qui la font.

Art & Littérature

ALLEMAND - Scardanelli von Stephan Hermlin (Lucile Marinelli)
La pièce radiophonique (Hörspiel) de Stephan Hermlin met en scène Hölderlin qu’elle présente comme un personnage accablé par la situation politique de son pays, trouvant refuge dans la folie. Rapporté à la RDA, le contexte historique du XIXe siècle et des désillusions révolutionnaires de l’époque prend une autre dimension et le parallèle s’impose entre la situation de Hölderlin et celle de Hermlin, écrivain soutenu par le régime malgré ses prises de position critiques.
ALLEMAND - Schweigeminute von Siegfried Lenz
Siegfried Lenz, 40 ans après le succès de Deutschstunde, publie une nouvelle sur un thème qu’il n’a jusqu’ici jamais abordé, l’amour, l’amour entre une enseignante et son élève, un amour qui doit être tu.
ITALIEN - Anna Pia Filotico :  La Rota Vergilii dans le Paradis
L’étude vise à souligner le rôle fondateur de la mémoire dans le dialogue qui s’établit entre Dante et son lecteur. Le texte choisi pour montrer cette relation comprend la série des chants X-XIV du Paradis, les chants du Ciel du Soleil. La séquence narrative, dans sa section centrale, les chants XI et XII, célèbre la gloire de François d’Assise et Dominique de Guzmán, et déplore les dégénérescences des deux ordres fondés par les Saints. Une symétrie indiscutable, clairement construite et signalée, relie les deux chants. Elle cache néanmoins un autre chemin aussi bien balisé que le premier : un parcours qui s’étend pour la totalité des vers relatifs au Ciel du Soleil, avec une marque trinitaire très forte qui donne unité et mouvement cohérents à la narration jusqu’au passage au Ciel de Mars (XIV, 82). Encadré et présenté par ce schéma, le ciel est construit par Dante sur la base ternaire de la progression, aussi bien thématique que stylistique, que tout lecteur averti contemporain de Dante aurait aisément pu reconnaître, celui que la doctrine des trois styles résumait par la Rota Vergilii. Les finalités poétiques d’une telle construction sont très importantes car si d’un côté elles reproduisent dans le ciel charnière des sept visibles du Paradis la macrostructure trinitaire du poème, de l’autre côté elles produisent aussi un écart à mettre en valeur à propos de la notion de style généralement acquise à propos de la Comédie de Dante.
ITALIEN - Alessandro Benucci : Le pèlerin en cours de route : le dynamisme de la lumière et son salut

Le but de notre intervention est d’examiner les stratégies que Dante met en place afin de préparer son lecteur au perfectionnement moral qu’il a conçu pour lui dans la Divine Comédie. La représentation de l’Au-delà qui connaît une évolution considérable dans le poème (de la selva oscura jusqu’à l’Empyrée) nous demande en effet, de repenser l’agencement entre la matière même du poème et l’édification du public sans nous limiter aux seules indications que l’on trouve dans l’épître à Cangrande à propos de la mission moralisatrice du subiectum operis. Les solutions que Dante auteur adopte et que Dante personnage met à profit pour rendre « exemplaire » son expérience nous invitent à interpréter l’éducation du lecteur en fonction des enseignements dont bénéficie le pèlerin en cours de route. Une place primordiale sera accordée au paradigme lumineux évoqué dans le colle au premier chant de l’Enfer et qui s’incarne dans la montagne du purgatoire. Figuré par le disque solaire, il imprime ainsi à tout le trajet sa dynamique verticale tout en dévoilant la relation intime qui s’installe entre, d’un côté, la maîtrise graduelle de l’espace qui entoure le viator et, de l’autre, sa propre régénération personnelle. Témoignant de la dimension ésotérique que le texte recèle, la vocation salvatrice que l’auteur attribue au principe lumineux nous offre une nouvelle perspective sur le sens du récit de Dante.
ITALIEN - Véronique Rouchon : Dante et les artistes

