Vous êtes ici : Accueil / par_theme

Recherche multi-critères

Liste des résultats

Il y a 11 éléments qui correspondent à vos termes de recherche.
« Modernise and die ». Réflexions sur le déclin travailliste par Keith Dixon, publié le 25/01/2010
Cette communication propose une analyse de la rhétorique de la « modernisation » mobilisée par les néo-travaillistes britanniques depuis l'arrivée de Tony Blair à la tête du parti en 1994. La contribution d'un des architectes intellectuels du néo-travaillisme - Anthony Giddens - est appréhendée dans un premier temps : ensuite les ambiguïtés de la notion même de modernisation sont explorées en resituant le processus de rénovation du parti travailliste dans son contexte pré-blairiste. Enfin, le déclin électoral et politique actuel du parti travailliste est évoqué et mis en relation avec les nouvelles pratiques instaurées par T. Blair et G. Brown et se réclamant de la nécessaire modernisation du « vieux travaillisme ».
article.png
"60% of new jobs are precarious jobs": A conversation with Ken Loach par Ken Loach, publié le 14/11/2019
Ken Loach was invited to the Festival Lumière in Lyon to present his new film, Sorry We Missed You, about a family struggling in the wake of the 2008 financial crash. His masterclass at the Comédie Odéon was moderated by Thierry Frémaux, director of the Festival, and Clémentine Autin, a French politician. This resource is an edited transcript of the discussion about the film.
article.png
Les bons élèves du thatchérisme ? La « modernisation » des syndicats britanniques depuis 1979 par Marc Lenormand, publié le 12/03/2010
Cette contribution interroge l'héritage thatchérien dans le domaine syndical à partir du débat autour du processus dit de « modernisation » des syndicats. Elle examine les différentes stratégies poursuivies par les syndicats britanniques face au contexte produit par les politiques conservatrices, et s'emploie à mesurer les effets qu'elles ont eus sur les pratiques du mouvement syndical. Du syndicalisme managérial au syndicalisme de mouvement social en passant par le syndicalisme activiste, l'image que les syndicats cherchent à donner d'eux-mêmes tout autant que leur répertoire d'action ont été redéfinis par trente années d'expérimentation.
article.png
Part of the union : les syndicats et le monde du travail en Grande-Bretagne depuis 1945 par Marc Lenormand , publié le 23/10/2008
Alors qu'en 1945 les syndicats font figure de pilier de la société britannique, et d'artisans de l'Etat social en élaboration, ils sont au début du vingt-et-unième siècle une présence marginale sur la scène politique britannique, et peinent à peser au sein des entreprises du fait de leur faiblesse numérique et organisationnelle. Afin de rendre compte de cette transformation, cet article retrace les changements du monde du travail et des politiques sociales et économiques poursuivies par les gouvernements britanniques dans la seconde moitié du vingtième siècle, et analyse l'évolution des relations entre les syndicats, les employeurs, les partis politiques et l'Etat britannique.
article.png
Les nouveaux conservateurs et le thatchérisme : l'impossible rupture ? par Valérie Auda-André, publié le 09/04/2010
A la suite de l'élection de David Cameron au poste de leader en 2005, le renouvellement de l'équipe dirigeante, la nouvelle tonalité du discours conservateur et le projet de rénovation du parti ont contribué à alimenter la thèse d'une rupture avec l'héritage thatchérien. Cet article a pour objectif de tenter d'évaluer la pertinence de cette analyse en proposant un examen des principales caractéristiques et sources d'inspiration du "nouveau" conservatisme. Il s'agira également de tenter d'évaluer sa capacité à produire une nouvelle synthèse susceptible d'emporter l'adhésion au-delà du périmètre électoral naturel du parti conservateur et de marginaliser durablement les opposants dans son propre camp.
