Vous êtes ici : Accueil / par_theme

Recherche multi-critères

Liste des résultats

Il y a 3 éléments qui correspondent à vos termes de recherche.
La représentation de la femme lorquienne : le désir de liberté par Adelina Laurence, publié le 31/12/2020
Cet article s'intéresse aux femmes dans le théâtre de Federico Garcia Lorca. Les femmes lorquiennes sont des femmes qui, bien qu’elles semblent se plier aux injonctions de la société patriarcale, luttent contre elles-mêmes et la société pour réprimer leurs pulsions et désirs. Ainsi, à travers l’utilisation du masque et la transgression des genres, nous dresserons le portrait de ces femmes en conflit constant entre l’être et le paraître.
article.png
Transgression, subversion et personnages hors norme dans la nouvelle La sombra de B. Pérez Galdós par Rocío Subías Martínez, publié le 21/09/2018
Bien qu’aujourd’hui Galdós soit essentiellement enseigné et étudié en tant que grand représentant du réalisme espagnol et auteur « classique » de la fin du XIXe, nous ne pouvons pas faire fi de ses premiers travaux littéraires qui regorgent d’éléments fantastiques, ni oublier qu’il est, dès ses débuts, un jeune écrivain novateur. Cette étude vise à mettre en relief ces aspects et à montrer comment Galdós transgresse et subvertit les normes esthétiques afin de s’affranchir des canons établis par le mouvement littéraire précédent.
article.png
Jouer à la Marelle de Cortázar avec le pli deleuzien par Fernanda Salomão Vilar, publié le 20/03/2011
Les caractéristiques qu'on trouve dans la structure narrative de Marelle tels que le jeu, le labyrinthe, l'infini, les réalités simultanées, les doubles, le mouvement, le fragmentaire et le pli nous permettent de proposer une nouvelle lecture de cette œuvre de Cortázar. En effet, nous pouvons lire Marelle comme une œuvre baroque par les problèmes qu'elle pose, de ses personnages à sa structure. Les caractéristiques qui nous autorisent cette nouvelle lecture proviennent en réalité de l'histoire des transformations du concept de « baroque » dans l'histoire des arts plastiques. À la suite de Deleuze, nous voudrions étendre cette catégorie au delà de son champ, car elle permet d'ajouter à la lecture de Cortázar le concept du pli. Le pli est un concept actif, une fonction opératoire qui tient davantage d'une sensibilité que d'un moment historique. Il nous permettra de définir l'œuvre comme un tissu. Les plis que recèle ce « tissu » nous semblent être les caractéristiques baroques présentes dans Marelle.
article.png