Par le biais de quelques vers célèbres extraits du Purgatoire XI (79-99), Dante a été retenu comme le chantre des arts picturaux des années 1300. Sous son influence, la figure du peintre s'est détachée de celle du simple artifex, de celui qui travaille la matière, et elle est venue cheminer auprès de celui qui travaille la langue. La capacité créatrice du poète entraînait avec elle celle de l'artiste, qui lui est comparé. Ainsi exstirpé du domaine des seuls arts manuels, l'artisan-artiste s'est élevé vers les arts libéraux – selon une nouvelle configuration dans laquelle on a accordé à l'intervention de Dante un rôle décisif. Pourtant à la lumière de quatre moments choisis dans la quatrième décennie du XIVe siècle, un toilettage de Purgatoire XI semble nécessaire pour l'alléger de toute surcharge interprétative. Car la frontière entre arts de la main et arts de l'esprit ne s'est sans doute considérablement assouplie, jusqu'à une certaine perméabilité, qu'à partir des années 1330, soit à une génération de distance de l'écriture du Purgatoire.
ITALIEN - Antonio Montefusco : Un texte entre deux générations : remarques sur Il Fiore

L’intervention a porté sur une nouvelle interprétation du poemetto intitulé Il Fiore et consideré par Contini « attribuable » à Dante ; comme le débat sur l’attribution a quasiment hégémonisé la littérature sur le texte, Antonio Montefusco se propose de renoncer momentanément à la question en se penchant plutôt sur la lecture approfondie des 232 sonnets qui constituent cette traduction originale (il faut plutôt parler de rifacimento) du Roman de la Rose. Finalement, si on considère que ce rifacimento a été réalisé à Florence dans les années ’90 du Duecento, il faut souligner que ce texte peut être considéré comme un passage fondamentale entre la culture de la génération de Brunetto Latini, et celle de Dante et Cavalcanti, en se situant d'une façon très originale dans l’émergence et l’affirmation du Stil novo.
ITALIEN : Raffaella Zanni : « La bibliothèque de Dante : questions méthodologiques »
Dans cette présentation, on cherchera à faire le point sur ce qu’a pu contenir la bibliothèque de Dante. Il s’agit bien sûr d’un sujet éminemment virtuel, vu la perte matérielle de tous les livres que Dante a pu à la fois lire et étudier, éventuellement apostiller, et bien évidemment posséder. Son statut d’exilé rend encore plus virtuelle l’existence d’une bibliothèque personnelle qui aurait pu l’accompagner pendant ses déplacements. Compte tenu de toutes ces restrictions documentaires, on essaye de reconstruire les étapes de la formation intellectuelle de Dante, à partir de sa jeunesse mais surtout pendant la maturité, lors des années d’exil qui ont malgré tout donné à Dante la possibilité de se déplacer et d’avoir accès à plusieurs lieux du savoir de son époque (entre autres les bibliothèques des religieux mais surtout des laïcs). En particulier, on se concentre sur la ville de Bologne, où Dante a pu résider à diverses reprises, notamment pendant son exil. C’est là que Dante a certainement eu accès à des textes importants pour sa formation, en particulier les ouvrages de maîtres bannis de la faculté de Théologie de Paris (y compris ceux de Sigier de Brabant et de Boèce de Dacie), comme le montre l’étude des inventaires des bibliothèques personnelles de maîtres ès arts du Studium, à la fois logiciens, grammairiens ou encore médecins, qui ont vécu entre le XIIIème et le XIVème siècles. Le travail sur les archives des maîtres bolonais offre ainsi des résultats fructueux permettant de renforcer la consistance de la bibliothèque matérielle de Dante ; une possibilité qui permet ainsi de faire face au manque de documents concernant sa formation intellectuelle. D’autre part, cela permet aussi de mieux comprendre son atelier d’écriture, avec la conviction que la Quellenforschungen dans l’œuvre de n’importe quel auteur doit obligatoirement passer par la recherche de tout ce qui a circulé réellement à son époque.