article.png
The Intensification of Punishment from Thatcher to Blair: From conservative authoritarianism to punitive interventionism par Emma Bell, publié le 12/03/2010
Emma Bell is a Senior Lecturer in British Studies at Savoie University (Chambéry). Her research focuses on contemporary British penal policy. She will be publishing a book on the subject entitled Criminal Justice and Neoliberalism at the end of 2010 with Palgrave Macmillan.
article.png
Vie(s) ordinaire(s) pendant la Grande Dépression : le parti pris de «Let Us Now Praise Famous Men» (James Agee et Walker Evans) par Adriana Haben, publié le 06/04/2018
Cet article se propose d’analyser le choix fait par James Agee et Walker Evans, auteurs de l’ouvrage documentaire Let Us Now Praise Famous Men (1941), de s’intéresser spécifiquement au quotidien de trois familles de métayers dans l’Alabama pendant la période de la Grande Dépression, plutôt qu’au contexte socio-politique à proprement parler. Le documentaire devient alors le lieu d’une réflexion sur la valeur de chaque forme de vie humaine, plutôt qu’un constat sur l’échec d’un système.
type-image.png article.png
Dévolution minimaliste au pays de Galles : pente glissante vers un Parlement gallois ? par Fiona Simpkins, publié le 01/04/2010
Après seulement une douzaine d'années de fonctionnement, l'Assemblée galloise s'apprête à subir de profondes modifications et obtenir davantage de pouvoirs si toutefois le « oui » l'emporte à nouveau lors d'un prochain référendum prévu en 2011 ainsi que le laisse présager une majorité des sondages d'opinion. Il s'agira dès lors de s'interroger ici sur les raisons profondes des bouleversements rapides intervenus dans le processus de dévolution depuis la mise en œuvre de l'Assemblée nationale galloise en 1999.
article.png
Entretien avec Adel Hakim - Mesure pour Mesure de William Shakespeare, une écriture du présent par Adel Hakim, Estelle Rivier, publié le 18/02/2013
Mesure pour Mesure a été créé pour les Fêtes Nocturnes de Grignan en 2007. Quarante représentations y ont eu lieu devant la façade du palais. Le spectacle a été ensuite repris en 2009 au Théâtre des Quartiers d’Ivry dirigé par Adel Hakim puis est parti en tournée.
entretien.png type-image.png texte.png type-video.png
Paysage théâtral anglais contemporain par Elisabeth Angel-Perez, publié le 04/07/2011
Cette communication, après avoir fait un tour d'horizon du paysage théâtral anglais contemporain, entreprendra de montrer comment la scène anglaise contemporaine oscille entre un théâtre de la violence frontale et un théâtre qui, en creux du In-Yer-Face initié par Sarah Kane, spectralise les corps et ne laisse plus entendre que la voix. Quel que soit le parti-pris choisi, une des tendances résolument nouvelles de ce théâtre tient à ce qu'il réhabilite l'affect, et propose le choc empathique là où les avant-gardes dépathétisaient et proposaient la distance.
type-video.png conference.png
Du « style national » à l’ambition universaliste : la politique étrangère des Etats-Unis selon le Gulliver Empêtré de Stanley Hoffmann - Compte-rendu de lecture par Tamara Boussac, publié le 14/01/2016
En 1968, l’universitaire franco-américain Stanley Hoffmann publiait un ouvrage fondamental dans l’analyse de la politique étrangère américaine au 20ème siècle. Ecrit à l’une des heures les plus critiques de la Guerre Froide, Gulliver Empêtré est à bien des égards le produit de son époque. Les Etats-Unis, dont l’armée s’enlisait au Vietnam dans une guerre impopulaire et inconstitutionnelle, voyaient s’achever l’administration du libéral Lyndon Johnson sur fond de poussée électorale d’un parti républicain promettant de garantir la victoire du monde libre sur le soviétisme. Les dirigeants américains se rangeaient volontiers derrière un discours de puissance structuré par la confrontation idéologique des Etats-Unis avec le bloc soviétique.
article.png