ANGLAIS - David Vann: Secret and subtext
All of the conventions of literary fiction can be successfully broken except one: there must be subtext, a second story beneath the surface. We don’t have to care about a protagonist or even really have a protagonist. We’re not limited to any particular style or structure. But our entire idea of literature being “about” something is based on a second narrative, something else that the surface narrative can point to. What’s interesting to me about this is that we live in a time when surface narratives are taking over. Blogs are generally so worthless for this one reason, that they lack subtext. The online world is, above all, earnest, saying exactly what it means...
ESPAGNOL - OJAL
La Clé des Langues  - Espagnol réserve un espace particulier aux Jeunes Hispanistes de l'ENS de Lyon. "OJAL : « Ojos Jóvenes en Arte y Literatura » (« Jeunes Yeux en Art et Littérature »). Ce groupe cherche à valoriser et diffuser les travaux de recherche réalisés par les élèves de la section « Études hispaniques » de l'École Normale Supérieure de Lyon. Comment ? D'une part, à travers le recensement, aussi exhaustif que possible, desdits travaux et le résumé de la démarche scientifique mise en œuvre ainsi que des principaux résultats. D'autre part, en faisant éclore de cet ojal, de cette boutonnière, toutes les activités et rencontres en lien avec l'hispanisme qui ont lieu à l'École pendant l'année universitaire en cours, par le biais de comptes rendus multimédias. Cet espace de valorisation trouve naturellement sa place au sein de La Clé des Langues en tant qu'espace privilégié d'interaction et archive d'outils scientifiques et didactiques à l'usage des hispanistes". Page en français et en espagnol.
ESPAGNOL (OJAL) - Conferencia de Jacobo Sanz (vidéo)
Le jeudi 19 septembre 2013, le Professeur Jacobo Sanz Hermida de l’Université de Salamanque est venu à l’ENS de Lyon dans le cadre d’une mobilité Erasmus-Socratès. Pendant son séjour à Lyon il a donné plusieurs enseignements, dont une Masterclass intitulée : « La literatura silenciada : el ninguneo de la escritura femenina ».
ESPAGNOL (OJAL) - Entrevista a Jacobo Sanz
"Être chercheur en Humanités aujourd'hui en Espagne". Avec un franc-parler peu commun chez les universitaires, Jacobo Sanz donne un avis très personnel sur le métier et les contraintes du chercheur, les effets néfastes de la situation économique actuelle sur la recherche, notamment dans les humanités, et sur des sujets polémiques comme le devoir de mémoire ou, au contraire, le choix de l’oubli historique. «… Yo no soy un filólogo en el sentido estricto… tengo un gusto extraño, extravagante…» ; «… No puedo decirle a un estudiante “haga usted una tesis doctoral” para que cuando acabe la tesis se vaya a la calle…». Propos recueillis par Adrian Guyot, Daniel Macayza et Héctor Ruiz (ENS de Lyon).

Langue & Didactique


ANGLAIS - Programme de la classe de seconde : les ressources de "La Clé des langues"
La Clé des langues vous invite à découvrir une sélection de ressources pédagogiques et universitaires qui abordent directement les notions du programme de seconde publié au Bulletin officiel spécial n° 4 du 29 avril 2010. Les problématiques proposées sont des pistes de réflexion établies à partir des ressources disponibles sur La Clé des langues ; elles ne constituent en aucun cas des recommandations officielles.

Pour citer cette ressource :

"Lettre n°60 - novembre 2013", La Clé des Langues [en ligne], Lyon, ENS de LYON/DGESCO (ISSN 2107-7029), mai 2013. Consulté le 16/09/2019. URL: http://cle.ens-lyon.fr/a-propos/lettre-information/lettre-dinformation-archives-2013/lettre-n-60-novembre-2013